Quand Henri d’Orléans disait tout le danger d’une France bigarrée

Lors de l’émission On n’est pas couché du 21 avril 2007, le comte de Paris (1933 – 2019), père de Jean d’Orléans*, faisait la cible du chroniqueur Michel Polac, qui lui lançait : « on s’engage beaucoup quand on parle de hordes de foules bigarrées qui risquent de nous menacer ». Le pas du tout regretté douteux contradicteur, adepte de la censure sur certaines affaires le concernant, serait vraisemblablement du côté des islamo-collabos d’aujourd’hui.

Les temps forts de l’émission

Éric Zemmour, à partir de 4’, sur le comportement hypocrite de De Gaulle envers le père de Henri d’Orléans (1908-1999).

Michel Polac, à partir de 6’50, attaque le comte de Paris sur les « événements » de Bosnie. Il lui reproche : « nous, les Européens de bonne volonté, nous faisons la guerre à la Serbie. Nous créons sur les conseils intéressés de l’oncle Sam, un abcès et un cancer : le Kosovo, État musulman en Europe. Depuis des siècles nous nous sommes battus pour écarter ce danger. ».

Henri D’Orléans, réplique : « l’islam en Europe vient, envahit la Bosnie, la Macédoine, la Grèce… lorsque les Américains ont lancé cette guerre punitive contre la Serbie, nous aurions mieux fait de ne pas nous y investir, comme nous ne l’avons pas fait en Irak. »

Zemmour vient à la rescousse et précise : « le Kosovo n’était pas prévu au programme, il est devenu la plaque tournante des trafics de drogue, de tout le terrorisme islamique qui passe de l’Afghanistan au Kosovo et qui arrive en Europe et de tous les mafieux qui trafiquent les immigrés clandestins et les prostituées en Europe… en plus on a le problème de la Yougoslavie… ». Polac, pédant gâteux, s’emporte.

Il tente par la suite d’ironiser sur le peu de royalistes en France ; ce à quoi le comte de Paris lui apprend qu’un sondage fait état de 17 % de Français favorables au retour du roi.

Puis est abordée l’abolition de la loi d’exil en 1950 et le retour de la famille royale, de Belgique, en France.

Laurent Ruquier ponctue l’émission de ses habituels éclats de rires imbéciles, accentués par ceux de Pierre Lescure (déjà). Henri D’Orléans, lui, s’exprime avec dignité, sans morgue ni gravité, tout en ayant le sens de l’humour.

À partir de 21’, le bourgeois gauchiste Polac revient à la charge : « des dérapages le gênent ». Il cite à nouveau Henri d’Orléans : « maintenant imaginons que les peuples bigarrés des villes de France se soulèvent et déferlent dans les rues. Qui les arrêterait ? Les gendarmes en sont à acheter leurs outils de travail, le gouvernement n’a rien prévu ». Et Polac de demander si tout ça n’est pas un peu abusif, et crie au poujadisme : une réflexion pour la postérité du feu polémiste de feu Droit de réponse, et un client de plus à l’exception de l’adage : De mortuis nihil nisi bonum.

Henri d’Orléans : « je constate qu’il y a eu des déferlements et qu’il y aura des déferlements ».

Ruquier croit faire un bon mot en estimant que le comte est resté vieille France. Malicieux, Zemmour intervient : « l’histoire de la monarchie française et l’histoire de la France, c’est l’histoire des guerres civiles depuis mille ans et donc en matière de guerre civile, il connaît un peu l’histoire de son pays ! ».

Polac fait la moue et Zemmour lui dit ne pas aimer les professeurs de politiquement correct. Polac maintient qu’on « s’engage beaucoup quand on parle de hordes de foules bigarrées qui risquent de nous menacer ». Réponse de Henri d’Orléans :  « on a vu dans les banlieues d’Argenteuil ou de Lyon… ».

Polac, fielleux, s’empêtre : « on se demande si votre passage à la Légion étrangère n’a pas un peu déteint sur votre vision politique ». Ambiance

https://www.youtube.com/watch?v=avhffdLMzmw&feature=youtu.be

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=avhffdLMzmw&feature=youtu.be

En 2020, l’idiot utile Michel Polac est démenti post mortem

Malgré l’interdiction prononcée par le préfet de police de Paris, des milliers de manifestants se sont rassemblés devant le tribunal, répondant à l’appel du comité de soutien à la famille d’Adama Traoré, un jeune homme noir de 24 ans mort en 2016 après son interpellation

https://www.youtube.com/watch?v=51lXOBzEZkE

Adama Traoré : 20 000 manifestants rassemblés, des incidents 

https://www.youtube.com/watch?v=-GyD6C1QKbo

Va-t-on vers une guerre raciale ? Analyse sans concession (Camélia Jordana, Floyd, etc.)

https://www.youtube.com/watch?v=l9j2C1IE9ys

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=l9j2C1IE9ys

Malgré des scènes de guerre civiles précédentes, l’idiot utile de Castaner a parlé : manifestation samedi pour Adama Traoré : « Pas de risque de troubles à l’ordre public à ce stade »

https://www.youtube.com/watch?v=ee6FQzO2kA4

Nicolas Dupont-Aignan : « Castaner n’est plus crédible comme ministre de l’Intérieur« 

https://www.youtube.com/watch?v=yQks4StagIc

En 2017, TV Libertés recevait Monseigneur le comte de Paris, Henri d’Orléans 

« Dans un ouvrage intitulé « La royauté de l’homme », le chef de la maison de France se fait le porteur d’une vision particulièrement sombre d’un monde « sinistre comédie où l’être humain n’est plus que le pion d’un jeu de Monopoly planétaire » ».

Le comte de Paris n’hésite pas à faire le constat d’une nation française confrontée à une profonde crise d’identité et dont la souveraineté est cédée à des pouvoirs mondialisés.

Pour sortir la France de cette ornière, Henri d’Orléans prêche pour un retour du spirituel et affirme que la monarchie peut apparaître comme une idée neuve pour affronter l’avenir. En quelque sorte, un roi pour incarner l’harmonie de la société et l’unité nationale.

Avec simplicité, le comte de Paris évoque aussi les querelles dynastiques,  son père et sa famille en exil, le jeu de De Gaulle, et sa rencontre avec… Arlette Laguiller.

Henri d’Orléans se veut l’héritier d’une tradition qui l’oblige envers les Français et poursuit inlassablement, même isolé, sa mission. »

https://youtu.be/Mnk8aRkifa4

lien de secours https://youtu.be/Mnk8aRkifa4

Si la France avait un roi…

https://www.youtube.com/watch?v=MTw-XlLqt8s

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=MTw-XlLqt8s

* Et si on avait un roi, à la place d’une République de voyous ?

Publié le 6 juin 2020  par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/et-si-on-avait-un-roi-a-la-place-dune-republique-de-voyous.html

Lire aussi

Le roi légitime et les prétendants

Publié le 7 juin 2020  par F. Cortes de Conquilla  https://ripostelaique.com/le-roi-legitime-et-les-pretendants.html

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.

 

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Très vrai…la république actuelle est de la Merde. GAUTHIER MICHEL

  2. On ne le répétera jamais assez. Aussi sympathiques que peuvent être des membres de la famille d’orléans. Ils ne sont pas les héritiers naturels et légitimes du royaume de France.
    Rappelons qu’ils descendent de l’ignoble Philippe d’Orléans, alias Philippe-Egalité, révolutionnaire ayant voté la mort du roi Louis XVI, et que Louis-Philippe a usurpé la couronne alors que Charles X l’avait fait lieutenant-général du royaume. Il semble que les républicains affectionnent toujours la famille maçonnique d’Orléans !

    • Garde Suisse, les descendants ne sont pas responsables du crime de leur ancêtre.

  3. Ce qui a empêché le retour des Orléans sur le Trône de France c’est qu’ils n’ont jamais fait la distinction entre :

    – la Monarchie : le pouvoir d’un seul
    – la Royauté : la Souveraineté du Christ

    -1/ La France n’a jamais été monarchique car jamais (sauf en République) elle n’a été gouvernée que par un seul.Mais toujours : sous Dieu, Sa Loi, et par ses conseils.

    -2/ Jusqu’en 1789, la France est une Régence théocratique : le roi est le lieu tenant du Roi : le Christ Roi. C’est la seule Royauté de droit divin au monde depuis le baptême de Clovis. Et donc….la seule démocratie jusqu’à cette date funeste du 18 juin 1789

    Tout Français, donc royaliste comprend cette vérité : le Christ s’est retiré de la Royauté parce que les Français l’en ont chassé

    • Tout à fait juste Monsieur et cette mise au point était nécessaire et indispensable
      Cessons d’encenser les Orléans qui ne sont pas dynastes
      Quant à de Gaulle il était trop imbu de sa personne et orgueilleux pour accepter de passer le pouvoir à autrui
      Monsieur Chassaing relisez de bons historiens pour comprendre la Royauté française unique au monde car elle est de droit divin

  4. Le gauchisme, une maladie mentale, une hypocrisie, une lâcheté, une trahison.

  5. Cher Jacques, merci or cette vision orléaniste de l’ invasion bigarrée et de ses méfaits. La royauté légitime fera preuve d’ autorité jusqu’ au refoulement complet de cette invasion.

Les commentaires sont fermés.