1

Qui est le chef au RN : Marine ou le boulet Ménard ?

Cette question peut surprendre ! Et le plus évident serait de dire que c’est Marine Le Pen.

Et pourtant je commence à émettre des doutes depuis que le petit Robert a parrainé Marine.

Alors que Marine et Bardella ont fait d’excellents discours dénonçant le passe et la vaccination.

Le RN se retrouve avec le boulet qu’est Robert Ménard.

Car Robert Ménard a bien fait comprendre que MLP doit revenir sur le droit chemin.

Elle ne doit pas dénoncer le passe vaccinal et obliger les gens à se vacciner.

C’est Bob lui-même qu’il l’a dit! Pour lui, Marine se trompe et c’est inacceptable.

Cela aurait pu s’arrêter là, à cette simple divergence !

Mais Bob en a rajouté deux couches. Et là ça devient préoccupant.

C’est désormais lui qui décide et il a ordonné Marine de ne se rallier ni avec Florian Philippot ni avec NDA.

Alors au-delà de ce que vous pensez d’eux ?

Bob n’est qu’un soutien, ni plus ni moins. À moins qu’il soit actionnaire majoritaire au RN.

Mais ce petit maire n’a pas à décider à la place de Marine.

Remarquez que je prends la défense de Marine Le Pen.

Pour reprendre les termes exacts, Ménard a bien fait comprendre que si Marine s’allie à NDA ou Philippot, il retire son parrainage.

Finalement, c’est une sorte de chantage. Et Ménard est ravi qu’aucune alliance ne se fera.

Peu importe ce que l’on pense de DLF ou Les Patriotes mais Marine aurait dû le remettre à sa place.

Il n’a pas à décider pour le parti. Il peut proposer des idées mais pas donner des ordres.

La seconde couche est en lien avec Marion Maréchal à qui il a interdit de se rallier à Z.

Retirez vos œillères et voyez ce qui se passe avec Ménard.

Bon, je doute que Marion se laissera faire mais il est clair qu’elle est dans le viseur de Ménard.

Christine Tasin a parfaitement raison de parler de dérive fascisante à propos de Ménard.

Et j’aimerais que Marine Le Pen s’occupe de ce soutien encombrant qu’est Ménard.

Ses paroles, ses menaces ne peuvent que décrédibiliser le RN.

Ménard travaille en « free lance » et comme à chaque élection, il est là pour torpiller votre parti.

Ménard ne pense qu’à ses ambitions personnelles et il se rêve ministre.

Alors militants et cadres RN qui êtes sur RL, questionnez-vous vraiment sur la présence de Ménard !

Et si vous avez suffisant d’influence, demandez à votre patronne d’éjecter ce soutien.

Que Ménard pourrisse dans les poubelles de l’histoire.

Quentin Journeaux