Quand Ouest-France invitait l’ambassadrice pro-nazie de Lettonie…

Publié le 30 avril 2018 - par - 18 commentaires - 1 387 vues
Share

Est-ce-que le journaliste de Ouest-France d’Angers va attaquer son employeur qui ne dénonce pas la politique raciste et pro-nazie en Lettonie ?

Le lundi 2 février 2015  Jeanne Françoise Hutin, la patronne de Ouest-France et patronne du journaliste d’Angers, qui a écrit à la rédaction de Riposte Laïque pour s’insurger d’un article sur des faits rencontrés dans une maternelle, avait invité l’ambassadrice  de Lettonie à une conférence dans le quartier général du journal à Rennes. La Lettonie autorise les manifestations des anciens Waffen SS à Riga et les mouvements néonazis. L’ambassadrice d’alors, Sanita Pavluta-Deslande https://www.lettonie-francija.fr/Sanita-Pavluta-Deslandes-ambassadeur-Latvija-France-1171 , avait défendu l’existence de ces défilés nazis en expliquant l’importance de la liberté d’expression et légitimé l’existence du statut de non-citoyen dans son pays ! Les russophones sont en effet exclus de la société légalement et ne sont pas des citoyens lettons et donc ni des citoyens européens. Ouest-France, employeur du journaliste d’Angers qui demande des comptes à Riposte Laïque pour un article sur la « propagande islamique » dans une école angevine, a donné la parole à l’ambassadrice d’un Etat qui légalise la ségrégation ethnique, les défilés nazis et qui a fait interdire une exposition sur un camp de la mort pour enfants prévue à l’UNESCO !

Soutien aux Waffen SS.  Dans un entretien  au Cercle des Européens, Sanita Pavluta-Deslande, l’ambassadrice lettone d’alors justifie les manifestations des nazis et anciens SS https://francais.rt.com/international/35320-danciens-combattants-nazis-leurs-partisans-defile-riga : « la questions des Waffen SS est complexe dans l’histoire de la Lettonie. Il faut savoir que ce n’étaient pas des gens volontaires pour aller dans la légion mais qui ont été enrôlés de force dans un pays occupé. Ces gens-là étaient persuadés qu’il s’agissait là d’un moyen de combattre l’armée soviétique occupant le pays avant l’arrivée des Allemands. Au mois de mars, une réunion des anciens combattants commémore leurs camarades tombés au front. Ce n’est pas une manifestation politique malgré la tentative de certains de présenter cela comme la glorification du nazisme, ce qui est faux. La Lettonie en tant que pays démocratique autorise tout type de rassemblement sans contrôle idéologique, tant que cela ne menace pas l’ordre public. » Source : http://www.ceuropeens.org/interview/semme-s-pavluta-deslandes-ambassadeur-de-la-lettonie/une-crise-moins-dure-si-nous-avions-e .

La Lettonie a 13 % de non-citoyens.  A Rennes dans les locaux du Ouest-France Sanita Pavluta-Deslande a expliqué le plus naturellement possible que son pays pratique légalement une ségrégation ethnique « sinon le russe aurait été une langue officielle de l’Union européenne », dit au micro de l’Espace Ouest-France Sanita Pavluta-Deslande pour justifier la légalisation du statut juridique de non citoyen en Lettonie. Ces non-citoyens sont pour l’essentiel des russophones qui se sont retrouvés avec la chute de l’Union soviétique être des habitants de seconde classe auxquels a été retiré le droit de vote et l’accès à de nombreux emplois. C’est très étonnant de voir le Ouest-France montrer du doigt Riposte Laïque ou le Salon Beige car la direction de Ouest-France a invité une diplomate d’un pays de l’Union européenne qui défend les manifestations nazies et qui a ordonné l’interdiction d’une exposition de photographies sur le camp de la mort SS pour enfants situé en Lettonie !

Interdiction d’une exposition sur les crimes nazis à l’UNESCO. En effet, Sanita Pavluta-Deslande, a fait interdire en 2015 une exposition de photos sur le camp de la mort pour enfants situé en Lettonie à Salaspils. L’exposition, qui devait être montrée à Paris dans les locaux de l’UNESCO, ne devait pas faire de l’ombre à la présidence lettonne du Conseil de l’Union européenne en 2015. Sanita Pavluta-Deslandes  dit que l’exposition risquait de porter atteinte à l’image de son pays durant  sa présidence de l’Union européenne du 1 janvier 2015 à juillet 2015. ( Source https://www.timesofisrael.com/unesco-holocaust-exhibit-nixed-after-latvian-protests/ : Sanita Pavluta-Deslandes, said the exposition risked damaging her country’s image during its presidency of the European Union, which the Baltic country assumed on January 1 and will hold until July 1).

Qu’attend donc le journaliste de Ouest-France d’Angers pour poser des questions à son employeur qui a laissé une ambassadrice soutenir le nazisme, la ségrégation ethnique et la censure historique sur les crimes de guerre en Europe (Ouest-France n’a jamais dénoncé les propos ni les actes de l’ambassadrice) ? Est-ce-que le journaliste de Ouest-France d’Angers va démissionner ?

Comment-est-il possible qu’un journal de ce genre comme Ouest-France puisse inviter une personne qui défend la liberté d’expression des nazis, la ségrégation ethnique, la censure historique sur les crimes de guerre sur les enfants en Europe à l’UNESCO ? Allez-vous interroger vos patrons à Ouest-France ? Allez-vous publier un article dénonçant la prise de parole de cette ambassadrice dans les locaux de Ouest-France qui a soutenu le droit aux nazis de manifester dans la rue, vanter la politique ségrégationniste de son pays et qui a participé au négationnisme en faisant interdire l’exposition sur Salaspils à l’UNESCO  ? Est-ce-que Ouest-France va enfin dénoncer les dires de son invitée ? Comment peut-on travailler pour un journal qui donne la parole à une diplomate qui ne dénonce pas le nazisme, la ségrégation ethnique (qui se vante de l’existence des non-citoyens) et qui cache les crimes de guerre commis sur des enfants ?

Olivier Renault

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
dufaitrez

« A l’Ouest rien de nouveau » ! Ouest France ne changera pas… « Rigalons » !!!
« A l’Est plein de nouveau » ! Plus important ! Orban et Visegrad !

saintongeais

Intéressant de noter que l’ambassadrice lettone a un nom français…

Yves ESSYLU

En France ce sont les partis marxistes et donc internationalistes qui ont une existence légale du PCF à LREM en passant par la FI
Le procès des Nazis a été fait il reste à faire celui des marxistes

JCML

C’est pas demain la veille. Sont encore trop nombreux !

Spipou

Vous avez la source au sujet des non-citoyens russophones ? Je crois que vous confondez avec l’Estonie.

Et puis qualifier de nazis trois pays qui ont une guéguerre en cours avec la Russie depuis la chute de l’URSS, à coup de clashes médiatiques et juridiques, de piratage informatique et de violations de l’espace aérien, c’est faire fi de l’histoire effectivement extrêmement complexe des régions des confins russes et de leur passé entre russes et allemands !

Ce n’est pas parce qu’il y a du bon dans la Russie actuelle qu’il faut encenser Staline, ses œuvres et le souvenir qu’elles ont laissé !

Enfin moi, ce que j’en dis, comme d’hab je vais me faire incendier. (Ou me faire traiter de revenant ; pour une fois que je peux lire RL ailleurs que sur mon téléphone !)

Olivier Renault

Spipou, faut écouter la vidéo… J’écris pas de conneries. Elle a dit ça en 2015 quand les civils dont les enfants se faisaient bombarder dans le Donbass. C’est honteux de qualifier les Russes de non-citoyens et de s’en vanter.

Olivier Renault

Il y a 262 000 non-citoyens en Lettonie… Sont des Chrétiens ces gens… http://m.dw.com/de/fl%C3%BCchtlinge-was-deutschland-von-lettland-unterscheidet/a-18664921

Allonzenfan

Au lieu de se préoccuper de ce qui se passe en Lettonie, occupons-nous plutôt de ce qui se passe en France : nos compatriotes juifs attendent qu’on les protège… vraiment !

Olivier Renault

Mais t’as pas compris qu’il est question de Ouest-France… Le journal minable qui donne des leçons aux autres …

Echec&Mat

Je reviens d’un séjour en Fédération de Russie où j’ai découvert un pays en de maints aspects beaucoup plus libre qu’en France, où lorsqu’on n’a pas renié sa patrie, sa culture, ses traditions et le sens de la famille, il y fait bon vivre. L’européen de souche, par atavisme, y retrouve ses racines. Un pays tout à fait différent de celui que j’avais connu, Il y a 40 ans, à titre professionnel, où mes contacts étaient surveillés sans compter qu’il me fallait aller tous les trois jours à la police pour faire contrôler mon visa. Aujourd’hui le principal obstacle reste la langue, il s’agit simplement d’être motivé, sinon pour qui est entreprenant la Russie c ‘est l’avenir, ce pays est fascinant. Pour les jeunes que j’ai rencontrés, être Russe, c’est d’abord être anti-américain !

Spipou

Allez donc visiter les pays baltes, ça devrait vous plaire aussi.

Olivier Renault

Ouais, on va y voir les soldats de l’OTAN, les camps de migrants de Merkel… Tout ça dans ces petits pays qui sont si jolis…

Spipou

Monsieur Renault, je connais bien l’Estonie, un peu la Russie et un petit peu la Lettonie.

Vous devriez réviser vos faits – et l’histoire de l’Europe, et en dans ce cas précis l’histoire de la Baltique – avant d’accuser les autres de faire du mauvais journalisme. En matière d’approximation et d’erreur sur le pays, vous vous posez un peu là !

En ce qui concerne la présence de l’OTAN, je veux bien, et d’ailleurs l’OTAN a été réclamé à corps et à cris par les trois pays baltes pour des raisons qui les regardent (j’y étais au moment où ils réformaient leur armée pour répondre aux critères d’admission), mais les camps de migrants de Merkel, première nouvelle ! Vous avez des sources à nous donner ? Si c’est vrai, ça m’intéresse de voir ça.

Olivier Renault

Spipou il est question du Ouest France qui fait des leçons de morale à Riposte mais qui invite une diplomate qui n’a rien à redire sur les défilés de la legion ect…
Moi j’adore les pays baltes. Mais l’OTAN utilise leur nationalisme contre la Russie comme cela est le cas en Ukraine

butterworth

comme les ukrainiens finlandais et bielorusses et d autres pour les lettons polonais idem https://voyages.ideoz.fr/litene-massacre-katyn-letton-histoire-lettonie/

butterworth

honteux un pays voulant interdire LE CORAN ET HOSTILE A LA DIVERSITE ENRICHISSANTE voyez tous ces neos nazis blonds et blondes beurk https://www.youtube.com/watch?v=MXXwX3IPIhI

Spipou

Excellent, Butterworth !

Et merci pour la vidéo, c’est magnifique, et le mot est faible. Elle est dans mes playlists !

Avaricum

Aux États-Unis le parti nazi a une existence légale. Aussi au nom de la liberté d’expression