1

Pseudo-vaccination anti-covid : l’omerta règne jusqu’à l’infamie

Je le dis sans ambages :

  • Je n’ai plus aucune confiance dans les médecins quadra qui cachent leurs conflits d’intérêts et font une pression odieuse pour que l’on subisse ces injections géniques expérimentales, encore moins ceux de l’APHP,
  • Je n’ai plus aucune confiance dans ces hôpitaux qui gèrent les malades à coups de chiffres d’une manière administrative et qui trouvent le moyen de diminuer et les lits et le personnel soignant à coup d’oukases vaccinatoires,
  • Je n’ai plus aucune confiance dans ces médias de la doxa dominante qui ne génèrent aucun débat contradictoire sur ces pseudo-vaccins et la manière de gérer la maladie du coronavirus,
  • Je n’ai plus aucune confiance dans ces politiciens et les syndicats qui ne prennent aucunement position sur les bénéfices/risques de ces inoculations génomiques et laissent les citoyens se faire massivement injecter (y compris ceux qui n’en n’ont nullement besoin, ou pour qui c’est dangereux : les enfants et les adolescents, les adultes en bonne santé, les femmes enceintes) sur la base d’un chantage et d’une propagande éhontés : et je ne parle pas de ce passe sanitaire qui ne rime à rien puisque les « vaccinés », même à plusieurs doses, peuvent transmettre le virus, attraper la maladie et ne sont même pas sûrs de ne pas se retrouver en réanimation !

LE TOUT SUR FOND DE SCANDALES DE LABORATOIRES HYPER-PUISSANTS capables d’acheter n’importe qui pour le faire taire, sans évoquer cette obsession à nous habituer à mettre une muselière pour nous préparer au contrôle numérique permanent et individuel, à la chinoise, à venir.

Si nous ne sommes pas, dans ces conditions, dans une république totalitaire, où sommes-nous ? Je rappelle que les pouvoirs publics sont allés jusqu’à retirer la liberté de prescription des médecins, retirer du marché les médicaments qui soignent, et que les décisions de gestion de la pandémie sont prises par un conseil clandestin qui ne publie pas ses débats et les affuble même du sceau du « secret défense »…

Mais peut-être que la lecture ou l’écoute de ce qui va suivre constitue-t-il un vrai début de coup d’arrêt à cette dictature en marche ! À vous de voir :

Christian Vélot, biologiste, maître de conférences en génétique moléculaire à l’université Paris-Saclay :  » la vaccination généralisée est contre-productive « 

 Publié le 11/12/2021

https://www.francesoir.fr/videos-lentretien-essentiel/christian-velot-retour

Dénonçant le monopole de fait laissé à Pfizer et l’impossibilité pour un autre vaccin d’émerger, Christian Vélot revient sur l’un des inconvénients des vaccins ARNm : leur capacité à favoriser l’apparition de nouveaux variants, qu’ils soient mutants ou recombinants, et prend le temps d’expliquer ce dont il s’agit. Dans le cas du variant Omicron, qui compte 32 mutations, ce qui est surprenant par rapport aux coronavirus habituels, il émet l’hypothèse que ce soit le résultat d’un recombinant…

« S’il faut faire un rappel tous les 5 mois, c’est que ce n’est pas un vaccin, au mieux c’est un traitement. »

En science le consensus ce n’est pas la bonne chose

The Lancet, il n’y a pas de corrélation entre la vaccination et l’évolution de l’épidémie

On donne le monopole aux vaccins ARNm qui pourtant peuvent favoriser l’émergence des variants mutants (l’enzyme recopiante peut faire des erreurs) et recombinants (matériel génétique massivement injectés si co-affectation les combinaisons coexistent (étude sur le poulet : le vaccin laissait circuler le virus avec émergence de sources pathogènes virulente)

C’est la fuite en avant avec la vaccination massive et les rappels (il ne faut pas vacciner les personnes asymptomatiques portant le virus).

Il faut arrêter dans le mur et faire tout le contraire de ce qu’on fait (limitation aux volontaires et aux personnes à risques)…

La protéine spike a des effets néfastes. Elle sature très vite le système immunitaire pour passer dans le système sanguin, coloniser d’autres tissus (les ovaires par ex) etc. d’où les effets secondaires…

On n’est pas en présence d’un virus qui tue mais d’un virus qui donne l’estocade à des personnes fragiles d’où le danger de la politique anti-pandémie suivie.

Pourquoi sur les plateaux TV ne voit-on que des pro-vaccins ARNm à tous crins ? Y aurait-il deux sciences ? Ceux qui n’ont pas de conflits d’intérêts ne parlent pas à la TV ; les médecins qui parlent sur les plateaux ne présentent pas leurs conflits d’intérêts, d’où les bémols à mettre sur leur dire. Il y a une sélection pour éliminer tous ceux qui portent une parole critique. Ils ne retiennent que les avis de ceux qui vont dans la stratégie définie. Tous les avis ne sont pas confrontés entre eux ce qui est totalement antiscientifique ; on est aux antipodes de la rigueur scientifique. Aujourd’hui on n’entend qu’un seul son de cloches… À part quelques paroles rarissimes comme celle de l’urgentiste Dr Gérald KIERZEK qui proclame : « Arrêtons de vacciner à tout-va et laissons le virus circuler auprès des personnes qui ne sont pas fragiles ».

Les mesures qui sont prises aujourd’hui ne sont pas destinées à lutter contre la pandémie, elles sont destinées à gérer la pénurie de l’hôpital, et de surcroît on suspend le personnel hospitalier qui ne veut pas être vacciné ! CE QUI EST UNE HONTE…

Je suis abasourdi par le silence coupable de toute la classe politique, et notamment des syndicats qui ne défendent pas les salariés qui se retrouvent sans salaire et sans indemnité chômage, alors qu’ils n’ont pas démérité dans leur travail, et plus est en prenant des risques énormes à l’époque parce qu’ils n’avaient rien pour se protéger. PERSONNE NE BRONCHE, QUELLE INFAMIE !

Les médias en cette affaire n’ont pas joué leur rôle de contre-pouvoirs (objectivité, transparence, débats équilibrés. La solution c’est peut-être tout le contraire de ce que l’on est en train de nous faire faire. Quand on est à la frontière des connaissances, personne ne peut se targuer de dire la vérité. L’erreur n’est pas admissible si on a omis des éléments ; or aujourd’hui n’a pas été et n’est pas pluriel sur le sujet.

Le parallèle est à faire avec les perturbateurs endocriniens qui touchent le génome (OGM et pesticides) : les  victimes du covid sont les victimes d’un perturbateur endocrinien : ce sont des personnes fragiles, mais pourquoi sont-elles fragiles ? Ces « comorbides » subissent des maladies environnementales contre lesquelles on ne fait rien (hygiène chimique > hygiène pasteurienne)< ;<les victimes du covid sont plus dans les classes populaires parce que victimes de la malbouffe, de toutes ces saloperie de perturbateurs endocrinien (Cf. livres du Pr. Belpomme) d’où cette répartition sociale des victimes du covid. Pour réduire cela on se heurte à des enjeux financiers énormes et ce n’est pas le meilleur moyen de faire carrière (même dans le service public)… C’est un système pervers, on est dans une censure terrible ; le lobbying a totalement investi le monde scientifique…

Signal d’alerte du Dr Henrion Caude : « La stérilité chez les vaccinés, j’en parle depuis 1 an… Les femmes ont des problèmes d’hémorragie ! Plus de problème de surpopulation… plus d’enfants !!! » :

Explosion des stérilités chez les vaccinés !
ILS ont trouvé la « solution finale » du problème de la surpopulation
Vaccinez vos enfants et vous ne serez jamais grand-parent !

https://twitter.com/BAN05063867/status/1470155771203788805

Une illustration de la lutte des places, dont parlait Christian Vélot : Jacques Attali demande à la personne qui l’interviewe de remettre correctement son masque sur son nez… alors que lui n’en porte pas du tout.

https://twitter.com/QuiQuichotte1/status/1469794920961564680

Voici une enquête exclusive du journaliste roumain, Adrian Onciu, intitulée : « Ursula Von der Liar”(menteuse) et ses mémoires perdues » (censurée en Roumanie et dans l’Union européenne)

http://guyboulianne.com/2021/12/08/une-enquete-exclusive-du-journaliste-roumain-adrian-onciu-les-conjoints-ursula-et-heiko-von-der-leyen-font-lobjet-dun-chantage-au-sein-dun-accord-pfizer-de-36-milliards-de-dollars/

Affaire Pfizer/Van der Leyen. Vidéo dossier explosif censuré en Roumanie et en Europe. Traduite en FR

Le contrat Pfizer non censuré :

https://gboulianne.files.wordpress.com/2021/12/contrat-ue-pfizer-non-censure.pdf

Adrian Onciu (2 décembre 2021) — Ci-dessous, l’affaire Pfizer-Ursula en 3 minutes : « J’ai joint le résumé vidéo de l’enquête Pfizer-Ursula, avec sous-titres anglais. C’est notre seule arme pour l’instant. Profitons-en, utilisons-le avec notre tête, partageons-le massivement. Les gens méritent de connaître la vérité après presque deux ans de terreur. » — A. O.

Enquête censurée en Roumanie et dans l’Union européenne

Les conjoints Ursula et Heiko von der Leyen font l’objet d’un chantage au sein d’un accord Pfizer de 36 milliards de dollars.

Premier épisode / Comment le mari d’Ursula von der Leyen est devenu le pion principal dans l’affaire Pfizer de 36 mld $ (Ce sont des informations officielles et vérifiées) :

Les résultats de la présente enquête sont vraiment explosifs. Ils montrent sans équivoque la combinaison putride entre de hauts responsables politiques de l’UE et la mafia Big Pharma. Et tout cela en pleine pandémie. Ils se sont moqué de la vie, de la santé et des libertés des centaines de millions de personnes terrorisées par un système de propagande mensongère. Ils nous ont mis des milliards de vaccins autour du cou (bien au-delà de ce dont nous aurions besoin), juste dans une quête désespérée du profit.

Le gros lot est d’environ 36 milliards de dollars. Soit 1,8 milliard de doses de vaccin Pfizer, négociées par le chef de la Commission européenne avec le patron de l’entreprise pharmaceutique, Albert Bourla. Négociées de manière totalement opaque, comme je l’ai souligné dans des articles précédents. Vous pouvez également les retrouver sur le site de l’agence Mediafax, pourvu qu’il n’y au pas de « défaillances techniques »

(Lire la suite sur le site)

Michel de Lorgeril : « Les autorités sanitaires ont fermé les yeux sur l’essai de Pfizer »

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/michel-de-lorgeril

Alexis Poulin : dans le monde merveilleux des petits elfes mondialisés de Pfizer. Ces gens sont fous.

https://twitter.com/Poulin2012/status/1469438046659649540?cn=ZmxleGlibGVfcmVjcw%3D%3D&refsrc=email

Et, pendant ce temps-là, dans le monde du Doctothon, la parole se libère sous la protection de CrowdBunker et les liens avec les médecins résistants sont signalés :

Site de Covisoins (site en construction)

Soignez Heureux – AH-SI

https://www.ah-si.org/soignez-heureux/

Dieu bénisse ceux ou celles (pour être dans le mauvais vent de l’écriture inclusive) qui ont encore une once d’humanité, de spiritualité, d’honnêteté et de courage et leur donne la force de terrasser l’hydre hideuse de tous ces pleutres qui obéissent au doigt et à l’œil, sous le couvert d’une bouillabaisse pseudo-rationaliste et scientifique que leur servent l’armada des apprentis dictateurs de type soviético-chinois…

Car la folie est de « fanatisme idéologique » qui tend à considérer les systèmes humains comme étant des hardwares :

https://lesakerfrancophone.fr/un-fanatisme-ideologique-la-folie-de-considerer-les-systemes-humains-comme-etant-des-hardwares

Patrick Verro