Que des blancs dans l’équipe de foot de Burnley ! L’Equipe et Duluc s’étranglent…

Publié le 26 décembre 2017 - par - 18 commentaires - 4 554 vues

Il est dans l’ADN de l’Athletic Bilbao, club de foot espagnol, de ne recruter que des joueurs basques, ou nés au pays basque.
Politique plutôt courageuse, quand les grands de la Liga – le Barça, et surtout le Real Madrid – ne doivent leurs performances qu’à l’importation massive de matériel étranger : Ronaldo, Kroos, Modric, Marcelo, Bale, Varane, ainsi qu’un certain Benzema.
Cela ne semble pas poser de problème à Vincent Duluc, journaliste à « L’Equipe ».

Mais lorsqu’un club anglais choisirait ses joueurs en fonction de leurs origines, leucodermiques, entre autres, c’est l’hallali :

https://www.lequipe.fr/Football/Article/Bienvenue-a-burnley-au-coeur-de-l-equipe-surprise-du-championnat-anglais/862057

La lecture des deux premières lignes est assez édifiante : une bande de skinheads au Q.I de grenouille trépanée dirigés par un « rouquin », leur indigence cérébrale fièrement affichée, entrant non pas sur la pelouse mais dans les tranchées de Verdun, baïonnette au canon.
Bref, on les verrait plutôt évoluer au Fleury-Merogis Football Club.

Imaginons l’inverse :
« La photo de l’équipe de Birmingham est un programme: des gars aux cheveux crépus, front bas, narines dilatées, lèvres surdimensionnées, pas un blanc dans l’effectif dirigé par l’anglais Abdulaye Ikpeba, qui officie en babouches et djellaba, pour éviter les « petits ponts ».

Duluc ferait alors la connaissance du personnel de la XVIIe chambre correctionnelle.

D’entrée, le papier de Duluc est mensonger. Photo de l’équipe de Burnley des – de 18 ans, histoire de démonter l’accusation de « racisme », jamais clairement formulée mais largement sous-entendue :

https://www.burnleyfootballclub.com/teams/u18-team/

Mais peu importe. Duluc se serait-il étendu sur le visage suintant l’intelligence de Ribery ou pétri de bonté d’Anelka ? Le doute est légitime.
Et franchement : se gausser du physique de son prochain quand on est soi-même aussi sphérique que le ballon que l’on commente…

Duluc compte parmi les meilleurs journalistes sportifs et dispose d’un authentique talent de plume, comme en témoigne la petite perle « un printemps 76 ». Mais le dérapage ou l’approximation chez les footeux de « l’Equipe », on connaît :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=21&v=KjPGsPOhTss

Il n’y avait aucun joueur noir dans l’équipe d’Angleterre victorieuse de la Coupe du Monde de 1966,
Burnley nous ramène à cette époque, suscitant davantage la nostalgie que la ségrégation : stade vétuste près du centre ville donc du petit peuple, moyens financiers ridicules, style de jeu « kick and rush so british» : longs ballons devant, débordements et centres aériens. Lionel Messi aurait du mal à y exprimer son talent.
C’est bien, c’est mal ? Non, juste un passé pas totalement mort.

Jacques Vinent

PS. Vincent, je me permets de te poser une question : Pourquoi les dirigeants africains recrutent-ils presque exclusivement des sélectionneurs européens ?

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Tristana

Je ne me suis jamais intéressée au football , pas du tout concernée ni émue par les victoires ou les défaites d’une soi-disant équipe de France qui m’apparaissait comme une équipe africaine, donc étrangère. J’ai lu avec une stupéfaction indignée les commentaires de ce venimeux “duluc” (vive la contrepèterie !) du journal l’Équipe qui bien qu’affichant une vilaine tronche de vieille et laide rombière revêche se permet de descendre des joueurs français sur leur physique caucasien. J”ai envie de lui dire : Tu t ‘es pas regardé, duluc ? Tu donnes pas du tout envie d’aimer le football.

plouc

par contre ce journaliste ne s’ offusque pas qu’ il n’ y ait pratiquement plus de joueurs blancs dans les équipes de la League 1 et surtout dans les divisions inférieures dans lesquelles on peut se demander si l’ on est en France avec des équipes entièrement africaines et beaucoup maghrébines !!!
d’ ailleurs c’ est pour cela que la fédération de football distribue des drapeaux français à chaque matchs de l’ équipe de France ” des colonies ” pour que les téléspectateurs ne se trompent pas de chaine de télévision et aussi surtout de faire le service après vente de leur société multiculturelle à majorité afro arabo musulmane lorsque ces supporters agitent frénétiquement ces drapeaux bleu blanc rouge !!!!!

Nuch

Un mètre cube cours et maigris gros tas de ?

tira

bamboula land

dufaitrez

Je me fous du foot ! C’est connu !
Mais que Notre équipe “Nationale”, soient colorée est une insulte à la Nation.
Assumons notre “Blanchitude” ! Au risque de perdre du FRIC ! Nouveau Dieu !

meulien

le sport ne m’interesse plus depuis noah

JEV

et VIVA l’athletic BILBAO ils sont très bon !Comme quoi les blancs aussi savent jouer au foot !!! toujours ce vivre en semble qui favorise toujours les mêmes par le recrutement des sélectionneurs de M….e .
Et je ne peux vous décrire l’ambiance extraordinaire au stade SAN MAMES !!!!!!!

Ulysse 67

J’attends toujours les articles offusqués dénonçant l’absence de joueurs blancs et asiatiques dans les équipes nationales africaines, Sénégal, Mali, Ghana, Côte-d’Ivoire, Cameroun, Gabon, RDC, etc. etc. Je n’en ai jamais vu un, et à peine une poignée dans celle d’Afrique du Sud.

Et bizarrement ça n’a l’air de choquer personne, surtout pas nos antiracistes à sens unique.

Le fait de trouver ça normal, de ne même pas le remarquer n’est-elle pas aussi d’ailleurs une forme de racisme?

D’ailleurs dans les équipes maghrébines, on ne voit pas non plus de non-musulmans (jamais), et pas beaucoup de noirs non plus.

Il y a quelqu’un pour s’en indigner? Allo, les “antiracistes” de salon?

jacksoul

Effectivement, je regarde souvent la CAN et lors de la dernière édition je n’ai vu que des noirs dans les équipes subsahariennes, à l’exception du métis Prince, ghanéo-allemand et dont le frère Boateng joue, lui, en sélection allemande.

BALT

Un bon entraineur ne sert pratiquement à rien pour les joueurs très mauvais ou les joueurs très bons. Par contre, il peut améliorer le jeu des joueurs moyens et réussir des performances. Je l’ai prouvé en entrainant une petite équipe. Donc, on n’a pas besoin d’importer de joueurs étrangers sauf pour la frime ou la vente de maillots.

montecristo

Absolument BALT ! On ne fait pas des chevaux de courses avec des ânes !
Quant aux joueurs “étrangers” … ils ne démontrent pas que les Français sont des ânes. Ils démontrent plutôt que les “étrangers” ne sont pas capables de faire autre chose ….

JILL

Des joueurs exceptionnels apportent toujours beaucoup aux équipes dans lesquelles ils évoluent .

BALT

JILL, on peut rendre exceptionnels des joueurs moyens. Il faut un bon entraineur.

JILL

Je ne connais pas d’exemple dans ce sens …Un joueur moyen peut devenir très bon,mais exceptionnel,c’est autre chose .Chez les footballeurs,le talent est généralement précoce .

Arthur

Je m’intéresserai peut-être un peu au championnat de France de foot lorsque l’on sera revenu à un étranger maximum par équipe, comme dans les années 70.

gillic

Idem pour moi !!!! Actuellement, il ressemble, plutôt au championnat d’ Afrique !!!

Georges Armstrong Custer

Il s’appelle comment déjà, DUCUL ?

katastrov

C’est un trou duluc

Lire Aussi