Protégeons bien nos enfants de la canicule

Publié le 25 juin 2019 - par - 19 commentaires - 1 005 vues
Share

Allons bon ! Voilà que c’est l’été et qu’il fait beau et chaud !
Et soudain nos cœurs d’adultes battent la chamade en pensant aux épreuves insurmontables que vont endurer nos enfants.

Non, je ne pense pas aux substances toxiques qui vont leur être proposées dans leurs collèges par des visiteurs importuns. Ni aux merveilleux cours d’histoire revisitée servis par une Éducation nationale si ouverte aux autres. Pas davantage à l’épineux problème qui va se poser à eux quand il leur faudra réfléchir à leur identité sexuelle. Pas plus qu’aux dangers encourus s’ils n’ont pas sur eux la clope à donner – en disant merci – aux gentils solliciteurs désœuvrés sur leur trajet scolaire !

Qu’est-ce qui peut nous chagriner, alors ? La possibilité qu’ils se prennent quelques coups de pieds (si ce n’est de couteau) s’ils ont l’imprudence de sortir leur téléphone de leur sac ? Pas du tout !

C’est l’été, et il fait chaud ! Il ne faudrait pas que ces enfants transpirent !
Bien sûr, on ne leur recommandera jamais assez de porter une casquette (non, le béret ne se fait plus, mettez-vous à jour) et d’emporter quelques petites bouteilles d’eau, ou quelques canettes de soda pour S’HY-DRA-TER ! (non, ça ne se fait plus non plus d’aller boire au robinet des lavabos quand on a soif. D’ailleurs, les revues « spécialisées en bonne parentalité » le répètent assez : quand on a soif, il est déjà trop tard ! Le coup de chaleur les guette, les crampes, la fièvre, une évacuation par le Samu, la mise en place d’une cellule psychologique…)

Donc, en vertu du principe de précaution, gardons nos ados au frais ! Servons-leur quelques rafraîchissements dans leur chambre, ou s’ils vont passer l’après-midi à la piscine, n’oublions pas de les doter d’un pécule pour qu’ils puissent aller à la buvette. Pour les parents malins qui profiteront de l’occasion pour se soustraire à une corvée familiale, il est possible de les envoyer rendre visite à mémé dans son Ehpad si celui-ci possède une pièce climatisée…

Mais surtout, SURTOUT ! Ne les envoyons pas passer leur brevet des collèges ! D’ailleurs, l’Éducation nationale, dans sa grande sagesse, a décidé de reporter les épreuves, pour cause de canicule…

L’État veille sur nos enfants ; c’est bon, les parents, vous pouvez partir en vacances ! Si vous en avez les moyens.

Blanche Dissy

Print Friendly, PDF & Email
Share

19 réponses à “Protégeons bien nos enfants de la canicule”

  1. Carole dit :

    Vous avez sûrement raison, reporter les épreuves du brevet pour cause de canicule est peut-être excessif là où quelques ventilateurs auraient sans doute pu résoudre le problème. MAIS, pour une fois, je comprends les motivations du gouvernement. Demandez aux enseignants : certains parents savent user et abuser de la victimisation dès que leur chérubin a un pet de travers. Porter plainte, jouer les victimes, abuser de la situation, (genre les mauvais résultats, c’est la chaleur …. ) est dans l’air du temps. Blanquer a préféré éviter les problèmes de ce genre qui n’auraient certainement pas manqué de survenir, c’est même quasiment certain. .

  2. zéphyrin dit :

    j’ai cherché vainement les précautions pour se protéger de la « coranicule »
    on se fait vite attraper avec du thé chaud (sourire)

  3. JEF dit :

    Les canicules nous emballent!!!!!!
    (pour amateurs de contrepèteries)

  4. quiditvrai dit :

    Merci, je n’y aurais jamais pensé tout seul.
    Il est tellement utile d’avoir des gens convaincus de l’indispensabilité de leurs conseils à des parents inconscients de l’impact de la canicule chez leurs enfants à condition bien sur que ces parents reçoivent et acceptent ces conseils.
    Haaa !! ce principe de précaution qui fait de nous des paranoÏaques avertis.
    Haaa ! ces gens qui veulent notre bien en réfléchissant pour nous .
    Quelle joie !!

  5. POLYEUCTE dit :

    « Quand il pleut, prenez un parapluie » :
    L’infantilisation télévisée, numérisée, nous tue !
    L’I.A. fera le reste !

    • zéphyrin dit :

      ça va plus loin que ça… »prendre » un parapluie ne veut pas dire l’ouvrir et s’y abriter…je parie pour une télé disant ; se « protéger sous un parapluie » qu’en pensez vous ? (rire)

  6. meulien dit :

    et les parents ameneront « leurs petits cheris »,en vacances….en afrique!

  7. Marcus dit :

    Le matraquage des canicules de ce genre, dans les médias, a plusieurs buts :
    – faire admettre à tous les français qu’il y a bien un réchauffement climatique en cours qui risque de détruire la planète (90% de la population le croit, je n’en fais pas partie),
    – faire admettre au peuple que tout cela a une cause humaine, que c’est la faute de l’homme blanc européen qui pollue le monde (mais on ne parle pas des asiatiques, des africains, etc.),
    – Et surtout faire admettre à la population qu’il faudra payer encore des taxes, et toujours des taxes, soit disant pour préserver le climat.
    C’est pour toutes ces raisons qu’a été créé le GIEC, et nombre d’autres associations d’escrocs qui s’en mettent plein les poches sur les dos des gens naïfs et influençables.
    Le reste n’est que baratin….

  8. Parlervrai dit :

    Ce matin sur l’A25 entre Lille et Dunkerque « Canicule, buvez de l’eau régulièrement », ou encore « Canicule, faites des pauses ».
    Ce midi il fait 17° et on n’annonce pas plus de 18°.

  9. François BLANC dit :

    Ca suffit la chochotte génération des formatés par l’école marxiste de la république
    apprenez à survivre avant que les musulmans ne vous bouffent, l’Armée française dispose de 13 Centres d’entrainement commandos qui sont susceptibles de vous montrer l’essentiel

    • Dct dit :

      Excellente idée ! Mais dans les CEC, les monos sont pas gentils et y crient tout le temps sur les couilles de loup, c’est insupportable en plus y font faire des exercices mais quand y fait chaud ! Et quand il fait très froid ! Bououououh
      Un ancien CNECard !

  10. Fleur de Lys dit :

    Canicule : la grande panique – Journal du mardi 25 juin 2019 (VIDEO JOURNAL TVL du 25/06/2019)
    Canicule : la grande panique

    Alors que le thermomètre pourrait dépasser les 40 degrés cette semaine, c’est bien un vent de panique qui souffle sur la France.
    Malgré la grève des urgences, le gouvernement assure tout mettre en oeuvre pour éviter le pire http://by-jipp.blogspot.com/2019/06/canicule-la-grande-panique-journal-du.html

  11. Joël dit :

    Le premier budget de France pas foutu de louer des clims à roulettes pour 1 ou 2 jours.

  12. patphil dit :

    l’état veille sur les enfants de La Réunion, en plein hiver austral, le brevet est suspendu (pour cause de canicule en france!)

  13. Fradth dit :

    Quels faibles. Chez moi aux antilles, ce que vous appelez « canicule » c’est l’été normal, tu mets le dehors tu es en sueur instantanément, et ce sera ça jusqu’a fin novembre. Les épreuves du Brevet des Collèges chez moi sont t’elles reportées? Bien sûr que non. S’il n’y a pas de climatisation tant pis, les épreuves auront lieu quand même. S’il fallait tout arrêter dès qu’il fait un peu chaud on ne travaillerait pas la moitié de l’année. Alors que dire si on faisait la même chose lorsqu’il y’a une tempête de neige en hiver dans les pays du grand nord là ou la tempête de neige dure six mois par an.

    • amril dit :

      Il faut bien faire peur aux veaux, en ce moment ils en font des tonnes et comme ça ne suffit pas ils nous gonflent avec les footeuses.
      Mais tout ce battage apparemment est productif, le freluquet et son guignol seraient remontés respectivement à 35 et 40%.
      Pourvu que les ‘footeuses’ gagnent le saladier et ils seront à 50% , ainsi va la France.

    • Peg dit :

      Vous avez raison, c’est du dernier ridicule. Mais voyez-vous, ça occupe les esprits, ça distrait des véritables problèmes, et ça abruti un peu plus les populations dépendantes de l’état « big brother ».

  14. Jo le taxi dit :

    Blanche d issy . Ou bien Nadine Omok ?