Pujadas découvre qu’en France, c’est la loi du bled qui s’applique…

Un reportage témoignant du sexisme en islam sur nos territoires perdus a étonnamment été diffusé sur France 2, présenté, qui plus est, par David Pujadas. On se demande quelle mouche a bien pu piquer les dirigeants de la chaîne d’Etat pour qu’un sujet aussi politiquement incorrect soit offert au peuple, sans même un avertissement préalable sur le caractère sensible du sujet.

On peut y voir des terrasses de cafés tenus par des hommes musulmans et réservés à cette seule clientèle communautaire, car point de non musulmans en ces lieux, point de femmes.

Désormais incontournable sur le sujet, Nadia Remadna accompagnée d’Aziza Sayah, toutes deux de la « Brigade des Mères » de Sevran, étaient filmées en caméra cachée par la reporter Caroline Sinz, afin de témoigner d’une réalité qu’aucun bien pensant n’accepte de voir.

Le film montre une assistante maternelle dans la banlieue lyonnaise, une victime de l’islamisation de la société qui en est réduite à devoir se fondre dans le paysage, dans la méprisante indifférence des adeptes du multiculturalisme.

https://vid.me/12Ss#flash

En France en 2016, tous les individus n’ont pas acccès aux mêmes droits. Une Parisienne de St Germain-des-Prés a le droit de porter une robe à fleurs avec des chaussures rouges, tandis qu’une Française aux moyens modestes, contrainte de vivre en territoire islamisé où la seule loi valide est celle de la charia, n’a, elle, pas le droit de porter « de jupe, de maquillage ». Celle-ci en est réduite à devoir « s’effacer » par peur des représailles si sa féminité transparaissait.

S’effacer… quel terrible désavoeu d’humanité. Le vivre ensemble dont on nous gave chaque jour n’est en réalité qu’un vivre entre soi, entre gens de même origine, de même sexe. Les autres, les exclus de ce petit cercle seul autorisé à ne pas se plier aux règles dudit vivre ensemble, bien que chez eux depuis des siècles, deviennent des parias dans leur propre pays bâti par leurs ancêtres, une minorité silencieuse, opprimée, apeurée. Effacée.

Pourtant, les médias, les associations et autres politiques nous vendent jusqu’à l’indigestion un leurre fait d’égalité et de droits soi-disant identiques pour tous. Mais les droits de ces femmes-là, abandonnées par un microcosme parisien ultra nombriliste mais toujours prêt à s’autoproclamer humaniste, sont moins défendus que ceux des clandestins illégaux.

Cela ne semble pas émouvoir plus que ça les féministes, décidément bien timides lorsqu’il s’agit de dénoncer les mœurs mahométanes. Il est tellement plus facile de dénigrer « le mâle blanc ».

Caroline Sinz qui signe le reportage reste dans une novlangue convenue, parlant abusivement de « quartiers populaires » quand ces quartiers n’ont en réalité rien de populaires mais tout d’ethniques et de communautaires.

La journaliste avait elle-même été violée place Tahrir par des Egyptiens en 2011. Elle relatait ainsi son viol : « Ce sont d’abord des jeunes qui m’ont entourée, puis des hommes plus vieux les ont rejoints. Ils étaient une cinquantaine, ils ont déchiré mes vêtements, ont arraché mon jean, mes sous-vêtements, m’ont violée avec leurs doigts. Pendant 45 minutes. La foule applaudissait autour ». Elle dénonçait aussi le silence complice des médias français se refusant à évoquer le sujet, pire même, à décider de ne plus envoyer de reporters de sexe féminin sur place. Il semble que l’importation de ces mœurs en France soit en revanche plébiscitée, et que chez nous aussi les femmes doivent rester absentes du paysage.

A Rillieux-la-Pape, le cafetier barbu n’est pas davantage ouvert à la convivialité avec les femmes. Dans le reportage, une certaine Brigitte déplore que les femmes musulmanes rechignent à se joindre à la démarche consistant à se rendre dans les cafés masculins, et déclare ne pas savoir pourquoi. L’explication est pourtant limpide : dans le quartier tout se sait, une musulmane vue dans un café serait aussitôt dénoncée à son mari qui lui ferait connaître le goût de la correction.

Car en islam la femme vaut moitié moins qu’un homme, c’est inscrit dans le coran complaisamment encensé par les bien-pensants gauchistes, et en terre d’islam sa place se cantonne à sa cuisine, à la préparation de la chorba, à la bonne tenue du foyer. Il lui est interdit de fréquenter les lieux réservés aux hommes : « ma cousine, elle reste chez elle », déclare le plus naturellement du monde le client du café le Jockey Club à Sevran. C’est religieux, c’est traditionnel, c’est culturel.

 

« Ici c’est des mentalités différentes, c’est comme au bled ». Dans nombre de villes de France, il en est de même. Ces territoires perdus sont sous domination masculine, sous domination de la charia, de la loi islamique. Et au-delà des femmes, on notera également que les hommes caucasiens, ceux que les habitants de ces quartiers appellent eux-mêmes « les Français », n’y sont pas davantage représentés. Si certains doutent encore du grand remplacement, c’est bien là, dans cette vidéo que celui-ci se mesure. Car à Sevran comme ailleurs le grand remplacement des mœurs est écrasant. Sur des territoires entiers de notre pays, la loi française ne s’applique pas. En effet, la loi nº 2006-340 du 23 mars 2006 (article 13) punit toute discrimination visant notamment l’appartenance sexuelle et l’ethnie. Que font la police, la justice ?

Voilà la France de 2016, validée par les promoteurs d’un multiculturalisme fantasmé qui ne fonctionne que dans leurs cerveaux grillés.

Mais c’est culturel, nous dira t-on, histoire de nous faire accepter que toutes les cultures se valent et que quiconque y trouverait à redire deviendrait aussitôt suspect. C’est dans cet esprit d’ouverture culturelle qu’il a fallu accepter que des clandestins afghans brûlent tout derrière eux, qu’il aurait sans doute fallu accepter de même les mœurs des coupeurs de tête de Bornéo s’ils avaient migré chez nous, qu’il aurait fallu également accepter les mœurs allemandes des années 30 qui, après tout, étaient également culturelles. Puisque tout se vaut et qu’il faut tout tolérer.

Caroline Alamachère

http://www.francetvinfo.fr/societe/societe-quand-les-femmes-sont-indesirables-dans-les-lieux-publics_1958225.html

image_pdf
0
0

71 Commentaires

  1. C’est pour quand l’égalité dans les toilettes… moi ça ne me dérange pas mais est ce que les femmes qui aiment bien que la cuvette soit propre sont d’accords?

  2. Tout a fait d’accord avec vous, les écoles n’étaient pas mixtes il y a quelques années de cela et on se portaient beaucoup mieux…

  3. Elle est où la Fourest la hein !!!!!!!! La tu fermes ta gueule devant tes maîtres

  4. Dans beaucoup de pays méditerranéen s le machisme h n’est pas propre aux musulmans même si on peut le concéder dans le Coran une femme n’a pas la même valeur notamment pour l’héritage. Quant à l’abruti qui n’est même pas français vu son accent vraisemblablement un sans papier qui a dit on n’est comme au bled ! Il ferait mieux de se rendre a Alger il verrait que les femmes sont plus émancipées qu’en France. Il faut reconnaitre que l’immigration récente est peut être la plus dangereuse. Comment voulez qu’un raté dans son pays d’origine devienne une lumière en France. L’immigration récente mais aussi la troizieme génération de l’immigration posent des problèmes insolubles car ils ne veulent pas tout simplement s’intégrer .

  5. C’est tout à fait la triste réalité de la France d’aujourd’hui. Il faut que ça change et garder les valeurs françaises à vie. C’est notre patrimoine.

  6. Moi j’aurais tendance à dire que si des gens veulent vivre comme au bled, le mieux c’est qu’ils aillent au bled. C’est bon pour eux et ce sera sans doute bon pour nous. En tout cas, qu’ils se rassurent, on ne les regrettera pas.

  7. @Maryse Les pouvoirs publics n’agiront pas contre la montée de l’islamisme. Ils l’ont favorisé par leur politiques : transfert sociaux des natifs vers les immigrés, destruction des solidarités communautaires ciblée des français européens : lois anti-différenciation, laissant prospérer la préférence communautaire musulmane. Seule la Société civile des vrais français peut changer le cours des choses. Et d’abord éliminer les candidats-députés progressistes en 2017 : Gauche, Centre, Droite molle.

  8. @Thémis Pour aller dans votre sens, plus que nos dirigeants, notre ennemi est le régime politique prévalent dans L’union européenne, et par conséquent en France. Ce régime c’est la social-démocratie universaliste (elle a emprunté ce trait à notre République). Régime progressiste qui ne reconnaissent ni ne défendent aucune identité européenne ou française. Régime qui nient la spécificité de l’islam : sa loi coranique la Charia, législation rivale, impliquant une communauté distincte l’Oumma, aux allégeances séparées voire étrangère à l’UE, à la République. Par contre votre mise en cause de F. Fillon manque de pertinence. N’est-il pas naturel qu’un politicien rencontre des musulmans en France ? Le réalisme politique consiste à ne pas se faire d’ennemi de qui pourrait être au moins neutre.

  9. Pujadas est en train de …virer de bord…ça sent la fin d’une gôôôche qui penche à en tomber dans les oubliettes Bon voyage !
    Nous devons réinvestir nos territoires, aller prendre un pot entre copines ou un autre jour avec nos copains de bureau ou voisins dans ce que sont devenus ces zones de non droit aux blancs…
    Quitte à dresser aussi nos drapeaux français aux fenêtres comme moi le mien sur mon balcon !
    Faire revivre la France sur sa terre !

  10. Il faut dératiser la France détruite ces cohortes de cloportes sales et parasitaires
    Quant à Pujadas, c’est Tataye…mais à qui appartient la main qui est dans le gant dans son ç..?

  11. C’est bien, Pujadas a redécouvert l’eau chaude du hammam et le fil à couper le « beur ».

  12. Cela fait 40 ans que nos gouvernants laissent la communauté musulmane nous monter dessus !
    Et pour les présidentielles de 2017, c’est reparti comme en 40 avec l’arrivée du Fillon à la tête de la primaire de la droite. Ce monsieur qui se dit soit disant ennemi de l’islam radical !
    http://www.delitdimages.org/farid-fillon-menteur/
    Quand les français se rendront enfin compte que leurs principaux ennemis sont les dirigeants qu’ils élisent, ceux là même qui permettent notre asservissement par des colonies étrangères, on aura peut être une chance de vivre libre dans notre propre pays !

  13. Pourquoi Pujadas découvre qu’en France c’est la loi du bled ?? Mais parce que France 2 c’est la voix de son Maître, et que le maître va bientôt changer de politique ….. On s’adapte…..

  14. Il suffirait d’appliquer la loi pour mettre fin à cette discrimination . Curieusement personne ne mentionne la loi contre les discriminations et les sanctions qui en découlent. l’article 225-1 du Code pénal définit une liste de critères qui entrent dans la constitution d’une discrimination :
    Modifié par LOI no 2014-173 du 21 février 2014 – art. 15
    « Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe…

  15. Quand les »médias » volontairement sourds et aveugles, font mine de découvrir une réalité que, nous gens du peuple, connaissant depuis longtemps.
    On hésite entre fureur et consternation, peut-être les deux …
    Seule une politique de droite courageuse , forte et inflexible pourrait renverser cette descente aux enfers islamistes.
    Une majorité de français est-elle prête à lui donner le pouvoir ?

  16. @Gilbert à 15h03
    Le pasteur Martin Luther King a dit quelque chose comme suit : « Personne ne peut vous monter sur le dos, si celui-ci n’est pas déjà courbé « .

  17. les arabes : DEHORS
    vivement 2017 qu’ils repartent avec LEURS femmes
    et si un muzz, entré illégalement sur le territoire national a fait un mariage blanc avec une européenne, qu’elle suive son mari au bled
    lui NIQUE LA FRANCE, elle veut FAIRE LA NIQUE A LA FRANCE
    et bien qu’ils dégagent tout les deux avec leurs gosses
    bon débarras

  18. j’étais à Lourdes hier, pour le 8 décembre. Les seules femmes voilées qui déambulaient et priaient dans les sanctuaires, étaient des religieuses, toutes avec la guimpe blanche: un bonheur ! Quant à la ferveur de ces milliers de pèlerins, ils ne nous l’enlèveront pas ! Quelle énorme différence avec ces « humains » bestiaux qui n’appellent qu’au massacre et à la haine !

  19. Fion de Rance ,c’est justement dit. Notre lâcheté va-t-elle se contenter de chercher un endroit particulier pour fuir? Depuis onze ans presque douze dans le « Sud de France », nous ne nous sentons plus rien de commun avec une population musulmane et sa loi qui envahissent notre territoire. Pujadas est, comme le remarquent plusieurs auteurs de commentaires, opportuniste et « vendu ». La loi du »bled » est galopante en France? Tout le monde le sait depuis vingt ans, et le pire ici c’est la drogue, la drogue, la drogue, à croissance exponentielle, banque majeure incontrôlée, issue majoritairement des territoires de chez « notre ami le roi », et de ses séïdes. A quand des questionnaires publics envoyés tout de suite aux candidats présidentiels de 2017 à ce sujet?

  20. Quand y aura – t-il une réaction des autochtones ? Or, le temps passant, celle-ci deviendra de plus en plus hypothétique. Saint-augustin disait déjà :
     » A force de tout voir, on finit par tout supporter;
     » A force de tout supporter, on finit par tout tolérer;
     » A force de tout tolérer, on finit par tout accepter;
     » A force de tout accepter, on finit par tout approuver « .
    Le poison soixante-huitard de l’hédonisme, de l’antiracisme, du multiculturalisme, du relativisme, la haine de soi, la culture de l’excuse inculqués aux enfants par l’école dès leur plus jeune âge, ont sapé peu à peu mais sûrement le sentiment identitaire et la fierté d’être Français.
    Accepterons-nous de tout perdre, jusqu’à notre honneur, sans réagir ? Ne laissons pas ce plaisir à nos gouvernants, qui n’ont cure de notre devenir, il faut le savoir.

  21. On a envie de dire à M. Pujadas : Atterrissez, ici la planète terre ! Les as de la désinformation ne sauraient pas ce qu’il se passe en France ?

  22. Pauvre France ! Quelle humiliation ! L’UMPS aura réussi cela : Bientôt nous devrons raser les murs la tête basse..Triste.

  23. Le regroupement 100% muzz est une excellente chose lors de bombardements ciblés ou non car on est sûr alors de ne pas tuer les nôtres et de causer aux mahométans les plus lourdes pertes .
    A moins d’ un coup d’ état militaire hautement hypothétique , nous sommes probablement à la veille de conflits ethniques décisifs avec toute la muzzerie du Frankistan : qu’ on en finisse une bonne fois pour toutes quoi qu’ il en coûte et nous pourrons ainsi initier la grande remigration !

  24. montecristo
    De s’effacer…et de payer. Parce que la plus grande partie de cette engeance vit à nos crochets.

  25. Vincent L
    « Amis musulmans »: c’est du troisième degré, j’espère.

  26. La France a un certain génie militaire qui occulté par la défaite de 40. Par exemple, vous devriez étudier l’histoire du capitaine Léger.

  27. Si, si un musulman, à titre individuel, peut être un ami. Comme un Allemand de 1933 ou 1936 pouvait être un ami. Pour le reste, tout ce que vous me racontez, je le sais et même sans doute avant vous. Quant à la réaction des Français, qui sont devenus, il faut bien le dire des couilles molles, pourraient en surprendre plus d’un. L’Histoire n’a pas dit son dernier mot. Même si nous sommes en danger d’extinction.

  28. Sujet à l’honneur chez Eric Brunet en ce moment . Podcast à surveiller donc..

  29. Désolé , je ne regarde plus les téléjournaux de France 2 . Je cherche la vérité ailleurs.

  30. @Yvan Greindl, Vincent L se plante lorsqu’il écrit : amis musulmans ne pensaient pas que….., les musulmans ne sont pas vos amis et ils le démontrent chaque jour un peu plus dans leurs revendications et façons de vivre. Cela fait nettement plus de vingt ans que vous êtes obligés de vous adaptés à leurs coutumes. Ils sont « aimablement » aidés par l’ensemble de la classe politique LRPS.
    Malheureusement pour vous/nous, vous l’apprendrez le moment venu lorsqu’il faudra choisir entre valise ou…, eux auront l’avantage sur vous, ils « ont » gardé leur instinct grégaire et une certaine combativité bestiale ! Ensuite, nous nous retrouverons comme les PN de 62, à chercher un coin pour nous poser, si nous en avons la possibilité. Car vous aurez perdu tellement de temps à déblatérer en commentaires abscons! Chaque jour qui passe, vous cédez du terrain, vous changez de quartier ou de région pendant que eux prennent vos apparts, vos maisons et vos commerces et implantent leurs casernes pour prier. Alors qu’un Pujadas commence a se poser des questions….

  31. Peut-être que comme Caroline Sinz a compris que notre pays s’islamise, que des pans entiers de notre territoire ont été laissés à l’abandon aux musulmans qui y font leurs lois ; qu’elle-même a subi un viol en Egypte et qu’elle voit que ce qu’elle y a vu dans ce pays se reproduit en France, et voyant que les médias français se taisent sur ce sujet, elle a essayé de faire ce documentaire pour alerter les français sur la dangerosité de cet islam, que tous ces territoires islamisés ne sont pas vus comme des territoires français sous lois françaises par leurs habitants musulmans, et l’Etat a complètement laissé à faire.

    Quant aux femmes de ce reportage, elles sont très courageuses, car elles, à la différence de nos élus, vivent dans ces endroits islamisés tout en bravant le danger.

  32. J’habite SEVRAN et ça c’est rien au moment du ramadan certains vendeurs refusent de servir les femmes Européennes qui sont maquillées cela m’est arrivé. Nous ne sortons pas de chez nous uniquement pour le travail et pour faire nos courses autrement on sort pas – dans les rues il n’y a que des hommes ou des femmes voilées. Alors nous autres impies Français restons chez nous.

  33. Oui, je me suis dit exactement la même chose. C’est juste une tactique politicienne. Merkel a fait pareil en Allemagne. Tout à coup, elle se met à dire des choses à consonance « populiste » car elle et ses potes mondialistes sentent bien monter la grogne des populaces qui ont encore le droit de vote. Et la télé fait pareil. C’est trop étonnant. Ça sent la manip intégrale. Quand je pense que Marine le Pen est en train de faire l’erreur qu’elle ne devrait pas commettre, juste maintenant, à savoir de réhabiliter en quelque sorte un certain islam. Les carottes sont-elles vraiment cuites? Ou y a-t-il encore des chances? Les électeurs le diront.

  34. il a fallu 40ans de tahison de umps pour vous apercevoir que ces presque trop tard,un seul parti vous avert depuis 40ans,le front national et les idiots utiles le trahissent a chaque elections en votant umps,les responsables de l’islam en france,les francais vont ils comprendrent en 2017? c’est un acte de survie de la france

  35. mais c’est le changement de population en france ou les blancs ne sont plus acceptes et ou la loi de l’islam domine,reveillez vous,l’avenir de vos enfants est en jeu,2017 derniere chance de virer les traites de l’umps

  36. les francais ne sont pas conscient que plus de 100 banlieues sont islamisees,ou la police,les pompiers,les docteurs ne rentrent pas,merci umps vout etes des traites qui on vendu la france a l’islam,continuez les idiots utiles la charia vous attends et la guerre civile

  37. Petit détail apparemment oublié : *beaucoup* de femmes, musulmanes ou pas, n’on simplement pas le temps d’aller flâner dans un café, entre les courses, le ménage, les enfants, le boulot, les transports… Mais bien entendu, quand elles en ont l’envie ou le loisir, prendre un moment de détente à la terrasse d’un café, seule ou en compagnie d’ami(e)(s) reste une liberté fondamentale : il est parfaitement inadmissible que les « interdits » coraniques désuets aient droit de cité dans nos pays, aux dépens de nos lois !

  38. @Balt : l’article ne parle pas de Pujadas, contrairement à ce que laisse entendre le titre. Le sujet est autre.

  39. Dans les rues de Sevran, des barbus accostent les passants avec le coran à la main et leur demandent si ils l’ont lu. Ils les invitent également à se joindre à eux à la salle de prière.
    2 témoignages accablants d’habitants d’origine maghrébine sur  » Les grandes gueules  » par
    Fdesouche.

  40. Il est remarquable de constater qu’au journal de M.Poujadas, les interviewés, en rue, en classe d’école, en voiture sont des Noirs, ou des bruns, puis viennent quelques Blancos pour faire bonne mesure. Même les médecins, les spécialistes divers dont le nom est affiché sont si souvent de consonance étrangère qu’on finira par croire, et c’est bien ce qu’il veulent, que le Français de souche n’est finalement qu’un étranger parmi d’autres. Habituons-les en douce a être remplacés, ces salauds !

  41. Vous avez remarqué, comme d’habitude, tous les « vivrensemblistes » demandent aux autres de le faire, mais eux pratiquent le « vivrentresoïsme ». En 2000, j’avais demandé aux journalistes du Point de venir enquêter à Barbès et Château Rouge sur les prières de rue du vendredi (12:00->16:00) qui interdisaient toutes les rues occupées aux non musulmans. Je me suis fait bannir du forum. Les journalistes, politiques et hauts fonctionnaires vivent dans les beaux quartiers blancs protégés comme des ghettos par la maréchaussée, autour du Luco…

  42. Il nous faut remercier les femmes et les hommes de la Brigade des mères qui se battent depuis des années pour que soit restaurée l’autorité de la France sur tout le territoire. Les femmes qui tournent de telles vidéos font preuve d’un immense courage. Elles mettent leur vie en danger. Honte au maire de Sevran et honte à nos politiciens qui laissent de grandes parties du territoire national dirigées par des islamistes. Les femmes de la Brigade des mères, qui sont majoritairement musulmanes demandent moins de mosquées et plus d’écoles.

  43. Nous devons, vous devez dire et redire en expliquant que le coran contient de nombreux versets INCOMPATIBLES avec les lois de notre République. Un telle démarche est primordiale. Merci .

  44. Juste histoire de dire: z’avez vu… On en parle nous aussi sur notre chaîne de ces quartiers « sensibles » aïe… Mais surtout pas de solutions radicales comme d’autres populistes le préconisent.
    une fois effectué le diagnostique et après concertation avec des représentants reconnus ??? Des moyens seront aloués afin de mettre en place une charte mettant en valeur les spécificités de notre Pays. Nous laisserons la publication et la distribution de celle ci aux interlocuteurs reconnus plus aptes à effectuer sa diffusion de manière efficace.
    D’ici un an un premier bilan…. Blablabla, blablabla, blablabla , etc….blablabla, etc….

  45. Le Pujadas, je ne l’écoute pas. C’est un lèche bottes blues de premier rang. Jusqu’à présent, il s’est voilé la face.

  46. Connaissant que trop bien le problème, j’ai écouté quelques instants et suis passé à une autre chaîne. Oui, en effet, ce genre de reportage c’est pour les zombies au padamalgame. Et oui, étonnement d’un tel reportage. Mais pourquoi s’en plaindre ? Au moins, ça vient des femmes coraniques, car si c’était des FDS, on aurait entendu crier au scandale et à la provocation.

  47. Fillon avec l’imam anti-chrétiens de Stains : la photo est bien réelle

    (…) Mercredi, le frontiste Damien Rieu, qui travaille dans l’équipe de Marion Maréchal-Le Pen, a relayé sur Twitter deux photos: l’une montrant François Fillon poser avec le recteur de la mosquée de Stains, Salih Farhoud. L’autre, montrant ce même recteur avec une arme dans les mains.
    suite + vidéo : http://www.fdesouche.com/797875-fillon-avec-limam-anti-chretiens-de-stains-la-photo-est-bien-reelle

    http://islamisation.fr/2016/12/08/fillon-a-rencontre-longuement-le-recteur-anti-chretien-de-stains-mosquee-fermee-pour-djihadisme/

  48. B’en oui, notre constitution, nos lois, l’esprit de nos lois sont remises en cause tous les jours par l’islam et les musulmans. Certains y voient de gentilles provocations inoffensives. Personnellement, j’y vois plutôt des déclarations de guerre. Quand les musulmans seront suffisants en nombre, il nous faudra changer les lois ou entrer dans une guerre civile ouverte. Je pense que la plupart des hommes politiques le comprennent. Mais au lieu de préparer le moyen terme ou le long terme, ils préfèrent ne penser qu’à leur prébendes d’aujourd’hui. Tout cela, d’une manière ou d’une autre, se payera au prix fort. Et amis musulmans ne pensaient pas que cela va se faire sans douleur pour votre communauté.

  49. Est- ce que ces femmes refusées dans ce café porteront plainte de la même façon que 2 voilées ont portées plainte contre le restaurateur de Tremblay?

  50. Eh oui j’ai vu ça, d’ailleurs ce n’est pas la première fois que je vois ces femmes à la télévision, qui se battent pour qu’on vive en France comme en France… mais un seul socialiste va-t-il réagir ? Ça m’étonnerait, il faudra que leurs enfants se fassent tuer pour qu’ils reconnaissent qu’on ne peut pas vivre avec des gens ayant choisi un modèle de société incompatible avec le nôtre.

  51. Sur RTL, une auditrice a dit hier que cela fait environ 30 ans que cette situation est.
    Les femmes ne sont pas interdites en soi, mais elles ne sont pas servies ou il leur est dit qu’il n’y a pas de place, que c’est réservé pour des clients qui sont attendus.
    Cette situation perdure dans beaucoup de banlieues et s’amplifie, dans des quartiers, il ne fait pas bon d’afficher une autre religion et dans celles qui sont en limites les provocations sont légion !
    Les animateurs radio/TV font les surpris de cette situation et essaie de la minimiser, qu’ils y aillent vivre dans ses villes et quartiers, là ils seront à même de se faire une opinion de ce que la population vis tous les jours, peut-être comprendront-ils pourquoi les politiques qu’ils disent être extrémistes ont de plus en plus de succès.
    Vivement la « Reconquista » !

  52. étrangement, le maire coculogiste de la mairie-mosquée de sevran n’a pas exprimé son avis. Pendant la séance filmée, on distingue des lanceurs d’objets identifiés (les mêmes qu’en palestine).
    Pourquoi ce reportage sur A2,apparemment le grand remplacement a commencé;voir qui aujourd’hui présente la météo du 13 et20heures

  53. Etrangement, le maire coculogiste de la mairie-mosquée de Sevran n’a pas exprimé son avis sur le reportage.Pendant la séance filmée, on distingue bien des lanceurs d’objets volants identifiés (les mêmes qu’en Palestine)
    Le pourquoi de ce reportage,maintenant »voir le grand remplacement à A2 commence déjà par les présentatrices météos ’13et20 heures).

  54. Quand pense le maire coculogiste de la mairie-mosquée de Sevran.
    Il me semble que pendant le reportage, avoir aperçu des objets volants identifiables. On trouve les mêmes en palestine

  55. J’ai été plus que choquée , abasourdie par le reportage de Pujadas et qui plus est, de sa part et sur une chaîne du service public !!!! Si les français qui l’ont vu ne réagissent pas, la France est vraiment perdue ! Hélas, Sevran n’est pas seule … Pour bon nombre de français, les territoires perdus de la République avaient pour référence les banlieues où circulaient la drogue, la délinquance, mais là la Loi de la Charia est on ne peut plus installée ! Il est vrai que le vendredi les rues du 18e, 19e, 12e, 11e, 13e, 20e, et les banlieues des 93 et 94 notamment sont largement occupées par les prières et il n’est pas recommandé aux femmes d’y passer tout simplement sous peine d’être arrêtée par des jeunes qui vous somment de rebrousser chemin.
    Mais où va t’on ? Quand les Pouvoirs agiront ils ? Il n’y aura plus dans une petite dizaine d’années d’avenir pour nos enfants … B.Hamon hier soir était vindicatif et ce pauvre petit bonhomme s’imaginait pouvoir conjuguer le Futur en balayant d’un revers de manche la Loi islamique qui progresse de manière exponentielle !

  56. Voilà comment il faut interpréter la religion d’amour de paix et de tolérance : A condition de « s’effacer » !

  57. Les journaleux, rappelons-le « de gauche » à 90%, sentent le vent tourner à l’approche des prochaines échéances électorales… et ça commence à se voir !

  58. Tout ça c’est de la propagande anti-pôv’muslimi! d’ailleurs Alain Soral peut vous confirmer les brimades dont sont victimes nos muzzomaniaques.

  59. De toute évidence, ce reportage est triangulé. Autochtones et allogènes s’affrontent sous un regard « médiatisé » occupant une position intermédiaire entre les deux opposants. Nous retrouvons l’ingénierie du triangle de Karpman qui met en place une structure relationnelle entre 3 rôles : la victime, le persécuteur et le sauveur.
    M. Pujadas nous savons qui est derrière vous dans cette mise en scène mimétique polémogène à qui vous prêtez vos services.
    « Le jeu » a assez duré, tant cela n’a cessé de continuer sous le mandat de Sarkozy que celui de Hollande, ne trouvez-vous pas ?

  60. Après que son patron ai annoncé son renoncement,
    il a peur de se trouver seul sur le trottoir, il effectue alors un osé virage serré à 180 degrés mais à cette vitesse là, il risque de finir dans le décor.
    Et oui, H la fripouille ne pourra bientôt plus le soutenir, son souteneur parti, le Pujadas ne pourra plus que tapiner en zône non sécurisée.

Les commentaires sont fermés.