Quand l’étoffe d’un peuple change…

Publié le 18 décembre 2020 - par - 19 commentaires - 1 149 vues
Traduire la page en :

Plongée dans l’Etat profond

Les premiers signes d’un changement d’étoffe chez un peuple apparaissent lorsque l’idéologie qui le mouvait principalement s’estompe et devient une sorte de relique rebutante, repoussée et ignorée par les nouvelles générations. Générations qui n’ont pas vécu les crises et les guerres infligées à leurs parents ou ancêtres ; lorsque l’histoire de ce peuple n’intéresse plus et n’est plus dans le vent ; lorsqu’on écarte avec désinvolture les dangers qui pourraient surgir en les maquillant ou alors simplement en n’y croyant pas.

Nous avons observé ce phénomène en Europe, en Israël et aux USA.

L’ancien président des USA, Barak Obama, avait perçu les signes préliminaires d’un relâchement nationaliste, et suite à la mondialisation, l’amplification de la corruption. Cette brèche au sein du peuple américain lui a permis de cultiver ses idées progressistes sans se heurter à un obstacle… « Les Américains ont changé d’étoffe et sont devenus une marchandise vendable ».

La corruption et les tentations aidant, ce beau parleur a admirablement réussi à insuffler à travers les universités, les institutions éducationnelles, le vent antisémite et plus grave et plus préjudiciable encore, la vision d’un monde où ni la nationalité, ni le genre, ni les frontières, ni la Constitution sur laquelle les USA se sont fondés, ne prédominent plus.

Et c’est ainsi qu’il s’est permis de paver la voie à la vente pure et simple des USA à leurs ennemis jurés. La Chine a découvert un terrain fertile pour planter ses racines et alimenter ses ambitions, l’Iran et la Russie de même.

Israël dans ce pot-pourri devenait un petit rempart que nul n’aurait de scrupules à enjamber…

La disparition des USA et de l’Europe entrait dans la phase finale de son programme.Il n’y a qu’à observer les dégâts infligés à l’Europe résultant directement de l’imposition du mondialisme, du multiculturalisme pour comprendre qu’il ne reste qu’un cheveu pour le grand basculement, puisque les opportunistes ne meurent jamais.

Trump a été celui qui a tenté de mettre un frein à la chute.

Qu’a-t-il gagné ? Des médias qui n’ont jamais cessé de le critiquer, de le vilipender, de s’en moquer, le traitant d’ignare… avec une Europe  qui va à contre-courant, lui mettant sans ambages des bâtons dans les roues.

On se demande : pourquoi lutter avec acharnement afin de sauver la vie d’un continent qui veut et œuvre sans relâche à sa mort ?

L’Europe et les USA ne sont plus dirigés par le peuple, mais bien par ce qu’on appelle communément « The Deep state », l’État profond.

Qu’est-ce un État profond ? Transcription de l’américain « Deep State », est une conception politique désignant, au sein d’un État, une hiérarchie parallèle ou une entité informelle détenant secrètement le pouvoir décisionnel sur la société et toutes les décisions politiques d’une démocratie.

En fait, rien de démocratique, mais bien une tyrannie, là où le peuple perd sa parole et ses droits légitimes.

Le Deep State se trouve aujourd’hui partout, là où le régime démocratique est appliqué, même en Israël.

Jo Biden, président élu des USA, a reçu quelques millions de dollars de la Chine par le truchement de son fils, avant les élections… Révélation récente qui ne doit en aucun cas surprendre personne… et ce n’est malheureusement que la face visible de l’iceberg. Biden doit son élection non seulement aux Chinois, mais aussi à de nombreuses institutions et compagnies américaines qui voient leurs intérêts en hausse avec son élection… Où est le peuple américain dans tout cela ? Il importe peu. Comme il importe peu en France, et dans toute l’Europe de nos jours.

Il faudrait pour cela une révolution, des révolutions… quand l’âme n’y est pas… quand l’âme et le courage de combattre pour ses droits ont pris la tangente.

Et ainsi, le peuple se soumettra aux dictats de ses chefs/dirigeants et réussira même à s’adapter…

N’est-ce pas là une des extraordinaires qualités de la nature humaine ?

Thérèse Zrihen-Dvir

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Eitan

Vous écrivez “deep state, vous dénoncez Obama, Biden… c’est bien, mais ignorez-vous l’existence du véritable pouvoir américain? “L’ordre de Skull & bones”?
cet ordre issue de la pensée hégélienne a vu le jour à l’université de Yale. Depuis 1832, il initie 15 hommes, chargés de créer ce nouvel ordre mondial en infiltrant toutes les institutions: Banques, réserve fédérale; enseignement, médias, édition; Droit; Fondations, think tanks; législatures, partis politiques; et enfin Maison Blanche en faisant nommer des conseillers ou même des présidents tels que Taft, Woodrow Wilson Bush père.
On voit alors le boulot de Trump, qui doit se maintenir au pouvoir pour nettoyer les écuries d’Augias!

POLYEUCTE

Démographie galopante qui appelle le Mélange !
Les Identités s’effacent, le Mouvement Brownien s’installe !

Patapon

Qu’est ce qui vaut plus que ma vie?Au nom de quoi ,et pour quelle cause,suis je prêt à la risquer? Qu’est ce qui me transcende? Quelle idée,quel idéal,peuvent ils me tirer hors de ma zone de confort? Si nous répondons à ces questions,alors nous trouverons les ressources de l’action.Pour ma part,je réponds que defendre ma dignité,ma liberté ,mon statut de citoyen d’un pays que j’aime visceralement ,sont autant de motifs à m’engager corps et âme sans l’ombre d’ une hésitation.

Olivia

Merci pour cet article qui, par sa concision, permet de comprendre le pourquoi et le comment d’une situation qui nous échappe. Malheureusement, très peu de citoyens sont conscients de ce qui se trame – ou refusent de le croire…

L Béra

…” le Citoyen MAÎTRE chez lui”

L Béra

Changement d’étoffe? Bigre!
Depuis le lumpen, ces haillons, qui avaient servi à K Marx pour définir les plus misérables, personne n’avait osé employer “chiffon” pour évoquer le Patriotisme, la Citoyenneté, l’identité Nationale de chaque Peuple.
Sarko avait bien essayé en France, mais la boboïtude islamo gauchiste des médias ripoux l’avaient aussitôt condamné et interdit.
Notre Identité Nationale, à nous Français, c’est la Laïcité et la Citoyenneté.
La Laïcité, c’est les religions meurtrières chez elles, le Citoyen aître chez lui.
La Citoyenneté, c’est le combat permanent CONTRE les communautarismes, TOUS les communautarismes: ethniques, religieux, sexuels, comportementaux…
Laissez “l’étoffe” aux cousettes et aux poètes. Il s’agit de réveiller la conscience politique des Peuples.

Joël

A ce stade, du moins en ce qui concerne la France, ce n’est plus d’étoffe qu’il s’agit, mais de haillons.

Hugues

Pour le moment, c’est toujours Trump, le président des USA. Le vieux sénile n’est pas élu, sauf par les merdias stipendiés.

ISA

Avant l’implantation dans nos sociétés de l’idéologie nommée, entre autres noms, progressisme, il ne s’agissait pas d’idéologie, mais de civilisation, car il s’agissait alors d’évoluer dans le respect de la nature, par l’observation de ce qui est réel.
Trump se bat pour ces valeurs ; il semble avoir fait le sacrifice de son confort personnel.
L’article ne tient malheureusement pas compte de la dimension providentielle qui sous-tend l’Histoire du monde, la dimension surnaturelle constitutive de la vie, ce qui fait que nous continuons à espérer, malgré les épreuves. L’espoir est l’amorce de l’action à venir.

Prouvencau

Très vrai. Une sorte d Harmaguedon…

patphil

marchandisation, corruption, haro sur les traditions et l’histoire
etc.
gaulois allez voter au lieu de vous abstenir, l’action paye, voyez comment les jeunes de génération identitaire réussisent

Jacques Barrio

Comment ne pas etre d’accord avec ce constat de Thérèse Zrihen-Dvvir.

La grande civilisation judéo-chrétienne semble bien malade..

Parfois on se demande même si elle va réussir à survivre..

Angélique

Le “Deep State” est la forme la plus moderne et la plus aboutie de dictature.

Jacques Barrio

Absolument. C’est la dictature “Soft” , sans effusion de sang (ou presque !) ,et basée sur le contrôle de l’information et des institutions…. Et ça marche !

Ce Deep State est vraiment fort !

patphil

l’état profond! en français svp

GLANDU

Certes il faut le dire en français mais il faut aussi savoir d’où il vient, en anglais.

JeanVal

« Les Américains ont changé d’étoffe et sont devenus une marchandise vendable » : qui est l’auteur de cette phrase entre guillemets ?

GLANDU

Je pense que les européens aussi sont une marchandise vendable, quand aux dirigeants ils sont désormais une marchandise pendable.

JeanVal

J’ai posé une question claire et simple et vous repondez 100% hors sujet

Lire Aussi