Provocation de Zelenski : l’OTAN se déballonne

Hier soir les médias occidentaux se déchaînaient : la Russie, qui vient de lancer une bonne centaine de missiles de croisière sur les infrastructures énergétiques et militaires de l’Ukraine, aurait également tiré 2 missiles en Pologne. Malgré le communiqué de Moscou qui déclare n’avoir tiré aucun missile en Pologne, c’est le branle-bas de combat à Varsovie, où le ministre de l’Intérieur affirme que le coupable est bien la Russie. Dans la foulée, les forces polonaises sont mises en état d’alerte et le Président polonais Duda appelle Biden à son secours. Une réunion de l’OTAN est convoquée pour ce matin.

Zelenski met de l’huile sur le feu en déclarant que « le missile qui a atteint la Pologne est un « message » de la Russie au G20 ».

Sur Telegram, par contre, des photos commencent à apparaître, montrant les débris des fameux missiles. Ce sont des S-300, de fabrication russe bien sûr, mais servant de défense anti-aérienne… et utilisés par l’Ukraine. Il est logique de penser qu’alors que les missiles russes pleuvent dans la région, y compris à Lvov à quelques kilomètres de la Pologne, l’Ukraine ait lancé des S-300 pour tenter d’intercepter les missiles.

L’OTAN, qui déclare avoir « suivi » les trajectoires des missiles, étrangement ne publie pas ses observations. Comme si elle se gardait la possibilité de plusieurs options, dont l’une serait « nous avons la preuve que ces missiles ont bien été tirés de Russie, les photos de Telegram sont des faux ». Les forces de l’OTAN sont mises en « état de préparation au combat ».

En fait l’OTAN attend une décision politique : doit-on affirmer que la Russie a bombardé la Pologne, et donc lui déclarer la guerre ?

Et c’est là que ça devient intéressant ! Alors que le ministre de l’Intérieur polonais continue d’affirmer que c’est bien la Russie la coupable, Duda déclare que rien ne permet de l’affirmer. Duda ajoute que « même si, de toute manière ça ne devrait pas se reproduire », qu’il s’agissait d’un incident « isolé » ! Et Biden déclare enfin après quelques heures que la Russie n’est vraisemblablement pas responsable, qu’après les premiers examens de la trajectoire du projectile, il était « improbable » qu’il ait été tiré de la Russie.

Ce matin l’Élysée lâche le morceau en déclarant « Il ne faut pas d’escalade. Il ne s’agit pas de faire la guerre à la Russie ».

Tout est dit : il aurait été facile de déposer quelques débris de missiles de croisière russes pour accuser la Russie, et donc pour lui déclarer la guerre. Oui mais voilà, entre livrer des armes et envoyer ses troupes se faire massacrer en Ukraine, il y a un pas que les trouillards de l’OTAN ne sont pas près de franchir et il est à parier que MÊME SI la Russie avait bien bombardé la Pologne, l’OTAN n’aurait pas bronché autrement que par quelques déclarations martiales !

Nul doute que l’état-major russe va en tenir compte !

Un mot sur les frappes massives d’hier soir contre l’Ukraine : il s’agit bel et bien d’une réponse aux Occidentaux sur 3 points :

1- L’ONU a déclaré étudier un mécanisme juridique pour que les avoirs et biens russes « gelés » soient désormais « confisqués » et donnés à l’Ukraine. Du vol pur et simple ;

2- Zelenski a rendu publiques ses conditions pour « négocier » avec la Russie. En particulier, il exige le retrait de toutes les forces russes des « territoires occupés » incluant le Donbass et la Crimée, d’autre part il exige que la Russie verse à l’Ukraine une avance de 50 milliards de dollars ;

3- Ceci s’ajoute aux conditions d’un « plan de paix » secret transmis par les Américains à la Russie il y a quelques jours qui inclue la démission de Vladimir Poutine (!), l’organisation d’élections en Russie avec la participation de Navalny (le revoilà, lui. Actuellement en prison pour escroqueries), la mise sous contrôle international des structures nucléaires russes, et le contrôle international de certaines entreprises stratégiques russes.

Ce plan n’a bien entendu jamais été rendu public, et on se doute de l’accueil que le Kremlin lui a réservé…

En réponse donc, frappes massives hier. Nul doute que la réponse sera comprise.

Abonnez-vous à ma chaîne Telegram (déjà près de 14000 abonnés) qui donne des informations en temps réel sur l’évolution de la situation en Russie et Ukraine. Cliquez sur la bannière!

Pour terminer : beaucoup imaginent qu’après le retrait de nos forces de Kherson, les jeux sont faits et que la Russie a « perdu ». Il n’en est rien, je ne suis pas un stratège militaire mais je peux affirmer que les objectifs initiaux de la Russie restent d’actualité et seront atteints. Qu’il y ait ou non des « négociations secrètes » n’y change rien, dans toute guerre il y a des négociations. Ici il y en eu déjà en mars dernier, il y en aura d’autres. Le fait est que tant que nos objectifs ne seront pas atteints, il n’y aura rien à négocier.

En Russie l’ensemble du pays se transforme lentement mais sûrement en une situation de guerre. Des lois sont votées en ce sens, des mesures économiques sont prises en ce sens, et l’opinion publique est massivement déterminée à aller au bout. Et le bout n’est pas seulement la démilitarisation de l’Ukraine, mais c’est surtout la mise hors d’état de nuire des forces occidentales qui n’ont de cesse d’attaquer la Russie depuis 20 ans pour lui imposer ses valeurs morales et piller ses ressources.

L’Ukraine n’est qu’une étape, la suite ne dépend que des Occidentaux : qu’ils abandonnent leurs ambitions envers la Russie et la paix reviendra. Sinon ils paieront au prix fort les conséquences de leur impudence.

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

image_pdfimage_print
46
1

35 Commentaires

  1. Monsieur Karpov, je suis totalement convaincu d’une chose: la Russie pourrait fort abandonner le Donbass, mais JAMAIS la Russie ne cédera la Crimée. Alors là, le lamentable clown au qui envoie depuis 8 mois le peuple Ukrainien au casse-pipe rêve en couleurs. JAMAIS la Russie ne cédera la Crimée, et si ce grand malade veut s’en emparer, il déclenchera une guerre nucléaire, et rien d’autre.

  2. Les ricains vont ils finir par lâcher le clown 🤡 ukrainien,sont ils en train de lui chercher un remplaçant ?les opinions publiques occidentales ( même celles qui ne sont pas pro Russe)en ont plus qu’assez du zygomir

  3. Avoir un président de la République patriote nationaliste, sortir de l’Otan ,FREXIT et nous pourrons repartir sur de saines bases .

  4. L Otan et l occident dans son ensemble font de l esbrouffe. Démonstration de force ? Non , Démonstration d impuissance, d une certaine lâcheté. La partition est pleine de fausses notes et le chef d orchestre un Sénile complet. La Russie va gagner c est une évidence. Je montre vos chroniques à quelques personnes qui ont un cerveau bien irrigué. La farce de Zelensky concernant les missiles tombés en Pologne…ça va précipiter ce pitre dans le gouffre. Si les Russes le chopent 💥💥💥💥💥💥🥳🥳🥳🥳🥳

  5. Le p’tit cron, la mouche du coche, pantin ridicule, vient encore de changer de discours, avant hier arrogant et guerrier, aujourd’hui queue basse, pour sûr, ‘papy sénile’ lui a ordonné de la fermer.
    Poutine ‘en pleine de débâcle, fou, malade en fin de vie, en pénurie de carburant, d’obus, de missiles, de treillis…’ vient encore de marquer des points et à montré les limites des faucons arrogants du sénile…
    Et le shleu il envoie toujours ses ‘Messerschmitt’ surveiller le ciel de ses ‘grands amis polonais pas rancuniers’?

    • Il se peut que Poutine ait des soucis de santé. Il se soigne de toutes manières. Il est solide. Mais sa tête, elle, fonctionne à 100 % avec bonus et sa lucidité, sa détermination et son refus de faire une guerre contre les civils est bien la preuve absolue qu il n est ni le boucher ni le fou furieux que les hystériques du camp d en face essayent de vendre à l opinion occidentale. Beaucoup de ses détracteurs accusateurs sont en train de rétro pédaler. Ils ont la trouille, ils se chient dessus. 🥳🥳🥳🥳🥳🥳🥳

      • Exact, ce matin les nazes auraient découvert à kherson un lieu de torture, ils ne savent plus quoi trouver pour faire passer les russes pour des nazis.
        Les crimes de guerres sans fin et tortures maintenant, finiront par éveiller des soupçons chez les plus crédules et on peut penser que les peuples européens lassés de propagande et de froid vont faire céder leurs propres clowns qui abandonneront le pianiste fou.

        • Eh oui Amril ! Généralement les rats et autres  » surmulots  » quittent le navire quand il tangue un peu trop.

  6. Comment peut on faire confiance aux polaks, eux qui touchent des subventions de l’UE et avec cet argent achètent des avions et autres armes aux USA. Nous devons tous nous rappeler que ces ripoux avaient conclu avec HITLER bien avant STALINE, leur fameux pacte de non agression germano/polonais.

    • Et les ukrainiens étaient les kapos les plus zélés et les plus cruels dans les camps de concentration.

  7. Les 3 conditions posées correspondent bien à le volonté des mondialistes, dont les plus connus sont Klaus Schwab, Soros, Bill Gates, tout en sachant que les plus puissants restent dans l’ombre
    – 1 : l’ONU et l’OMS sont entre les mains de Bill Gates c’est lui qui leur verse le plus d’argent
    – 2 : Zelenski n’est qu’une poupée de chiffon pour eux, ses exigences sont leurs exigences
    – 3 : Le départ de Poutine nous y voilà, le caillou dans leur machine bien huilée qui dérange leurs plans
    son départ leur permettrait de mettre un de leurs larbins au pouvoir
    Poutine par son intelligence incontestable et son patriotisme démontré depuis longtemps protège les Russes de ces vautours, et au delà le reste du monde
    Les mondialistes sont les envoyés du Diable, la bible nous a prévenu de leur arrivée

    • Très juste, Jésus nous dit bien que  » Le chef de ce monde c’est Satan, cet qu’il aveugle la terre entière  » Alors quand il parle de « monde  » Il ne parle pas de la terre mais ce système de domination de l’homme par l’homme, dominés eux, par Satan et ses démons.

  8. L’artiste béotien zelinsky échapperait-il au contrôle de ses marionnettistes?

    • Combien d’argent qu’il a reçu par l’Occident et qu’il a détourné ? Il paraît que c’est sa spécialité, combien de Juifs Ashkénazes de la finance internationale sont derrière lui pour l’aider dans ces méfaits ? J’ai vécu parmi eux pendant environs 10 ans, je les connaîs très bien, pour eux, actuellement l’Ukraine est Zélensky c’est une aubaine formidable dont ils sont capable de dire que c’est une bénédiction de leur dieu. Pas de Yahweh en tout cas. Ce qui expliquerait son comportement de fou va-t- en guerre. Il y a l’Amérique Oui derrière lui, mais surtout les politiques Juifs ashkénazes.

  9. Renvoi à la vidéo: You Tube conférence « Le Plan américain pour démanteler la Russie » par Fraçois Asselineau, video intitulée: Dialogue Franco-Russe sept 2022, cad projet de fragmentation, de pulvérisation de la Russie (dep Gorbatchev, Cartes géo excellentes 32’ 36’ 57’ 45’, par des types impitoyables à Washington, le Forum II à Prague juillet 2022- « les remodelages par les CARTES des mondialistes », Excellent & terrifiant! « La Russie n’a aucune raison de déposer les armes à terre. Les démocraties ont promis à la Russie de la détruire comme nation & de juger ses dirigeants. »

    • La Russie restera la Russie. Tourmentée, mais puissante et fidèle à ses valeurs millénaires. Quels que soient les séismes qui l ont secouée. Je me rappelle d une phrase de Poutine dans une conférence de presse « …..je dois assumer deux révolutions… ». Et il assume et il remet la Russie éternelle debout face aux prédateurs. Un très grand dans l histoire du monde. Le pilier central de l Occident aujourd’hui et de l Europe Eurasiste à venir….très bientôt.

  10. zelenski commence a comprendre que malgrés toute l’aide militaire et financiére qu’il recoit il ne gagnera pas ce conflit,donc la solution pour lui a se sauver la face c’est de tenter d’entrainer l’UE dans cette guerre ….c’est raté.

    • Ho là ! Attention ce genre de fou satanique à encore beaucoup de saloperies de côté dans son esprit habité par des démons. Il ne va certainement pas s’arrêter à ces deux missiles, il doit être fou de rage de ne pas avoir réussi à ammener une guerre mondiale, de plus il y a derrière lui des sataniques qui veulent installer le chaos, déjà en France on a le fort sentiment que le Président est du même acabit.

      • Je pense qu après le coup foireux des deux missiles certains marionnettiste ont dû lui dire de fermer sa gueule, son claque merde. Parce que le doute, une certaine gêne et beaucoup de trouille commencent à se répandre du côté des conquérants de l inutile. RÉTROPÉDALAGE EN COURS. Jubilatoire. Vladimir Poutine le sage, le déterminé, va tous les mettre  » Échec et mat « . NOVOROSSIYA.

  11. comme de nombreux militaires polonais sont engagés aux côtés de l’armée ukrainienne, il ne serait pas illogique que des représailles soient exercées par la Russie contre la Pologne

    • Dans ce cas, s’il s’agissait de répondre à la Pologne pour son engagement (relativement faible, rapport à la France) les Russes n’auraient probablement pas rejeté l’accusation mais plutôt revendiqué la « punition ».
      Les merdias sont tellement obnubilés par le Zygomyr qu’ils sont incapables de voir que cette face de rat en est maintenant à presque une mise en scène nouvelle chaque jour, pour entraîner l’Occident dans une guerre que ce clown ne peut pas gagner malgré tout le matos et les milliards qu’il reçoit.

    • Eh oui François. Mais je pense que Poutine ne fera pas dans ce registre là. Vous savez tout comme nombre d entre nous qu il est plus rusé et stratège. L armée Russe passée sur la rive gauche du Dniepr aspire une partie de l armée ukrainienne plus à l Est. Et les russes vont attaquer Odessa par bombardements sur des sites énergétiques et certainement stratégiques, passant par dessus les forces en présence. Si ça marce, connexion avec la Transnistrie et offensive sur Kiev depuis la Biélorussie dès que possible. Je ne suis pas un stratège militaire mais c’est une intuition. Pardon pour la longueur de ce message.

  12. « envoyer ses troupes se faire massacrer en Ukraine, il y a un pas que les trouillards de l’OTAN ne sont pas près de franchir et il est à parier que MÊME SI la Russie avait bien bombardé la Pologne, l’OTAN n’aurait pas bronché autrement que par quelques déclarations martiales »: évidemment! De même que l’escalade nucléaire est du pipeau de part et d’autre.

    • Que deviennent les ukrainios prisonniers de l usine de marioupol ? Et la ville, et le barrage de Kerson

    • Courageux ( ??? )…..mais pas téméraires. Les conditions de négociations proposées par Zelensky ne seront jamais acceptées par les Russes. Le pitre pianiste sans talent donne son dernier récital car les deux missiles tombés en Pologne n ont pas eu l effet escompté. Le mensonge de trop .

Les commentaires sont fermés.