Quand allons-nous réagir par des mots et des actes ?

Jusques à quand allons-nous travailler en sachant qu’une partie de notre salaire va dans la poche de ceux qui font tout pour ne pas travailler ?

Jusques à quand va-t-on nous imposer l’idée d’une France ouverte à tous, alors que le quotidien nous en montre les méfaits les plus dévastateurs ?

Jusques à quand allons-nous accepter que l’Arabie saoudite finance chez nous des mosquées alors qu’elle interdit chez elle la construction d’églises ?

Jusques à quand les journaux télévisés vont-ils déverser leurs sempiternels messages visant à « sauver la planète » alors que rien n’est fait pour sauver de la misère les pays sous-développés ?

Jusques à quand les riches vont-ils être toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres ?

Jusques à quand va-t-on nous parler de « l’égalité des chances » alors que l’hérédité fausse la donne et que le népotisme fait le reste ?

Jusques à quand les partis politiques se querelleront-ils alors qu’aucun progrès social n’est possible sans union ?

Jusques à quand les syndicats ne comprendront-ils pas cette évidence ?

Jusques à quand tolérerons-nous l’avancée de l’islam sur notre sol, alors que les musulmans eux-mêmes affirment qu’ils sont là pour installer la charia et nous convertir, ou pire, pour nous chasser de France, au motif que la France appartient à Allah ?

Jusques à quand serons-nous tout, sauf lucides et courageux ?

Bref, jusques à quand serons-nous incapables de dire « non » à l’inacceptable et de le prouver par des actes ?

Maurice Vidal

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Je vais faire un peu mon Zemmour : vous dites « …alors que rien n’est fait pour sauver de la misère les pays sous-développés… ». Mais les pays « sous-développés » ne veulent tout simplement pas du progrès tel que nous le concevons. J’ai vécu en Afrique : combien d’usines flambant neuves tombent en ruine une fois les « colons » repartis? Et je ne parle pas de la propension des Africains à faire des dizaines d’enfants qu’ils ne peuvent pas nourrir…

  2. Pour le plus grand malheur de l’humanité, quelques chameliers cruels ont pris possession des territoires les plus gorgés de pétrole de la planète, ce qui leur a procuré des moyens incommensurables pour disséminer leur malfaisance et perpétrer leurs crimes en toute impunité.

  3. les français ne se révolteront pas !
    Trop ignorants, trop paresseux, trop lâches !!
    c’est sans espoir !!
    il n’y aura pas de guerre civile
    il suffit de discuter autour de soi , à supposer qu’on puisse parler de choses sérieuses, ce à quoi les français se refusent
    et puis, il suffit de lire ou de relire le livre de Michel Houellebecq « Soumission » . Tout est analysé, tout est dit
    ce pays est mort, il faut le quitter !…………………
    ps : ce qui fut la France est déjà une dictature

  4. vous mélangez importation d’électeurs musulmans par les organisations d’idéologie marxiste et lutte de classes dirigée contre les « riches », bizarre, pourrait à la rigueur se comprendre si l’importation portait sur des gens capables de travailler mais pas seulement d’être assistés et de voter

    • Alors que là, depuis les années 80 et en s’accélérant dernièrement (depuis notamment les années 2000). C’est vraiment devenu n’importe quoi…

Les commentaires sont fermés.