Quelques rappels historiques aux Turcs, qui osent évoquer nos massacres passés…

Turkey's President Recep Tayyip Erdogan, right, meets with Mustafa Sentop, the newly elected Parliament Speaker, prior to their meeting at the Presidential Palace in Ankara, Turkey, Wednesday, Feb. 27, 2019.
Mustafa Senton, le président du parlement turc, jugeant le « séparatisme islamiste » imaginaire, a visiblement la prétention de donner à la France une leçon sur les droits de l’homme. Voilà qui ne manque pas de sel !
Pour cet humaniste autoproclamé, Macron affiche « son islamophobie primitive » et  « La France devrait faire face à son passé raciste et plein de massacres ». Il faut oser !

http://www.fdesouche.com/1339303-la-turquie-denonce-l-islamophobie-primitive-de-macron-et-conseille-a-la-france-de-faire-face-a-son-passe-raciste-et-plein-de-massacres
Il est clair que l’arrogance de ce parlementaire turc mérite un sérieux recadrage et une petite leçon d’histoire.
Car en matière de massacres et de barbarie, il est difficile de faire pire que l’Empire ottoman, qui aligne les génocides comme on égrène un chapelet.
1894-1896 : massacres hamidiens, du nom du « Sultan rouge Abdulhamid II, qui firent 300 000 morts parmi les Arméniens et autres chrétiens.
1909 : massacres de Cilicie, avec d’innombrables pogroms qui firent 30 000 victimes.
1915-1916 : génocide assyrien, qui fit 750 000 morts.
1915-1916 : génocide arménien, qui fit 1,2 million de victimes, soit les 2/3 de cette minorité.
1916-1923 : massacre des Grecs pontiques, qui fit 350 000 morts.
2018-2019 : massacre des Kurdes, accusés de terrorisme.

https://www.lepoint.fr/monde/ce-que-fait-erdogan-aux-kurdes-c-est-du-nettoyage-ethnique-11-10-2019-2340698_24.php
https://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/03/13/31002-20180313ARTFIG00158-bataille-d-afrin-silence-on-ne-massacre-que-des-kurdes.php
Beau bilan ! Déportations, famines, viols, mutilations et massacres de grande ampleur, tel fut le sort des minorités soumises à la domination turque il y a un siècle.
« Pour les peuples chrétiens, l’histoire de la domination turque a été un long et douloureux martyre. Depuis le Moyen Âge, aucune tyrannie ne fut aussi sanglante que celle des Turcs. Cette histoire est une longue série de massacres, de conversions forcées à l’islamisme et de toute espèce de terreur. »
https://www.imprescriptible.fr/aram/extermination-chretiens
« Ces martyrs laissaient ces mots à l’humanité qui leur survivait : « On nous écorche, on nous crève les yeux, on nous arrache la langue avec des tenailles, on nous tue en enfonçant des barres de fer rougies dans notre corps. Vous qui vivez, hommes ou femmes, vengez-nous ! »
https://www.imprescriptible.fr/aram/atrocites-turques
Un capitaine turc, indigné contre son propre pays, évoquera « des milliers de petits enfants écrasés contre les murs et les pierres, des jeunes filles que l’on étrangle après les avoir violées, des hommes et des femmes dont le nombre atteint des centaines de milliers massacrés au fil de l’épée et qui, sous les coups de la hache, remplissent les fosses et les puits».
La France n’a donc aucune leçon de morale à recevoir d’un pays qui s’est vautré  dans les atrocités comme aucun autre. Une barbarie contre les chrétiens d’Orient parfaitement planifiée par le pouvoir central de Constantinople.
En 2007, l’Association internationale des spécialistes des génocides  (International Association of Genocide Scholars) est parvenue à un consensus selon lequel « la campagne ottomane contre les minorités chrétiennes de l’Empire ottoman, entre 1914 et 1923, constituait un génocide contre les Arméniens, les Assyriens et les Grecs pontiques d’Anatolie ».
Une trentaine de pays, dont les États-Unis et la France, ont reconnu le génocide arménien, un crime qu’Ankara refuse toujours de reconnaître.
Ajoutons que la Turquie occupe illégalement la partie nord de Chypre, envahie en 1974.
Et c’est ce pays qui aspire à intégrer l’Union européenne, alors qu’il ne respecte aucune de nos valeurs !  Avec 80 millions de Turcs en Europe, ce serait le loup dans la bergerie. Erdogan a suffisamment critiqué le « club chrétien », sans qu’on lui ouvre  les portes d’un continent qu’il méprise.
Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

34 Commentaires

  1. Si Erdogan ne s’ est pas encore fait flinguer c’ est qu’ il est utile à certains

  2. En Syrie, le Sultan Erdogan s’est encore pris les pieds dans le tapis (de prière) …

  3. Qui va envoyer un drone pour « neutraliser  » ce cinglé muzz et sa bande? Le drone, c’est pratique, pas cher et peut rapporter gros pour la paix. Allez Vlad fais-nous plaisir. Spassiba d’avance.

  4. a vomir ! les abrutis retorqueront une fois de plus qu ils n ont pas les codes ! on est heureux , nous francais , d avoir les CODES NUCLEAIRES ; ce qui pourrait bien nous preserver du pire a condition de ne pas les partager avec notre ennemi hereditaire : les schleux . car ces derniers ne peuvent que nous apporter de funestes choses …

  5. Retour aux origines… Erdogan ? Ergoteur, comme son Maitre Mahomet.
    Leur seule invention ? Les chiottes… à la Turc !
    C’est déjà beaucoup !

  6. Les dirigeants turcs sont très dangereux, pas question qu’ils entrent dans l’ UE, se serait la fin de nos libertés, nos démocraties. Soit disant pour combattre dahech ils occupent une partie de la Syrie (autre pays dictatorial). Et dire que la Turquie fait partie de l’OTAN.

  7. La turquie n’est qu’un pays de barbares et ses dirigeants sont a la hauteur des criminels. Et dire que certains serait prêt à les accepter dans l’europe déjà que c’est une erreur de les avoirs dan L’OTAN. Que fait l’armée turque en Syrie elle n’a rien a y faire la Syrie est un pays souverain heureusement que les russes sont la . L’erdogan une grosse merde.

  8. le problème c’est que Bruxelles s’occupera de refaire une virginité à la turquie lorsqu’elle la fera entrer dans l’europe. les livres d’histoires seront modifiés, les massacres et génocides turcs seront présentés comme des bienfaits pour les peuples concernés ayant profité de « la culture turque » si enrichissante…
    bref on connait la chanson !!!

  9. La prise de Constantinople est une horreur. On se demande ce qui a retenu les « occidentaux » de ne pas reprendre Constantinople après 1918. La trahison de nos dirigeants est historique.

  10. Quand je pense que certains de nos dirigeants passés ont hésiter à faire entrer ce pays dans la C.E. !
    Comme rappelé, 80 millions d’islamistes en plus : NON, au secours !

  11. La Turquie de Mustapha Kemal était frequentable, celle d’Erdogan est redevenue un bâton merdeux. De surcroît, le nouveau (petit) sultan de la sublime porte (bricolée ) affiche des velléités de reconquête islamique ou islamiste. Il ne lui manque plus que de réactiver le fantasme de la grande Touranie, au nom de l’islam bien entendu!
    La Turquie est géographiquement proche de l’Europe mais geopolitiquement a des années-lumière .

  12. Une mise au point qui était nécessaire contre ces sauvages.
    Voilà qui est fait !!

  13. Le peuple Ottoman est un peuple barbare, de tout temps ces criminels ont tué, exécuté, martyrisé ou mis en esclavage les peuples voisins qui avaient la malchance de ne pas être muzz.
    Les nazis à coté étaient des enfant de coeur.
    Macron, sa prof et ses conseillers à deux balles devraient apprendre l’histoire de ces sauvages pour leur apporter une réponse adaptée.

    • La pourriture ottomane est un des pires dangers pour l’Europe de l’ouest. Ils ont conquis l’orient chrétien, une partie de Chypre, ils ont reessayé à plusieurs reprises, dans l’histoire, mais sans succès, de conquérir l’Europe et ont pu heureusement être stoppés. Le problème, ils n’abandonnent jamais. Les crétins qui ne veulent pas comprendre seront les premiers à s’en mordre les doigts

    • « Peuple ottoman » ? Si on veut… Ce sont essentiellement des Grecs et des Arméniens islamisés de force aux XVIIIe-XIXe siècles.

  14. C’est vrai qu’on ne tire pas dans la même catégorie, à coté de ces dirigeants et leur peuple nous sommes des amateurs, si notre commandant en chef avait des couilles, il aurai dû adresser un message à ce guignol, il est vrai qu’il préfère les adresser à son pays.

  15. Le 27 avril 2003, le Pape Jean Paul II a déclaré béat le capucin Marco d’Aviano qui avait mené la coalition européenne pour libérer Vienne le 12 septembre 1683 du siège des Turcs qui avaient envahi l’Europe jusqu’aux frontières de la Pologne. Evidemment avec le pape actuel il n’y a pas d’espoir de sanctification… mais les Résistants devraient fêter plus dignement les victoires de Lépante et de Vienne, et, tout le monde, croyants ou pas devrait célébrer les anniversaires de Marco d’Aviano et demander son aide pour nous libérer de tous les envahisseurs.

  16. en 1968, étudiant, je me trouvais, lors d’un voyage, en Yougoslavie et un Serbe nous avait menés près d’un monument en forme de pyramide, d’une dizaine de mètres de haut, dont les briques étaient des crânes humains; ce Serbe nous avait dit que c’était un « petit souvenir » des Turcs.
    Les massacres n’ont donc pas commencé en 1900; et l’article ne parle pas pas de la prise de Constantinople et des siècles de piraterie esclavagiste en Méditerranée.

  17. Merci Jacques pour ce rappel historique. C’est inouï qu’un tribunal international ne juge pas la Turquie pour ses crimes et génocides. Qu’est ce qu’ils attendent les pleutres. Ils sont plus malins allah 17ème chambre pour juger les patriotes de RL et RR.

    • La Turquie Otanesque ne peut être inquiétée car les américains veillent….

  18. la paille et la poutre !
    les musulmans sont des champions de la dissimulation et de la violence , c’est comme ça qu’ils progressent et gagnent, les occidentaux sont des pleutres

  19. Quel culot !!!!!!selon la phrase célèbre :Les cons osent tout c’est à cela qu’on les reconnaît

  20. Quel peuple amical et si enrichissant !
    Bon d’accord, y nous chient sur la gueule mais tant qu’on ressemblera à des cuvettes de chiottes, y z’auraient tort de se gêner hein !
    Le jour où on ressemblera à des pics biens affûtés et bien prêts à les planter, ben y z’arrêteront et puis voilà !
    Cee turcs son bien plus dangereux que tous les autres muzz, non-pas qu’y soient plus malins bien qu’on leur doive tout, mais y sont extrêmement motivés dans la volonté de nuire, euh je voulais dire de faire triompher leurs idées de merde, euh d’avancée pour l’humanité et pactiser avec eux c’est se jeter dans un bassin de piranhas affamés ! Seuls les abrutis ne savent pas ça…

  21. Excellent jacques mais tu a oublié quelques massacres , durant l empire ottoman la ville de Nicosie a été passé au fil de l épée après c être rendue , en Europe de l est les villes ont subi de nombreux massacres par les ottomans , de même la Sicile et l Italie , avant d avoir l islam les Romains ont du affronté Mithridate roi du pont ( Turquie actuelle ) qui avait envahi la Grèce avec une armée d un million d hommes , Sylla leur a mis un pied au cul et avant lui pompée

    • Qu’est ce que c’est que ce délire ? Mithridate était d’origine perse (donc indo-européenne) et était très hellénophile. La Grèce était romaine depuis la nuit des temps ? Comme la « Turquie » actuelle, le Pont était grec ou tout au moins hellénisé de longue date, sa langue officielle était le grec. Les Grecs se seraient envahis eux mêmes ? Pour associer Mithridate à Seldjouk, Mustafa Kemal ou Erdogan, il ne faut pas être très cultivé.
      Une armée d’un million d’hommes à l’époque !?

Les commentaires sont fermés.