Qualifier Yassine Belattar de « pourriture d’islamiste » n’a rien de raciste !

Publié le 28 février 2019 - par - 112 commentaires - 8 512 vues
Share

Encore une histoire autour de l’islamiste Yassine Belattar, et tout porte à croire que celui-ci va se victimiser, et qu’un nommé Alain Bizeul, directeur de marketing de l’entreprise Nocibé, va payer cher son coup de sang à l’encontre du pseudo-humoriste qui se dit le « frère » d’Emmanuel Macron.

D’abord, si on en croit les médias collabos, Alain Bizeul aurait pété un plomb, aurait été coupable d’un dérapage raciste à l’encontre de Yassine Belattar.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-directeur-marketing-de-nocibe-fait-polemique-apres-des-propos-racistes_2064505.html

https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/28/nocibe-menace-de-boycott-apres-les-tweets-racistes-dun-de-ses-cadres_a_23680603/

https://www.linternaute.com/actualite/societe/1782072-nocibe-alain-bizeul-un-cadre-de-l-entreprise-derape-debut-de-polemique/

Examinons les faits, sereinement. Le cadre de l’entreprise Nocibé réagit à la décision de Yassine Belattar de quitter LCI, à cause de la présence d’Éric Zemmour. Le pote de Macron tient, en l’occasion, des propos particulièrement crapuleux à l’encontre du journaliste du Figaro.

Premier épisode, Alain Bizeul tweete : bon débarras, pourriture d’islamiste ! Certes, on peut considérer le propos injurieux, mais c’est une réponse virile à un homme qui a l’habitude, lui aussi, d’insulter ses contradicteurs. Il n’y a aucun racisme à qualifier Belattar « de pourriture d’islamiste », et pas davantage de qualifier un opposant de « pourriture de communiste », de « pourriture de facho » ou de « pourriture de macroniste ».

Deuxième épisode, le muzz de service, un nommé Sissain, insulte grossièrement, à son tour, Alain Bizeul, en ces termes : « Les pourritures sont les putains de fachos qui pullulent à l’écran et à qui tu suces la bite« . Autrement dit, il le traite de facho et de pédé.

Troisième épisode, dans la foulée, Alain Bizeul réplique à l’insulte par l’insulte, et répond : « Va te faire enculer, sale putain d’islamiste de merde… tu dois avoir l’habitude avec ta famille de dégénérés« . Comme le cadre de Nocibé s’est fait traiter de « pédé », il riposte sur le même terrain, certes, en termes peu élégants, mais les bastons, ce ne sont pas des discussions au coin de la cheminée sur l’œuvre de Victor Hugo…

C’est une explication musclée comme il s’en passe des milliers tous les jours sur la toile, ou dans la vraie vie. Deux personnes se prennent le chou, et cela ne vole pas forcément très haut.

Sauf que… Il s’agit, indirectement, de Yassine Belattar, et l’occasion est trop belle de se victimiser, et de pointer du doigt, bien évidemment, le racisme dont seraient victimes les pauvres musulmans, le chouchou de Macron en tête. Et Belattar a l’habitude d’agresser, puis de pleurnicher.

Quatrième épisode, la milice musulmane qui sévit sur la toile cherche à en savoir davantage sur cet Alain Bizeul, qui s’est permis de leur tenir tête, en termes crus. Il leur faut plusieurs jours pour découvrir sa position sociale. Belattar lance alors la chasse, bien évidemment en travestissant les faits, puisqu’il remplace « pourriture islamiste » par « pourriture musulmane ». Il appelle d’abord ses coreligionnaires à boycotter Nocibé, l’employeur de celui qu’il convient de châtier.

Cinquième étape, la chasse à l’homme est lancée, et les militants muzz de la toile, en meute, demandent à Nocibé de virer Bizeul. Le nommé Taha Bouhafs, ancien candidat des Insoumis, proche d’Obono et de la mouvance des Indigènes de la République, fan du rappeur Médine, récemment embauché par l’islamo-collabo Daniel Mermet, fait bien évidemment le coup de l’islamophobie.

 

Sixième étape, toute la presse, écrite, radios et télés parlent de tweet raciste, ce qui est juste une saloperie mensongère. L’Express ose même publier carrément un faux, accusant Bizeul d’avoir dit « Sale putain d’Arabe islamiste de merde », sans que l’article ne soit signé, ce qui signifie qu’il engage l’ensemble de la rédaction dans une faute professionnelle grave.

Dans un premier temps, l’entreprise Nocibé essaie de prendre ses distances, expliquant que son cadre a agi à titre privé, et que l’entreprise ne se reconnaît pas dans ses propos. Mais devant la violence de la charge, et les menaces de boycott, elle lâche son salarié, et annonce sa suspension, probablement avant licenciement.

Il est à craindre que la carrière d’Alain Bizeul ait du plomb dans l’aile, en France, et qu’il ait du mal à retrouver un travail, après un lynchage pareil, qui l’a mis sur le devant de la scène, en le faisant passer pour un salaud de raciste. Un Français, excédé par l’islamo Belattar, ne se laisse pas marcher sur les pieds, et lui rentre dans le chou. Un des derniers Gaulois à ne pas baisser la tête. Il fallait lui faire rendre gorge. Il va, hélas, connaître probablement le chômage, et, je le crains, les tribunaux. Ce qu’il a subi s’appelle un djihad médiatique, et je crains qu’il ne soit suivi d’un djihad judiciaire.

Le voilà condamné à mort socialement, à cause de ces « pourritures d’islamistes » et de leur complices, la caste des journaleux lèche-babouches, qui, tous, vont lui tomber dessus.

Dans la France de Macron, gangrénée par la bien-pensance et un faux anti-racisme, le rappeur Médine peut rêver de crucifier les laïcards, le rappeur Conrad peut rêver de pendre les blancs et de tuer leurs gosses, le conseiller municipal musulman de Vaulx-en-Velin Ahmed Chekhab peut parler des enculés de juifs, en toute impunité, mais un Gaulois qui ne se laisse pas marcher sur la gueule par les islamistes, cela ne peut pas passer ! Et d’ailleurs, ce soir, sur Europe1, l’islamiste ne cache même pas son jeu : il va déposer plainte, et exige des excuses de la part d’Alain Bizeul. Toujours la volonté d’humilier l’infidèle…

https://www.europe1.fr/societe/je-vais-porter-plainte-et-jattends-quil-sexcuse-yassine-belattar-reagit-aux-insultes-racistes-dun-cadre-de-nocibe-3865823

J’ai envie, pourtant, d’exprimer, à ma façon, ma solidarité à Alain Bizeul. Mais je ne qualifierai pas Belattar  de « pourriture d’islamiste », car je considère que c’est un pléonasme. Je me serais bien vu le qualifier de « grosse pourriture d’islamiste », car c’est vrai qu’il est adipeux, il doit sucer… trop de loukoums. Il a à peine 40 ans, et il pèse déjà plus de 100 kg, encore dix ans et il va atteindre les 150 kg ! Mais finalement, je n’aime pas attaquer les gens sur leur physique, même quand celui-ci est parlant sur ce qu’ils sont vraiment.

Je me contenterai donc, comme l’avait fait Gilles-William Goldnadel, de qualifier Belattar « d’islamiste », cela me paraît suffisant. Et j’ajouterai que Macron, qui le soutient et le maintient dans les fonctions qu’il lui a données, sur la politique de la ville, est un islamo-fellateur de compétition.

Je ne peux faire plus, et, de tout cœur, je souhaite bon courage à Alain Bizeul. La seule façon de l’aider est de menacer Nocibé de boycott, s’il n’est pas réintégré. Christine Tasin, dans l’article ci-dessous, donne le mode d’emploi.

S’ils le licencient, il ne retrouvera jamais de travail dans ce genre d’entreprise, il sera obligé de changer de métier, et peut-être de pays. Allons-nous laisser faire cette monstruosité ?

03 20 71 49 49

0969 39 30 40

https://www.nocibe.fr/service-client/nous-contacter.html

Et il me semble que les Gaulois sont encore les plus nombreux… pour le moment.

Lucette Jeanpierre

http://resistancerepublicaine.eu/2019/02/28/soutenez-alain-bizeul-sur-les-reseaux-sociaux-et-chez-nocibe-contre-lislamiste-belattar/

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Natou

Lucette excellent article merci .
Moi aussi je suis de tout cœur avec Mr Bizeul .
Il faudrait lancer une pétition c’est le seul moyen je pense ?

Hollane

NOCIFBE(LATTAR) ET BENALLA DIRIGENT CE PAYS DE MERDE Alain Bizuel aété viré… il est temps de boycotter NOCIFBE(LATTAR)… le nouveau nom de la parfumerie. A quel point ce communauté est très dangereux et très puissance que les Lobby Juif !!! Aussi puissance jusqu’à ce que les Juif se sont barré un par un vers leus terre promise!!! Ils n’ont pas encore (mais bientôt) au pouvoir… mais… leur influence à L’Elysée sont enorme est incroyable. Rasputine Benalla a une emprise sur ce president marionette! Même le Senat a été rediculisé. Rasputine NOCIFBElattar a décreté de boycotter NOCIF(BElattar), et de virer Alain… lire la suite