Quel vaccin contre le variant Omacron ?

Macronvirus.jpg

Au secours! Depuis mai 2017, la France a été touchée par un nouveau virus.
Bonne nouvelle: nous connaissons le patient zéro.
Il s’agit d’un homme d’une quarantaine d’années. Il a été violé par sa prof de français.
Il souffre d’un terrible complexe d’infériorité. Cela se traduit par de l’arrogance et un égo sur-dimensionné.
Les individus touchés se reconnaissent facilement. Certains portent une écharpe rouge.
Sinon la plupart portent un masque, regardent BFM, écoutent le service public et prêtent allégeance au chef de l’Etat dont sa parole.

Les symptômes se traduisent par plus d’insécurité pour moins de libertés.
Cela se traduit par des égorgements, des tirs mortiers, des viols d’honnêtes citoyens.
Certains ont eu des yeux crevés. Depuis 2020, de nouveaux symptômes sont apparus.
Impossible de caricaturer le chef de l’Etat ou d’avoir une pensée différente.
Sinon le traitement est radical entre la prison pour une gifle ou l’enferment en unité psychiatrique.
Parmi les nombreux symptômes, on peut rajouter la discrimination d’une partie de la population.
Un effet indésirable est la montée grandissante de nombre de migrants ne partageant aucune valeur avec celles de la France.

Cela crée, au delà des meurtres, une dette énorme et des taxes toujours aussi importantes, avec une dépendance à l’UE ou à un vieux sénile.
Il y a eu un vaccin en 2017. Le MLP était prometteur mais sa première injection s’est traduit par un catastrophique débat.
Des effets secondaires ont été remarqués au cours des trois dernières années. Une
mollesse dans le discours a été constatée et une dédiabolisation peu efficace. Certains chercheurs y croient encore et veulent retenter le coup en 2022.
Mais certains effets sont indésirables avec une compatibilité de l’islam avec les valeurs de la République, un lâche abandon de patriotes.
On a constaté aussi un alignement très grave sur le discours dans la Gauche qui se traduit par un abandon de Valeurs Actuelles pour défendre Obono.

Le LFI-EELV-PCF est un vaccin qui ne soigne pas. Il aggrave certains effets du Omacron.
Il y ajoute une réconciliation avec les terroristes et la charria.
Il a été testé depuis 1917 et a déjà entraîné cent millions de morts.
Cependant, un vaccin est très prometteur. Il est baptisé le Flo-Z.
Les premiers vaccinés s’en sortent très bien. Bon attention au doigt d’honneur, aux gauchistes ou au mot « Liberté » dans les manifestations!
Mais ce vaccin est plus stable que le MLP. Les deux patients zéros ont des symptômes rassurants, à savoir un amour de la France et de la Liberté.
Il donne de l’élan patriotique et un retour patriotique. Le vaccin permet de retirer son masque et d’aller où, l’on veut sans montrer son QR code.

Alors il serait dommage de ne pas parler des vaccins NDA et UDF qui sont intéressants mais pas encore au point.
Mais ils peuvent entraîner une solitude. Mais l’avantage du NDA, UDF et MLP est qu’ils peuvent être associés au Flo-Z sans aucun soucis.
Maintenant, c’est à vous de choisir !

Quentin Journeaux

image_pdfimage_print
22

10 Commentaires

  1. Avez-vous observé que 100% des médias radio et TV prononcent « Omicronne » et non « Omicron »? Ont-ils tellement peur de Macron qu’ils en viennent à déformer la prononciation d’une unité de mesure universelle : le micron!

    • Eh oui « Jean75 », tout est déformable et, tout est déformé – Pauvre France dont les ennemis directs sont ses propres citoyens…

    • a présent le président , …le résident je
      voulait dire , il faudra l appeler Emmanuel MACRONNE !

    • On peut aussi y voir une attention, délicate visant à flatter la féminité de notre macrone, microne pour les intimes, ô microne pour les doigts d’honneur.

  2. Le vaccin contre le très néfaste « Oh MICRON » est très connu, il s’agit du « Z » – Je suis surpris que vous ne le sachiez pas ! (humour)

  3. LES SOIGNANTS CONTAMINES DOIVENT POURSUIVRE LEUR ACTIVITE S ILS SONT VACCINES…Les non contamines non vaccines ne peuvent pas
    par pgibertie
    La cohérence des pangolins et des télétoubibs est extraordinaire. Ils ont licencié des soignants qui ne voulaient pas d’injections mutagènes, faute de personnel les lits sont fermés. Et maintenant, comme en 2020 les vaccinés contaminés devront contaminer les patients

    Pour le reste l’épidémie de myocardie s’accélère mais elle reste niée

    En Angleterre représentent maintenant les deux tiers des hospitalisés mais 80% des formes graves

    En France une covidiste ( confinement des non vaccinés) donne l’exemple

    pgibertie | 4 décembre 2021 à 18 h 34 min | Catégories : éducation prépa école de commerce | URL : https://wp.me/p6mtyl-3F4

Les commentaires sont fermés.