Qualifié de préfet d’opérette, Boucault a déposé plainte contre moi !

Publié le 19 novembre 2013 - par - 2 710 vues

Ça y est : ça me pendait au nez, je suis désormais une “hors la loi” comme tant de copains de Riposte Laïque.

Déjà fort honorée d’avoir été invitée par Pierre Cassen à rejoindre sa troupe de contributeurs au journal en ligne Riposte Laïque, fondé par ses soins en 2007, voilà que grâce aux bons soins de Monsieur Boucault, Préfet de Police de Paris, je rejoins le très sélect et très fermé Club des “dangereux forcenés de RL” maniant une plume “nauséabonde” et donc recherchés des services de police, au prétexte que je l’aurais gravement offensé dans un de mes écrits.

Dans les règles de l’art mais néanmoins avec courtoisie, je viens d’être récemment contactée par un Capitaine de Police, appartenant à la Brigade de Répression de la Délinquance contre la Personne (rien de moins), m’apprenant que Monsieur Bernard BOUCAULT a déposé plainte contre moipour des faits de diffamation publique envers un fonctionnaire public et injures publiques envers un fonctionnaire public“, suite à l’article suivant paru dans Riposte Laïque.

https://ripostelaique.com/lincompetent-bernard-boucault-est-il-au-service-de-la-republique-ou-du-parti-socialiste.html

Relisant mon texte en toute objectivité, je n’y relève ni diffamation, puisque ce que j’écris correspond à l’exacte vérité et est partagé par bien des citoyens ; ni injure, puisque soigneusement pesés, mes mots ne sont jamais injurieux. Ils témoignent simplement d’une réalité que Monsieur le Préfet ne semble pas prêt à entendre avec sérénité et équité.

Par ailleurs, les mots “minables cloportes” visant des membres du gouvernement, dont il ne fait pas partie, il n’a pas lieu de s’en offusquer personnellement.

Si donc c’est uniquement l’appellation “Préfet d’opérette” signifiant dans mon esprit Préfet “pour de faux” comme disent les enfants, qui a déclenché son ire, il me semble que c’est très grave, car émanant d’une susceptibilité, totalement déplacée, lorsque l’on sait à quel point les diffamations et injures de toutes sortes sont chaque jour déversées en torrents haineux à l’encontre des citoyens français blancs, appelés “souchiens”, sans que cela n’émeuve aucunement Monsieur Boucault !

Franchement, si la réaction de Monsieur le Préfet est révoltante et totalement injuste, c’est néanmoins pour moi un peu comme passer de “Chevalier” de l’Ordre des Arts et des Lettres, au grade “d’Officier” ; j’en suis donc grandement flattée puisque parfaitement convaincue qu’il y a de l’honneur à résister à un gouvernement aussi vil que celui de messieurs Hollande et Ayrault, manifestement bien plus attentifs à leurs propres intérêts et ceux de leur clan, qu’au véritable sort des citoyens auxquels ils mentent impunément.

 ILS ONT VOTE HOLLANDE

Et ces messieurs-dames les censeurs de la liberté de penser, où qu’ils soient embusqués, auront beau glapir à se rompre les cordes vocales, contre tout ce qui n’entre pas dans leurs cases pré-formatées, cela ne changera rien à la réalité (qui échappe de moins en moins aux citoyens devenus vigilants) que Riposte Laïque et ses auteurs bénévoles présentent sans fards, à ses lecteurs attentifs et de plus en plus nombreux, ne leur en déplaise.

Ils n’auraient pas besoin, ainsi qu’on met subrepticement la poussière sous le tapis, d’user du subterfuge d’interdiction de manifester pour cacher au Peuple les vilaines actions, bévues, bourdes, et autres pas de clercs, de leurs troupes ou d’eux-mêmes, s’ils pouvaient justifier, avec arguments imparables, la moindre de leurs actions, et si celles-ci étaient honnêtes, sincères, réellement destinées à tous les citoyens … ce qui n’est jamais le cas.

 SONDAGES

D’ailleurs si nous étions, à leur image, des bouffons racontant n’importe quoi, il y a longtemps que R.L. n’existerait plus, disparu dans l’indifférence générale des citoyens qui trouveraient la vraie information dans les organes de presse officiels (du moins ceux qui n’ont pas oublié le sens du mot déontologie) … au lieu de cela, inversement à leur vertigineuse et méritée descente dans les sondages, le taux de consultation de R.L. est en constante augmentation.

Aussi douloureux que cela soit il faudra bien qu’ils se rendent à l’évidence, même avec les pleins pouvoirs, puisque ils ont adroitement su placer leurs pions aux endroits stratégiques (magouiller, trafiquer, combiner …étant leur credo), ils commencent malgré tout à être rattrapés par leur incompétence, longtemps masquée aux yeux des naïfs par leurs ridicules rodomontades, mais mise au grand jour par des retombées chaque jour plus négatives.

Et ce n’est pas en tendant de minables pièges policiers aux patriotes qui osent intelligemment les défier, en embastillant sous de grossiers prétextes des innocents qui croiseront les racailles libérées sur ordre de Madame Taubira, ou encore en utilisant le bras armé des associations, syndicats, collectifs … et autres groupuscules bidons, accusant plus vite que leur ombre puisque gavés de subventions, donc aux ordres, qu’ils échapperont à la vindicte populaire, dont l’ébullition est chaque jour un peu plus perceptible … ce qui ne manque pas d’ailleurs de les inquiéter au plus haut point pour les élections municipales de 2014, puisque pour eux l’existence se résume uniquement en élections débouchant sur un partage juteux d’avantages de tous ordres.

 SORTIES maison prison

Alors, oui, je dois l’avouer, je suis plutôt fière d’être distinguée “ennemie à abattre” par le clan de nos minables gouvernants et leurs sous-fifres, dès lors que je rejoins les talentueux Pierre Cassen, Pascal Hilout, Renaud Camus, Jacques Philharchein, Caroline Alamachère … et Christine Tasin de Résistance Républicaine, lâchement épinglés par les intolérants détenteurs de la pensée unique (la leur) ne supportant pas d’être contredits, brocardés, mis à l’index … même et surtout lorsque cela est fait avec brio, talent et légitimité, puisque eux-mêmes parfaitement incapables de défendre leurs fétides idées, ne savent qu’utiliser l’insulte et l’invective … résumant leurs contradicteurs sous les seuls vocables de “racistes” “fascistes” “extrême droitistes” qu’ils seraient d’ailleurs bien incapables de prouver par des arguments irréfutables.

Contrainte de répondre devant la Justice, de mes séditieux écrits, dont certains je l’avoue présentent l’éventuel danger de blesser mes boucs émissaires favoris, par éclats (de rire) ou par ego insolemment piétinés, je ferai connaître via mes amis de R.L. encore épargnés, l’adresse où ceux qui me font l’amitié de me lire avec bienveillance, pourront m’envoyer des oranges …

En attendant je persiste et signe :

 J'AIME LA FRANCE ET NE SUIS PAS FACHO

Josiane Filio

Quelques petits rappels édifiants :

https://ripostelaique.com/manif-interdite-boucault-sest-davantage-comporte-en-militant-socialiste-quen-prefet-de-la-republique.html

https://ripostelaique.com/pierre-et-christine-ont-eu-raison-le-prefet-boucault-preparait-une-double-embuscade-contre-les-resistants.html

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi