1

Qu’est-ce que la politique du désert de l’UE ?

La politique de l’UE, c’est subventionner le Sahara en Afrique pour fertiliser le désert par l’islam.

La politique de la bureaucratie de l’UE, c’est vouloir réformer la condition de l’homme moderne par l’Islam en imposant une forme de Soumission selon Michel Houellebecq. C’est pourquoi la Crise de la culture des pays européens résulte directement de la politique immigrationniste de l’UE de Merkel.

C’est pourquoi la révolution identitaire du pays réel apparaît comme la seule résistance possible face au totalitarisme de la bureaucratie de l’UE et au système mondialiste du parti de l’étranger contre les peuples.

Le projet des islamistes a prévu de mener la guerre contre les peuples de l’Occident chrétien et de faire la révolution avec le soutien des islamo-gauchistes pour le Grand Remplacement mondialiste du parti de l’étranger. Désormais, la question est posée :

La politique de la bureaucratie de l’UE des subventions aux migrants a-t-elle un sens ?

Son but est de mener à bien sa tâche mondialiste du parti de l’étranger contre les peuples.

La politique de l’UE, qui veut subventionner le Sahara en Afrique pour fertiliser le désert par l’islam, est encore plus instructive. La politique de l’UE, c’est la politique du désert quand les Européens doivent fuir leur pays. C’est pourquoi la politique de l’UE, c’est en réalité le désert de la politique.

Après avoir installé la politique du désert, l’UE confiera la gestion des oasis aux islamistes.

Auparavant, le totalitarisme de la bureaucratie de l’UE doit supprimer les effets de la culture romaine avec la religion, le respect de l’autorité, le culte de la tradition. Pour cela, le totalitarisme de la bureaucratie de l’UE doit imposer le lavage de cerveau pour supprimer la faculté centrale de la mémoire en l’homme.

Le totalitarisme de la bureaucratie de l’UE consacrée au monde des affaires de la mondialisation est le motif de la Soumission des peuples européens qui ont perçu la nature du piège que constitue l’assimilation des parias victimes de la corruption des dirigeants des pays de M… venus de toute la misère du monde pour les bienfaits des États-Providence de l’occident chrétien qui subsistent encore très provisoirement.

Le totalitarisme de la bureaucratie de l’UE consacrée au bien-être des migrants contre les peuples a mis au jour le concept de Grand Remplacement et démontré la mystification révolutionnaire des droits de l’homme. Le totalitarisme de la bureaucratie de l’UE consacrée au bien-être des migrants contre les peuples a montré toute la haine des activistes islamo-gauchistes, ces crypto-communistes révolutionnaires, à l’égard de leur pays et des valeurs sacrées de l’occident chrétien en favorisant l’expansion des islamistes en Europe.

C’est pourquoi les peuples européens prennent conscience de leur vie de Soumission caractérisée par l’absence de chez-soi, par l’absence de racines, par l’absence de vivre ensemble et d’intérêt commun.

C’est pourquoi les peuples européens récusent l’assimilation des idéologies totalitaires des islamistes en Europe et leur vie de Soumission à la nouvelle religion de l’islam radical. Ils tirent les conséquences de l’abolition mondialiste et immigrationniste des États-Nation et ils affirment le caractère inédit du totalitarisme de la bureaucratie de l’UE par rapport à cette nouvelle forme de la tyrannie islamo-mondialiste.

C’est pourquoi les peuples européens s’interrogent sur la perte du sens commun, qui est le sens politique par excellence en démocratie, sur la politique du désert de l’UE, et donc sur ce mal absolu qu’ils nomment l’islamisme radical.

Thierry Michaud-Nérard