Quand Drucker et Ahmed Sylla insultent les Poilus blancs…

Il y a quelques jours, je regardais le magazine de Michel Drucker du 4 février 2017 sur France 2 « le grand show de l’humour : les comiques préférés des Français ».

J’aime beaucoup l’humour. Il permet de rire de nos propres travers, c’est souvent une autocritique
bienfaisante. Et puis il est bon de pouvoir rire, nous n’en avons guère l’occasion dans la période que nous vivons. Cette émission nous proposait donc de voir les 50 humoristes préférés des Français.

À l’écran nous vîmes d’abord Michel Drucker, recevant un message de Gad Elmaleh lui donnant mission de rassembler les humoristes préférés des Français. Il y eut alors Laurent Gerra, Roland Magdane, Michèle Laroque et Pierre Palmade, puis Drucker dans un sketch de lui-même avec Franck Dubosc.

Drucker introduisit alors Ahmed Sylla, à qui il promet le plus bel avenir, qui présenta un sketch mettant en scène son grand-père. Ahmed et son grand-père sont noirs, il n’a pas besoin de le dire, ça se voit. Le grand-père dit « Moi j’ai fait la guerre pour la France, toujours en première ligne, l’infanterie après l’artillerie lourde, on les a enfoncés les Allemands. Tu sais moi et tous ceux venus du Sénégal on était toujours en première ligne alors que les autres (les blancs) étaient derrière, loin derrière, très loin derrière, bref ils étaient restés au camp. Et après la victoire par contre les autres, c’est-à-dire les blancs, étaient devant, tous devant, et nous, les noirs, étions derrière, loin derrière, très loin derrière, bref on nous avait laissés au camp ». Drucker et la salle riaient et applaudissaient largement.

J’ai entendu alors mon grand-père se retourner dans sa tombe. Je parle de mon grand-père maternel, car il est le seul homme de mes familles paternelles et maternelles qui n’ait pas été tué à la guerre 14 ou 40. Du côté maternel mon grand-père avait été tué en 14, ses deux fils ne l’ont pas connu. Eux-mêmes ont été tués, tous les deux, en 40, leurs fils uniques, moi et mon cousin, ne les avons pas connus. Certes mon père a reçu la médaille de guerre, mais il ne l’a pas demandée, il l’a reçue à titre posthume ; il ne s’est pas mis devant pour recevoir les honneurs, il était mort alors qu’il était devant au combat. Eux, mon père, son père et son frère, je n’ai pas perçu leur réaction, car je ne les ai jamais connus. Par contre, orphelin à la naissance j’ai bien connu mon grand-père maternel, car j’ai longtemps été élevé chez lui. Lui-même avait été en première ligne à la guerre 14 où son frère a été tué. Il m’a souvent parlé de cette période, qui l’avait tenu loin des siens pendant plus de quatre ans, car il avait été prisonnier des Allemands. Et dans ses récits, et bien des photos de cette période, j’ai vu des blancs, encore des blancs. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas de noirs, je sais qu’il y en avait, mais je ne les ai pas vus ; je ne les critique pas pour autant, bien au contraire, avec ce que je sais j’estime que la France a été lamentable à leur égard. Est-ce une raison pour insulter ainsi la mémoire de nos pères ?

Car en entendant les paroles qu’Ahmed Sylla prête à son grand-père je ressentais au nom du mien et des autres l’indignation qui devait les soulever. Je suis sûr que comme moi ils exprimeraient leur indignation – de voir que bien trop souvent la France a négligé les soldats issus des populations venues de nos colonies -, mais comment accepter qu’on les fasse passer pour des lâches qui se tenaient derrière au moment du combat et qui allaient ensuite recueillir la gloire acquise par ceux qui avaient vraiment combattu ? C’est une façon honteuse de présenter les choses, que je ne peux pas supporter.

J’ai suspendu ma vision de ce spectacle lamentable, mais je vois encore Drucker et toute cette salle applaudissant cette présentation ignominieuse. Je crois que les lâches ne sont pas ceux des générations précédentes qui ont dû donner leur vie pour leur pays, ils auraient préféré faire autrement, ce sont ceux qui applaudissent aujourd’hui un spectacle aussi dégradant. C’est l’expression d’une frustration exacerbée, politiquement cultivée au nom de la repentance, pour le grand malheur de tous.

Bien sûr je vais me faire traiter d’extrême droite et de raciste, puisque je parle de blancs et de noirs : comment dès lors faut-il s’exprimer, si on ne peut même pas dire ce que l’on voit et ce que l’on entend ?

Faut-il laisser insulter les siens sans broncher ?
On va me dire que ce n’est que de l’humour. Pour moi c’est de l’insulte haineuse et infamante. Si c’est de l’humour, ce doit être de l’humour noir : cela permet de découvrir un sens inattendu à cette expression !

Cet humour noir est bien triste. Et il est bien moche.

Raymond Riche

image_pdf
0
0

59 Commentaires

  1. Qu’attendre d’autre de Drucker ?! Et même de certains français, dont ceux qui ont bien ri à cette émission ! Pauvre France!

  2. Tout le monde en principe (…)sait que les algériens et africains français à part entière le seront toujours s’il se soumettent COMPLÈTEMENT aux lois de la République et aux punitions des lois de cette même République sans imposer leur mode de vie (De gaulle )
    En ce moment on est loin du compte, pire la situation s’aggrave de jours en jours, évidemment puisque si on dénonce le problème on est un raciste,fasciste,xénophobe, bref il est temps de foutre toute cette racaille, politique compris dehors à coups de fusil s’il le faut, ,,

  3. Ce n’est pas innocent de la part de Drucker de faire le jeu de cette propagande nauséabonde.
    a ces étrangers qui prétendent avoir sauver la France,je leur crache à la gueule exactement comme il crachent sur mes deux grands père qui ont été présents en 14/18 et 39/45.
    Des parasites venimeux qui vivent de haine pour les blancs qui les nourrisse……
    Ils se sentent fort parce que soutenus par des plus fourbes encore;des gauchistes de merde .
    J’AI HONTE POUR VOUS !!!

  4. j’ai honte pour eux
    je n’ai point connu mon GP
    mort pour que des CONS comme eux puissent vivre
    j’ai mal ai bide

  5. Drucker
    le pourri
    car son père u’ a t il fait en tant que médecin….durant 39/45
    cherchez et vous trouverez

  6. Une gueule « Y’a bon Banania « qui se moque des gueules (blanches) cassées. Hallucinant.

  7. Répugnant, mensonger et cela fait rire les bobos gaucho bon chic bon genre totalement ignorants de ce que fût la réalité de cette guerre. Mon grand-père maternelle était un grand invalide de guerre, mort à moitié fou causé par des éclats d’obus qui avaient essaimés dans son corps dont son cerveau et tout ceci dans la plus grande misère. Ce n’est pas une poignée de sénégalais ou autres soldatesques venus d’Afrique qui ont permis la victoire sur l’Empire Germanique mais bien nos soldats de chez nous, la France.

  8. quand, étant petite fille, je voyais les « gueules cassées » , les infirmités diverses et variées, les grand-pères gazés, les frères des grand-mères, les grands-oncles qui ne revenaient pas (morts pour la patrie, ou bien revenaient malades et mourants, les Druker, ceux qui tiennent le haut du pavé, l’humour crétin bête et méchant et, la cerise sur le gâteau, un public chauffé, écervelé et certainement acculturé qui applaudit sur commande au lieu de huer Druker et Cie, on se dit qu’il y a vraiment des paires de claques et des coups de pied au cul qui se perdent !

  9. Non ce n’était pas de l’humour mais de la calomnie. Et de la démagogie de la part des animateurs et du public. J’ai été écoeuré moi aussi

  10. Dénigrer les Francais qui ont marqué l’histoire devient UN DÉTAIL ! ……un humoriste ,ou prétendu tel. ,peut tout se permettre …..il devrait peut être aller exercer son prétendu humour dans le pays de ses ancêtres pour voir la réaction des autorités de ce pays …..il devrait aussi faire de l’humour sur sa religion comme il le fait sur le christianisme….Mais là il lui faudrait du courage ,et a druker aussi …..
    De toutes façons,quand on voit le comportement anti Francais d’un macron ..voyage en Algérie et propos sur crime contre l’humanité des Francais ! ,pourquoi les anti Francais qui sont en France ,parmi la population ,au gouvernement et dans certains partis politique se gêneraient !!! En ce qui concerne macron,espérons que son attitude lui aura fait perdre les voix des Franc

  11. « Nos grands parents morts au front pour un monde juste »…non, ça c’est la légende, les Germains, sous le nom de Francs ont déjà occupé ce pays et y ont même donné son nom…Les trois dernières guerres sont uniquement des manips de quelques coteries embusquées…

  12. Vous, riposte laïque, daesh et autres extrémistes êtes justement entrain de définitivement enterrer les sacrifices de ces braves gens. Repli identitaire et religieux sous couvert de patriotisme. Apologie de la haine envers son prochain Xénophobie et suprématie raciale. … vous êtes tous des saints qui sont convaincus que le bon dieux est de leur côté. Nos grands parents morts au front pour un monde juste nous maudissent.

    • Si je comprends à demi mots : Riposte Laique= Daesh…..Patriotisme = nationalisme ….suprématie raciale = riposte laique = KKK…OUPS!! Il y a des raccourcis qui ne vous font pas peur apparemment…
      Je découvre que mes deux grands pères et mon grand oncle qui se sont battus sur le plateau de Craonne et aux chemins des Dames étaient donc  » xénophobes » dixit :
       » sales boches  »  » verts de gris » , « fritz » , frigolins »  » tete de Holz » , Schleuhs,..

      • J’assume mon poste nous sommes entrain de recréer les mêmes conditions qui ont conduit au massacre . Je ne fais aucune différence entre les extrémistes ils se nourrissent mutuellement. Au lieu de corriger nos erreurs nous chialions comme des ignorants en jettant la faute sur l’autre. Ce n’est pas en nous isolant que nous allons résoudre le problème . Nous avons besoin des autres et inversement pour la simple et bonne raison que nos intérêts communs sont mêlés comme jamais. Nous devons être plus intelligents et combattre l’obscurantisme par la lumière et non par les ténèbres. La haine le mépris l’ignorance… ne sont pas ma solution. J’ai vécu la guerre je sais ce que c’est. alors vos petites insultes de pseudo patriotes à la panse pleine vous pouvez les garder. Bonne santé à vous

        • Alors la Momo,,je doute que tu ais vraiment connue la guerre,,,internet et toutes les conneries qu ont peut y lire!!!

          • Ça me fait toujours rire ces personnes qui traitent les autres de menteurs alors qu’elles sont les premières à diffuser ou croire à des informations souvent tronquées. Je ne défends que la paix d’oû mon aversion à tous les extrémistes et pour votre gouverne à la politique étrangère de nos gouvernements passés ou présent. Que vous le vouliez ou non nous dépendons des bridés des bougnouls des scandinaves des indiens… arrêtons d’être condescendant nous avons notre part de responsabilité dans la situation actuelle.Il serait naïf de croire que c.est seulement la faute aux autres. Comment voulez vous vivre en paix si humainement vous n.accepter pas l’autre humain. Tout le monde ne vole pas ne tue pas. Nous sommes parmi les plus grands vendeurs d’armes et sommes engagés sur plusieurs front

        • C’est pas une raison pour que l' »autre » vienne bouffer dans ma gamelle et dormir dans mon pucier…

          • OttoSan ta gamelle made in China le jus de ton carrosse made in Gabon ou Algérie. Ton électricité made in Niger ton coton India vois tu en fait c.est toi qui bouffe dans la gamelle des autres. Alors changeons de mode de vie produisons tout nous même de A à Z avec que nos matières premières pures souches France . Arrêtons de vendre des armes aux quataries qui financent ceux qui viennent nous tuer ici sans distinctions d’origines.

        • Tu as vécu la guerre ? Mais quel age as tu mon grand ? la première impossible, ils sont tous morts…..la deuxième ? je doute….ah ces gauchistes, toujours aussi lâches et menteurs….allez Maurice, retourne à ton vivre ensemble……

    • Maurice, tu n’es qu’un pauvre con !
      Qui a de la merde dans les yeux, et dans les oreilles !
      Moi, mon arrière grand père qui lui était vraiment en première ligne, 116 ème régiment d’infanterie (Angoulême), nous te disons MERDE ! Et c’est toi le facho de gauche lecheur de babouches, et de culs noir !!!
      Ton grand-père était peut-être un lâche, mais pas le mien, qui a reçu 3 citations différentes !!!
      Alors retourne lecher les culs de ceux que tu vénères, et qui pourtant, dans un futur de plus en plus proche, te cracheront à la gueule,
      Et laisse tranquille les vrais Patriotes !
      Pauvre imbécile !

    • Nous, extrémistes ? Nous ne faisons que répondre aux agresseurs ! Et pourquoi ne pas répondre aux mensonges en disant la vérité ???
      Maurice, tu es à coté de la plaque !!!

    • Maurice,vous êtes aussi à votre façon, un extrémiste: une merde extrême en fait!

    • Ces « braves gens » comme vous les appelez, ne se sont pas sacrifiés, ON les a sacrifié.
      De quel côté placez vous « le repli identitaire et religieux » ? Du côté des imams extrémistes qui ne prônent que la haine et le crime ou bien du côté des prêtres qui sont assassinés du fait de leur religion ?
      Ou voyez vous de la xénophobie alors qu’il s’agit de peur envers un terrorisme par définition aveugle et sanguinaire.
      J’excuse à peine votre lapsus entre « suprématie raciale » et suprématie nationale.
      Quant à « un monde juste » demandez à un Japonnais si un bombardement de Pearl Harbour par l’aviation Nippone devait 5 ans plus tard se justifier par celui d’Hiroshima puis par celui de Nagasaki, puis posez la même question à un Américain.
      Laissez nos morts dormir en paix, ils le méritent !

    • trou du c… des gens comme vous ,après la guerre ont été tondus ,peinturlurés de croix gammées et trainés dans les rues …TRAITRE honte à vous

    • « Repli identitaire  » où un repli identitaire? l’exaltation de son identité culturelle est tout sauf un repli…

    • Où voyez-vous de la suprématie raciale, Maurice ?

      En ce qui me concerne, j’honore le sacrifice des tirailleurs sénégalais à sa juste mesure, mais je n’ai pas besoin de déformer l’histoire pour ça.

      Et s’il veut vraiment se consacrer à la réparation des injustices commises contre les africains, qu’il se consacre plutôt à des faits précis, comme la répression de la mutinerie de Thiaroye en 1944. Mais je gage qu’il ne sait même pas de quoi il s’agit.

  13. Son « humour » n’est pas de l’humour. C’est uniquement de l’anti-France ne soyons pas dupes.
    Un jour il le payera car un jour la gauche aura disparu pour laisser la place aux vrais Patriotes !

  14. Plus le mensonge est gros plus il passe. Les troupes coloniales étaient le plus souvent cantonnées à l’arrière pour les transports divers car l’état major avait constaté qu’ils ne tenaient pas dans les tranchées enneigées et glaciales.Seuls les magrèbins plus habitués au froid étaient en deuxième ligne car la confiance des gradés n’était pas absolue.
    Les première lignes Français étaient pour des Français de souche et surtout des Bretons région qui a eu le plus de mort par habitant. Bretagne 800 000 morts et disparus souvent en mer aussi.

    • Oui mais on travestit l’Histoire, soit par certains historiens métropolitains, soit par les historiens africains ! Et ce travestissement est à dessein !Nulle intention de passer sous silence les sacrifices consentis par les tirailleurs et les autres mais la guerre ne fut pas gagner uniquement grâce à eux ! Cependant leur principale exigence et la reconnaissance qui semble leur faire défaut, surtout en France d’ailleurs ! Ailleurs ils ne revendiquent rien et pourtant il y aurait de quoi !

    • 1,4 million soldats tombés au combat sous l’ uniforme français dont 63 mille soldats coloniaux (Africains, Annamites, Malgaches).

      23% de pertes chez les troupes régulières, 22% chez les troupes coloniales, dont 50% de décès par maladies et dues au choc climatique. L’ absurdité de leur soi-disant utilisation comme chaire à canon en première ligne en prend un coup…

      Alors oui les troupes coloniales, 600 mille hommes dont 180 mille Sénégalais sur les 8,7 millions hommes mobilisés par la France de 1914 à 1918 ont participé à la victoire, mais ils n’ ont pas eu l’ impact décisif que l’ on s’ acharne à leur attribuer pour nous inculquer que leur devant tout nous serions obligés d’ accueillir toute la population actuelle des pays d’ Afrique qui veulent s’ inviter « chez eux chez nous ».

      • En ce qui concerne les asiatiques (annamites), ils étaient surtout affectés au terrassement des tranchées, en général en deuxième ligne (tranchées de repli), les tranchées de première ligne étant établies vaille que vaille par les troupes qui les occupaient, surtout là où le front bougeait tout le temps.

    • Non, Legrand Bouc. Ce n’est pas parce que cet « humoriste » raconte n’importe quoi qu’il faut diminuer l’apport des troupes coloniales. Les tirailleurs sénégalais allaient au feu, mais comme les autres.

      Ceux qui ont moins été exposés au feu ont été les travailleurs d’Indochine (j’ignore d’ailleurs quel était leur statut), souvent affectés au terrassement des tranchées de deuxième ligne (voir mon autre commentaire ci-dessous).

  15. Pour asservir, il faut d’abord avilir, c’est ce qui se passe depuis quelques décennies…Nos ancêtres écrivains et autres intellectuels nous avaient mis en garde pourtant ! (mais qui s’en souvient ?)
    Personnellement, je n’ai pas de TV…et je ne m’en porte que mieux…Drucker peut toujours attendre ma redevance :))

  16.  » les noirs, étions derrière, loin derrière, très loin derrière, bref on nous avait laissés au camp ». même ça, c’est faux .

    Les troupes coloniales(et y compris les tirailleurs sénégalais) ont participé au défilé de la victoire du 14 juillet 1919 , en attestent les cartes postales d’époque

    Ce révisionnisme total est irresponsable ( macroneries )

  17. Entièrement d’accord,il est de bon ton d’insulter nos anciens qui ne sont plus là pour se défendre.

  18. D’abord Monsieur, lorsque je vois Drucker à l’affiche je me méfie, j’avoue que je regarde le dimanche soir, mais ce n’est que de la pub pour les spectacles parisiens dont je me f…royalement , mais comme on grignote devant la télé à cette heure ci et qu’il n’y a rien ailleurs on regarde ça. Pour le reste Exit Drucker qui ferait bien de prendre sa retraite puisqu’il a le même age que moi 75 ans. Je n’ai donc pas regardé cette émission sur le « rire » je m’en méfie toujours et j’ai eu raison , car mon grand père lui aussi est mort en 14 tandis que celui du « Sally » est là pour raconter .Alors Drucker = danger , il est partout sur A2 , le moindre petit créneau il le prend à vous de faire votre choix.

  19. Que ce sauvage c’est ainsi que je l’appelle avec le plus profond mépris vienne dans mon village breton de 1500 habitants;il y verrait un monument aux morts avec 80 noms …Ils
    étaient sûrement à l’arrière ;espèce de salaud .
    Rappelons que les africains,contrairement aux maghrébins furent les plus mauvais soldats des deux guerres .

    • Ne dites pas ça les tirailleurs sénégalais (qui n’étaient pas tous sénégalais) en 14 comme en 40 se battaient bien demandez au général MANGIN et au général DE LATTRE, leur seul problème était la température surtout en hiver comme vous pensez bien !

      • D’accord avec vous.

        N’oublions pas que le point essentiel n’est pas de savoir qui s’est le mieux battu. Je pense que tout le monde au front se battait aussi bien ou aussi mal que les autres, de toutes façons il n’y avait guère de choix entre tuer ou être tué.

        Le fond de l’affaire est que cette histoire de discrimination entre soldats blancs et noirs est fausse, surtout dans l’armée française (pour l’armée Anglaise, c’est beaucoup moins sûr, je pense surtout aux auxiliaires non pas noirs, mais hindous). C’est aussi simple que ça !

        L’Allemagne à l’époque n’a d’ailleurs pas manqué de reprocher à la France l’emploi de soldats noirs, réputés plus barbares, sur les mêmes fronts que les soldats blancs, et moins visibles la nuit, paraît-il du moins…

    • La région de France qui a eu le plus grand nombre de morts est sans conteste la Bretagne. 800 000 morts et disparus souvent en mer ce qui est oublié. Sans compter les marins de commerce coulés par les sous marins eux ne sont pas non plus comptés dans les pertes militaire et n’ont eu droit à aucune médaille !! En 39/ 45 de même sur les convois de l’Atlantique.

  20. Ce petit monsieur et la clique qui croit bon de l »applaudir devraient juste se poser la question de la raison des Monuments aux Morts pour la Patrie que l’on trouve quasiment dans toute commune française en mémoire du million et demi de Français morts lors de cette sinistre guerre, sans oublier les plus de 4 millions de blessés. Sans doute tués ou blessés assis aux terrasses des cafés ? Carrément immonde.

  21. Mon grand oncle , du fond de sa tombe , emmerde drucker et ahmed sylla :

    « Edmond Joseph Dambrine est né le 25 août 1896 à Hauteville.

    Classe 1916, matricule 2204 au recrutement de Béthune. Soldat de 2e classe au 201e RI. Mort pour la France le 16 avril 1917 au plateau de Craonne (Aisne), tué à l’ennemi par éclat d’obus. Transcription de l’acte de décès à Hauteville le 23 octobre 1917.

  22. Ce n’est pas seulement ce comique imbécile qui insulte la France. Ce sont ceux qui lui ont permis de venir déclamer sa haine à la Téloche et ceux qui applaudissent.
    Voilà pourquoi Onfray a raison ! Ils vont nous bouffer, avec notre autorisation !

  23. parmi ceux qui applaudissaient il y en avait qui ont perdu un membre de leur famille dans une des deux guerres voire les deux
    comment peut on être aussi con ?
    c’est le résultat d’un bourrage de crane depuis plus de 30 ans

  24. C’est facile de faire du soi-disant humour sur une époque révolu, mais ce Ahmed Sylla aura t’il le courage d’introduire dans ses prochain sketchs une blage sur les origines de l’esclavage des noires par les arabes et les juifs avant que les blancs les récupère à leurs tours pour les exploiter ? De même savent t’ils a quel point leurs ancêtres ont été humilier physiquement par les sémites ? A en voir son prénom j’ imagine que non !

    • Chez les SYLLA il y eut à la fin du XIXIème siècle un certain chef de tribu rebelle aux français qui s’appelait FODE SYLLA, un parent sans doute !?

  25. Se faire insulter ainsi sous prétexte d’humour c’est révoltant.
    Insulter ainsi nos aïeux qui ont souffert le martyr dans les tranchées,c’est à vomir.
    Faut-il que nous soyons tombés bien bas pour que le « service public » mette en avant des petits cons incultes, haineux, frustrés qui insultent les français de souche tout en profitant du système!
    Faut-il qu’on ait bien culpabilisé et désinformé les français pour qu’ils en viennent à applaudir des africains et des maghrébins qui leur crachent à la gueule ! (d’ailleurs où sont les pseudo antiracistes?!).
    Je dis à cette petite merde ainsi qu’à tous les zartistes collabos et bien pensants que la roue tourne….

  26. La France, contrairement à l’Angleterre, considérait ses soldats d’outre-mer comme des citoyens, et après l’armistice, il y a eu des mariages ; il y a également eu, lors de l’occupation de l’Allemagne, des « enfants de Versailles » métis qui ont posé quelques problèmes au racisme nazi puisqu’ils étaient de mère allemande…

    L’Angleterre au contraire a tout fait pour éviter les contacts entre femmes blanches et soldats de couleur.

  27. En fait je ne vois pas ou se trouve la blague. Même sans porter de jugement positif ou négatif, je ne vois pas comment cette phrase pourrait être de l’humour.
    C’est uniquement insultant.

    • Humour d’intello pour intello (enfin pseudo) dit de gauche.
      Et là, on a affaire à du lourd….ingue.

  28. Cette histoire des noirs mis en première ligne est une pure légende !

    S’il y a bien une guerre dans laquelle il n’y a pas eu de discrimination, c’est bien la Première guerre mondiale : tous allaient au front, blancs, noirs, paysans, bourgeois, ouvriers, pauvres, riches, analphabètes et intellectuels…

    C’est d’ailleurs parmi les officiers de troupe (jusqu’au grade de colonel) que la proportion de morts a été la plus grande, et les officiers, pour la simple raison du savoir intellectuel nécessaire pour accomplir leur tâche, étaient issus de milieux cultivés.

    Qu’il y ait eu parfois des passe-droits dans l’affectation accordés à des fils de bonne famille, c’est incontestable, mais c’était loin d’être la règle, et c’était très mal vu.

  29. Un grand merci au nom de tous les Français qui ont perdu un arrière grand père, un grand père, un oncle durant les guerres qu’a menées la France : 14-18, 39-45, 46-54, 54-62. Certains ne peuvent pas oublier les sacrifices.

    • Voyez-vous c’est bien pour cela que chaque patriote devrait honorer les trois couleurs en les affichant devant chez lui et sur lui. Dans ces couleurs il y a le sang, la sueur et les larmes de nos ascendants qui ont eu le courage d’aller se battre contre l’ennemi pour défendre de vraies valeurs. Alors ne laissons pas les saltimbanques ordinaires refaire l’histoire dans leur sens !.. Affichons qui nous sommes !..

    • Dans ma famille, un grand oncle mort en fin de guerre 14/18, et en 40, mon père était sur le front à l’est, là ou les obus tombaient et les hommes comme des mouches….tout ça presque pour rien, puisque notre pays se laisse envahir et détruire actuellement sans opposer la moindre résistance, sinon c’est de la xénophobie.

Les commentaires sont fermés.