Quand les écologistes se prennent pour « Dieu »

L’écologie en tant qu’idéal de respect et de protection de la nature et de la vie sur Terre est une bonne chose.

L’écologie en tant qu’idéologie politique véhiculant les idées les plus absurdes et les plus confuses dans des buts strictement politiciens est une stupidité.

D’ailleurs, les deux visions ne sont pas complémentaires et sont parfois contradictoires.

L’écologie (bassement) politicienne fait d’ailleurs totalement l’impasse sur les réalités humaines et les nécessités de subvenir aux besoins des peuples, qu’ils soient riches ou pauvres.

Comme tous les autres, les politiciens écologistes font de très beaux discours électoraux qui n’engagent qu’eux-mêmes et leur incapacité totale à aboutir à quoi que ce soit de concret.

Ils sont souvent en même temps des gauchistes ou alliés des partis gauchistes. Le niveau est donc bas…

L’écologie coûte très cher aux peuples et cet argent est loin d’être perdu pour tout le monde et tombe en partie dans les poches de ces marchands d’illusions.

Aujourd’hui, la machine à lutter contre le « réchauffement climatique » tourne à plein régime. Les « COP » sont des sources inépuisables d’argent frais confisqué légalement aux états et à tous les gogos qui sont persuadés que les grands spécialistes du climat vont faire baisser le thermomètre et éviter des catastrophes naturelles. Ils vont aussi, grâce à leur baguette magique, empêcher la Terre de vivre sa vie et son cycle naturel de variations climatiques allant d’ères glaciaires en ères tropicales, comme elle le fait depuis des milliards d’années.

Ils sont très forts, ces écolos.

Mais les données sur lesquelles s’appuient les politiques sont avant tout politiciennes avant d’être scientifiques. Si on laissait la parole aux scientifiques, les choses seraient toutes différentes…

https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

Alors, arrêtons d’être des moutons bêlants et d’écouter les politiciens sur des sujets qui leur échappent totalement…

En attendant de les voir stopper le réchauffement, ils ne sont même pas capables de prévoir le vent, la pluie ou la neige à 5 jours…

Le climat de la Terre est par nature instable et oscille entre des réchauffements maximums tropicaux ou désertifiants et de grandes glaciations.

Ces grands cycles sont eux-mêmes subdivisés en mini cycles intermédiaires eux-mêmes encore subdivisés en microcycles.
Par ailleurs, le climat de la Terre dépend aussi et en majeure partie de l’activité solaire. Et personne ne peut agir sur le Soleil…!!!

Ce que vos écolos chéris oublient de vous dire, c’est que nous sommes aujourd’hui entrés dans un microcycle de refroidissement et que le réchauffement apparent de la Terre n’est que très passager. Tout comme certains jours il pleut et il fait gris et que d’autres jours il fait chaud et grand soleil.

Derrière tout ça, l’argent.

Les écologistes aiment l’argent, qu’il soit français ou européen.

Le climat, ils n’y connaissent rien et ils s’en foutent.

Le « réchauffement » est une bonne occasion de faire rentrer de l’argent dans les caisses. Mais cet argent ne servira jamais à stopper ou ralentir le réchauffement, car c’est tout simplement impossible.
Si il faisait de plus en plus froid, ne doutez pas un instant qu’ils auraient déjà mis en place une COP contre le refroidissement climatique pour en retirer des milliards…
On ferait alors tourner les centrales nucléaires à plein rendement pour réchauffer la planète…

Ils oublient aussi de vous dire que le réchauffement climatique actuel présumé (la fonte provisoire des grands glaciers et des calottes polaires le confirment en partie) n’est pas forcément une mauvaise chose pour tout le monde. Elle est bénéfique pour l’agriculture et l’élevage dans des régions du monde qui se réchauffent, pour le repeuplement de forêts disparues et pour d’autres facteurs positifs.

La dernière ère glaciaire, qui avait vu l’Europe couverte d’une épaisse couche de glace et descendre le niveau des mers et des océans de dizaines à des centaines de mètres (400 mètres pour la Méditerranée), ne s’est terminée qu’il y a environ 15000 ans…  C’est très récent.

Le niveau des mers et des océans risque de monter un peu, mais c’est une chose contre laquelle on peut prendre des mesures préventives.

Aujourd’hui, les écolos nous disent qu’ils sont contre tous les procédés de production énergétique dont l’humanité a besoin : énergie nucléaire, hydroélectrique, éolienne, photovoltaïque et dernièrement biomasse dans des centrales à bois.

Motifs : tout cela pollue, fait du bruit ou défigure les paysages…
Ils suggèrent des centrales marémotrices qui sont très coûteuses et peu rentables (pour moi elles défigurent aussi les paysages…)
Ils vivent dans leur monde nébuleux qui n’a rien de réaliste.

Il n’est écrit nulle part que l’humanité va vivre éternellement sur une planète parfaite.

D’abord, « éternellement » c’est absolument impossible, car la Terre a une durée de vie limitée.
La Terre n’a jamais été « parfaite ! »
Ensuite, l’humanité augmente et avec elle ses besoins alimentaires et énergétiques qui créeront toujours plus de problèmes.
Par ailleurs, de grandes guerres mondiales vont la dévaster afin de réduire la démographie et je ne vous parle pas de la pollution qu’elles vont engendrer.
Et enfin, rien ni personne ne pourra jamais influer sur les cycles naturels de la Terre.

Alors, que les écologistes et les politiques commencent par arrêter d’être des menteurs et de se ficher du monde, de rouler dans de gros 4X4 polluants et de prendre sans arrêt des avions pour se déplacer, ce sera déjà une grande avancée…

Je vous recommande la lecture de cet article :

« Le mensonge du « réchauffement climatique » – Dossier complet !! »
https://www.onsaitcequonveutquonsache.com/le-mensonge-du-rechauffement-climatique-anthropique-une-poule-aux-oeufs-dor-qui-ne-doit-pas-mourir

Ou encore

« Liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique »  (édifiant !!)

https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

Le réchauffement climatique anthropique : un mensonge qui arrange !

https://blogs.mediapart.fr/antoine-calandra/blog/100116/le-rechauffement-climatique-anthropique-un-mensonge-qui-arrange

Mensonges, arnaque et balise folle : le « réchauffement climatique »

http://metamag.fr/2016/01/29/mensonges-arnaque-et-balise-folle-le-rechauffement-climatique

Laurent Droit

image_pdf
0
0

24 Commentaires

  1. Allez donc faire un petit tour à Bègles fief de « Ginette » dit N. Mamère, vous serez édifié par cette ville à côté de Bordeaux transformée en clapier à lapin. C’est une véritable horreur.

  2. Merci à tous pour vos commentaires avisés et pertinents.

    Même si on constate des effets apparemment liés à un réchauffement, ils ne sont pas forcément une règle générale.
    Et, en effet, l’activité magmatique de la Terre n’est pas à négliger.

  3. Intéressez-vous à la bourse des points carbone, vous verrez vite que cette grande arnaque mondiale profite bien à certains.

  4. Mon beau-frère, vivant dans une contrée proche du Pôle Nord, et moi sommes d’accord : la théorie du réchauffement climatique n’est qu’une foutaise. Pourquoi ? Parce que des scientifiques ont constaté que les océans ont commencé à refroidir, et que cela va durer une vingtaine d’années. Il serait beaucoup plus juste de dire qu’il se produit progressivement une modification de la climatologie mondiale. Un tremblement de terre assez récent a légèrement modifié l’inclinaison de l’axe de la Terre. Notre planète elle-même, organisme vivant, se décompose lentement. Actuellement elle a pour masse atomique celle du plomb, 82. Quand elle sera descendue à celle du Hafnium, 72, il y a de grandes chances que l’humanité, telle que nous la connaissons, disparaisse… Qui vivra verra…

  5. 2 points sur les événements naturels de ces dernières années :
    1 – l’axe de la Terre a bougé, et cela a engendré beaucoup de perturbations depuis 20 ans !
    2 – ces 10 dernières années, l’afrique et le sahara ont connu précipitations plus élevées ainsi que…. de la neige…. des arbres, des oasis se multiplient dans le sahara mais… « on » n’en parle pas.

    Dans le passé, le paysage du nord de la France a été une grande steppe, puis a été parsemé de forêts et on vivait même sur un territoire aujourd’hui se trouve sous l’eau de la Manche.

    Tout change sans cesse, arrêtons de croire que nous sommes plus fort qu’ELLE… elle nous domine, et finalement c’est elle qui nous détruira… on lui doit 5 extinctions massives sur 6 !

  6. Yep, je n’oublie pas que « notre » ministre de « l’écologie » ségogoroyale cette année ENCORE a ordonné/signé pour un nouveau massacre de loups !!!

    • Oui, merci BobbyFR94 !
      Cet homme confirme mes dires.
      Je ne peux plus l’ajouter ici, mais je vais le faire sur Facebook !!

  7. Quand j’ étais une jeunette ( il y a trop longtemps à mon goût ! ) , et que nous avions la chance de vivre un bel été , c’ était un bonheur général .
    Aujourd’ hui , tout a changé . Prenons par exemple l’ été 2016 : nous avons eu seulement droit à 3 semaines de chaleur fin août début septembre ; 3 semaines sur 52 ! C’ était encore trop pour les merdias (sic) qui ont organisé de grands plateaux télévisés sur le réchauffement climatique ! Et l’ ineffable et teigneux Jean Jouzel nous a bien sûr expliqué à quel point le péril était grand .
    Le rigoureux hiver 2016/2017 aura eu au moins un mérite : celui de clouer le bec à ce personnage . Pour un temps , hélas .

    • Surtout que les « chiffres » réels de réchauffement sont comiques… Mieux, ils ressemblent aux modèles dont parlent les archéo-géologues sur les réchauffements/glaciations !!!

    • 3 semaines de chaleurs seulement ? Ça dépend l’endroit ou vous habitez, moi j’habite en plein Paris et je vous assure qu’il plus chaud que froid, par ailleurs ça fait 4 ans qu’il neige plus et même la pluie commence a se faire rare, ce qui prouve que en raison du lieu la polution change la donne après question pollution il y a pas que les voitures responsable (mais aussi le trafic aérien, les centrale, les usines polluante, les voitures brûlée ect… ) Pour finir la photo du début me fait bien rigoler aux vues de l’augmentation des températures.

  8. L’écologie à la Française est une machine à fric non écologique.
    A qui profite le crime?

  9. Les écolos c’est juste pour le fric, ils veulent sauver la planète mais s’allient aux islamos-gauchistes qui nous pourrissent la vie et ne respectent pas du tout la planète ! L’écologie devrait être apolitique. S

  10. « Quand les écologistes se prennent pour « Dieu » »

    Ils n’ont aucune humilité mais …

    Il n’y a pas qu’eux, il y aussi les médecins oncologues qui arrivent à prédire le nombre de jour qu’il reste à vivre à des gens « malades » (en réalité empoisonnés) cancereux.

    Les vrais « malades » ne sont pas les bons…

  11. « Par ailleurs, le climat de la Terre dépend aussi et en majeure partie de l’activité solaire. « …

    Et lunaire… le premier gaz a effet de serre, c’est la vapeur d’eau, l’eau… et la Lune a une influence électromagnétique sur l’eau, et ça peut importe ou elle se trouve… dans les océans, dans les circuits des radiateurs des chauffages domestiques, dans les canalisations d’eau … ou dans nos corps composés à 70% d’eau.

    • A cela se rajoute, le « déplacement » de l’axe de la Terre !
      Le Soleil, la Lune et l’axe de la Terre… trois choses sur lesquelles personne n’a « d’impact » !

  12. Ce n’est pas parce qu’on aime bien TRUMP sur RiposteLaique qu’il faut pour autant adhérer au climato-scepticisme très répandu aux États-Unis (1 personne sur 2).
    Le réchauffement climatique est une certitude, qqs preuves :
    – la fonte de la plupart des glaciers terrestres qui reculent à une vitesse phénoménale
    – les relevés de température et de pression
    On a même réussi à modifier la composition de l’atmosphère dont le taux de CO2 augmente exponentiellement depuis la fin du 19ème siècle où des relevés ont débuté au départ manuellement sur l’ile d’Hawaï …
    Nous n’avons plus de paillasse témoin, nous sommes prisonniers de l’expérience.

    • Sans oublier les nombreuses espèces qui remontent, avec le lot d’espèces des grands froids qui sont de plus en plus menaces.

  13. Dans le Montana, cet hiver moins 68°. Les animaux ont littéralement congelé dans les prairies et même dans leurs abris. Étrange réchauffement climatique…

Les commentaires sont fermés.