Que Riposte Laïque en reste à la défense de la laïcité !

Publié le 19 février 2011 - par - 388 vues

J’aimerais un peu recentrer Riposte Laïque. En effet, ces derniers temps, j’ai l’impression que vous déviez de votre combat originel, à savoir, la laïcité, en déviant sur des sujets nettements plus secondaires, que je vais vous décrire plus loin.

En effet, je pense que nous sommes d’accord pour dire que le plus grand danger actuel, c’est l’islam, qui continue son bonhomme de chemin, à peine ralenti par des mesures, certes de plus en plus nombreuses, mais ridicules par rapport à la hauteur de cette vague.
Or, de plus en plus de rédacteurs se permettent de gravement dévier du sujet, et ces dernières semaines, j’ai la désagréable impression de me retrouver face à des médias classiques, ou les prises de becs sont légions et pourtant totalement secondaires, voir inutiles.

Ca a commencé par le christianisme. Pour prouver que vous n’êtiez pas facho & co (il faudrait déposer la marque, je suis sûr que vous feriez fortune), et pour prouver que vous n’étiez pas contre les musulmans en particulier mais bel et bien contre l’islam, vous aviez mis une photo humoristique avec le fameux curé et sa coupe de bière. N’étant pas chrétien, je pouvais comprendre cette image, même si je la trouvais pas si drôle que cela, ni forcément indispensable.

Cela a crée des remous de plus en plus nombreux, auxquels il fallait s’y attendre, mais auxquels surtout vous avez presque systématiquement répondu, alors même qu’il n’y avait pas lieu de le faire, puisque seul les chrétiens pas vraiment ouverts, voir, extrêmes, ont vu cette photo d’un mauvais oeil ; les autres étant certainement rapidement passés à autre chose.

L’arrivée de Myriam a monté d’un cran cette petite guerre, notamment de par sa position sur l’IVG.
Je respecte fortement votre position de bien vouloir débattre sur tout les sujets avec tout le monde : c’est une excellente chose, d’autant plus que c’est de plus en plus rare. Cependant, je me demande fortement pourquoi ce sujet est abordé sur Riposte laique ? Je n’en vois strictement pas l’intérêt, il ne me semble pas que ce soit l’objectif de Riposte laique. Vous me répondrez certainement que c’est un sujet actuel, débattu, et que la loi risque de sauter à cause des pressions des catholiques notamment. Certes. Sauf qu’au jour d’aujourd’hui, cette loi existe encore et, jusqu’à preuve du contraire, est appliquée. Il me semblerait plus judicieux que Riposte laique s’y attaque si la loi est abrogée, ce qui n’est pas à l’ordre du jour.

J’estime que Riposte laique s’attaque sur les faits, et non sur les spéculations et autres idéologies. Quand vous dénoncer l’islam pour ses prières illégales, pour son tout-hallal, pour ses lapidations, etc, etc, ce sont des faits ! Quand on parle de la loi sur l’IVG et le désir de certain(e)s qu’elle se fasse abroger, ce sont des idéologies.
Je ne prétends pas qu’il ne faut pas même aborder le sujet, je vous dis simplement que c’est un sujet qui devrait être mis de côté et pas auitant mis en avant qu’il ne l’est actuellement.

Le clivage gauche/droite, qui, aux débuts de Riposte laique, n’apparaissait pas, là aussi, semble émerger et pourrit les discussions. Que vous parliez en bien ou en mal de politiques qui sont de droite, de gauche ou du centre, ce n’est pas un souci, surtout quand ça concerne l’islam (coeur du journal), c’est même légitime. Mais les textes qui adulent tel ou tel politique, tel ou tel parti, je n’en veux pas ; vous m’excuserez, je n’ai pas besoin de votre avis, ni de votre analyse, tenez en vous aux faits. Cette semaine, je parle notamment de la section

https://ripostelaique.com/category/numero185/185-02-resistance-republicaine

Ou 3 avis nous sont donnés, avec, à chaque fois, un parti pris gigantesque. A ce tarif, je peux tout aussi bien allez voir du côté des sites Rue89, Lepost, fdesouche & co, ça reviendrait strictement au même.

Pour finir, une notion qui revient de plus en plus, pour une raison que je n’arrive pas à expliquer, la notion de double nationalité.
Alors, comme ça, vous désirez la bannir ? Parce que certaines personnes en abuse ? Vous rendez vous compte que vous tenez là les mêmes arguments que les gauchistes qui font systématiquement l’amalgame entre pauvreté et délinquance ?
Je le dis fièrement : je suis de double nationalité, franco-suisse. Si je devais choisir entre la France et la Suisse, je l’avoue : mon coeur balance. J’ai de la famille en Suisse, trouve ce pays agréable, et y va assez régulièrement. A l’opposé, je vis en France, et j’aime la France, même si elle croule sous les problèmes actuellement.
Et je doute que je sois le seul. En raison de racailles qui usent et abusent de leur double nationalité, qui profitent des avantages de la France tout en lui crachant dessus de façon systématique, vous désirez réellement abolir cette notion ? Vous rendez vous compte que vous allez compromettre des millions de personnes, franco-russe, franco-allemands, franco-italiens, franco-polonais, franco-anglais, j’en passe et des meilleurs, uniquement pour tenter de mieux contrôler une parti de la population ? Je dis bien “tenter”, car nul doute que ces mêmes resquilleurs sauront user d’autres moyens pour continuer leur basse besogne.

Vous souvenez vous ? Je pense que tout le monde a déjà été dans le cas d’une punition collective, due à 2 ou 3 zigoto qui n’ont même pas eu le courage de se dénoncer. Avez vous trouvé la punition juste ?
Nous sommes dans le même cas de figure : mettre tout le monde dans le même sac pour être sûr que les coupables seront pris. Quelle justice !

A un niveau plus d’actualité, qui saura être à coup sûr parlant pour tout le monde ici, que pensez vous quand on traite Riposte laique de facho ? De xénophobe ? Un sentiment d’injustice, sûrement.. Eh bien, quand ces insinuations contre la double nationalité arrivent -et c’est de plus en plus courant, il me semble- je me retrouve dans le même cas : on parle de moi comme d’un paria, à cause d’autres.

Le fait que les français, les européens, et même dernièrement, les élus (chose incroyable) prennent de plus en plus conscience du danger et se mettent de plus en plus à réagir ne doit pas vous détourner de votre ligne première, c’est à dire, la dénonciation de l’islam dans toute son horreur, et, plus globalement, sa dénonciation vis à vis de son avancée en France.

Olivier Pfister

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi