Que les chanteurs de propagande sans voix écrivent des livres…

Publié le 25 novembre 2017 - par - 46 commentaires
Share

« Tu sais qui a pas le diplôme, aussi ? C’est Jamel Debbouze !

Dans une célèbre chaîne de librairies, où j’étais venu feuilleter les livres nouvellement parus, la serveuse du café, anglaise, discute ascenseur social (en panne, comme d’habitude) avec un autre employé :

« Pas le diplôme, continue-t-elle, admirative, et en plus il a pas le bras ! »

Il y en a qui ont pas le diplôme non plus, mais qui ont le bras et même la main pour écrire, ce sont les chanteurs : Renaud, Dominique A., Grand Corps Malade, Diam’s, Raphaël, Abd al Malik – il y en a plein les têtes de gondole de la librairie. Ils ont dû perdre leur guitare.

Abd al Malik, « prix de littérature politique Edgar-Faure » (sic !), « rappeur, écrivain et réalisateur » (plus calmement : un sirupeux que sa démagogie a poussé hors de son kôrtier sans karcher), a publié par exemple Camus, l’art de la révolte : « Dans une France où une figure internationale, médiatique, cohérente, courageuse, cherchant sans relâche un consensus pertinent et incarnant la grandeur des idéaux intellectuel et humaniste, est totalement absente, voici mon frère, voici notre héros : Albert Camus. » Cet humble écrit vraiment avec une absence de grandiloquence et de satisfaction de soi qui fait plaisir à lire.

Je me félicite de voir ces ubiquistes, devenus un rouage indispensable de la propagande d’État, publier des livres, que je ne suis pas obligé de lire, plutôt que de nous siruper leurs sirops, que je suis obligé d’entendre dans les gares, dans les cafés, dans la rue, dans le métro, et dans n’importe quel lieu où l’on ne peut plus espérer de silence.

Ce n’est pas que je leur reproche de me casser les oreilles, au sens littéral : ils n’ont pas de voix – la grande idée que se font de leur métier les Raphaël, Renaud, Biolay, Daho, Bruni, et tant d’autres, c’est d’être inaudibles. Non, ce que je leur reproche, quand j’arrive à décrypter leurs murmures de phtisiques, c’est de me râper les raisins avec leurs idées de sans-frontiéristes furieux, de pourfendeurs de beaufs racistes et de vivre-ensemblistes forcenés ; et, le cas échéant, de se transformer en antifas de consommation courante – on se rappelle les menaces de la petite frappe social-démocrate Biolay contre Dupont-Aignan, qui avait rejoint Le Pen : « À tes risques et périls. Tu vas le payer cher ».

« Tous les enfants nés en France sont français », chantait jadis Yves Simon, tandis que Pierre Perret brossait le portrait de la merveilleuse Lily, qui « rêvait de fraternité » mais à qui « un hôtelier, rue Secrétan », apprit « qu’on ne recevait que des Blancs » ; sans doute était-ce un beauf à la Renaud, « un beauf à la Cabu, imbécile et facho mais heureusement cocu ». On a l’impression que ces trois rengaines des années quatre-vingt ont couvé toutes les chansons d’endoctrinement qui ont suivi.

Aussi je me félicite de les savoir désormais écrivains, et les encourage à poursuivre dans une voie où ils nuiront plus aux comptes de leurs éditeurs qu’à mes oreilles d’imbécile et de facho.

Bruno Lafourcade

https://brunolafourcade.wordpress.com/

Print Friendly, PDF & Email
Share

46 réponses à “Que les chanteurs de propagande sans voix écrivent des livres…”

  1. Simone GUTIERREZ dit :

    Monsieur Lafourcade , un homme comme vous sait forcément que si ce ramassis de nullités ( je suis bien d’ accord avec vous ) ne se conforme pas à la pensée dominante , ils n’ ont pas la moindre chance de vendre quoi que soit , disque , CD , livre , ….

  2. zabou dit :

    y’a pas besoin d’avoir une voix ou de gueuler pour faire de belles chansons, ! Daho et Renaud en sont l’exemple et désolée mais j’aime les écouter , vous mélangez un peu tout non ?

  3. JILL dit :

    Ces bien-pensants se font les porte-paroles de la générosité des autres .Il faut accueillir les migrants,oui mais …chez les autres .

  4. dufaitrez dit :

    Belle Foucade, M. Lafourcade !
    La chanson est devenue un « art » mineur, échageant harmonies pour le Bruit !
    Paroles inaudibles, prosélytes quand elles le sont !
    Ecoutez Aznavour en promo dans les médias, il dit tout !

  5. La_Soupape dit :

    Excellent article M. Lafourcade !

  6. Job kersalig dit :

    Désolé de mon « inculture » de la variété (je n’ai pas la télé et ne lits pas la presse chaud- bises-fesses- mais qui est la tête à claque en photo à la tête de cette artiste ?

    • La_Soupape dit :

      …et personne ne vous a répondu, ah les saligots !

      Bon alors moi je vais le faire mais je vous rassure, c’est pas de la culture ce truc. Donc cet ersatz d’humanoïde porte comme sobriquet benjamin biolay ou biolet ou bio lait mais ce qui lui colle le mieux c’est bi oh laid. C’est un vague chantaillon tout droit sorti d’une émission poubelle de la tévé genre starac ou une daube dans le genre mais j’ai pas la tévé donc j’sais pas bien. Tout c’que j’sais, pour l’avoir entendu bêler une ou deux fois, c’est qu’il a pas de voix et qu’y chantre (oui oui, chantre) faux, un grand z’artiss’ français quoi…

      • Vent d\'Est, Vent d\'Ouest dit :

        @ La Soupape : Merci pour la réponse, je me posais la même question que @ Job kersalig, mais avec un qualificatif beaucoup moins gentil…

        • La_Soupape dit :

          Mais tout le plaisir est pour moi cher Vent d\’Est, Vent d\’Ouest, rendre service est dans ma nature sans pour autant en tirer profit comme certaines pétasses qui traînent sur le site ?!!!

  7. Jean Louis B dit :

    O.K. Globalement sur tout sauf sur Etienne Daho qui , certes n’a pas trop de voix , mais qui nous chante de belles chansons d’Amour et ne veut pas entendre parler de politique . Rien à voir avec la bande de « nases » que vous citez. Pas d’amalgame !!! (Si j’ose m’exprimer ainsi )

    • La_Soupape dit :

      C’est quand-même emmerdant pour un « chanteur » de pas avoir de voix. Ceci dit, dutronc et tino rossi ont bien fait carrière hein…

  8. Eunus Antiochus dit :

    Benjamen Biolay, Yannick Noah, NTM, Damien Saez, Noir désir, Renaud etc… : DROGUE, ALCOOL, VIOLENCES VOLONTAIRES, OUTRAGE, USURPATION D’IDENTITÉ, COUPS ET BLESSURES et même HOMICIDE.

    Ces sous étrons se permettent de nous donner des leçons de morale, une bonne dérouillée leur fera le plus grand bien.

    • La_Soupape dit :

      Ouais enfin quand même, Noir Des, ça joue et ça joue pas dans la même cour que ces trous du cul !
      Maintenant les idées de Cantat, c’est autre chose et je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout persuadé personnellement que la Trintignan n’était pas une véritable connasse insupportable, en vérité je suis certain qu’elle l’était.
      Renaud c’est un cas à part, il a du talent c’est indéniable, mais la picole et la boboïtude l’ont fini.

      • GAVIVA dit :

        avoir pour frère xavier cantat qui se goberge avec cette radasse de duflot est déjà un crime en soi!

        • La_Soupape dit :

          On choisit ses amis…
          Ouais c’est sûr que moi je le vivrais mal, mais que veux-tu chère GAVIVA, si y sont pas de « gauche » y sont morts d’avance. Y’a que Sardou qui est en mesure de les envoyer chier tous ces gauchos, regarde, même Dieudonné dont je ne partage pas une énorme partie de ses idées mais faut quand-même reconnaître qu’il est bon comme frontmen et pourtant toutes les hyènes se liguent contre lui pour l’empêcher de se produire, c’est dégueulasse et ça me gonfle cette censure.

      • Eunus Antiochus dit :

        Je peux comprendre que vous appréciez leur musique mais je suis un véritable archiviste.
        Le groupe entier prend des positions politiques iniques, ils veulent faire les politiciens qu’ils assument.
        Il faut choisir, soit on est un troubadour, soit on est un politicien, soit les deux.
        Quand il y a mélange ils ne peuvent pas déplorer que l’un des domaines se répercute sur l’autre.

        Renaud, irrécupérable et l’un des plus mal placés pour faire la leçon à qui que ce soit dans quelque domaine que ce soit.
        Il est tellement disjoncté qu’il ne s’en rend même pas compte.

        • La_Soupape dit :

          Vous avez tout à fait raison, cher Eunus Antiochus je pense aussi que les artistes ne devraient pas se mêler de politique, ce qui ne les empêche pas, bien au contraire, d’avoir des idées. Jaime Noirdèz pour leur musique et aussi pass’que ça à été le seul groupe de rock français cappable de tenir une scène avec des bons textes.
          Vous savez, dans le même genre, j’adore Trust mais pas du tout leurs idées de gauchos alors qu’il ne le pensent mêmepas à mon avis. On a aussi Balasko qui est insupportable quand elle vient nous la jouer à l’envers mais on s’est tous marrés de ses conneries, qui ne connais pas madame Musquin ?
          Néanmoins c’est pas nouveau comme phénomène. Tiens par exemple encore Gun’s and Roses dans la chanson One in a million, Axl n’y va pas avec le dos de la cuillère hein ?

  9. JILL dit :

    Renaud,mérite mieux ;il a fait de très jolies chansons ;mais bon il n’a pas vocation à chanter au Garnier .Tous les autres cités sont des nullités …pas Pierre Perret tout de même .

  10. JILL dit :

    Debbouze n’a pas de diplômes,mais il a le bras long …

    • wika dit :

      De Bouse possède 100 mots de vocabulaire, c’est amplement suffisant pour le public qui le lira

    • Vera dit :

      Disons qu’il s’est fait rallonger le bras par un train…celui de la propagande ! Moouarfff

      • La_Soupape dit :

        Bon je vais me faire museler avec mon commentaire et ça sera pas étonnant mais pour faire marrer le modo, je dirais qu’il s’était rallongé le bras pour nous écrire de si belles choses à l’aide d’un nègre.

        Mmmmmmmmouaaaaffffff !!!

    • CLV dit :

      De bouses L’idiot de la cité ? QI de poulpe, le summum de la crasse intellectuelle, un bouffeur de cul qui bouffe et cire les pompes de tous les politiques (Sarkozy, Hollande etc…) . Quand à Biolay. Raphael et consorts du collabos de petite classe, des merdes gauchistes répugnantes.

  11. Markorix dit :

    Oui c’est vrai non seulement les voix sont médiocres mais les textes sont de la pure propagande. C’est un peu le syndrome Corée du Nord. Y a du bruit ça chante ça fredonne mais toujours dans un seul sens, c’est debecquetant . Et ça gagne du fric . Et le pouvoir aidé par ces sbires avec presque pas de talent fait passer les vessies pour des lanternes , c’est toujours la même triste histoire. Et en plus – et ça recommence – avec force censure . Y en a pas un peu marre non?

  12. micky dit :

    merci Mr Fourcade j »en pense la meme chose,les sois disant chanteurs,ou ecrivains,ou autres.les petites banleuses qui ont voulu etre en haut de la lumiere et qui viennent pleurnichees qu’elles ont etes violes.

  13. Joël (1) dit :

    Pierre Perret était une tanche, un amuseur « potache… » Cela dit son morceau de merde raciste anti blanc Lily, était je pense un texte larmoyant d’époque susceptible de racoler de la plus valus bien plus qu’un de passer un message conscientisé! Ces chanteurs font toujours dans le prolo en le pensant raz des pâquerettes mais par son nombre convoitable $$$! Ils ne cherchent pas par la rigueur d’un texte à faire dans le subtile. De la « musique » de grande surface tout au plus!

    • JILL dit :

      Pierre Perret a écrit et composé  » La Femme grillagée  » …chanson censurée .

    • La_Soupape dit :

      Ouais c’est possible Joël mais en attendant ça a fait énormément de mal.
      Ca me rappelle quand j’étais môme en 4 ème, j’étais déjà bien con au niveau des idées nauséabondes sur « l’enrichissement » de l’autre et le respect de la patrie, notre Vieux nous emmenait aux prises d’armes où il jouait dans l’harmonie et il nous expliquait l’histoire en nous faisant visiter la France -on jouait aux départements sur la route- et bref, une connasse de pseudo prof de musique à voulu nous faire apprendre par coeur le déserteur de vian et bien sûr, j’ai refusé en décortiquant le texte et en expliquant aux petits cons qui comprenaient rien que si en 14 ou en 40 nos aînés avaient fait comme ça, le cours serait en allemand et on apprendrait heili heilo.
      Conseil de discipline, 1 mois d’exclusion

      • Eunus Antiochus dit :

        Je vous rassure, c’est bien pire en 2017, si vous saviez ce qu’on apprend (parfois) à vos gamins dans les cours de musique scolaires, vous en seriez vert de rage.

  14. Balistre dit :

    P..tain biolay, la tête à gifles! Et c’est ce truc qui menaçait Dupont-Aignan? Y a de quoi rire!

    • Alain PIERRE dit :

      Effectivement il a bel bien une tête à claques.

    • wika dit :

      S’il n’y avait que lui comme tête à gifle, @Balistre !
      Malheureusement, seuls ces gens ont le droit de s’exprimer sur les média.

    • La_Soupape dit :

      Bah c’est de la même veine que l’autre crevure de raphaël (sans majuscule) dont la tête de con me pourrit la vue à chaque fois que j’ouvre mon site de fachos préféré, Riposte Laïque !

      Dis Pierre, tu le poubellise quand cette vérole, ça fait déjà longtemps maintenant hein ! Bon l’article qui va avec est très bon et y faut le garder, mais une image d’une poubelle à la place de ce p’tit con, ça jouerait comme disent nos amis Suisses…

    • victoire de Tourtour dit :

      Balistre
      C’est très vilain (me disait maman) ,de se moquer du physique des gens, mais bon tant pis; la petite bouche en cul-de-poule de Biolay est impayable! On raffolait de ces petites bouches aux XVIIe/XVIIIe siècles, au point qu ‘il était recommandé ,pour obtenir ce « séduisant » détail anatomique,de répéter maintes fois :
      Veuillez nous bailler ma mie, de tous petits pruneaux de Tours ».

  15. Minimir dit :

    En 2010 Abd al Malik reçoit le prix de Littérature politique Edgar Faure et en 2011 il est membre du jury. Le jury change chaque année. Il existe le prix du jury et le regard d’Edgar, le prix de l’internaute, ainsi que l’Œuvre Engagée. En 2017 3 prix différents sont remis.
    Une carte de visite pour le récipiendaire et une autre pour le membre du jury !

  16. Carter dit :

    Pour moi, un grand artiste, c’est un musicien comme Joe Satriani, un guitariste fabuleux, extrêmement créateur, qui doit en bonne partie sa réussite parce qu’il a passé des décennies à travailler son instrument 10-12 heures par jour. Pas un crétin de rappeur qui n’a aucune notion de solfège, qui ne saurait même pas expliquer la différence entre un accord majeur et mineur, qui n’a aucune voix puisqu’il ne chante pas, il parle, ou plutôt il éructe, il aboie comme un chien sa « poésie » qui se situe au niveau zéro de l’art.

    • PR1 dit :

      Il y a quelque morceaux de rap qui ne sont pas trop mal. https://www.youtube.com/watch?v=N6voHeEa3ig.

    • La_Soupape dit :

      Exact Carter, rigoureusement exact.
      Je suis pas certain, cependant, que Satriani qui est bien sûr un des meilleurs gratteux du monde avec quelques autres, connaisse le solfège, la fugue et le contrepoint mais c’est certain qu’il a bossé 10 plombes par jours toute sa vie pour en arriverr là. Et puisqu’il y a au moins un connaisseur sur le site, j’en profite pour redire la tristesse de la mort de Malcolm Young samedi 18 passé et aussi que je vomi des pitoyables « artistes » qui connaissent, et encore pas très bien 2 accords à la gratte comme brassens qui était totalement naze mais communiste, ce qui explique bien sur que des tas d’abrutis totalement incultes musicalement le trouvent génial alors qu’il n’était qu’une merde comme tous ces trous du culs que décrit si bien ici Bruno Lafourcade…

      • Boudry dit :

        LA-SOUPAPE
        DEUX ACCORDS CHEZ BRASSENS……..ET LÀ N’ÉTAIT PAS L’IMPORTANCE
        la subtilité du langage et les nuances de notre belle  » langue  »
        Brassens,ce n’était pas sa musique qui l’emportait,mais bien son esprit;
        En tout cas lui,il écrivait ses textes
        Comparez avec tous le dégénérés de prétendus chanteurs prêt à vendre leur âme par carriérisme .
        Enfin ,il avait des  » couilles « .

  17. Senfoulamor dit :

    Alors, comme ça, ils écrivent ? On sent bien que la chanson de gauche n’est plus à la mode… :-)