Que le vrai Dieu nous préserve de votre islam

Publié le 23 février 2014 - par - 1 485 vues
Traduire la page en :

Bouffez-le donc votre islam et laissez-nous en paix !

Nous préférons notre enfer sur terre plutôt que votre paradis illusoire dans l’au-delà !

Nous en avons marre de vos histoires à quatre balles et de votre folie meurtrière.

Vous n’aimez pas la vie, elle non plus ne vous aime pas.

Allez baver votre poison haineux ailleurs que sur notre terre.

Vous n’y êtes pas à l’aise, faites comme les adeptes du Temple Solaire.

Nous avons choisi la vie et vous avez choisi la mort comme mode de vie.

Vous avez fait de la terreur votre seule raison d’être et de vivre.

Nous vous disons basta, votre cirque infernal a trop duré.

Vous ne vous aimez pas vous-mêmes, nous nous n’avons guère envie de vous aimer.

Vous vous êtes trompés de planète, la nôtre ne sera jamais la vôtre.

Vous voulez en faire notre calvaire, mais elle sera pour vous votre tombe.

Vous avez peut-être la plus belle religion au monde, mais nous nous avons la plus belle vie au monde.

Notre délivrance sera le jour de votre disparition de cette terre.

Nous ne serons jamais des vôtres, comme vous ne serez jamais les nôtres.

Nous sommes des humains et vous êtes des mutants transfigurés par la haine de vous-mêmes.

Vous avez renoncé à votre humanité car vous avez peur de vous-mêmes.

Nous avons le courage de nous regarder dans notre miroir.

Vous avez honte de vous-mêmes c’est pourquoi vous vous voilez la face.

Vous voulez nous imposer votre mauvaise foi, notre monde sera sa tombe.

Nous n’avons ni haine ni compassion pour vous, car vous êtes fermés à tout sentiment humain.

Vous ne changerez jamais notre monde, car ce sera la fin de votre monde.

Salem Benammar

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi