Quand l’armée française impose la laïcité, mais accepte le voile !

Publié le 18 juillet 2011 - par - 1 764 vues
Share

Je souhaitais vous livrer un témoignage à chaud d’un incident, certes mineur, mais qui m’a beaucoup choquée et fait réfléchir, (bien que mes convictions soient faites, disons que ce petit évènement n’a fait que renforcer celles-ci). Voilà de quoi il retourne.
Il y a peu, ma fille effectuait sa journée d’appel obligatoire, destinée il me semble à la sensibiliser sur le rôle de nos forces armées, un geste à connotation fortement républicaine, vous en conviendrez.Or, au début de la journée, il lui fût remis un formulaire, avec la liste des actes prohibés lors de cette journée, pour tous les participants. Tabac, téléphone portable, et…signes religieux ostentatoires. Ma fille, en bon petit soldat, ( pour la journée), s’est donc abstenue de téléphoner, de fumer, pour le reste, n’étant d’aucune confession, la question ne se posait pas. Pourtant, une autre fille est venue voilée, a passé la journée voilée, s’en est allée voilée, sans que personne ne lui en fasse la remarque.J’en conclus que même l’Armée, un des symboles de notre République, a peur de l’Islam et de son influence. A contrario, ma fille n’aurait-elle passé qu’un coup de fil, et cela aurait entraîné son exclusion immédiate. Deux poids, deux mesures.La conclusion s’impose d’elle-même.

Mireille Mey

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.