Quand des intégristes catholiques veulent interdire une pièce de théâtre par ailleurs nulle

Publié le 31 octobre 2011 - par - 828 vues
Share

Dans Marianne 2 de ce 24 octobre on peut lire un article de Jack Dion qui relate les intentions de censure par des intégristes catholiques d’un spectacle intitulé « Sur le concept du visage du fils de Dieu » qui se joue au Théâtre de la Ville à Paris. Le titre de cette pièce est déjà un mystère et se déplacer pour le voir doit naitre d’une curiosité intellectuelle exacerbée que je ne possède pas. D’après le journaliste, cette pièce de théâtre est nulle à chier (j’ai horreur de cette expression mais elle colle bien au contexte de la pièce) qui émane sans doute d’un trou du cul d’intello italien nommé Roméo Castellucci (prononcez «chi » !), pour en savoir plus, je vous renvoie à l’article en suivant le lien : http://www.marianne2.fr/Le-theatre-de-la-Ville-pris-en-otage-par-les-fous-de-Dieu_a211891.html?com#comments.
Le problème dans cette affaire n’est pas le contenu de la pièce même s’il parait complètement délirant, il me semble que ce n’est pas la première fois qu’un auteur crée quelque chose de déjantée qui n’est pas apprécié de tous, l’art contemporain est jalonné d’œuvres qui ont fait scandale. Ce n’est pas la qualité ou le manque de qualité qui fait débat mais le fait que l’auteur se soit engagé sur la voie d’une interprétation personnelle du christianisme qui va à l’encontre de ce que pensent les membres les plus rétrogrades de cette religion. Ces gens-là veulent s’ériger en guides de la pensée humaine et de sa création et agissent comme tous les intégristes religieux, non pas en débattant mais en s’opposant à la liberté d’expression par des actions violentes. Les plus experts en ce domaine sont les fous d’Allah et leurs actions sont constamment dénoncées par Riposte Laïque qui se veut un grand défenseur du droit de critiquer les religions mais l’évènement relaté par Marianne 2 montre qu’il y a d’autres fous et que les islamistes n’ont pas l’exclusivité de la violence et de la connerie religieuses. Par conséquent, lorsque les mêmes phénomènes sont produits par des intégristes catholiques liés à la droite extrême ils doivent être dénoncés avec tout autant de vigueur. Il n’y a pas de meilleurs intégristes que d’autres, tous sont à mettre dans le même panier, tous doivent être combattus… par Riposte Laïque !

René Petitprêtre

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.