Quelques exemples des réponses faites à Alexandre Comte…

Publié le 11 août 2019 - par - 17 commentaires - 1 540 vues
Share

Pour ne pas « stigmatiser les minorités », Alexandre Comte efface le récit de son agression

.

Alexandre Comte est journaliste aux Inrocks, la revue bobo-gauchiste par excellence, qui dispute depuis longtemps au Monde, à Libé et à Télérama le titre d’islamo-collabo de l’année. Hier matin, il publiait son agression violente par une bande de racailles dans un parc près de Saint-Lazare alors qu’il rentrait chez lui après une dure journée passée à écrire des articles contre le patriarcat oppressif du mâle blanc hétérosexuel.

Mais quelques heures plus tard, accablé par le flot de tweets lui disant qu’il l’avait bien cherché, que la réalité du vivre-ensemble lui éclatait à la figure, il décidait de supprimer son tweet, sous les encouragements des vivrensemblistes qui le félicitaient de ne pas faire le jeu du FN.

👌 Raymond Lagarde #

Trop tard, la tranche de rire est immortalisée à tout jamais. Merci pour ce moment.

Rick Honkter : La dissonance cognitive avec le réel est trop dure à gérer ? M’étonne pas. Continue à faire comme si, va. Hypocrite.

La fille à la carte : Oui, il faut préférer le statu quo. J’ai toujours rêvé de me faire dépouiller en allant à Saint-Lazare.

Le Résistant Comtois : T’as juste subi un enrichissement culturel.

Pierre : Ben oui, c’est sûr, mieux vaut cacher l’évidente réalité qui t’a été rappelée 1 000 et 1 fois dans les commentaires plutôt que de déconstruire l’idéologie gauchiste qui te fait vivre.

Mistinguette : Dommage qu’une seule agression aussi violente soit-elle ne suffise pas à assumer pleinement ce que nous vivons. C’est de la préférence étrangère aux dépens du réel et des Français… Pas gentil… Pense à nous femmes qui subissons à présent des agressions quotidiennement. Toi-même tu étais étonné de voir que plus aucune famille ne fréquentait ce parc… Les femmes et les enfants n’ont plus leur place… Et tout le monde s’en fout… Y compris toi 😢

♂ mͫaͣtͭeͤuͧˢs : Tu as « malheureusement » raison Alex. Surtout qu’il est maintenant récupéré par l’extrême-droite la plus rance et la plus abjecte pour faire sa propagande raciste et fasciste. Soutien inconditionnel et surtout prends soin de toi. C’est le plus important à l’heure qu’il est.

Jevois Quoi : Vous préférez perdre toute dignité et vivre en éternels souffre-douleurs que de remettre en cause vos certitudes égalitaristes et vivrensemblistes. En même temps, si le Bataclan ne vous a pas convaincu, c’est pas un banal passage à tabac qui va changer quoi que ce soit…

Basse Entropie : Impossible de lutter contre les anti-racistes et autres SJW si l’on n’a d’abord compris que leur motivation n’est pas – loin s’en faut – la justice mais plus simplement le pouvoir.

𝕷𝖆 𝕭𝖔𝖓𝖓𝖊 𝕱𝖊́𝖊 👷🏻‍♀️⚜️🗺️ : Mais pourquoi faites-vous ça ? Pourquoi supprimer un thread sur l’insécurité, sur une agression dont vous avez été vous-même la victime ? Parce que « ça fait le jeu de l’extrême-droite » ? Vous ne pensez pas que ce sont les agresseurs qui le font, ce « jeu » ?

Si, par exemple, les violences conjugales faisaient « le jeu de l’extrême-droite » il faudrait les taire aussi ? Nier leur caractère sociétal, et réduire ça à des faits divers non signifiants ? Jusqu’à quel point faut-il protéger le « vivre ensemble » ? Vraiment G du mal à comprendre

matthis : Quel horrible et lâche ************** que ce @alexandre_comte  … n’hésite pas à repasser par ce parc dès que possible ! Et le plus souvent possible, on sait jamais.

J’en ai vu des ******** dans ma vie, mais toi… supprimer ton thread juste parce qu’il met en évidence tes dissonances cognitives…

Jean-Eudes Gannat : C’est dommage. Courage à vous. Même si votre suppression du récit encouragera les gens à penser que vous refusez par là de faire le lien entre immigration et insécurité.

 Yann C. : Par principe, je condamne l’agression dont vous avez été victime, mais votre aveuglement est juste délirant. Les gens comme vous préfèrent défendre le multiculturalisme, alors même que vous en êtes victime…

Mèmes de France : « Gne gne gne je suis journaliste je vais te balancer si tu fais rien », le journaliste bobo passe sa vie à vous traiter de collabo mais dès qu’il peut faire de la délation pour sa petite tête il le fait sans hésiter. Faites ce que je dis pas ce que je fais c’est ça ?

DucLorrain : « Une bande de jeunes ». De la novlangue, mais c’est une expression transparente maintenant pour nous 😉

david : Encore un « laura calu » qui n’aura pas ma peine.

Roumroum : Le pire… c’est qu’il pense très  certainement que c’est un incident isolé, et pas du tout le quotidien d’une partie des Français…. En même temps il est parisien… et bosse pour les inrocks, normal que la réalité le choque

titi51 : quand le bobo journaliste rencontre la racaille qu’il a incité à faire venir en France….ça fait mal ! Encore quelques journalistes à se faire taper dessus et on peut espérer un changement dans les médias dominants….

Pascal Mavrakis : Les agresseurs s’appelaient Benoît et Jean Luc ?… Il faut le dire ! Marre de l’estrem drouatre qui s’attaque aux homos !!!! Interdisons le FHAINE !!! En prison les Identitaires ! Fô pas stigmatiser ! Pas récupérer ! PADAMALGAMES !!! Meuuuhhhh !!!

Pascal Mavrakis : Agressé par ses petits chéris issus de la Diversité ? Pas grave, Il a déjà pardonné.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Un simple fable…
Un « Comte de Perdreau » …moins sérieux qu’Auguste…

Michel

Bah, ça vient tranquillement. Les journaleux qui se font péter la tronche puis ce sera le tour des « élus » qui aiment tant les CPF. Après tout, les CPF ne se privent pas d’agresser, de violer et de tuer puisque la justice est inversée et que les politiques ne sont plus rien que des gangsters déguisés. Alors, foncez, les CPF ! Tapez, violez et tout et tout mais choisissez les bonnes cibles : ceux qui encouragent votre présence intolérable sur notre territoire. Ne vous privez pas, vous ne risquez plus rien !

paul nareffe

C’est peut-être un bobo gocho ce Comte (j’irais pas jusqu’à dire que l’abrégé Con suffira), mais il est un bon Chrétien, (je ne sais pas s’il est pratiquant, enfin çà m’étonnerait), mais il a retenu que lorsqu’on reçoit une claque sur un coté de la joue, il faut tendre l’autre joue, c’est ce qu’il fait ce con…te!.

danièle

Comte me fait penser à Zoé dans le roman d’Obertone « guerilla »

La générale bohl

Je pensais que lorsque les agresseurs allaient s’attaquer aux bobogochos,ils allaient enfin…se réveiller.Mais non la bouche en cul de poule ils continuent à nous servir leur morale à deux balles. ….Dire la vérité rien que la vérité c’est tout ce que l’on demande aux journalistes. Pour les leçons de morale il y a les religieux et les philosophes. C’est leur métier !!

FleXo

Ils seront egorges, le sourire aux lèvres, surpris que leurs protégés n aient pasd compris qu ils les ont aides, a être la, qd cela leur arrivera, sidérés, ils ne bougeront pas d une oreille.
Ces crevures méritent t elles plus? Pourquoi nous inquiéter pour ces propagandistes qui ont aide a mener le bon peuple en le privant de repères, vers une situation de guerre ethno religieuse?

Pierre ESCLAFIT

De quoi se plaint ils ? Il n’a pas été violé.

Mauricette

J’avais effectivment vu le twweet et les commentaires. Il fallait en faire un article. merci☺ J’aime beaucoup le temre de « dissonance cognitive » au sujet des bisounours confronté à la réalité. Malhaureusement la dissonance peut devenir fatale comme dans le cas de Pippa Bacca…

lucide..

Je lis et je relis souvent ces commentaires. Un vrai plaisir. Mais j’admire les commentaires dans la vidéo de Pierre Cassen sur le cas d’Alexandre Comte. Je ris comme dit l’expression « à gorge déployée ». Il est d’un humour dans cette vidéo ce Pierre Cassen. Et de la finesse en prime. On comprend vraiment pourquoi Christine l’a choisi. Très, très bon choix Christine. Avec mes voeux de bonheur à tous les deux. Il va falloir que je me calme car ça fait une dizaine de fois que je savoure vos textes et vidéos sur le cas d’Alexandre Comte. Que c’est dur… lire la suite

Alain, Daniel, Jean-Pierre Scheyder

s’il habite dans le quartier St Lazare, pour un homme de gauche, pour ne pas dire gauchiste, il est « friqué » à souhait, propriétaire ou locataire, ce quartier est hors de prix !! J’espère qu’il allait prendre le train pour Nanterre par exemple ou le Val d’Argenteuil ! bref un salaire de journaliste ne peut en soi expliquer un loyer dans ce genre de quartier, sauf s’il a hérité d’un appartement ! le peuple, oui, mais habiter auprès de lui, ne pas trop en demander quand même. Chacun son standing !

. Dupond 1

Les flics doivent se fendre la gueule de voir arriver ce genre de gauchiste vivrensembliste avec la tronche en charpie….a leur démarche ,a leur gestuelle et a leur élocution les FO voient de suite la couleur du bulletin qu’ils ont glissé dans l’urne et doivent dire « tu l’as voulu et ben démerdes toi »

ven85

bien fait pour lui et il n’en a pas assez pris dans sa gueule de gauchiste

Undertow

Dommage qu’il soit toujours vivant….

Stratix

Il faut les excuser ces  » jeunes  » : ils n’avaient pas les codes!! Pour un gauchiste c’est toujours la même chose: c’est l’agresseur qui est la véritable victime ( il a eu une vie difficile, ..) car c’est la société qui est responsable. En effet, pour les gauchos, l’individu n’est rien, il ne décide de rien, n’est donc pas responsable de ce qu’il fait etc…Ce monsieur ne changera pas d’avis même si il se fait encore tabasser ou sodomiser. M Comte se moque pas mal si les racailles ont occupé un territoire public payé avec nos impôts.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

La vie difficile, ce sont les femmes qui l’ont.Pourtant,ZERO castration à l’horizon.Il est temps que ça change (oups, j’ai fait de la haine à mon insu de mon plein gré mais aurais-je le statut de victime vu que je suis destrême droate?)

didile

Non ,ils n’avaient pas les codes .La preuve ,quand il leur a dit « je suis journaliste  » ,ils n’ont pas compris que ça voulait dire  » je suis à fond pour vous et je hais les Français de souche et quand je peux leur cracher dessus,
je n’attends pas l’autorisation. »

FleXo

Sodomiser, il regrette peu être de ne point l avoir été, connaissez vous ses orientations sex?