Qu’est-ce qu’il est con le voisin, il se chauffe avec du bois mouillé !

Coluche n’avait pas mieux dit avec la pub de la dame qui préférait garder un baril de lessive plutôt que deux au même prix, et la pub de la voisine qui lavait plus blanc que blanc en nouant bien serré son linge. Concurrençant presque Marie qui défait les Nœuds en une neuvaine. 

Aujourd’hui, selon la très sérieuse agence de la transition écologique, l’ADEME, « on peut se chauffer au bois, avec des bûches humides, moins performantes et plus polluantes ET (notez le ET) bien se chauffer au bois, avec des bûches sèches, pour plus de chaleur et d’économies ».

Telle est la page entière matraquée dans la PQR (presse quotidienne régionale).

Avis donc à tous les cons qui brûleraient du bois mouillé (ou qui auraient l’idée de mouiller leur bois sec). 

L’appel à mobilisation est signé par la République Française, estampillé de son logo, et payé par le contribuable. Il est en outre assorti d’un sermon :

« Près de 7 millions de foyers français se chauffent déjà au bois. Pour éviter d’augmenter les émissions de particules fines dans l’air extérieur et pour économiser du bois, quelques conseils s’imposent : https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/travaux/bien-chauffer-bois-moins-polluer

Coluche – La publicité (Audio)

https://youtu.be/VEZw1Vmq97Y

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. Des normes, des normes et encore des normes
    INfantilisation du peuple
    A quand des instructions comment s’essuyer le derrière (avec du papier estamplillé NF – ecofriendly ) et avec le conseil d’utiliser l’autre face avant toute autre action ?
    Ou mieux, chier par la fenêtre, comme au moyen âge, on économise le papier, sauve des forêts et matérialisé, plus bas, dans la rue notre envahissement.

  2. Ça s’adresse aux « nouveaux » ruraux ça, non ?
    Consternant de voir un tel abrutissement de la société.

  3. ils n’ont toujours pas de pétrole mais des idées ahurissantes! le niveau intellectuel de ces gens me sidère, et que tant de gogos les suivent m’enrage

  4. Ce qui est probable c’est que le bois à brûler soit taxé, voire même interdit dans les années à venir….

    • À Gélase
      il n’y a pas si longtemps la âne dingo, voulait interdire d’allumer les cheminées chez soi!

Les commentaires sont fermés.