Quelles conséquences de la politique économique juvénile de Macron ?

La politique économique brouillonne de Macron est la forme juvénile de l’incompétence ordinaire de Macron LREM au sommet de l’État. Macron a fait semblant de s’occuper d’économie brouillonne à Bercy pendant les années Hollande, le roi UBU de la pompe à Phynances. Il fallait organiser le racket fiscal des Français pour la gabegie socialiste au profit du parti de l’étranger et des vagues de migrants venus d’Afrique.

Macron juvénile fait semblant de préparer le budget LREM 2019 alors qu’il a englouti les ressources économiques du pays dans les multiples taxes subreptices et les divers impôts nouveaux.

Le travail du racket fiscal de Bercy est l’œuvre de ses mains ! L’œuvre et l’action de Macron à Bercy ont été les premières ébauches socialistes de la condition de l’homme blanc pauvre. Il préparait en outre la version africaine de la diversité qui devait être réintégrée à la crise de la culture française qui n’existe pas.

Enfin, il a écrit avec des aides sa vision de la révolution comme une sorte de brouillon de sa politique.

Le système des multiples taxes subreptices et des impôts nouveaux lui apparaissait comme la seule loi économique pour humilier la résistance possible du pays réel face au totalitarisme fiscal de Bercy.

Comme si la guerre des migrants et la révolution du terrorisme humanitaire étaient devenues matière à justifier toutes formes de diversion pour dissimuler l’incompétence ordinaire LREM au sommet de l’État.

Reste la question : la politique juvénile du terrorisme humanitaire a-t-elle finalement encore un sens ?

On apprend que ses plans remonteraient aux années Rothschild et qu’une raison pour laquelle il a dû différer ce projet du terrorisme humanitaire tenait à la renonciation électoraliste de Hollande, le faible.

La Condition humiliée de l’homme blanc pauvre, de l’aveu de l’opposition, est analysée comme le travail de sape de la société française par Macron, l’Œuvre et l’Action de l’incompétence juvénile ordinaire au sommet de l’État étant conçues comme une sorte de mise à mort de la société traditionnelle de l’Occident chrétien. Ensuite, il reprendra la question de la diversité LREM à l’endroit où s’achève l’Occident chrétien et qui sera exclusivement centrée sur l’action et la pensée du terrorisme humanitaire LREM. Il serait temps que LREM commence à réfléchir à la question : qu’est-ce que la politique économique déplorable de Macron ?

Le terrorisme humanitaire Macron-LREM contre la religion, l’autorité, la tradition chrétienne, la famille va se heurter à la faculté centrale de la mémoire ancrée dans la pensée révoltée et le vote des électeurs de 2019-2020 contre la vie publique de Macron-LREM consacrée aux affaires de basse politique. Le manque de commencement de la moindre initiative de vraie réforme de la dépense publique fera de lui le successeur du manque de volonté de Hollande, le faible. À la vie d’une France humiliée, appauvrie et ruinée à l’époque du communautarisme-roi au profit de la diversité, il ne manquait que la fuite en avant de la dépense publique !

La France a perçu la nature du piège que constitue l’assimilation impossible du communautarisme-roi au profit de la diversité. La France a élaboré les catégories du migrant parvenu Macron-LREM et du Français de souche devenu paria dans son Pays. Le terrorisme humanitaire de Macron-LREM a mis au jour les concepts d’isolement des Français de souche et démontré toute l’impuissance du pays des droits de l’homme.

Outre l’analyse de la haine LREM des Français de souche et de l’expansion du communautarisme au profit de la diversité, la Droite nationale livre aux électeurs de 2019-2020 une analyse des masses aliénées par l’immigration, caractérisées par l’absence de chez-soi, de racines, de culture et d’intérêts communs.

C’est pourquoi le terrorisme humanitaire juvénile de Macron-LREM et l’assimilation impossible du communautarisme au profit de la diversité feront, tôt ou tard, le lit des idéologies totalitaires face à la nouvelle religion de l’islamisme radical et du djihadisme modéré en France, le pays des droits de l’homme.

En clair, la Droite nationale affirme le caractère révolutionnaire des idéologies totalitaires par rapport à la tyrannie du terrorisme humanitaire et de la perte du sens commun de Macron-LREM, c’est-à-dire la perte du sens politique par excellence. C’est ce mal juvénile, tantôt absolu et tantôt complexe, de l’incompétence ordinaire de Macron au sommet de l’État qui justifiera le châtiment du crime et l’impossibilité du pardon.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

18 Commentaires

  1. L’Autriche et l’Italie ont foutu dehors tous les vieux crincrins qui ont démoli l’europe pendant 40 ans ….la Suedes vote dans moins d’un mois et le ciel s’éclairci en pensant que les suedois vont surement virer la bande de gouinasses a la manoeuvre qui a fait de ce beau pays une zone de non droits
    https://www.youtube.com/watch?v=15hwpH8IGCU

  2. A propos, la droite nationale, c’est quoi ? yen a encore une, j’en doute !

  3. Le programme économique électoral de Macron était assez fumeux. Il contenait tout et son contraire. Dommage que MLP n’ait pas su le démontrer lors du face à face télévisé.

  4. J’ai relu plusieurs fois certaines lignes de cet article, du pur bonheur que de voir énoncé par d’autres le ressentiment profond révélé par le bon sens et l’intelligence, ces deux atouts dont le matraquage de la presse nous dépossèdent de plus en plus chaque jour !
    Grand merci à Thierry Michaud-Nérard d’écrire cet article qui devrait vraiment être placardé dans tous les lieux publics afin d’ébranler le bon sens commun.
    …/…

  5. Juste pour mémoire, je rappelle que Mégalo-Micron EST l’auteur du « programme » de Hollandouille et que quoi qu’étant au leviers de commande (finances) il n’est arrivé à RIEN dans le gouvernement socialo-parasite ! Les français ont donc élu un grand génie de la gouvernance de l’état … Merci à eux d’avoir écouté les conseils électoraux de Ruqier-bécile et sa bande vermine gauchisante.
    Amis lecteurs, faites connaitre à toutes vos connaissances cet article absolument lumineux !

  6. Alors pauvre idiot de. Français conditionnée par la propagande immonde télévisuelle , tu vas les ouvrir tes yeux ou vas tu continuer à participer à la destruction de ta propre nation ? ? ?

  7. Gouvernements après gouvernements , les occupants de Bercy ne pensent qu’à une seule chose , qui les obsède :
    Comment piquer encore davantage de pognon aux Français sans qu’ils grognent trop fort.

  8. On voudrait bien que EM s’intéresse au Millefeuille typiquement français, qu’il fasse des économies et non de dépenses incongrues telle que la construction d’une piscine, un garde du corps aux frais des français alors que la Police, la Gendarmerie et autre Collomb sont censés protéger la France. L’immigration coûte au bas mot 90 milliards aux français. Qu’il arrête cette gabegie. Encore un attentat ce matin. Il n’a pas la honte quelque part ?!

  9. Foin de commentaires ! de l’action ! virons ce pantin incompétent et arrogant qui se prend pour le roi de France et la tête de l’Europe !

      • Notre bien aimé président de la république Monsieur Macron terminera son quinquennat en beauté et sera réélu.

  10. Si je comprends bien, des idéologies totalitaires pourront seules faire face à l’islamisme radical et à LREM. C’est bien ça ? Et j’ai aussi l’impression que TMN appelle ces idéologies totalitaires de ses vœux pour révolutionner la situation. Je me trompe? Qu’entend-il par là? Quel totalitarisme serait souhaitable?

    Je ne suis pas bien sûr de tout ça car il faut reconnaitre que la rédaction est particulièrement confuse (j’ai bien aimé le « en clair » à la fin!).

  11. Quand un « président » est un criminel, pourquoi espérer qu’il aille contre son plan de destruction ? La seule bonne chose à faire est de lui faire un trou dans la tête. Il n’existe aucune autre solution.

    • Ce raisonnement est d’une logique parfaite.
      Quant à l’évocation de la solution, il est pratiquement sûr que le minable de l’Elysée en poursuivant sa politique de sape, ne fera pas un centenaire.

  12. politique qui ressemble aux deux précédents quinquénat:
    aucune économie des administrations
    mêmes taxes et impots supplémentaires pour les petites gens!
    le président des riches est passé à président des super riches!

Les commentaires sont fermés.