Quand le ridicule Macron plagie Hollande mot pour mot

Publié le 3 avril 2017 - par - 1 commentaire - 769 vues

Macron n’est qu’un imposteur et un imprécateur qui voudrait nous bercer d’illusion.

Quand il a la prétention de renouveler la vie politique. Quand son mouvement “En Marche” ne veut pas être une maison d’hôtes.

Quand il veut en finir avec une classe politique de plus de cinquante ans. Quand il ne veut pas faire du neuf avec du vieux.

Quand il veut tourner la page des cinq dernières années. Quand il veut sortir de la schizophrénie collective.

Quand il ne veut pas faire pareil ou faire avec les mêmes. Quand il veut le renouveau des visages.

Mais Macron n’est en fait que ce ridicule escroc dans la continuité de son mentor Hollande :

https://www.youtube.com/watch?v=65XaWXbVO80

De plus Macron, ne sait pas même pas de quel bord il est.
Socialiste ou pas socialiste ?

https://www.youtube.com/watch?v=OQhLQKYdLR4

Alors pour enfumer l’électorat, Macron l’hypocrite est d’accord avec tout le monde.
Macron partage tout. Un ex-banquier qui partage tout, c’est louche, non ?

https://www.youtube.com/watch?v=HiMVuKGY__I

Et l’ex-banquier d’affaires est allé à la rencontre du bon peuple. Mais Macron n’en a cure et s’en lave des mains :

https://www.youtube.com/watch?v=WwCHhhyjBII

Car tout le système est à genoux devant l’imposteur Macron. Avec la complicité des autorités de la République.

Ainsi la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique déserte en rase campagne présidentielle et n’a aucune d’objection à faire au sujet de la déclaration de patrimoine du candidat Macron.

On attend qu’elle mette en cause cette déclaration, notoirement sous-évaluée par omission, qui disqualifierait Macron. Qui vaudrait à Macron une sanction d’interdiction d’exercer une fonction publique.

http://www.bvoltaire.fr/m-macron-passible-dune-sanction-dinterdiction-dexercer-fonction-publique/?mc_cid=24a003113a&mc_eid=34ce48b31b

Et le meeting de Macron à Marseille résume tout de l’imposteur. Qui se met au mot à mot dans la dialectique de son mentor Hollande :

Pour l’imposture, Macron c’est donc quelqu’un. Il est indépassable. Mais pour le ridicule, Macron le Marseillais ne “craint dégun”, ne craint personne.

Normal pour ce Macron qui n’est “l’héritier de rien” mais qui réincarne si bien Hollande.

Alors, quand Macron se dit patriote, c’est le ridicule qui tourne en rond.

La question se pose : Macron prend-il ses amis marcheurs pour des cons ?

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
quiquoi

A Marseille il a vu des Tunisiens, des Algériens, des Marocains, des Albanais, des Sénégalais et j’en passe.
Il a vu beaucoup d’étrangers, quel oeil persan, mais il n’a pas vu d’Israéliens !
C’est à cause de ça certainement qu’il commence à être mal vu :-)

Lire Aussi