Que fout Michel Onfray chez Appoline de Malherbe et BFM-Macron ?

Publié le 13 janvier 2020 - par - 19 commentaires - 1 777 vues
Share

Mais pourquoi Michel Onfray est-il invité sur BFM-Macron sinon pour être confronté à la médiocratie ?

« Et en même temps« , l’émission de propagande d’Apolline de Malherbe se répand sur BFM-Macron. Mais la liberté de parole de l’invité est aussitôt contrariée quand Michel Onfray, qui ne donne toujours pas dans le politiquement correct pro-Macron, ose une sortie : « Vous avez la possibilité aujourd’hui d’être raciste, homophobe, antisémite, il suffit de dire que c’est au nom du Coran« . Mais qu’allait-il faire dans cette galère ?

Que pouvait-on attendre d’un néo-réact anti-Macron comme Michel Onfray, si ce n’est : « Vous avez la possibilité aujourd’hui d’être raciste, homophobe, antisémite si vous le faites au nom du Coran » !

Michel Onfray, invité de l’émission « Et en Même Temps » ce dimanche, faisait référence à l’agression antisémite d’Alain Finkielkraut par un gilet jaune infiltré de la mouvance salafiste, en février 2019.

Venu sur BFM-Macron pour présenter son livre sur le mouvement des Gilets Jaunes, titré Grandeur du petit peuple, il a abordé la question de la République et de ses relations avec l’islam :

« Aujourd’hui, il y a une espèce de honte de la République à être républicaine, une incapacité de la République a affirmer ses valeurs« , faisant référence à l’agression verbale d’Alain Finkielkraut par un militant de la mouvance salafiste en marge d’un rassemblement des Gilets Jaunes, en février 2019.

« Ça, on n’a pas le droit de le dire » !

« On ne peut pas dire qu’on aime la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité et le féminisme, ce qui constitue les fondations de la République, et puis défendre des gens qui disent « on n’en a rien à faire de la liberté, on n’en a rien à faire de l’égalité, on se moque de la fraternité, on se moque des homosexuels, des femmes« . Vous avez la possibilité aujourd’hui d’être raciste, d’être homophobe, d’être antisémite. Il vous suffit juste de dire que vous le faites au nom du Coran » ! « Mais ça, on n’a pas le droit de le dire. »

Ce n’est pas la première fois que Michel Onfray dénonce ce qu’il qualifie comme une forme de complaisance de la République vis-à-vis de l’islam. En 2015, il avait déclaré qu’il était possible de « tirer sur le catholicisme, mais on ne peut pas toucher à l’islam ou au judaïsme ». (Juliette Mitoyen)

Michel Onfray : « Je pense que les Gilets Jaunes relèvent du sous-prolétariat et les grévistes relèvent du prolétariat », à propos de son livre sur le mouvement des Gilets Jaunes appelé « Grandeur du petit peuple« .

Michel Onfray TV Compte certifié @MichelOnfrayTv : « Crise démocratique ? Je n’ai pas de sympathie pour la classe politique : je défends un peuple éclairé ! » Et d’ajouter : « Ce qui s’est passé à l’Arc de Triomphe est exemplaire : on a effacé la responsabilité des Black Bloc dans le mouvement des #GiletsJaunes. »

Il fallait absolument associer les Gilets Jaunes, dans les médias pro-Macron et les télés vulgaires en continu, aux actes de vandalisme longuement filmés pour déconsidérer le mouvement aux yeux de l’opinion.

Guillaume Durand, déguisé en ado-bobo attardé et ingrat, a voulu jouer au pseudo-psychanalyste de bistrot. Et il s’en est pris à la famille de Michel Onfray pour croire pouvoir justifier ainsi son propre inconscient complexé et maladif responsable de l’accumulation de ses erreurs et de ses échecs qui continuent.

Ce que Michel Onfray n’a pas dit : « Je crains qu’un jour, au point d’imbécillité auquel nous sommes parvenus, un Guillaume Durand, qui ne pèse pas lourd dans le débat contradictoire, ne soit considéré pour le triste sire qu’il est, et sommé, en conséquence, de faire amende honorable par les protestations du net… »

Le pire de Guillaume Durand a été de justifier la haine anti-Macron par la propagande antisémite. Il a voulu faire croire que le désaveu populaire de l’incompétent Macron était lié à une détestation des Rothschild.

Ce que Michel Onfray n’a pas cru bon de relever à l’antenne, tellement le propos était méprisable.

Généralement, l’invité de l’émission de propagande « Et en Même Temps« , sur BFM-Macron, dispose d’une liberté de parole minimale, mais surtout il doit subir les contraintes et les approximations maximales, les interruptions incessantes et toute la vulgarité arrogante des intellos-bobos de la médiocratie pro-Macron.

Certains commentateurs bobos LREM sont puissamment déterminés par le milieu de la caste politico-médiatique et leur conscience professionnelle est souvent égale à zéro ! D’autres plus courageux, comme Eugénie Bastié, ont choisi d’assumer leurs responsabilités et voient en conséquence leur part de liberté de parole plus grande et plus respectée par les autres, plus médiocres et vulgaires, auxquels Michel Onfray a dû faire face dans « Et en même temps« , l’émission de propagande pro-Macron d’Apolline de Malherbe.

Dans tous les pseudos-débats sur les télés collabos vulgaires en continu, on constate que la liberté de parole est tolérée à des doses différentes, toujours très grandes chez les macronnistes et très réduites chez les autres, voire quasi inexistantes chez certains pestiférés de la Droite Nationale anti-Macron.

Michel Onfray : « La croyance à la liberté (d’expression) ressemble étrangement à une illusion. »

« Et en Même Temps » ce dimanche annonce la couleur plantant le décor de Michel Onfray descendant aux enfers de la télé vulgaire en continu, sans cesse interrompu quand il tient des propos intéressants. Il doit alors faire face à la bêtise inquiétante d’Apolline de Malherbe et du loufoque Guillaume Durand. L’affabulation du triste sire à la télé se donne à voir comme un mauvais sketch de pseudo-psychanalyste de comptoir.

Le choix de cette collaboration vulgaire sur BFM-Macron obéit certainement à des considérations très médiocres, mais elle a le mérite d’être conforme à la propagande pro-Macron vraiment imbuvable sur BFM.

Car pour critiquer le fond de l’émission, il faut dire que l’écoute assidue en est réellement pénible, que le ton véhément et la mauvaise foi qui dicte les interruptions d’Apolline de Malherbe sont manifestes, et que les nombreuses coupures finissent par lasser le téléspectateur qui a l’impression d’être pris pour un imbécile.

La politique éditoriale de BFM-Macron est déjà tristement célèbre. La déontologie du journaliste n’est qu’une imposture qui a falsifié l’information en permanence pour la transformer en propagande pro-Macron.

L’invention de la déontologie de la presse ne se soutient que de la nécessité dans laquelle la presse veut pouvoir justifier ses propres mensonges.  De là, les grossières erreurs commises par les commentateurs pro-Macron, les approximations partisanes et les multiples lacunes dans leurs propos qui, à plus d’un égard, sont très insultants vis-à-vis de la déontologie de la presse et du journalisme de qualité. Les macronnistes sur les médias pro-Macron et les télés vulgaires en continu refusent toujours l’étude minutieuse de la réalité.

Ils se refusent à l’effort nécessaire qu’exige tout travail de journaliste professionnel. Leurs bavardages auto-satisfaits et leurs comportements puérils ou même hystériques relèvent du bourrage de crâne. Moralité : Les chacals pro-Macron aboient, mais la caravane du peuple en révolte passe, et continuera à passer !

On sait que la gauchosphère médiatique et les islamo-gauchistes révolutionnaires bobos attardés de la télé ne supportent pas l’audience dont bénéficie Michel Onfray, et le succès médiatique et populaire que rencontrent ses idées. Il faut dire qu’il est insupportable dans l’art de rendre accessible au plus grand nombre des réflexions et des idées que la caste voulait voir confisquées. Et pire, c’est qu’il ne s’en cache même pas !

La propagande idéologique de Macron illustre la persistance de l’ignorance et de la pensée magique qui domine chez le jeune Emmanuel. Il veut faire croire aux Français qu’il soigne l’égalité dans la mystification de la réforme de la retraite universelle par points, et cela comme au même délire déglingo-LGBT de l’égalité dans la mystification de la PMA-GPA pour tous les homosexuels ! C’est pourquoi le peuple doit refuser les effets délétères de la pensée magique de Macron l’arrogant juvénile gay-friendly, ce qui n’oblige nullement les Français à remettre leur destin entre les mains d’un incompétent notoire dans l’attente de son départ.

La suite ne démentira pas l’argument populaire, puisque du début à la fin de son mandat, Macron aura été en dessous de tout. Il aura multiplié les insultes et les attaques méprisantes les plus basses contre ceux qui ne sont rien. Macron l’arrogant juvénile gay-friendly persiste lourdement dans son mépris de classe.

Et ce n’est pas sans raison que Michel Onfray a insisté sur le fait que Macron a peur des Français et qu’il ne peut pas sortir dans la rue, restant confiné dans un palais lugubre où il n’écoute personne, toujours plus isolé du monde réel et du peuple de France qu’il est incapable de gouverner.

C’est pourquoi, à aucun moment, Macron ne démord de cette idée pourtant si discutable qui consiste à imposer une fausse égalité par la mystification de la réforme de la retraite universelle par points, et la fausse égalité du délire déglingo-GOF-LGBT de la PMA-GPA pour tous les homosexuels !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Onfray ? Un esprit encore libre (?) dans un Monde d’intolérance. « J’ai deux Zemmours »..)
« Enfin, Malherbe vint » ?…. La Pauline.. Carton d’antan au cinéma. Une serveuse !
Onfray ? Un Chef de rang !

Eric des Monteils

Onfray parfois se prend les pieds dans le tapis et m’irrite ; mais dans l’ensemble, il est un personnage important dans les idées véhiculées du moment. Peu importe où il officie, sur quel journal ou télé ; rien ne semble pouvoir l’arrêter dans ses discours qui suivent une ligne faite de raison.

Patapon

Nous avions besoin d’une incarnation de l’honnete homme dans le marigot de la « pensée « contemporaine officielle.Nous l’avons trouvé.

jones

non !!, bfm est la tele de drahi,,dont l’un des amis goy est macron

zéphyrin

il faut bien avoir quelques amis reconnaissants. (sourire) pas trop mal placés
j’ai gommé cette radio et écoute une petite station locale bilingue .
je protège un peu mes pauvres neurones assaillis par la bêtise humaine et ses merveilleux aveuglements

bernard

Trop long comme d’hab’ cher Thierry!!! Il suffirait de ne plus suivre BFM et autres bonimenteurs ou de savoir les écouter: quand Appoline coupe son interlocuteur de ses imbecillités et ignorances comme le Durand-Dupont..Personnellement je ne les écoute plus comme je ne lis plus Le Figaro, même le FigMag où des journalistes passent leur temps à dire des conneries sur Trump. C’est triste mais il faut se restreindre et soutenir les médias plus libres.

Thierry Michaud-Nérard

Dommage pour vous. Vous pouvez le reprendre sur Michel Onfray : “Être antisémite au nom du Coran est autorisé aujourd’hui”
PUBLIE PAR GAIA – DREUZ LE 15 JANVIER 2020 Source : Lemondejuif
Le philosophe, invité de l’émission “Et en Même Temps” ce dimanche, faisait référence à l’agression antisémite d’Alain Finkielkraut par un gilet jaune proche de la mouvance salafiste, en février 2019.

patphil

que foutent les journaleux pour inviter onfray ?
à chaque fois ils sont mis ko en quelques secondes, des experts en masochisme

Raoulpierre

Bravo Michel onfray. Bravo Éric zemmour et quelques rares autres. Vous sauvez l’honneur

Patapon

Rendons hommage à Ivan Riouffol,qui ne démérite pas.

Durocher

Je n’ai JAMAIS pigé Michel Onfray, sa position semble un perpétuel tour d’équilibriste entre le sucré et le salé. A force d’être toujours « un pied dedans / un pied dehors », on se demande si c’est par opportunisme, par excès d’intellectualisme…. bref… jamais très clair.

patphil

il est pourtant très net sur
la gauche,
les zélites religieuses, politiques et syndicales,
l’islam et les musulmans
les journaleux robotisés
les grand patrons
les travailleurs pauvres ,
le peuple des gens qui subissent sans pouvoir rien faire d’autre que manifester et donc subir la répression
sur quel sujet serait il le cul entre deux sièges, franchement je ne vois pas

pauledesbaux

nous souhaiterions des ONFRAY plus nombreux sur les plateaux (plats) de télé pour dire ce qu’il faut au moment où il le faut et à qui il le faut : vous n’avez sans doute pas compris et vous jugeriez ONFRAY ,? c’est grave…..

kabout

n’empéche lors de son passage ce week end sur bfmwc il a remis en place la bourgeoise apolline de machin sur certains journaleux dans les medias.

Anton

« de » Malherbe, cela ne fait pas très républicain et la porteuse de particule fait honte à notre grand poète dont elle porte le nom et qu’il est à espérer qu’elle n’est pas de sa race (pour famille, évidemment). » Enfin Apolline partit » ! (le plus tôt sera le mieux).

Patapon

Bah oui,Durocher,un esprit libre,c’est insaisissable…Drole d’oiseau,ce Onfray qui défraie ,qui blackboule ,qui dynamite .Les doctes pisse froid en prennent pour leur grade.N’a plus rien à prouver,ne craint personne,Il y a de la sainteté chez l’athée Onfray.

kabout

perso je regarde et écoute toujours Onfray,trop peu invité sur plateaux tv,dommage !

Daniel

Onfray est très invité parce qu’il est une soupape. Le secret de sa réussite est celui de Polnareff : sa paire de lunette, va-t-il un jour montrer l’autre, comme son maître ? Vous le saurez…

Daniel

Onfray est très invité sur les TV merdia parce que c’est une soupape. Le secret de sa réussite est celle de Polnareff : SA PAIRE DE LUNETTES. Montrera-t-il l’autre, un jour, comme son maître ? Vous le saurez…