Qu’attend la CGT pour soutenir le combat laïque de RL contre l’islamisation des entreprises ?

Publié le 13 février 2012 - par - 709 vues
Share

La CGT défendra t-elle la laïcité autant qu’elle défend les valeurs de gauche ?

J’ai reçu ce mail de la CGT début janvier à l’occasion de la venue de Marine Le Pen à Saint Denis pour les présidentielles : « Le FN n’a pas sa place ici ». Ça m’a amusé de voir le même jour le MEDEF dire la même chose. La CGT et le MEDEF main dans la main contre l’ennemi commun, décidément, les alliances contre nature ont de l’avenir. 

Oui, je suis adhérent à la CGT, non, je ne vote pas Marine Le Pen.

Mais puisque la CGT ne se limite pas à l’entreprise et prend aussi des positions politiques, que pense t-elle de la religion ? Que pense la CGT de la laïcité remise en question dans de nombreux domaines, cantines scolaires, salles de prières en entreprise, horaires de piscine ? Non, ne refaites pas le coup du FN = haine pour vous défiler. Que pensez-vous de la laïcité remise en question dans de nombreux domaines ?

Ce n’est pas parce que le slogan génial « FN = haine » a été trouvé un jour, qu’il faut ne voir que ce slogan et s’empêcher de penser au reste comme de bons petits militants enrégimentés. Comment choisir, messieurs de la CGT, entre ces deux camps, l’un qualifié de « facho » comme Riposte Laïque mais qui défend la laïcité, et l’autre, pas facho, mais qui veut des repas comme dictés par une religion ? Dur dilemme. Lequel est le plus dangereux selon vous, le politique ou le religieux ? Avec lequel s’allier contre l’autre ? Devez-vous éternellement, au nom de l’union sacrée contre l’ennemi commun, fermer les yeux sur les revendications religieuses de vos amis ? N’avez-vous plus que ce mot à la bouche, « facho », pour soulever les masses laborieuses ?

Difficile sûrement de refuser cette union sacrée quand Le Parti et Le Syndicat perdent des sympathisants.

Qu’attendez vous donc pour soutenir Riposte Laïque sur le seul plan de la laïcité, et pour dire à madame la Procureur « je ne partage pas les idées de RL mais je me battrai pour qu’ils puissent les exprimer ». Car s’il n’y avait pas eu les revendications pour le voile, les repas halal et les prières dans les rues de vos amis, ce procès n’aurait jamais eu lieu. A moins que vous viviez toujours selon des lois de la jungle, en vous disant lâchement : « je partage certaines idées de Riposte Laïque, mais cela fera un em***** de moins quand le site sera fermé et ce facho de Cassen ruiné ».

Je précise qu’on a toujours été de gauche dans ma famille. Avec un arrière grand père communard passé au peloton d’exécution par les Versaillais, des parents qui on fait une grève dure en 1936 : six mois de grève dure par pure solidarité pour les ouvriers alors qu’ils ne l’étaient pas eux-mêmes, ce qui leur a valu d’être licenciés et de redevenir ouvriers. Et la famille d’après guerre qui vote communiste et est adhérente au SNES ou à la CGT éduc.

Mais suis-je crédible, car je cumule de nombreuses tares pour beaucoup à droite comme à gauche : communard, coco, cgtiste, athée. Je dois donc être facho.

André Monnet

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.