Propagande : la dernière campagne de Véran…

Publié le 29 juillet 2021 - par - 12 commentaires - 1 288 vues
Traduire la page en :

Pendant les vacances d’été propices aux déplacements (et, hélas, aux accidents), le ministère de la « Santé et des Solidarités » (qui attire, on le sait, des figures politiques de premier ordre) diffuse à nouveau une campagne en faveur du don d’organes. Il s’agit d’inciter tout un chacun à se montrer altruiste, « solidaire », et à surmonter pour cela certaines conduites anthropologiques enracinées concernant un être cher défunt.

Mais sans avoir l’air d’y toucher, cette campagne vise d’autres conduites et représentations
anthropologiques. La question ethnique est abordée par cette production qui a eu l’aval des plus hautes autorités de la République.

Une première séquence se termine par la disparition d’un jeune homme en vélo, il était semble-t-il trentenaire, dans la trajectoire d’un poids lourd. Ce jeune, un « Gaulois », effacé d’un trait, laisse la place à ses parents éplorés. Le père est représenté en train de pleurer ; la mère, au visage défait, est hébétée.

Mais avec leur accord une chaîne médicale dynamique entre en action. Sa cheville ouvrière en est bien sûr le chirurgien. Il s’agit, en l’occurrence, comme c’est si souvent le cas, d’une femme, noire. Elle met en œuvre toute sa compétence et son sérieux. Le résultat est là, la transplantation est un succès total. En effet une belle jeune fille renaît à la vie, le teint frais, sereine et impose à l’écran sa présence muette mais radieuse.

C’est une jeune fille idéale, produite pour (et par) la télévision : elle ne relève en effet d’aucun un type ethnique identifiable (contrairement au Gaulois, le donneur). En tout cas elle n’est pas de type européen, c’est l’essentiel ; on le voit à ses traits, à la couleur de sa peau, et, mieux encore, à ses cheveux étrangement bouclés des racines aux pointes : ils sont presque crépus.

On voit bien ici ce qu’a financé l’argent public : une énième promotion du Grand Remplacement, véritable doctrine de l’État, au nom des « valeurs » de la République, aux dépens de la France.
Cette promotion du Grand Remplacement devient de plus en plus insolente dans des cérémonies officielles, sur les sites des services publics, (sans parler de toutes les publicités). Elle est ici assurée par le ministère qui impose actuellement le contrôle de la population au nom de la santé, elle est le produit de l’État profond.

Il faut donc considérer cette « communication du gouvernement » comme un document historique. Il faudra peut-être un jour y faire référence quand viendra le temps d’établir les preuves et les responsabilités. Voilà ce que toute une oligarchie a voulu, organisé et promu tout en le niant.

Jean-Noël Gaudy

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Vincent Sureau

J’avoue ne pas comprendre le sens des propos de Jean-Noël Gaudy. Si d’aventure, il a besoin d’une transplantation, il exigerait que ce soit un organe de “Blanc” ?

Chtimi 59

Personnellement le seul don d’organe que j’ai envie de faire est de donner le majeur de ma main gauche dans le fion du sinistre véran. Enfin, donner est un bien grand mot, tout juste envie de faire un aller retour avec de la toile émeri gros grain enroulée autour de mon doigt, faut bien se protéger contre la vermine.

hello

le grand remplacement est visible sur une grande partie des spots publicitaires : à tel point que l’on se croirait dans un pays d’afrique ou du mahgreb

Mireille

Partagé.

patphil

véran peut être fier il a convaincu une sous secrétaire d’état à se faire vacciner devant les caméras ! enfin un acte médical !

VORONINE

Rien ne dit qu’elle fut assez stupide pour recevoir autre chose qu’un placébo de la part de ce syndicaliste socialo qui n’a pas vu de malades depuis……

M. The

La mascarade continue. Elle, comme lui, n’ont reçu qu’une injection d’eau distillée ou autre liquide neutre ! Eux, ne sont pas fous au point de s’injecter des substances dangereuses.

Rems

Attention au transfusions avec le sang des vaccinés qui sans doute peuvent aussi vous contaminer !

Jesuispartout

C’est un sujet très important et malheureusement rares sont les scientifiques “honnêtes” qui n’aient abordé ce sujet.

VORONINE

C’est le futur “scandale du sang contaminé – saison 2″….Qui se met en place , les Fabius sont déjà prèts !

Herve57

Ou pas

Vauban

Faut-il que les gens aient la mémoire courte!?
Et tout cela estampillé de Marianne. Des fois qu’on douterait que ce soit de la propagande.

Lire Aussi