Quand on écoute Macron, on ne comprend rien !


Les mots surannés de Macron, comme « populiste »

Macron est un m’as-tu-vu, un marginal, un border line.
C’est en tout cas l’image qu’il veut donner de lui, car autrement c’est un individu très ordinaire…

Sa vie est une succession de situations et de choses ternes et insipides.
Il n’a sans doute jamais été heureux, ce qui explique sa haine des autres.

Par exemple, pour se démarquer de ses camarades de lycée, à 15 ans, il s’est débrouillé pour coucher avec la mère d’une de ses camarades de classe, sa prof de lettres classiques et de théâtre, et de ruiner une famille sans histoire.

C’est sûr que ça en jette à la récréation… !
Il commençait ainsi une vie de « grande moralité » qui allait se confirmer dans le futur.
Il est certain que cette femme ne valait pas grand-chose et pas mieux que lui pour avoir fait ça…
La moralité ne le concerne pas. C’est un truc pour les autres. Lui est supérieur aux autres et n’a pas à respecter leurs règles.

Cette prof de théâtre et de comédie lui a inculqué la façon de se comporter et de s’exprimer pour se distinguer des autres et pour briller et attirer les regards. Ce qui explique peut-être son langage parfois étrange, décalé, suranné, volontairement confus et le plus souvent hermétique.

Vous pourrez consulter quelques-uns de mes autres articles sur le personnage :
https://ripostelaique.com/macron-extraterrestre-ou-president-de-lechec.html
https://ripostelaique.com/trump-a-raison-macron-est-un-dangereux-psychopathe.html
https://ripostelaique.com/macron-ou-la-haine-de-ses-compatriotes.html
https://ripostelaique.com/comprendre-la-folie-destructrice-du-plan-macron.html
https://ripostelaique.com/non-macron-vous-netes-pas-dieu-ni-president-ni-meme-francais.html
https://ripostelaique.com/la-police-de-la-propagande-ampute-une-interview-de-macron-sur-youtube.html
https://ripostelaique.com/brigitte-trogneux-na-jamais-ete-condamnee-pour-son-acte-criminel.html
https://ripostelaique.com/jaccuse-macron-detre-responsable-de-la-mort-de-milliers-de-francais-bebes-compris.html
https://ripostelaique.com/qui-est-la-seule-vraie-racaille-dans-ce-pays-je-vous-laisse-deviner.html
https://ripostelaique.com/linfantilisme-profond-pathologique-et-alienant-dun-chef-detat-1-2.html
https://ripostelaique.com/macron-un-chef-detat-completement-largue.html
https://ripostelaique.com/la-france-a-de-la-chance-davoir-a-sa-tete-un-grand-chef-de-guerre.html
https://ripostelaique.com/rencontre-macron-raoult-la-larve-et-le-prince.html

Tout le monde a remarqué que Macron aime parler publiquement et prendre des bains de foule (soigneusement triée sur le volet parmi des membres de son parti).
Il a besoin de se mettre en scène, comme le lui a enseigné sa prof.
Il a besoin d’être vu et entendu en toute circonstance, pour ne pas perdre pied, pour ne pas perdre de popularité et pour ne pas perdre d’électeurs.
Ce besoin d’être aimé et adulé est à un niveau pathologique chez lui.
En effet, il n’a aucune confiance en lui et se sent toujours menacé de perdre son jouet du pouvoir qui le place au-dessus des autres et fait de lui une sorte de divinité, de démiurge (de pacotille).
Il doit être le centre de tous les regards, de tous les intérêts, de toutes les attentions.
Il n’a jamais reçu d’amour dans sa vie pour en être ainsi en manque.

Quand il s’exprime, on a l’impression qu’il ne parle que pour lui-même.
Il s’écoute, il se gargarise de mots pas toujours compréhensibles, il se pavane, il fait la roue, mais son discours est vide, creux, sans substance.
Quand il parle, c’est de lui qu’il parle. Pas de la politique, des problèmes du pays et pas des tensions sociales. Il n’est là que pour parler de lui-même pour se donner l’illusion de vivre.
Il est en lui-même le seul sujet qui l’intéresse.
Mais en fait, cet être torturé est mort à l’intérieur.
C’est d’une grande tristesse.
Et c’est un cauchemar pour le pays.

Si vous l’écoutez dans cette vidéo, vous ne comprendrez rien. Ou alors vous êtes très forts. Chez Riposte Laïque, on n’a pas compris grand-chose et parmi mes amis de Facebook, personne n’a rien compris.
C’est un discours incohérent, sans fil conducteur, absurde et qui ne répond à rien, n’a aucun sens et lui permet juste de se pavaner et de faire croire à une très hypothétique compétence qui n’existe pas…
Le cœur de son intervention, c’est lui. Peu importe le sujet et les mots.
Il est là, on l’écoute et on le regarde et ça lui suffit.

https://twitter.com/KaplanBen_Fr/status/1251457006357135362?fbclid=IwAR2fMRoHULKr3zHEnLQAP4Kh8CXfqTpygP1objvgViz_HacgutGZsVMzZCk
Il fait d’ailleurs usage d’anglicismes que peu de gens connaissent et qui rendent encore plus confuse et hermétique son intervention.

Les populistes.
Macron est arrivé au pouvoir la bouche pleine de « populistes. »

Wikipédia : « Dans son acception générale actuelle le mot populisme désigne une approche politique qui a tendance à opposer le peuple aux élites politiques, économiques ou médiatiques. »

Pour Macron, les populistes, c’est le peuple vulgaire, opposé à la classe à laquelle il appartient et qui n’est faite que de gens extrêmement intelligents, cultivés, beaux, riches et puissants, comme lui…
Les populistes, ce sont les Français de base qualifiés par Macron à moultes reprises de « ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien » (Paris), de fainéants, « d’alcooliques et de tabagiques » (Pas-de-Calais), de mafieux (Bretons), de « femmes illettrées » (Bretagne), de « criminels contre l’humanité et de barbares » (en Algérie), de « contre tout » (Vosgiens), de « fouteurs de bordel » (Corrèze), de cyniques, d’extrêmes, etc.

Il est bien évident que ce terme de populiste recèle, dans sa bouche, un immense mépris pour les autres, le peuple, la France.

Mais au fond, ça ne veut rien dire. À part, comme tous les mots en « iste », que nous, le peuple, sommes attachés à ce que nous sommes et à nos racines.
Avec l’usage de ce mot pour nous désigner, Macron s’est lui-même exclu du peuple de France et de la France qu’il prétend vainement gouverner.
Chaque fois que, de l’étranger, il nous a insultés et a craché son fiel sur la France, il nous a montré cette haine qui est en lui depuis toujours pour ceux qui ne sont pas comme LUI. Ne croyez pas qu’il aime ses ministres. Il les hait. Mais il les utilise comme des mouchoirs jetables. Et il a pris pour le servir des êtres fades, incompétents et sans personnalité, voire même ridicules (Si Bête Ndiaille), qui ne lui font pas d’ombre et qui obéissent aveuglément à ses délires.

Macron n’ayant jamais rien à dire d’intelligent, ni d’utile, ni de constructif aux Français, il aime user de mots désuets, anciens et oubliés et faire des phrases hermétiques tellement tarabiscotées que personne ne les comprend vraiment ou qui veulent dire une chose et son contraire, notamment lorsqu’il joue avec ses « en même temps. »
Outres quelques anglicismes assez confidentiels, il nous inonde d’envolées lyriques ou philosophiques parfois difficiles à suivre.
Il est toujours sur scène, au cours de théâtre de sa mère-épouse.
Des mots comme « rémanence », « idiosyncrasie », « disruption », « distorsion », « ipséité », « antienne », « irénisme », « pacta sunt servanda », « jupitérien », « distorsion cognitive », « choc asymétrique », « externalités négatives », « basis points », « spreads », ne peuvent pas être utilisés par un chef d’État qui s’adresse au peuple.
Le peuple doit recevoir un message dans un langage clair, simple, compréhensible, limpide, cohérent.
Mais Macron complexifie toujours à dessein les choses, pour montrer à ses auditeurs qu’ils sont des imbéciles et que, de toute façon, comme il ment comme il respire, il est préférable que ces crétins de Français ne comprennent rien à ses discours.  

La République En Marche… !
Ce parti politique au nom ridicule créé de toute pièce n’est là que pour être le parti de Macron. En réalité, LREM n’a aucune qualité ni caractéristique spécifique autre que d’être le point de convergence et de rassemblement de tous ceux qui ont cru en Macron et l’ont élu à la Présidence et qui ne doivent plus être très nombreux.

Ce parti disparaîtra avec lui.

La République était là bien avant Macron et elle n’avait pas besoin qu’il vienne salir son nom. La République n’est pas la « chose » de Macron. Pas du tout. Son nom vient du latin « Res Publica », la Chose publique ou le Bien public.

Pourquoi En Marche ? Elle était arrêtée ?
La République est constitutionnelle et Macron n’était pas né quand elle a été déclarée. Elle a toujours été là et elle ne s’est jamais arrêtée.
Par contre, Macron a souillé son nom et l’a ridiculisée en en faisant une chose régressive et opposée aux intérêts de notre pays.
Il en a effectivement fait une chose bloquée, arrêtée, stoppée dans sa destinée et menacée de ruine et de disparition…
Macron a trahi la France et la République.

En même temps.
Ça c’est son grand truc. On peut tout faire passer en terminant un discours par des « en même temps » qui viennent contredire ce qui a été dit précédemment, en instillant un doute dans la compréhension du public et dans la réalité de ce qui a été dit.

De toute façon, qui va le contredire ? Personne ne peut lui demander de comptes. Ce qui le conforte dans son illusion dérisoire d’être une divinité inaccessible.

« Emmanuel Macron veut nous faire croire qu’il incarne quelque chose de nouveau en politique. Mais il utilise les mêmes stratagèmes que ses prédécesseurs à gauche, susurrant ainsi à chacun ce qu’il a envie d’entendre. Il y a encore quelques mois, monsieur Macron vantait les mérites de la colonisation. Et aujourd’hui il la dénigre gravement avec des accusations lourdes de sens. On savait déjà que monsieur Macron n’avait aucun programme pour la France. On se doutait que sa candidature ne portait qu’une seule ambition, la sienne. On sait maintenant qu’il n’a aucune cohérence, aucune colonne vertébrale, ni aucune idée des responsabilités qui incombent à un chef d’État.
Renaud Muselier. 
»
https://www.renaudmuselier.fr/region/algerie-macron-insulte-histoire-france/

Laurent Droit.

image_pdfimage_print

39 Commentaires

  1. Dixit le psychiatre italien Sartori…. mais beaucoup ont dû se dire : qu’est-ce qu’il veut l’Italien ? C’est simple, il avait tout compris. Alors oui, on peut se demander pourquoi il l’a fait, mais voilà.. il a mis le doigt dans la plaie.

    • Et ce psy tres connu ns a averti avant l election personne ne m a ecoutee je pense que bcp le regrettent bill gates veut faire disparaitre 1 grd partie de la population sachez qu il n a jamais vaccine ses enfts

    • Un début d explication.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Caligula

      A voir:
      « le jeune empereur fut cependant critiqué après avoir exécuté certaines personnes sans aucune forme de procès et pour avoir forcé le préfet du prétoire, Macron, à se suicider. ».
      Ca fait peur LOL.

  2. Si les français n’étaient pas si nuls ils comprendraient le sens des mots qu’emploie Macron ! par contre ses discours, eux, sont impossibles à déchiffrer du fait que ses formules sont creuses, les concepts pris à contre sens et embrouillés à plaisir, sans doute involontairement, ce qui reflète bien l’état de son cerveau tordu et non charpenté à l’inverse de toute personne lucide et rationnelle.

  3. Son usage de « lèpre populiste » à lui seul aurait du déclencher la révolution…mais rien. Dommage.

  4. MACRON c’est la création du PS et de la Banque Rothschild …il est l’UMPS et il a l’OSM avec lui , autant dire il a YAHVE à ses côtés …. Et il sera encore réélu en 2020 avec des millions d’Euros ds sa sacoche et des millions de voix cosmopolites juives , arabes et africaines d’avance sur son challenger . Il est le candidat idéal du Régime cosmopolite totalitaire en France qui ne reculera devant rien pour ne pas céder le Pouvoir et la Richesse…Et les français sont une espèce arriérée en voie de disparition ; dans leur grande majorité ils ne sont même plus des veaux ; ce sont des têtards humains LGPT détériorés biologiquement , physiologiquement et psychologiquement ; qui ne se reproduisent plus et qui vivent dans une fiction hystérique de la 2eme guerre mondiale .

  5. le mieux c’est de ne plus l’écouter, le blabla devient difficile à suivre tellement la route de Canossa est tortueuse

  6. Le problème ce n’est pas que Macron soit tout ça, le problème c’est qu’il plaise à tant de personnes . Le problème c’est que les Français votent pour lui. Avant les élections le prof. Segatori a expliqué aux Français que Macron est un psychopathe. Le problème c’est que les Français ont voté pour un psychopathe. Et maintenant les Français ils font quoi ? Ils ne font rien.

    • Il ont essayé avec les Gilets Jaunes (avant qu’ils ne se fassent pourrir par l’extrême gauche et amocher violemment) et on a vu le résultat. Trente ans de déconstruction (surtout de la composante masculine de la société) ça ne se guérit pas en quelques jours. Pour faire il faut des ambitions, il faut des talents et des caractères. A part les Identitaires, il n’y a pas grand monde prêt à s’exprimer le buste droit et fier…

    • Et maintenant les français font quoi ? Ils attendent 2022 pour voter de nouveau macron, ils le trouvent beau, gentil et ne le voient pas comme un psychopathe. La majorité des français est sous hypnose de macron, peut-être a-t-il ce pouvoir ? C’est à se le demander…

  7. Que faudrait-il faire? Tout le monde est mécontent dans tous les domaines: l’hôpital, l’école, les pensions, l’état des ponts et chaussées, l’immigration, l’islamisation, la police, l’agriculture, l’écologie, la mondialisation… TOUT… et pas seulement en France, aussi en Belgique, Italie, Suisse, etc. Il faudrait faire le Grand Chambardement… tout le monde en a peur car ce serait 1789 mais en pire… La question devient donc : va-t-on pouvoir l’éviter ? Le virus chinois va-t-il mettre le feu aux poudres ? Où est l’armée? que fait-elle à l’étranger? Les Forces de l’Ordre vont-elles tirer sur le peuple ou sur les ennemis du peuple?

  8. normal, c’est fait exprés comme il a été entraîné à le faire à l’ENA

  9. Macron ce théâtreux impubéral n’est que le pion de la mafia sans frontière. Il a été choisi pour parfaitement représenter l’épaisseur factice d’un personnage de théâtre.
    Sa campagne électorale a été un summum de manipulation. Ses rassemblements n’étaient que la théâtralité gambergée pour un zozio électrifié s’égosillant dans un théâtre en abîme meublé par des figurants en spectateurs.
    Elu le théâtreux n’avait plus qu’à prendre la pause. Il n’avait même plus besoin d’à-propos convenant pour juste laisser la France continuer dans la dérive violente du mondialisme immigrationniste qui maltraite et asphyxie la Société Française qui fait vivre le Pays.
    Le coronavirus un accélérateur à double tranchants. Et réussir à neutraliser et détruire la stratégie de la pourriture globaliste.

  10. Macron est bien un fou furieux, un psychopathe dengereux et meurtrier, un vrai nazi, un Hilter à la petite semaine. Pour plaire à ses patrons il doit jouer un jeu d’équilibriste, sans faire trop de morts, sans mettre le pays à feu et à sang, tout en faisant entrer 10 ou 15 millions d’immigrés africians musulmans assoiffés de sang…
    Les Français n’ont toujours pas compris.
    Tant pis pour eux. Nous, nous les avons prévenus.

    • Même vous, vous avez censuré mon commentaire trop identitaires alors que vous dites aimer les identitaires. La loyauté envers son pays la France, vos savez ce que c’est car en effaçant mon commentaire vous prouvez l’inverse.

    • Peut-être faudrait-il qu’un Général se lève pour gagner un rassemblement conséquent des Français avec des directives.
      Un véritable Chef avec un plan non rédhibitoire sur le sens non faussé des responsabilités face au chaos fomenté contre la Société Française, contre la Société Européenne, contre l’Occident.

  11. Comme vous avez raison Monsieur Droit!… Et quand on en fait la remarque à certains Français, ceux-ci répondent: « oui, Macron est nul, mais il n’y a personne d’autre pour le remplacer… ». (Effectivement, ceux qui sont plus intelligents et plus aptes que le freluquet sont bâillonnés, interdits d’antenne, pistés et tracassés).

  12. Macron lui-même a déjà avoué qu’il ne cmprenait pas ce qu’il disait ! (ses discours sont écris par d’autres)
    C’est vous dire sa stupidité ! Imaginez De Gaulle bafouillant sur un prompteur . . . . .

  13. Il y a deux écoute à l’allocution présidentielle, la psychiatrique et la juridique :

    – La psychiatrique (la plus drôle) : Macron reproche à ses parents de lui avoir mis des noisettes là où il espérait des abricots et nous le fait payer.

    – La juridique (la plus vraie) : l’UE de l’ile aux enfants de Schumann , la mondialisation heureuse de la fin de l’Histoire de Fukuyama sont morts Sur leurs ruines qu’a révélé le covid, nous allons construire l’Empire, une entité où l’Etat est dieu (Augustus) et le citoyen sa chose dans le commerce.

    Cet Empire est celui du Nord (USA, Europe, Russie, Chine) qui se construit sur notre génocide culturel (nous devons devenir des choses) contre l’hémisphère sud ( qui doit devenir des animaux sans pénsée , sans pouvoir, sans richesse)

  14. Il s’agit tout simplement d’un type de pervers narcissique homo ayant subi un traumatisme grave dans l’adolescence. Cette évidence quasi avouée et bien connue de ceux qui l’ont fréquenté et ont témoigné est encore niée par beaucoup.

  15. oui, tout ce que vous racontez….est bien la réalité, bien vrai cependant, malgré tout ce que vous pouvez dire, ça « marche’ hélas !!!!! il a bien été élu et sera certainement réelu par tout ces français (LR, macroniste, socialo, écolos et surtout les plus pervers les abstentionnistes qui en plus ouvrent leurs gueules) alors il nous reste quoi ?? dénoncer, se plaindre pleurnicher…..mais la réalité c’est qu’on a que ce qu’on mérite ! Mon dieu que j’aimerai que ce peuple « français » enfin devienne courageux, on peut réver un peu lol

  16. Cet individu malsain est un grand malade et suis presque sûr qu’il touche à la coke mais ce que je ne comprends pas c’est que elle n’a pas été montrée du doigt pour avoir «  fait l’amour avec un jeune de 15 ans comme cet écrivain traité de pedophile en tout cas 1er dame pedophile de France = beau CV .
    Une fiotte et une pedophile
    Le prochain : un voleur, un repris de justice a non un dealer de cité.

  17. Macron c’est « l’homme qui murmure à l’oreille des veaux »
    Et les veaux ce sont bien sur ceux qui l’ont élu et nous, et nous et nous…

  18. je crois que tout est dis en lisant cet écrit, il va etre temps de mettre à la porte ce personnage imbuvable et d’une parfaite nullité

  19. Cette excellente analyse de Laurent Droit atteste bien de la squizophrenie Élyséenne probablement rehaussée d’une perversion narcissique qui n’est rien d’autre qu’une forme de folie. As t-on besoin d’un dément pour gouverner la France???

  20. Laurent Droit (?-?) : « Outres quelques anglicismes assez confidentiels, il nous inonde d’envolées lyriques ou philosophiques parfois difficiles à suivre »

    Roland Topor (1938-1997) : « Les mots étrangers, sans permis de séjour, on les reconduit à la frontière linguistique. Les clandestins qui demeurent sont férocement exploités »

  21. Moi ce qui m’ a toujours sidérée ce sont ces gens qui sont tombés en béatitude devant la « puissance intellectuelle » de celui qui nous gouverne aujourd’hui après ce fameux débat sur un plateau de télévision juste avant les élections. Comme si un débat réussi en public pouvait à lui seul déterminer la valeur d’un candidat. C’est sur la durée qu’on apprécie la valeur de quelqu’un et non sur la base d’une esbrouffe. Lorsqu’on sait que ces verbeux sont rompus aux joutes politiques factices à l’ENA ou à Sc.Po où ils s’entrainent tels des gladiateurs dans une arène, un fond de prudence était pourtant de mise. L’air ne fait pas la chanson.

  22. Il faut aussi prendre en compte, dans son comportement , cette habitude , de se frotter le nez….C’est drole non ?

  23. macron la cerise sur le gâteau France mais avant lui hollande,sarkosy, chirac, miitterrand, d’estaing, pompidou. Tous sont responsables et coupables du chaos qui règne dans notre pays. Tous ces fumistes sont arrivés au pouvoir hélas, mais démocratiquement grâce aux voix des français!

Les commentaires sont fermés.