« Psychanalyse d’Allah » : un livre édifiant sur l’islam

Voici un livre à mettre entre toutes les mains lucides. Un livre où ne transparaît aucune « incitation à la haine », suivant la formule consacrée lorsqu’il s’agit de critiquer l’islam. Mais un livre sans concession, analytique aussi, qui creuse la pensée islamique à l’aune du Coran « incréé » et de ce fait rendu indiscutable par les fidèles, puisque émanant directement de leur dieu.

Partant de la religion en général – dont il n’est pas un adepte, résolument athée, ainsi qu’il me l’a confié lors d’un riche et dense entretien –, l’auteur démontre, à la lumière d’une étude rigoureuse de l’islam, comment cette religion est propre à générer des comportements psychiquement dangereux. Et, quoique je ne partage pas l’athéisme de Guy Sorel, son travail mérite d’être salué, en même temps que son courage à l’avoir rendu public, sachant combien la liberté d’expression est perçue comme blasphématoire en islam, avec les menaces inhérentes.

Guy Sorel, psychiatre-psychanalyste, offre ainsi une analyse clinique d’une religion où règne la méfiance paranoïaque de l’autre – comprenez : le non-musulman –, ce qui entraîne les débordements meurtriers que l’on connaît. Car si l’autre est mauvais, alors il est légitime de le détruire, ainsi que le préconise le Coran : « Tuez-les partout où vous les trouverez. »

Ainsi, l’auteur en vient à cette conclusion : « Toutes ces caractéristiques de la “personnalité” d’Allah relèvent de la paranoïa clinique mâtinée d’éléments pervers : tout-puissant, narcissique, manipulateur, persécuteur, rigide, méfiant, et surtout haineux, violent, intolérant à l’autre, et incitant au meurtre, à la violence et à la haine les malheureux qui croient en sa bonté et sa miséricorde. »

Mais, suivant une caractéristique de la paranoïa, les persécuteurs, appliquant plus ou moins à la lettre les préceptes coraniques, se prétendent persécutés, aidés en cela par les médias, certains juges et politiques, comme le souligne Guy Sorel. Même si dans plus de six cents versets il est question de guerre contre les « infidèles » et que l’islam est LA SEULE religion qui « prie contre les autres ». « L’islam est la seule idéologie actuelle à prêcher la disparition ou la soumission de toutes les autres croyances. »

Car l’islam, à l’image des totalitarismes, vise à « tuer l’autre pour vivre dans un monde d’unité, débarrassé des objets de conflits ». Autrement dit, un « idéal narcissique » qui est bien éloigné des promesses de diversité prônées par les défenseurs de l’islam, fidèle ou infidèles d’ailleurs. Ainsi, « la haine de l’autre est indissociable du message central d’Allah dans son coran. C’est clair, sans ambages, sans autre interprétation possible ».

L’auteur met aussi en lumière les contradictions – propres à rendre schizophrénique ! – entre deux versets, plus précisément entre ceux de La Mecque et de Médine. D’un côté, on préconise de laisser en paix les non-croyants et de l’autre, de les tuer. Ce qui n’aide pas à la sérénité spirituelle !

Dans tous les cas, « l’“essence” de l’islam s’adosse à un système paranoïaque lorsqu’il est suivi à la lettre, en imposant une relation profondément pathogène entre les hommes. […] Peut-être adapté au VIIe siècle, mais plus du tout de nos jours, l’islam maintient un système idéologique entièrement dépassé et devient le principal vecteur des drames actuels. »

Guy Sorel ne cède pas non plus à la doxa langagière des bien-pensants s’agissant d’islam. Par exemple, il rejette le concept douteux de « déséquilibré », lequel tend à dédouaner les musulmans passant à l’acte meurtrier : « La tendance à traiter un horrible d’acte “fou” est statistiquement et cliniquement inexacte. La grande majorité des malades mentaux commettent moins d’actes de délinquance que dans la population dite normale. » Idem, il explique fort judicieusement que : « Le niveau économique n’est pas parallèle à celui de la délinquance. » Il prend comme exemple le département pauvre de la Creuse et où la délinquance est cependant la plus faible.

Hélas, et Guy Sorel en fait le détail, l’islam a des alliés objectifs en dehors de ses fidèles, qui entretiennent le déni de la réalité islamique, à commencer par le pape François, qui « semble avoir érotisé ses victimes musulmanes pour les ériger en objets d’amour universel »…CQFD !

Enfin, comme l’écrit l’auteur, « ce n’est pas ce qu’on l’on ne comprend pas de l’islam qui peut inquiéter, mais plutôt ce que l’on en comprend ». Et cet essai nous y aide grandement ; essai qui devrait être mis entre toutes les mains qui concourent à l’élection présidentielle…

Charles Demassieux

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. Merci Charles pour nous faire connaître ce livre sans doute aucun, très intéressant.

    Rappel :
    3 idéologies veulent asservir le monde :

    1 – Les mondialistes (soros, swab et gates pour les plus connus !!)
    2 – Le NAZISLAM (les dictateurs des pays poubelles du Golf, mondialistes eux aussi en réalité)
    3 – Le communisme (Plus précisément, la dictature chinoise, le PCC ou Parti Communiste Chinois)

    Le premier se sert du second pour faire le sale boulot de destruction physique des peuples occidentaux, européens en premier
    Le 3ème écrabouille le second, et lui fait comprendre qu’il a intérêt à la fermer !!

    Comprenez-vous mieux la situation actuelle maintenant ?

    • (part 2) Plonger le monde dans un chaos tel afin qu’il voit en la mondialisation (NWO) la seule issue possible au chaos, c’est ce qu’avait dit Rockefeller en 96 ou 98…et n’est ce pas ce qui est en train d’arriver ?? et tout ce qui se passe depuis 2 ans n’est que le préambule de la tentative de prise de pouvoir par les mondialistes. La question est : y arriveront-ils ?? personnellement je dirai que c’est bien parti. La farce covidienne leur a montré le degré de soumission des peuples et, même si le covid n’a pas entièrement marché, ils ont de quoi se réjouir…le bon peuple est malléable et corvéable à souhait…et, grâce à la technologie, encore plus facilement que par le passé…

    • (part 1)Exactement !! mais l’islam n’est pas la seule arme des mondialistes, le covid en a été une et on peut logiquement s’attendre, d’ici peu, à une nouvelle « crise sanitaire », tout comme l’islam, les migrants, les lgbt-xyz, les antifas etc et dernièrement la farce ukrainienne. En définitive tout ce qui remets en question, conteste ou refuse le monde tel qu’il est et ne rêve que de révolution, de destruction et de massacre.

  2. Pour celui qui, comme moi, a lu le coran, ce livre vient confirmer ce que la lecture du coran révèle: l’islam est une arme de guerre et le coran en est son manuel.
    Mais le bon peuple n’ayant déjà pas lu le coran, je crains fort qu’il ne lise pas ce livre non plus !!! il préfère ânonner bêtement ce que muslims, politiques et médias nous rabâchent, depuis 40 ans…

  3. comme le Zemmour veut insérer les musulmans pratiquants dans notre espace social et sociétal (et qu’il prône le halal), il faut lui demander de lire ce bouquin!

  4. Mais il n’y a rien à comprendre à cette secte barbare et mortifère : c’est la haine pure c’est tout !

  5. C’est un cadeau à faire à Marine LP … qui a avoué à Messiha qu’elle n’a pas lu le Coran !!

  6. et vous pourrez lire le coran, mais plume en main, relevez tous les versets qui vous font enrager, par catégories:
    – assassins(tuez les tous), 4:90
    – misogynes (la femme est un champ à labourer à loisir)2:224,
    – sadiques(du cuivre fondu à boire et des herbes sèches à manger pour les mécréants)18:97
    – scientifiques (la terre est plate comme un tapis)71:15
    etc.
    et souvenez vous :
    60:4 entre vous et nous que la haine et l’inimitié soit à jamais déclarées

  7. Voilà un excellent article, dévoilant des vérités à ne surtout pas perdre de vue.
    Des vérités que tout un chacun, à moins d’être dans un déni aveugle et fanatique, a pu constater.

  8. Mesdames, Messieurs
    Le Coran est illisible et déconcertant. Ceux qui n’ont pas du temps à perdre, il leur suffit d’ouvrir le lien suivant pour découvrir les versets coraniques qui tolèrent non seulement la violence, le crime et la guerre, mais qui les ordonnent clairement. Ainsi ils comprennent la réalité de cet Allah criminel et psychopathe.
    https://ripostelaique.com/tout-savoir-sur-les-versets-coraniques-et-la-violence-en-8-parties.html
    Ces versets donnent un quitus à cette analyse lucide et crédible de Guy Sorel.

  9. Un chercheur affirme qu’Allah est l’avatar de Lucifer, et Mahomet une de ses créature. Donc l’islam est bien une religion sataniste.

    • Il me semble qu’Allah est le Dieu que veulent les musulmans Il est donc à leur image. C’est quasiment sur le même principe qu’un pays se choisit un dirigeant. C’est un peu – et même beaucoup – d’eux-mêmes.
      Il n’a certes rien à voir avec le Christ.

  10. Comme beaucoup l’islam est une doctrine d’amour avec du poil autour ! Mme Mabrouk jambes écartées a convertie Guy Savoy à l’islam qui cuisine du cochon et elle boit du rouge qui tâche ! Alors c’est pas de l’amour, oui un peu de pognon aussi ! Bref on comprend pourquoi les musulmans ont besoin de dictateur ! Ils se détestent entre eux et même les noirs se détestent vu les oscars des EU !😇

Les commentaires sont fermés.