Qui est responsable de la guerre en Ukraine ? Qui s’en réjouit ?

L’UE, on le sait, n’a pas d’armée pour faire la guerre. Néanmoins une ambition dominatrice insatiable la dévore.

Ses boursouflures étendent leurs tentacules empoisonnés bien au-delà de ses frontières, dans des pays où ses « ONG  humanitaires » financées en milliards par les contribuables européens fomentent la destruction des gouvernements en place par le soutien armé à des mouvements insurrectionnels, souvent terroristes appelés « résistants », dociles à ses ordres. De l’Ukraine à la Judée-Samarie c’est le même jeu. Une tactique partagée par l’Amérique d’Obama et de Joe Biden sa marionnette. Cela au nom du droit international bien sûr, que personne ne respecte. En particulier les 56 pays musulmans ou à majorité musulmane de l’Organisation de la conférence islamique dont la charte (mai 2008) les soumet au droit de la charia. Mais aussi l’Union européenne dans de nombreuses circonstances.

Curieusement la carte de l’UE actuelle complétée par celle des pays de l’Est qu’elle ambitionne d’acquérir évoque celle des pays conquis par le IIIe Reich, cet empire nazi européen sans frontières, judéophobe, cultivant une politique d’alliances déférentes avec le monde musulman et acharné à détruire la Russie communiste.

La chute du mur de Berlin (1989) et la possibilité d’une fraternisation des branches euro-chrétiennes réparties sur le globe n’a pas fait que des heureux. Dans les pays du sud de la Méditerranée, pour utiliser le langage codé de l’UE, on a versé bien des larmes, déplorant le péril d’une immigration de l’Est qui remplacerait celle du Sud. L’Angleterre dut donner des gages avec sa campagne de dénigrement du « migrant polonais ». D’autant plus que la rivalité des deux Grands avait favorisé la promotion d’un islam radical par les USA dans leur combat contre le communisme. Pour certains la période de la Guerre froide fut du pain bénit, si j’ose dire, qu’il fallait maintenir. Aussi la Russie qui tendit la main vers ses cousins de l’Ouest n’essuya qu’humiliations, dhimmitude oblige ! Les accords de Minsk furent violés par ceux qui prétendent respecter le droit international mais l’ont souvent ignoré.

Poussé par l’OTAN et l’UE, le gouvernement de Kiev n’a pas cessé par ses provocations militaires d’inciter à la guerre son gigantesque voisin. Jouant au boutefeu sans même avoir une armée, ferraillant sur la fourrure de l’ours, le président Zelenski, ex-comédien, n’a cessé de harceler Moscou au risque de provoquer cette apocalypse nucléaire qui livrerait une Europe réduite en cendres aux invasions des temps barbares. Déjà Erdogan qui célèbre régulièrement la victoire de Manzikert en 1071 incite l’OTAN à bombarder la Russie. On peut deviner la riposte.

Aujourd’hui le sénile Biden rejoue la guerre froide avec une Amérique gangrenée par le wokisme, une arme pour détruire la civilisation judéo-chrétienne, conçue et introduite par Edward Saïd, égypto-américain et pseudo-palestinien, membre émérite de l’OLP et ami fidèle du mufti de Jérusalem Amin al-Husseini, allié d’Hitler. Accueilli à ses débuts à bras ouverts par tous les antisémites américains, le wokisme s’est rapidement propagé dans le parti démocrate sous Obama, tyrannisant les universités. Devenu, comme tout jihad, un mouvement anti-occidental et anti-chrétien il déstabilise aujourd’hui l’Occident. Voilà le contexte des gesticulations incohérentes de Biden et des sommations comminatoires d’une UE constituée de nations sans armées qui ont remplacé chez elles la liberté d’opinion par la loi sur le blasphème, le lexique des mots interdits et récemment la censure des écrivains. Dans ce chaudron attisé par des politiciens incompétents, les peuples européens comptés pour rien seront jetés pour s’étriller à coups de flèches nucléaires. Mais qui donc a créé cette situation de guéguerre en Ukraine, sinon l’arrogance de l’UE et la corruption de l’OTAN ?

Soudainement, du jour au lendemain, les Européens découvrent que les États-Unis et les pays de l’UE fournissaient de l’armement, de l’argent, des agents pour fomenter des troubles et des violences antirusses en Ukraine et même contre la population russo-ukrainienne. Et toute la presse s’enflamme subitement contre Poutine. La propagande russophobe devient assourdissante, les diplomates nous dévoilent doctement à la télé le plan américano-européen d’un prochain soulèvement populaire russe contre Poutine, d’une décomposition de la Russie par l’Otan et de son absorption dans l’Union européenne. On découvre aussi l’existence d’un fort parti nazi parmi la population ukrainienne pro-européenne. Nostalgies de l’alliance avec les nazis contre la Russie, ce colosse qui, durant la Seconde Guerre mondiale, résista au nazisme triomphant dans l’ensemble des pays européens conquis par la Wehrmacht ? Et pendant que des politiciens bien au chaud chez eux planifient la Troisième Guerre mondiale, nucléaire celle-ci, qui ensevelira des peuples entiers, des centaines de milliers de malheureux abandonnent, terrorisés, leurs foyers et s’enfuient.

Les parlements des pays de l’Union européenne ont-ils discuté avec les peuples qu’ils représentent de l’opportunité d’une telle politique, surtout après une pandémie de deux ans qui les a lourdement éprouvés ? Les gazettes et les télévisions ont-elles éclairé le commun des mortels des conséquences d’une telle aventure ? Ne faut-il pas informer le peuple puisqu’en démocratie c’est lui qui décide ? Et tous les pays de l’UE sont des démocraties, n’est-ce pas ?

L’ours a allongé sa patte sur les fanfaronnades de politiciens ubuesques qui attisent des passions haineuses, gesticulant et discourant alors qu’il serait temps au XXIe siècle que les peuples d’Europe finalement se réconcilient, se respectent – de l’Atlantique à l’Oural – et abandonnent les esbroufes face aux périls qui les menacent et que très démocratiquement la police de la pensée interdit de nommer.

Mais l’Europe a, depuis les années 1930, choisit son camp et tandis qu’elle préparait la diabolisation de l’ennemi à l’Est, elle construisait son avenir au Sud comme on l’apprend ici : Le Conseil de l’Europe propose d’enseigner l’histoire de “l’islam d’Europe”, de renforcer la participation politique des communautés musulmanes, de satisfaire leurs exigences religieuses… (breizh-info.com)

Bat Ye’Or

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bat Ye’or pour Dreuz.info.

image_pdfimage_print

21 Commentaires

  1. Vous ne précisez pas que Zelenski est juif et pro-LGBT.
    Qu’il a joué l’hymne national ukrainien au piano avec…son sexe, et dansé torse nu en pantalon moulant en latex noir, et en bottes à talons aiguille.
    Comment les Ukrainiens ont voté pour un président aussi ridicule, offensant et incompétent, je me le demande.

    • tut à fait…par contre, quand c’était Reagan, que n’a t on pas entendu de la part des mêmes sur la supposée « bêtise » de cet ex acteur de cinema…qui a été un des meilleurs président des Etats Unis !!

      • Reagon se conduisait en citoyen normal : famille traditionnelle avec femme
        et enfant, s ´habillait normalement, vivait simplement et était au service son pays. Et juste et ferme avec ses adversaires.
        Suédois des Cévennes

    • comme l’ont fait les français il y a cinq ans et qu’ils vont réitérer le mois prochain, les abstentionnistes le soutenant!

    • Si ce président fantoche juive aimait tant le peuple Ukrainien, il sacrifie rait son pouvoir, ainsi que son gouvernement, pour sauver de la mort le peuple, il est juif ashkénaze, et, le seul juif qui a accepté d’être sacrifié pour sauver toute l’humanité c’est Jésus, il n’y en aura jamais d’autre. Celui-là, ce président juif Ukrainien,Ui il voudrait surtout que les peuple du monde entier se sacrifis pour lui, jamais !

    • Eva je savais et idem les français qui ont voté pour celui qui est aux manettes France sont des grands déséquilibrés pour un monde de pervers qui ne respectent rien et les ukrainiens subissent l’invasion islam comme chez nous et tuer la religion chrétienne, une honte ce Zelensky qui était humoriste comédien et « Danse avec les stars » les milliardaires et l’ordre mondial pour le grand remplacement et faire taire les peuples.

    • ouais…vous n’êtes pas pianiste je suppose. Essayez vous verrez ….(sourire)

  2. l’europe ne fait envie à personne.
    Ses habitants émigrent par millions vers d’autres cieux.
    ce n’est pourtant pas facile avec le contrôle étatique et policier qui surveille chaque citoyen.*
    il faudrait un mur comme au bon vieux temps pour les empêcher de partir.

  3. Bravo, très bonne synthèse ; la seule chose que je soutiens chez les Ukrainiens : les victimes civiles, qui, comme dans toutes les guerres, n’ont rien demandé, et qui méritent une aide humanitaire (et surtout pas des armes!!). En dehors de cela, je dis bravo à Poutine : un vrai grand chef d’état qui sait défendre son pays et sa population ! C’est le même qu’il faudrait en France, qui retrouverait alors son rayonnement mondial d’antan. Poutine n’est pas un dictateur, il n’éborgne pas ni n’arrache les mains des manifestants, lui !!! Je vomis la propagande crasse merdiatique en France et en UE, honte à ces menteurs professionnels surpayés, pour certains avec NOS IMPOTS !!!

  4. fakeniouze, c’est le grand satan poutine !
    d’ailleurs les ricains, les allemands, van der leyen et même macron l’ont dit et répété en boucle dans les chaines télés

  5. Mr Bat Yeor de DREUZ-ISRAEL : la civilisation en Europe n’est pas JUDEO-CHRETIENNE ! D’ou sortez -vous cette propagande … Cette formule consacrée par la 5eme colonne immigrée judaique pour tromper le Gaulois ( et l’Européen ) et achever leur Remplacement ..Dans « Judeo-chretien », pour les Marabouts de Dreuz -israel , c’est toujours « Chretien » qui va à la poubelle pour ne laisser que « judeo »…On connait cette filouterie BHLienne du langage qui sert le Cosmopolitisme juif et sa théologie politique au détriment de l’Europe et ses peuples organiques .. NON la civilisation européenne est aryenne , chretienne , greco-latine et surtout pas SEMITIQUE et judeo -machin c’est meme son CONTRAIRE ..Zelenski est un juif otanesque et israél complote contre la Russie chretienne via l’OTAN !!!

    • Merci à RL de laisser passer cette vérité: l’Europe ne doit rien à l’esprit sémitique (arabe et juif). Si Jésus était juif, sa pensée, son enseignement n’avait rien de juif ( tels ceux des docteurs pharisiens de la Loi juive)mais l’origine de la pensée civilisationnelle européenne est née en Grèce. On parle ainsi en vérité de la civilisation helléno-chrétienne, la dénomination « judéo »-chrétienne étant archi fausse.

      • L’Europe ne doit rien au judaïsme.
        C’est sur un socle chrétien que l’Europe s’est construite au cours des 15 derniers siècles.
        Le christianisme, né sur un terreau juif, s’est construit et s’est imposé CONTRE le judaïsme, en rupture avec le judaïsme, qui autorise des crimes que Jésus a clairement condamnés, et qui l’a payé de sa vie.
        Le judaïsme a livré au christianisme une guerre sans merci dès la mort de Jésus, et cette guerre dure encore aujourd’hui, vu la manière dont la judéo-maçonnerie milite pour déchristianiser la France à marche forcée.
        Merci de ne plus faire de révisionnisme concernant l’histoire de l’Europe, car c’est détestable.

      • « sa pensée, son enseignement n’avait rien de juif »

        Vous n’avez pas dû beaucoup lire les Evangiles (et le NT en général) pour écrire cela.
        Jésus a certes donné des enseignements nouveaux, mais :
        1/ ils étaient néanmoins profondément ancrés dans l’AT
        2/ il a repris un nombre incalculable de fois des textes de l’AT pour illustrer ses propos. Il a pris un très grand nombre de fois les prophètes juifs en exemple. Etc.

        Évidemment qu’il y a une réalité judéo-chrétienne ! Ce qui n’empêche en rien que la civilisation occidentale ait été AUSSI influencée par la culture gréco-romaine.

        Cette volonté de renier tout héritage juif n’a aucun sens : elle est basée sur un mensonge et une vieille rancoeur inavouée. Ce n’est absolument pas un hasard si la vie en Israël est plus proche de la vie occidentale que de la vie orientale, africaine ou autre ; ni si les institutions israéliennes sont ce qu’elles sont.

    • Exactement et on peut le répéter mille fois, ils continuent à parler de civilisation judéo-chrétienne.

      En fait il faudrait parler de ZOG et des ZOGUISTES.

      Des ZOGUISTES, il y en a sur tout les forums, et ce n’est pas seulement les gauchiasses, les politiques, les journalistes, les profs et beaucoup de petits fonctionnaires qui font de la propagande, mais on trouve des Zoguistes sur TOUS les forums, pas difficile, ils sont anti chrétiens, anti Le Pen, anti Trump, anti Poutine, anti FN, pro LGBT, pro Israel, anti Pétain, anti Nazis, pro immigrés, pro immigration, anti fasciste, anti raciste et j’en passe.

      Ce n’est pas difficile, ils écrivent deux lignes et on sait QUI ils sont

  6. Les peuples d’Europe ? Pour ce qui est de l’Ouest, ils sont en phase terminale par submersion migratoire et à l’Est par dénatalité.
    Après, je pense que dans le futur, quand ces cons de grands remplacés auront totalement disparu, l’heure sera venue pour les peuples de l’extrême Est de reconquérir l’Europe ; de l’Oural à l’atlantique.
    Après tout, nos divers ancêtres caucasiens, n’ont-ils pas fait cela, au fil des millénaires, par vagues successives.

    • Exacte, j’en suis un descendant, Viking normand pute souche, prouvé il y a quelques années par un examen de l’ADN chez ma soeur. Et oui….. D’ailleurs les Russes, Rus d’origine de Kiev aussi…

  7. Faux! L’europe du fric A UNE ARMÉE, dirigée par ses maîtres et qui a nom NATO!
    Une bonne quinzaine des 27 pays constituants l’europe de la finance mondiale libre et non faussée ont signé leur allégeance aux US. Ils ont juré sur la bible US tendue par la CIA, qu’ils soutiendraient les US dans l’alliance militaire de guerre froide dite en français: Organisation du Traité de l’Atlantique Nord.
    De Gaulle avait fait sortir notre Nation de ce piège, Sarkozy nous y a replacés, et macron nous y enfonce.
    Macron réélu, il complètera le NATO par une armée « européenne » qui aura le « droit » d’aller faire la guerre à la Russie. Mieux les turcs, assistés des polonais ou des croates, pourront venir « mater » les gilets jaunes en France ou les patriotes en Hongrie.
    Le grand village mondial voulu par Soros et les Bilderberg!
    Elle sera belle, la vie !

Les commentaires sont fermés.