Questions complotistes sur la tarte à Tain…

Publié le 19 juin 2021 - par - 7 commentaires - 929 vues
Traduire la page en :

Je causais l’autre jour avec mon copain Victor, en traversant le Pont au Change, des dernières nouvelles percutantes. Je veux dire des nouvelles banales genre rubrique des chiens écrasés. Je dis percutantes, vous l’aurez compris, parce qu’il s’agit en l’occurrence du soufflet livré tout chaud au Président à la faveur de son déplacement à Tain l’Hermitage. Recevoir une tarte à Tain, ça ne s’invente pas, diable ! beaucoup l’auront noté au passage.

Tu vois, que j’ lui dis, à Victor, moi, le Président, je l’appelle du Cron, ça lui va bien je trouve, ça le résume quartiers de noblesse en moins. Eh bien poursuivis-je, suppose, je dis bien suppose, que tout ça soit du montage, t’y as pensé ?
Pas vraiment, mais maintenant que tu l’dis, ça me laisse perplexe…
Moi ça me laisse plus que perplexe. D’abord parce que le mec on a l’impression qu’il lui donne une tapette de tarlouze sur la joue, une caresse un peu appuyée, à peine. Suppose encore qu’il ait délivré sa beigne avec la force d’impact de Dettinger…
…Le justicier des Gilets jaunes ?
T’y es ! Alors là, j’peux te dire que c’t’affur de du Cron il aurait traversé la place à plusieurs mètres/seconde, t’imagines ? Mais y a plus…
Quoi donc ?
Quoi donc ? T’as vraiment pas fait gaffe  ou tu le fais exprès, dis ? Si c’est pas l’cas Victor, tu m’étonnes, toi qu’es pourtant attentif à tout. Puisque tu me l’ demandes, je vais te l’dire : le frappeur et son pot le filmeur, ils ont tous deux été interviewés avant de faire passer leur geste à postérité. Ça t’interroge pas ?
Si, maintenant que tu l’dis, bien sûr peut-être ça m’interroge. Et d’ailleurs tiens, bizarre quand j’y repense, ça arrive juste après que Merluchon ait prédit des catastrophes, certes plus amochantes mais quand même…

Y a ça en effet. Mais y a surtout le moyen de faire remonter sa cote de popularité. T’as remarqué, dans les deux secondes qui ont suivi la tarte, une admiratrice de notre rescapé, une affective, s’est confondue en éloges sentimentaux, qu’elle lui voulait pas de mal, elle, qu’elle l’aimait bien, que tiens, y aurait pas eu la barrière, elle lui aurait sauté au cou  qu’on n’aurait pas pu l’arrêter !
Ça par contre, ça m’a pas échappé, tu sais combien je suis affectif moi-même !
Affectif ou pas, ça pouvait pas t’échapper vu que ça a saturé les ondes le jour durant, tournant en boucle.
Bon d’accord, mais le type a été condamné tout de même et dans la foulée !
Et alors, ça prouve quoi ? Moi je veux bien faire quatre mois de tôle si on m’apporte des ortolans et si on me crédite quelque part un compte en euros avec plusieurs zéros derrière l’unité ! Une supposition bien sûr.
T’es rien soupçonneux quand même, tu vois le mal partout toi. Tu frises le complotiste. Et ses retraits de droits civiques alors, dis ? T’en fais quoi ?
Parce que tu crois, toi, Victor, qu’il en a peut-être quelque chose à foutre, ce type qui revendique l’anarchisme, de ses droits civiques ?
Vu sous cet angle, évidemment…

Laissant Victor sur ses interrogations, on s’est quitté sans vraiment avoir la réponse. J’ai pas ajouté, à l’adresse de Victor, qu’il n’y avait guère de chances qu’on la connaisse un jour, la réponse, comme toutes celles des mensonges quotidiennement assénés et que les droits civiques, de mon côté, moi non plus, j’en avais pas grand chose à faire, mais pour d’autres raisons. En regardant la Conciergerie, ça m’a rappelé lesquelles…

AGARIC

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
kounnar

Vous auriez du dire aussi à Victor que :
– Macron aurait demandé à s’arrêter à un endroit non prévu
– il court semant en partie ses gardes du corps
– il va direct sur le baffeur
– Que par le plus grand des hasard il y avait là un “vidéaste bfm”
– Le baffeur est filmé sous 3 angles différents (droite gauche et même derrière !?)
– Deux des films semblent avoir été pris à l’intérieur des barrières, coté Macron
– le baffeur et ses acolytes avaient été chassés d’un rond point à 25 km de là (changement de lieu de rendez vous :-) ?) et malgré tout ils font parti des rares triés et autorisés à se regrouper sur le lieu d’un stop…non prévu

Çà ajouté à ce que vous avez signalé, cela fait beaucoup, sur une échelle de probabilité on est même pas au….Micron !

bati

en terme “d’images” tu trouves que c’est benefique à EM cette histoire?

lionel malein

Ça aurait pu être bénéfique à “Macron le Machiavélique” car ça aurait pu lui apporter des voix. Sauf que Super-Manu n’avait pas prévu le petit gamin qui lui a dit : “alors la gifle, elle te fait toujours mal?” Quand on veut jouer à Machiavel, il faut être le plus visionnaire possible surtout en ce qui concerne l’imprévisible. Une baffe dans la gueule + une bâche par un enfant… Manu avait peut-être organisé la première mais sûrement pas la deuxième. N’est pas Machiavel qui veut.

raskasse

Exactement la pensée qui m’est venue immédiatement en regardant cette mascarade !

joseph d arimathie

la baffe de micronescu , c est un detail et deja , on n est pas sur de connaitre la verite ! et NOTRE DAME ? une enquete du CNRS est en cours pour … savoir si un pivert a fait son nid l annee de l abattage du chene . pourtant on aimerait bien savoir : megot ou court circuit ? le megot devait alors etre baladeur puisqu il y eu 2DEPARTS de feux ? ou alors 2 COURTS CIRCUITS ? candide demande : avec quoi soude t on les rails a la sncf a une temperature de 2200 degres ? un schouia plus chaud qu un megot non ?

amril

Les ‘thermites’ sont très dangereuses pour les charpentes.

katastrov

Plutôt qu’un chouïa, j’aurai dis un iota. Question de culture et de civilisation. Après chacun fait comme il lui plait.

Lire Aussi