Promo du 15 mars : faites la nique aux medias officiels !

Affiche-15-mars2

Vous qui lisez Riposte laïque ou Résistance républicaine, vous serez, ou pas, aux Assises du 15 mars. Mais vous, au moins, vous savez qu’elles existent.

Ce n’est pas le cas, hélas, d’un trop grand nombre de vos voisins, amis, contacts… qui ignorent ce que nous préparons et regretteront sans doute, après coup, de n’avoir pas pu y participer faute d’en avoir eu connaissance. Quel dommage ! Quel gâchis !

Mais rien n’est irrémédiable.

Vous et nous savons que nous ne pouvons compter que sur nous, sur Internet, pour informer les autres patriotes, les autres résistants, les Français. Les medias, depuis le fameux apéro saucisson-pinard du 18 juin 2010, où ils ont fait notre publicité en parlant mal de nous ont compris. L’omerta est la règle pour chacune de nos manifestations.

Alors nous vous demandons qu’au cours de chacun des 13 jours qui restent avant que nous ne nous retrouvions chacun de vous fasse le maximum de publicité à notre initiative.

Merci d’envoyer à chacun de vos amis facebook une invitation à l’événement Assises du 15 mars

https://www.facebook.com/events/773819959380643
Merci de poster sur facebook et twitter, partout, la video de présentation de nos assises

Merci de poster le lien facebook et/ou la présentation de nos assises sur tous les forums possibles, introduisez-les dans vos commentaires, citez-les…

http://resistancerepublicaine.eu/2015/15-mars-assises-pour-la-liberte-dexpression-a-paris-francais-on-compte-sur-vous/

Imprimez les articles ou éditos de Riposte laïque ou Résistance républicaine qui parlent des assises et distribuez-les autour de vous, envoyez-les par courriel…

Nous sommes seuls. Vous êtes seuls. Nous ne pouvons compter que les uns sur les autres. Résistants et patriotes, ne laissons pas les Français ignorer ce qui se passe et les concerne au premier chef.

N’hésitez pas à apporter autour de vous une parole d’espérance : il existe encore, en France, un bastion où l’on dit le réel, où l’on accepte le débat, où l’on réfléchit pour trouver des solutions à la situation catastrophique de notre pays. Même si beaucoup de gens, trop éloignés ou engagés ne pourront pas venir le 15 mars, ils ont le droit de savoir que ça existe, pour trouver un peu plus de courage et lutter, encore et toujours.

Rappelez-vous : 13 jours pour informer, partout, sans cesse… Personne ne doit dire « je ne savais pas. »

Christine Tasin
Résistance républicaine

image_pdf
0
0