Puy-en-Velay : la librairie « Arts enracinés » vandalisée par les gauchistes

Nous portons à votre connaissance cet article, relayé par le site « Synthèse nationale » qui ne fait que confirmer, après les affichages de Nantes appelant à tuer Eric Zemmour, le climat qu’entretiennent les organisations d’extrême gauche, avec la complicité de la gauche, contre tout ce qui n’est pas dans le moule dominant. Cette fois, c’est la librairie tenue par Maxime Sanial qui a été victime, après de nombreuses menaces, de graves dégradations. 

LE PUY : LIBRAIRIE VANDALISEE

Suite à une campagne d’une agressivité sans précédent exercée contre nous par l’essentiel des organisations de gauche locales (LFI, EELV, PCF, CGT, FSU, SUD, le planning familial, Amnesty, l’opposition au sein du conseil municipal…) concentrée sur notre librairie et notre présence dans les manifestations anti-pass où des extrémistes cagoulés nous ont menacés de mort – ils ont heureusement été proprement virés de la manif’ par les organisateurs – et qui atteint son paroxysme depuis la semaine dernière, suite à l’annonce de la tenue samedi dernier 23 octobre d’une conférence sur le nationalisme, nous avons subi deux agressions, la première dans la nuit du 22 au 23 octobre, durant laquelle notre vitrine a été détruite par le jet d’un pavé et la seconde la nuit dernière où notre vitrine a été encore davantage détériorée.

Non contents de ces actes qui démontrent magistralement leur niveau d’argumentation, lesdites organisations ont lancé une “manifestation” violente le lendemain à 16h, devant la mairie, non seulement pour faire annuler la conférence mais pour faire fermer notre librairie – objectif assumé par une responsable du “collectif antifasciste” interrogée par la presse. Sachant que nous participons tous les samedis à la manifestation anti-pass, que celle-ci se conclut habituellement à 16h devant la mairie et que notre librairie est située à trois minutes à pied de leur lieu de rassemblement, il s’agissait clairement d’un traquenard qui nous était tendu pour nous agresser à l’issue de la manif. Prévenus à temps, nous avons quitté le cortège et réussi à rejoindre notre librairie pour préparer la conférence qui devait se tenir à 17h. Ne nous voyant pas à l’arrivée du cortège, le groupe de 150 antifas agressifs et violents qui nous attendait a foncé en direction de la librairie pour nous attaquer. Heureusement, la police a pu nous protéger jusqu’à l’issue de la conférence qui s’est tenue comme prévu, en présence d’environ quarante-cinq personnes. Je tiens à remercier la police pour son intervention massive et la presse locale pour avoir communiqué sur la campagne agressive et les actes de vandalisme que nous avons subis, tout en précisant que la police est intervenue, non pas pour séparer deux groupes venus pour en découdre mais bien pour protéger les personnes venues voir une conférence d’une groupe violent qui s’était réuni dans l’unique but de les agresser. Cette manifestation violente et haineuse a très probablement excité contre nous des voyous qui nous ont vandalisés la nuit par deux fois.

Pour rétablir la vérité face à la campagne calomnieuse que nous subissons, nous invitons chacun d’entre vous, ainsi que la presse – locale ou non – à une réponse publique que je tiendrai ce samedi 30 octobre à 17h dans les locaux de notre librairie. Ce moment convivial autour d’un café sera l’occasion de répondre à cette campagne ordurière et mensongère en nous présentant aux Vellaves tels quels et sans les lunettes déformantes des calomniateurs, mais aussi de tendre la main à ceux qui s’interrogent sur nous mais qui souhaitent entamer un dialogue constructif et enfin d’appeler les responsables de cette situation à apaiser les tensions, pour que cessent ces agressions qui, en plus de mettre en danger une famille qui n’a d’autre moyen de vivre que son commerce, a semé un climat de terreur dans le quartier samedi dernier et continue d’entretenir une insécurité ambiante la nuit, après la fermeture de notre librairie.

Enfin, étant donné le climat de menaces et de terreur que ces personnes tentent de répandre, il est plus que probable que notre vitrine soit vandalisée à nouveau, après que nous l’ayons reconstruite. Par conséquent, nous nous trouvons dans l’obligation de poser temporairement un contreplaqué, puis d’envisager rapidement l’installation d’un rideau métallique. Etant donné nos moyens limités et l’absence de subventions publiques, je fais appel à votre générosité, en lançant une collecte de dons pour nous aider à supporter ces épreuves et à tenir dans le temps pour continuer à vous proposer une offre culturelle alternative et libre. Pour nous aider, je vous invite à relayer ce message sur vos réseaux et, si vous souhaitez nous soutenir financièrement, à me contacter par courriel à l’adresse suivante : maxime.sanial@protonmail.com

Merci beaucoup pour votre présence. Ensemble, nous gagnerons !

A bientôt

Arts Enracinés 06 32 25 93 59  

Le site cliquez ici

NDLR – SN : Soutenir Maxime Sanial et sa librairie agressée est un devoir militant.

Avec Philippe Randa, au mois de juillet dernier, alors que nous nous rendions à l’université d’été des Lansquenets en Provence, nous nous sommes arrêtés visiter l’endroit. En plein coeur d’une ville moyenne comme Le Puy, ouvrir une telle librairie dans laquelle on peut trouver de nombreux ouvrages nationalistes et identitaires (y compris les Bouquins de Synthèse nationale) est, reconnaissons-le, un pari à la fois audacieux et courageux. Voilà pourquoi nous tenions à rencontrer Maxime et sa charmante épouse qui en sont les responsables.

Non seulement, cette librairie est parfaitement tenue et en plus, elle semble attirer de nombreux habitants de la région qui viennent la visiter, y acheter et, souvent, assister aux conférences avec auteurs qui y sont organisées. Il n’en fallait pas plus pour susciter la colère et la violence des petits domestiques locaux du mondialisme et du parti de la finance apatride… La suite, Maxime vous la raconte ci-dessus.

En attendant qu’elle puisse rouvrir, n’hésitez pas à manifester votre soutien à cette sympathique librairie.

Roland Hélie

image_pdf
12
0

9 Commentaires

  1. Dès que j’entends le mot … « collectif », j’ai envie de vomir !!!

  2. La preuve que ces gauchistes sont débiles : ils traitent les gens de droite ou tout simplement ceux qui aiment leur pays de  » nazis » ; les abrutis n’ont jamais ouvert un livre d’histoire car ils sauraient que le nazisme et le fascisme sont d’extrême gauche, comme eux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Tout à fait. D’ailleurs Hitler était un communiste anti-raciste et Petain un écolo déconstruit fumeur de joints.

  3. ça recommence comme à la fin des années 30 en Allemagne où tous les commerces tenus par des Juifs étaient systématiquement saccagés, brûlés, pillés et les commerçants agressés, molestés, blessés voir tués!
    Ne vous y trompez pas, les autorités ne lèveront pas le petit doigt pour protéger les patriotes des vandales et des voyous, ce sont leurs bras armés!
    Tout cela finira mal, la guerre civile est proche.

  4. Les gauchistes se disent garant de la LIBERTÉ…Il n’empêche que seuls les gauchistes ont formé tous les dictateurs du monde entier (Staline, Lénine, Marx, Hitler (socialiste = nazisme), Mussolini (socialiste ayant créé le fascisme) Mao, Pol Pot,Kim Jong-un, Franco (républicain donc gauchiste), Castro, et j’en passe car il me faudrait citer tous les dictateurs africains et arabes, tous les dictateurs haïtiens, tous les dictateurs asiatiques, TOUS se revendiquant « de gauche »…! Et actuellement,Macron et sa clique « écolo-gauchiste-bobo » avec sa dictature sanitaire. Conclusion des gauchistes: si tu n’es pas de gauche tu es donc un fasciste (bizarre car un fascite EST un gauchiste…)

  5. Comme disait si justement la chanson de guy Béart le premier qui dit la vérité doit etre éxécuté

  6. Et il en dit quoi Carrasco, qui, il y a quelques jours, pleurnichait à cause du vandalisme causé dans des librairies, soit disant hein !
    🖕

    • il va surement dire que c’est une fakeniouze, que ce sont des estrêêême droaaate qui ont fait le coup

Les commentaires sont fermés.