Protégez-vous des variants français : Castex, Véran, Salomon, Attal…

Protégez-vous ! En exclusivité – pour vous – les noms des variants français du Covid-19 : Castex, Véran, Salomon, Attal…

Avec eux, la crise sanitaire se double d’un désastre intellectuel.

Il n’y en a actuellement que pour le variant anglais. Il provoque sur notre territoire d’innombrables Waterloo. C’est sûr que c’est la Reine d’Angleterre qui nous l’a envoyé. Venant de notre ennemi héréditaire qui a brûlé Jeanne d’Arc, on ne pouvait s’attendre à autre chose.

Mais ce variant en cache un autre, bien plus pernicieux. Selon les jours, les heures, il s’appelle Castex, Véran, Salomon ou Attal. Il s’infiltre partout, nous envahit, nous empoisonne. Sa particularité est qu’il n’y a pas besoin d’être en contact avec lui pour être contaminé : il se propage par la radio et la télévision.

Il est parfaitement reconnaissable aux sons bizarres, contradictoires et parfois mensongers qu’il émet. En voici quelques exemples. « On ne reconfinera pas »… « S’il le faut, on reconfinera »… « Tout va mieux »… « Tout va plus mal »…

Le plus calamiteux de ces porteurs du variant français, c’est Jérôme Salomon. Il est professeur de médecine, ce qui décuple sa nocivité. Sa dernière intervention vaut son pesant de cacahuètes : « il y a des endroits où tout s’améliore, d’autres où ça empire ».

Son maître à penser est M. De La Palisse. À moins que cela soit le Roi Salomon qui a tendance à couper la poire en deux. Des laboratoires étrangers ont été sollicités afin qu’ils trouvent un vaccin contre ce variant français.

Ils ont déclaré forfait. Et l’un d’eux a ironisé avec arrogance : « Make the French Covid great ». Nous, nous avons une solution très simple pour combattre ce virus bien de chez nous. Achetez-vous des boules Quies et mettez-vous un bandeau noir sur les yeux.

Benoit Rayski

image_pdfimage_print

4 Commentaires

  1. Et maintenant on les attend avec le variant estampillé BZH,
    EUH on était peinard avant les dernières vacances ,une calamité ces touristes .

  2. je rigole puisque ce virus a trouvé un variant indétectable par les tests actuels, un variant breton (du village d’astérix ?)

  3. Une belle pub pour le tourisme breton ! Qu’en dit l’alcoolo le drian ?

  4. Il y a le variant debilusminus ..très dangereux ,,,,on aura du mal à s’en remettre ,!!!mais il y a le professeur Raoult …qui pourrait nous soigner comme certains .

Les commentaires sont fermés.