Quand le préfet Jean-Jacques Brot mouchardait Agnès Cerighelli…

La presse nous apprend que Christophe Castaner saisit la justice à propos d’un tweet d’Agnès Cerighelli indiquant qu’un parti politique investit en tête de liste des candidats musulmans aux élections municipales à Paris, Marseille et Lyon. Il prend ainsi la suite du préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot.

Riposte laïque a signalé en décembre le « signalement » émis par Jean-Jacques Brot, toujours à propos d’Agnès Cerighelli. Celle-ci, dans un tweet, avait accusé la RATP « d’avoir recruté des milliers d’agents arabo-musulmans qui méprisent Noël et considèrent les usagers comme du bétail. » Dans un premier temps, Jean-Jacques Brot a fait la déclaration suivante : « Les propos tenus par Mme A. Cerighelli sur son compte Twitter le 13 décembre dernier mettent en cause les valeurs républicaines, notamment l’idée de fraternité (…) Ces propos tombent aussi sous le coup de la loi. »  Il est indéniable que tous les conducteurs de bus sont nos frères… Dans un deuxième temps, le préfet a signalé ces propos au procureur de la République au titre de l’article 40 du code de procédure pénale qui oblige toute autorité constituée à aviser celui-ci de tout crime ou délit dont il aurait connaissance.

Qui est Jean-Jacques Brot ? HEC, Sciences Po, énarque, il a épousé Agnès Patier. Qui est Agnès Patier ? La fille de Bernard Patier et de son épouse Christiane, née Michelet. Qui est Christiane Michelet ? La fille d’Edmond Michelet, ministre de la justice de 1959 à 1961 qui, pas vraiment fraternel, se distingua en rétablissant en 1960 la peine de mort en matière politique abolie depuis 1848. Jean-Jacques Brot a donc épousé la petite-fille d’Edmond Michelet.

Questionné sur ses sentiments en juin 1940 après la défaite de l’armée française, voici ce qu’écrivait Edmond Michelet à propos de l’Islam et de Mahomet dans un livre d’entretiens avec Alain Duhamel publié un an après sa mort, en 1971 : « Mon état d’esprit, c’était de ne pas accepter la défaite ; je n’étais pas le seul ; ma position était plus religieuse que politique ; je me refusais à l’instauration d’une civilisation, disons aujourd’hui pire que l’islam ; nous étions en présence d’un nouveau Mahomet qui, à mes yeux, indiscutablement, voulait réduire à néant tout l’apport de la civilisation chrétienne. » (La Querelle de la fidélité, Fayard, 1971, page 45).

Le nazisme pire que l’Islam ! bien pire ? pire ? à peine pire ? Hitler un nouveau Mahomet ! Mahomet modèle d’Hitler ?  Il n’y va pas de main morte le grand-père d’Agnès Brot !

En un temps où l’on va chercher cinquante ans en arrière les écarts à la morale hypocrite d’aujourd’hui, nous pouvons suggérer au préfet Brot de signaler « post mortem » les propos outrageants du grand-père de son épouse – ils ne sont sûrement pas prescrits – qui, circonstance aggravante, fait l’objet d’une procédure de béatification au Vatican.

Bernard Zeller

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Etonnez-vous ! Les Préfets sont « Pré faits » par le Gvt ! Non Parfaits !
    Tous de Brick et de Brot !

  2. bien vu!
    je pari que vous avez trouvé vos infos sur internet !
    IL FAUT FERMER INTERNET, il en va de la sécurité de la démocrachie !!!! ;-))

      • la France, le premier pays d’europe à installer , comme la CHine, des caméras à reconnaissance faciale !…
        c’est « pour notre sécurité » car chacun sait qu’une caméra intervient de suite quand une CPF va nous planter un couteau dans le dos….

  3. A propos des conducteurs de la RATP, que Jean-Jacques Brot lise le livre de Ghislaine Dumesnil : « Mahomet au volant, la charia au tournant »…

  4. « En tant que ministre de la Justice, Edmond Michelet signe, le 4 juin 1960 une ordonnance10 qui modifie profondément le code pénal et le code de procédure pénale et qui rétablit la peine de mort pour raison politique qui était abolie depuis 1848. Passée relativement inaperçue, cette ordonnance fut condamnée par des juristes éminents11. Lors du procès des généraux Maurice Challe et André Zeller, coauteurs du putsch du 22 avril 1961, Michelet écrit le 30 mai 1961 une lettre personnelle au procureur Besson lui enjoignant de réclamer à l’audience la peine de mort : « il est clair que pour l’un et l’autre le châtiment suprême doit normalement être réclamé. » » Un partisan de la justice…mais Gaulliène !…Et il serait béatifier ?

  5. « Le 9 juin 1958, il revient au gouvernement comme ministre des Anciens combattants (ministère de Gaulle), puis comme ministre de la Justice du 8 janvier 1959 au 24 août 1961, date à laquelle Michel Debré, mécontent de son opposition à la très dure répression menée par Maurice Papon contre le FLN et les Algériens de Paris, obtient son remplacement. Le Premier Ministre juge en effet l’action du garde des Sceaux, qui est partisan de la négociation vis-à-vis du FLN, comme beaucoup trop laxiste » MICHELET béatifier mais qui soutenait le FLN ?Pour un ancien déporté !…Mais bon ..Gaulliste !quoique !

  6. la fraternité avec cette merde de préfet ? Ah mais NON, je déteste les pourris !

  7. Comme quoi ,même sans les réseaux sociaux ,tout le monde savait tout sur tout le monde .Cela s’appelait le bouche à oreille , les cancans ,les ragots .
    Personne ne se méfiait des petits rideaux de cuisine soulevés subrepticement ni de ce qui se disait dans les lavoirs .
    Il y a même des églises dite à caquetoir ,je crois ,exprès pour le défouloir d’après la messe.
    Alors ,supprimer les réseaux sociaux pour canaliser la parole du populo, fainéant,illettré et plus si manque d’affinité, est une vaste fumisterie.

  8. il faut bien que les préfets travaillent ! les kommandanturs nouvelles ne reçoivent plus de lettres de dénonciations, ils reçoivent des signalement internet!

  9. En ce qui me concerne, j’ interprète le propos « disons aujourd’ hui pire que l’ islam » qu’ Edmond MICHELET ajoute cette précision au moment où il parle au journaliste et non à l’ époque dont il est question une trentaine d’ années avant: il s’ agit donc d’ une temporisation et relativisation politiquement correcte à quelques années du regroupement familial et alors que les afro-arabo-mahométans commencent déjà à arriver de plus en plus nombreux. Gageons que Jules MICHELET devait tenir au sujet de ces populations exotiques des propos bien plus tranchés… pour ne pas remonter plus loin au XIXe e et au XVIIIe siècles, ce dernier des Lumières… drues sur la mahométanisme!!! Que répondrait désormais Mme Rossignol qui a une expérience vécue lui permettant de s’ exprimer en connaissance de…

    • …cause si tant est qu’ elle el fasse sincèrement???

  10. J’adore, … le genre d’infos que tu n’apprendra jamais avec des journalistes

Les commentaires sont fermés.