Que du beau monde à la Fête 2019 de Radio Courtoisie !

Publié le 17 juin 2019 - par - 21 commentaires - 1 796 vues
Share

Il y avait des accords et des désaccords lors de cette Fête de Radio Courtoisie, à l’Espace Champerret (Paris). Mais comme cela était tacitement compris par les organisateurs, auteurs et visiteurs, la fameuse courtoisie était la condition sine qua non. Et chacun l’a respectée.

Il y avait surtout du beau monde : entre autres l’historien et écrivain Thierry Lentz, toujours aussi passionnant lorsqu’il évoque son sujet de prédilection – Napoléon – avec une humilité dont beaucoup de « spécialistes » devraient s’inspirer quand ils étalent leur suffisance creuse ; Jean Raspail, dont le grand âge n’empêche pas une vivacité d’esprit manifeste quand, dans le camp du « Bien », certains semblent grabataires à trente ans ! Puis, j’ai eu l’occasion de saluer l’élégante Dominique Paoli, qui préside aux destinées de Radio Courtoisie.


J’étais venu assister Henri (Dubost) – patron d’émission, dont « Le Libre journal de l’identité », sur Radio Courtoisie –, qui avait invité ce jour-là les personnalités suivantes : Pierre-Antoine Plaquevent, pour son ouvrage Soros et la société ouverte ; Romain Guérin, pour son roman Le Journal d’Anne-France et son incisif, et non moins mélancolique recueil de poèmes La Chorale des cadavres ; les Brigandes, représentées par trois personnes aussi chaleureuses qu’intéressantes, à savoir Irène, Antoine et Bruce (je chroniquerai très bientôt leur dernier album, Contre le Temps) ; enfin, Pierre (Cassen) venu présenter quelques-unes des publications de Riposte laïque, tandis que Christine (Tasin) dédicaçait un peu plus loin ses ouvrages.


Dans cette réunion des bonnes volontés patriotiques, nous avions tous une parole libre, sans crainte d’une censure accablante. Un entre-soi qui faisait du bien. Pour autant, nul ne glissait dans l’outrance facile, que l’on constate régulièrement dans les émissions de télévision, par exemple. Cependant, en fin de journée, un visiteur me confiait, devant les ouvrages de Riposte laïque – il en a d’ailleurs acheté un certain nombre –, qu’ici il se défoulait un peu de toutes les frustrations infligées à celles et ceux qui ne pensent pas selon le droit canon de la société mondialiste.

Quant aux figures politiques invitées, on les apercevait çà et là – dont Nicolas Dupont-Aignan –, mais toujours discrètes et disponibles. Rien de comparable à ce que j’ai pu constater par le passé, notamment au Salon du Livre de Paris, où certaines « personnalités » semblaient êtres descendues de l’Olympe pour nous inonder de leur superbe !
S’agissant de l’intervention de Marion Maréchal, je n’y ai, hélas, pas assisté, préférant demeurer avec les invités du Libre journal de l’identité. Un autre jour peut-être…

Les échanges avec lesdits invités ont été très riches. Ainsi, en lieu et place d’intégristes sectaires – suivant les affirmations insidieuses d’une propagande malsaine –, j’ai entrevu la communauté des Brigandes à travers les témoignages de leurs représentants. En réalité, c’est un phalanstère que ces hommes et ces femmes tâchent d’établir, avec des valeurs qui ne gravitent pas autour du consumérisme et de la jouissance immédiate de tout sans souci des conséquences. Là réside peut-être le crime : montrer une alternative à ce mondialisme suicidaire. De plus, cette communauté intègre toutes les racines de la France, comme on peut le constater dans les chansons des Brigandes. Ce qui, me suis-je laissé dire, agace passablement certains catholiques anachroniques, voyant là une entreprise satanique… rien que ça ! Personnellement, je n’ai pas l’impression de servir le diable en admirant les monuments néolithiques, préexistants au christianisme, moi le catho !

Romain Guérin, de son côté, a pu me parler plus amplement de son travail littéraire et de ses attentes, déplorant au passage l’anathème jeté sur les auteurs non conformes à la doctrine en vigueur. Autrement dit, ne pas être un progressiste quand on écrit, c’est risqué. Je lui conseille toutefois de persévérer car sa plume mérite d’être lue.
Pierre-Antoine a capté l’attention avec son essai sur le sinistre Soros ; jamais avare d’explications aux potentiels lecteurs, avec cette bonne humeur qui le caractérise et que j’ai pu mesurer il y a quelques mois lors d’une émission, et plus tard autour d’une bonne table.

Pierre a, quant à lui, reçu les honneurs d’un bon nombre de visiteurs, et comme il est d’un abord facile, les échanges se sont multipliés au cours de la journée. Christine nous rejoignait parfois pour discuter avec nous.

En quittant ce havre de paix, le retour à la réalité a été un peu difficile. Fort heureusement, j’ai fait un bout de chemin avec l’abbé Guy Pagès, dont la foi et la combativité m’ont renforcé dans mes convictions autant spirituelles qu’idéologiques.

J’attends donc la prochaine fête avec impatience…

Charles Demassieux

Print Friendly, PDF & Email
Share

21 réponses à “Que du beau monde à la Fête 2019 de Radio Courtoisie !”

  1. lafronde dit :

    Glanée en cette journée courtoise, voici ma petite bibliothèque de résistant averti.
    « Le Droit naturel » Ph Pichot-Bravard. éditions Ichtus. « Ecole, la Haute trahison » C. Meunier-Berthelot Apopsix. « Les véritables enjeux des migrations » JP Gourevitch. . et pour le salut de mon âme « Le prix de la Fraternité » de l’Abbé Guillaume de Tanoüarn. Tous ces auteurs disponibles pour vous expliquer leurs recherches. De plus, je me suis laissé tenter par « L’Empire du politiquement correct » Mathieu Bock-Côté. Tout cela chez les éditions Chiré, et sans un euro pour Amazon !

  2. Josette dit :

    Et Jean Raspail était présent, notre Grand Sachem!….

    Aurons nous plus d’infos pour vous rejoindre, Renaud camus a t-il pu venir?

  3. POLYEUCTE dit :

    Tiens ! Le Livre patriote existe encore et fait Salon ? Assorti de Courtoisie ?
    C’est un comble, dans ce Monde où la « Haine » sera poursuivie par la Loi !
    Reste à définir la Haine de qui !

  4. Gérard Brazon dit :

    Merci Charles pour ce reportage ! Que du beau monde en effet. cela doit vraiment faire du bien d’être « entre nous », de se regarder et se comprendre sans avoir à se parler vraiment !
    Bien à toi Charles et à bientôt j’espère.

  5. Josiane Filio dit :

    Bravo Charles pour cet article plein de fougue et de généreux partage.
    Et surtout un grand merci pour tous les « provinciaux » qui n’ont pas toujours l’occasion de « monter » à Paris lors de ce genre de manifestation.
    Article partagé sur VK… qui ne censure jamais les reportages sur le vif, même quand ils dévient de la pensée unique.

  6. Dan dit :

    Si j’avais eu connaissentde cette réunion je seraivenu .A quand et où la prochaine ?

  7. BERTRAND ANGOULÊME dit :

    Radio Courtoisie la seule radio française nationaliste et patriote ( persécutée ) parmi les radios cosmopolites d’Occupation .. suivez mon regard

  8. Terra dit :

    J’y venais jadis, j’avais rencontré Feu Daniel Lefeuvre et lui avais acheté ses ouvrages sur l’Algérie Française dont il était un spécialiste.

    Que du beau monde en effet…

  9. Yohann le débattant dit :

    Très heureux d’apprendre que l’immense Jean Raspail continue son engagement si bénéfique pour la France. Merci pour ce « compte-rendu » Mr Demassieux…

  10. tan le Connaisant dit :

    ah ça me faire rire !!
    toute cette comédie du patriotisme !!
    les vrai patriotes, ceux d’en bas, vous leur crachez dessus !! C’est juste des pompe à fric pour vous, les olympiens !
    Ainsi, moi pauvre petit patriote, je me fais systématiquement censuré lorsque j’essaye de répondre aux troll fachos de ce site, alors que leurs saloperies anti patriotes, elles, sont bel et bien publiées !!
    de même que les notifications me sont interdites !!
    Mon, pauvre Charles Demassieux !!

    • Josiane Filio dit :

      Et si au lieu de gémir après chaque article, sur votre sort de « pauvre petit patriote » prétendument censuré sur ce site, vous alliez voir ailleurs ???
      Vous ne perdriez pas votre temps… et cela ferait des vacances à nos laborieux modérateurs qui, en nombre restreint, doivent faire face à de véritables bouffons commentant sous divers pseudos…
      Faites-vous plaisir en allant commenter les articles de la bienpensance, vous y serez certainement bien accueilli.
      Sinon, vous pouvez aussi tenter d’égaler le savoir et le talent de Charles Demassieux… cela devrait vous occuper un bon moment.

      • Spipou dit :

        Je respecte le savoir et le talent de Charles Demassieux, mais je suis un peu étonné qu’il fasse l’éloge de Jojo LaBruyère ! Toutes les chansons sont de lui (sauf une, qui est de l’ancienne Reine Elfique qui a pris la fuite un beau jour), c’est écrit noir sur blanc sur leur site « en sommeil » sauf la boutique, et ça vaut la peine de toutes les écouter, on a quelques surprises.

        Trouver quelques jolies filles naïves et leur faire chanter des trucs sur un créneau commercial qui était encore libre, chapeau à lui ! (Les Ultra-Sixties, ça n’avait pas marché.)

        Mais le jour où elles seront rattrapées par la justice belge (pas lui, il avait pris la précaution de passer une frontière ces jours-là) on aura l’air malins avec de tels alliés…

      • jan le Connaissant dit :

        chère Josiane , je n’ai pas l’habitude de gémir – suis pas musul ! – et je suis bel et bien censuré ! J’exprime ma colère face à cette censure facho !!!
        mes coms en réponse à des com de troll – que je connais bien – sont systématiquement censurés !! – et ceux là seul quasiment
        je tente de prévenir les autres patriotes de leurs nuisances !
        Vous préférez quoi un patriote ou un troll facho ?

    • Charles Demassieux dit :

      Parce que vous croyez que les membres de Riposte laïque sont des nantis ?! Avant d’écrire des âneries on se renseigne. J’en connais que ça va faire marrer tout ça ! Au fait, vous ne m’avez pas l’air trop censuré puisque que je lis votre glose indigeste en ce moment même !

      • Spipou dit :

        Pour ce qui est de ne pas être des nantis, je veux bien vous croire, j’en sais quelque chose moi-même. Mais de grâce, faites attention à bien choisir vos « allié(e)s ». Ca nous retombera sur le nez un jour ou l’autre.

        Et puis « nous rejetons toute identification aux nations terrestres », ce n’est pas Jérôme Bourdon qui l’a inventé !

        La France est bien une nation terrestre, que je sache ?

        • Spipou dit :

          Et la chanson Pierre et Jean (le disque est toujours en vente sur le site) doit profondément choquer pas mal de chrétiens non dinosauriens !

          Maupassant, en son temps, avait écrit quelque chose de beaucoup plus fin et nuancé sur le sujet…

      • jan le Connaissant dit :

        si, cher Charles, on censure toutes mes réponses aux troll fachos qui eux sont publiés
        ce sont ces coms là qui me sont censurés ( et quasiment pas les autres – je le reconnais. Je le dis dans mon com
        mais vous trouvez cela normal ?
        vous ne trouvez pas cela indigeste ?

    • V.P dit :

      PAUVRE CON !