1

Quelques exemples des réponses faites à Alexandre Comte…


Pour ne pas « stigmatiser les minorités », Alexandre Comte efface le récit de son agression

.

Alexandre Comte est journaliste aux Inrocks, la revue bobo-gauchiste par excellence, qui dispute depuis longtemps au Monde, à Libé et à Télérama le titre d’islamo-collabo de l’année. Hier matin, il publiait son agression violente par une bande de racailles dans un parc près de Saint-Lazare alors qu’il rentrait chez lui après une dure journée passée à écrire des articles contre le patriarcat oppressif du mâle blanc hétérosexuel.

Mais quelques heures plus tard, accablé par le flot de tweets lui disant qu’il l’avait bien cherché, que la réalité du vivre-ensemble lui éclatait à la figure, il décidait de supprimer son tweet, sous les encouragements des vivrensemblistes qui le félicitaient de ne pas faire le jeu du FN.

👌 Raymond Lagarde #

Trop tard, la tranche de rire est immortalisée à tout jamais. Merci pour ce moment.

Rick Honkter : La dissonance cognitive avec le réel est trop dure à gérer ? M’étonne pas. Continue à faire comme si, va. Hypocrite.

La fille à la carte : Oui, il faut préférer le statu quo. J’ai toujours rêvé de me faire dépouiller en allant à Saint-Lazare.

Le Résistant Comtois : T’as juste subi un enrichissement culturel.

Pierre : Ben oui, c’est sûr, mieux vaut cacher l’évidente réalité qui t’a été rappelée 1 000 et 1 fois dans les commentaires plutôt que de déconstruire l’idéologie gauchiste qui te fait vivre.

Mistinguette : Dommage qu’une seule agression aussi violente soit-elle ne suffise pas à assumer pleinement ce que nous vivons. C’est de la préférence étrangère aux dépens du réel et des Français… Pas gentil… Pense à nous femmes qui subissons à présent des agressions quotidiennement. Toi-même tu étais étonné de voir que plus aucune famille ne fréquentait ce parc… Les femmes et les enfants n’ont plus leur place… Et tout le monde s’en fout… Y compris toi 😢

♂ mͫaͣtͭeͤuͧˢs : Tu as « malheureusement » raison Alex. Surtout qu’il est maintenant récupéré par l’extrême-droite la plus rance et la plus abjecte pour faire sa propagande raciste et fasciste. Soutien inconditionnel et surtout prends soin de toi. C’est le plus important à l’heure qu’il est.

Jevois Quoi : Vous préférez perdre toute dignité et vivre en éternels souffre-douleurs que de remettre en cause vos certitudes égalitaristes et vivrensemblistes. En même temps, si le Bataclan ne vous a pas convaincu, c’est pas un banal passage à tabac qui va changer quoi que ce soit…

Basse Entropie : Impossible de lutter contre les anti-racistes et autres SJW si l’on n’a d’abord compris que leur motivation n’est pas – loin s’en faut – la justice mais plus simplement le pouvoir.

𝕷𝖆 𝕭𝖔𝖓𝖓𝖊 𝕱𝖊́𝖊 👷🏻‍♀️⚜️🗺️ : Mais pourquoi faites-vous ça ? Pourquoi supprimer un thread sur l’insécurité, sur une agression dont vous avez été vous-même la victime ? Parce que « ça fait le jeu de l’extrême-droite » ? Vous ne pensez pas que ce sont les agresseurs qui le font, ce « jeu » ?

Si, par exemple, les violences conjugales faisaient « le jeu de l’extrême-droite » il faudrait les taire aussi ? Nier leur caractère sociétal, et réduire ça à des faits divers non signifiants ? Jusqu’à quel point faut-il protéger le « vivre ensemble » ? Vraiment G du mal à comprendre

matthis : Quel horrible et lâche ************** que ce @alexandre_comte  … n’hésite pas à repasser par ce parc dès que possible ! Et le plus souvent possible, on sait jamais.

J’en ai vu des ******** dans ma vie, mais toi… supprimer ton thread juste parce qu’il met en évidence tes dissonances cognitives…

Jean-Eudes Gannat : C’est dommage. Courage à vous. Même si votre suppression du récit encouragera les gens à penser que vous refusez par là de faire le lien entre immigration et insécurité.

 Yann C. : Par principe, je condamne l’agression dont vous avez été victime, mais votre aveuglement est juste délirant. Les gens comme vous préfèrent défendre le multiculturalisme, alors même que vous en êtes victime…

Mèmes de France : « Gne gne gne je suis journaliste je vais te balancer si tu fais rien », le journaliste bobo passe sa vie à vous traiter de collabo mais dès qu’il peut faire de la délation pour sa petite tête il le fait sans hésiter. Faites ce que je dis pas ce que je fais c’est ça ?

DucLorrain : « Une bande de jeunes ». De la novlangue, mais c’est une expression transparente maintenant pour nous 😉

david : Encore un « laura calu » qui n’aura pas ma peine.

Roumroum : Le pire… c’est qu’il pense très  certainement que c’est un incident isolé, et pas du tout le quotidien d’une partie des Français…. En même temps il est parisien… et bosse pour les inrocks, normal que la réalité le choque

titi51 : quand le bobo journaliste rencontre la racaille qu’il a incité à faire venir en France….ça fait mal ! Encore quelques journalistes à se faire taper dessus et on peut espérer un changement dans les médias dominants….

Pascal Mavrakis : Les agresseurs s’appelaient Benoît et Jean Luc ?… Il faut le dire ! Marre de l’estrem drouatre qui s’attaque aux homos !!!! Interdisons le FHAINE !!! En prison les Identitaires ! Fô pas stigmatiser ! Pas récupérer ! PADAMALGAMES !!! Meuuuhhhh !!!

Pascal Mavrakis : Agressé par ses petits chéris issus de la Diversité ? Pas grave, Il a déjà pardonné.