Qui a commandé les sondages montrant une baisse des Gilets jaunes ?

Publié le 12 décembre 2018 - par - 14 commentaires - 3 615 vues
Share

Ce lundi soir, Macron m’a beaucoup ému. On aurait dit un marmot assis sur son pot, auquel un papa autoritaire aurait exigé qu’il se vide la boyasse, alors qu’il n’avait pas envie de faire caca. Il avait l’air vraiment constipé.

Qu’on exige de lui de s’excuser d’avoir malmené et insulté les Français, était à la limite de son entendement et de ses forces. Tant bien que mal, il l’a fait. Plutôt bien d’ailleurs, car sa prof de théâtre l’avait bien dressé (pas au sens que vous pensez, esprits mal tournés !).

Son numéro d’acteur a été parfait. Dans un procès que lui aurait été intenté dans un pays socialiste au cours duquel on aurait exigé qu’il fasse son autocritique, il aurait fait pleurer ses juges. C’est vous dire ! En dehors de ça, il a vraiment fait le minimum, et même moins. En 13 minutes, il nous a expliqué les limites qu’il mettrait à son action de repentance.

Pas de révision constitutionnelle qui permettrait le référendum d’initiative populaire. Pas de dissolution de l’Assemblée nationale, pas de démission personnelle, seulement quelques concessions « coûteuses », dont on ne sait où il trouvera l’argent pour les financer, si ce n’est dans la poche des contribuables. Pas de restauration de l’ISF, 100 € d’augmentation du smic. Les augmentations des taxes sur les carburants sont supprimées pour 2019. Pas d’indexation des salaires et des retraites sur l’inflation, ce qui aurait été la moindre des choses. L’augmentation de la CSG pour les retraités ne sera appliquée que pour les retraites de plus de 2000 €Pour le reste, on en discutera a-t-il promis. Avec qui discutera-t-il ? Les partis politiques et les corps intermédiaires, l’Assemblée nationale, le Sénat, les syndicats, le Conseil économique et social, enfin tout ce que rejettent les Gilets jaunes. Un chef d’œuvre de réponse complètement à côté de la plaque.

Macron a menti effrontément quand il a dit qu’il ne se préoccupait que des Français à l’exclusion de toute influence extérieure. Tout le monde sait qu’il est le laquais de l’Europe, de l’OTAN, l’ONU, et autres acteurs d’influence mondialiste et financière.
Face à lui, l’aïoli (jaune) a bien pris. Il est bel et bien dans le pastis (jaune) comme on dit chez moi.

Les sondages d’opinion à la suite de son intervention montreraient un net recul de l’adhésion à la révolte des Gilets jaunes, et une nette remontée des soutiens au gouvernement. Qui a commandé le sondage ? Quel institut l’a réalisé (ODOXA ?) On sait que les sondeurs disposent de nombreux moyens pour « orienter » les réponses : La « panel » des gens sondés, et la manière dont sont posées les questions, si ce n’est l’élimination de certaines réponses jugées imprécises, ou le passage de ces mêmes réponses dans la colonne « convenable ». L’institut de sondage a toujours tendance à favoriser son client direct, ou ses clients habituels.

Dans cette même rubrique, on aimerait savoir comment sont comptés les Gilets jaunes tout au long des journées de manifestations sur les barrages.

Marc Larapède

Print Friendly, PDF & Email
Share

14 réponses à “Qui a commandé les sondages montrant une baisse des Gilets jaunes ?”

  1. Philippe dit :

    Quand les sondages sont défavorables ils sont contestés

  2. ROYER JEAN MICHEL dit :

    c’est marrant personne n’a contesté les sondages lorsqu’ils donnaient un net soutien aux gilets jaunes…

  3. Amandinelonchamp dit :

    Comme toujours , ce que disent les médias d’état est à croire avec modération.

  4. Amandinelonchamp dit :

    Autrefois, Macron avait pris des cours de théâtre avec Brigitte.

  5. Amandinelonchamp dit :

    Le pouvoir essaie de jouer la carte des sentiments pour attendrir les GJ, avec la tuerie de Strasbourg, pour gagner du temps. Si nos dirigeants ne donnaient pas l’argent des Français à Bangui ( Centre Afrique) à hauteur de 130 MILLIONS D’EUROS par an (f desouche) ou des CENTAINES DE MILLIONS D’EUROS pour financer le TGV marocain , les GJ souffriraient peut-être moins ? Ego

    stes de dirigeants, jouer les Peres Noel avec la sueur des Français !

  6. Elia dit :

    Oui c est tres drôle qd les sondages vous avantagent c’est parfait qd c’est le contraire c’est faux , bidon …
    Il y a une difference entre avoir de la sympathie pour le mvt et le soutenir
    Et bizarre autour de moi bcp de soutiens ont lâché les gilets jaunes ….
    Moi ce qui me choque ce sont les insultes , j’ai entendu des insultes indignes sur les antennes comme fils de p…. , c….et ce a l’encontre du president
    C’est terrifiant

  7. Faustus dit :

    Bonjour, et vous que proposez vous?

  8. DUFAITREZ dit :

    « Quand Mensonge et l’Intox, deviennent Institution, cela coûte 12 Mds » !

  9. ETCHEBER dit :

    Le nombre de 1000 personnes n’est pas représentatif de la France, de plus le Président à manti.
    La CSG porte sur un revenu fiscal familial et non sur une retraite de 2000€

  10. jeannot dit :

    Ils peuvent faire tous les sondages bidons qu’ils veulent. C’est terminé ! comme dirait le colonel Trautmann sauf que : rien n’est terminé ! sales pourris !

  11. Amiot dit :

    Curieux ça dérangeait personne quand les chiffres étaient a l’avantage des gilets jaunes lol Et j’ai pas vu ce genre d’analyse…

  12. Dodds dit :

    Le sondage en question : « OpinionWay pour LCI – La réaction des Français à l’intervention d’Emmanuel Macron du 10 décembre – Décembre 2018 » est ici (format PDF) : https://www.opinion-way.com/fr/sondage-d-opinion/sondages-publies/opinionway-pour-lci-la-reaction-des-francais-a-l-intervention-d-emmanuel-macron-du-10-decembre-decembre-2018/download.html

    (source : https://www.opinion-way.com/fr/sondage-d-opinion/sondages-publies/search-result.html)

  13. Emile dit :

    Il suffit de chercher qui sont les patrons de ces organismes , d’ou Ils viennent ( BFM ,i-télé )avec qui ils travaillent ( BFM ,amazon ) pour douter fortement que les sondages ne soient pas bidonnés
    Celui qui paie les musiciens choisi la musique

  14. Dupond dit :

    Les sondages sont aussi fiables en France que ceux des US qui avait élu la folledingue avec une sacrée longueur d’avance !!! …..les sondages sont mis a l’enchere pour influencer un éventuel bulot (avec les réseaux sociaux le bulot comme les bigouden se fait tres rare)