Quenelle de Dieudonné ou saucisse de Hollande : enfumage garanti !

Scooter et casque (presque) intégral comme substituts au Viagra pour traiter la libido du squatteur de l’Elysée, il fallait y penser!

Et on ne peut que se réjouir ( ironie…) d’un tel traitement suscité par une starlette tout heureuse sans doute d’avoir satisfait avec autant d’éclat à  la fonction première de son statut… et assuré ses « arrières », si l’on ose dire.

Certes, on pourrait penser que ce mauvais vaudeville relève de la vie privée… d’un citoyen lambda, sans aucun doute, mais pour un homme public qui s’est fait élire sur « sa normalité », son refus du « bling-bling », son respect des principes et des valeurs essentielles aussi bien morales que politiques, ça fait désordre….

D’autant que ce type de bonhomme, à l’imitation de ses semblables de la caste politicienne, n’hésite pas à nous bassiner médiatiquement – et à hautes doses- de ses habitudes, pensées, comportements personnels quand ils semblent aller dans un sens positif d’humanisation de la « fonction » et de rapprochement de ceux qui exercent le pouvoir envers ceux qui le subissent…leurs différentes apparitions à des émissions telles « Vivement Dimanche » poussent ce travers jusqu’à la caricature…

De plus, la situation révélée par « Closer » pose une vraie question : mais alors, c’est qui celle qui, depuis de longs mois, s’est installée à l’Elysée et s’y gave d’argent public ? Elle sert à quoi si elle ne peut plus satisfaire les pulsions libidineuses de l’élu en chef ? Ses voyages, ses représentations, ses prises de position sur tous les problèmes, c’est au nom de quoi qu’elle les fait alors que le réel d’aujourd’hui montre que ça ne vaut que roupie de sansonnet!

La situation de cette personne – que rien ne justifie d’ailleurs – semble aujourd’hui encore plus  qu’hier une tache sur la République … au point qu’on peut se demander si, comme elle est visée par une plainte qui est toujours en action et qu’elle risque d’être entendue par la « Justice », cet épisode ne vient pas à point nommé pour tenter de la faire disparaître du paysage…

Entre ses promenades planétaires à bord de l’avion commandé par Sarkozy (une ruine, disaient alors les socialos…) et les promenades en scooter pour aller faire ses galipettes nocturnes, il est légitime de se demander comment ce « responsable » trouvait encore du temps pour gérer le pays… qui, chacun sait, se porte comme un charme… En 24 heures, 3000 emplois détruits chez Mory-Ducros (messagerie), 1900 à la Redoute, 1250 chez Good-Year… ça baigne, le squatteur de l’Elysée peut s’accrocher aux rideaux et s’égayer à l’aise…

C’est vrai que la santé de l’organe viril présidentiel est tout aussi importante que la quenelle du pseudo-humoriste islamophile et communautariste Dieudonné pour jeter un rideau de fumée sur l’essentiel et ne pas parler d’ une situation économique, sociale, sociétale  que la politique menée depuis plus d’un an aggrave sérieusement…

L’ essor du chômage, le poids de la dette, l’écrasement fiscal des ménages, la taxation du travail, la poussée islamique, l’immigration légale et illégale forcenée, l’enlisement coûteux de nos soldats en Afrique, l’insécurité galopante (tiens, hier, une bande de multiculturels  » vladimirisés a semé la terreur dans un lycée de banlieue: du banal, sans doute…), tout ça, c’est de la bibine nous dit le Casanova du  » VIII ème » arrondissement!

Que cet individu ait déprécié la fonction présidentielle, c’est une évidence… Qu’il l’ait même totalement déconsidérée, c’est incontestable… Qu’il veuille en permanence noyer sous des coups plus ou moins tordus la nocivité pour notre Peuple et pour la France de tout ce qu’il entreprend, ça saute aux yeux…

Il est temps que la colère des Français s’exprime dans la rue, et dans les urnes…et qu’elle renvoie ce minoritaire honni et sa clique socialo-écolo (moins de 20% des électeurs, ne l’oublions pas) dans le caniveau, là où est leur vraie place.

Empédoclatès

image_pdf
0
0