Qui interviendra à Paris, le 18 décembre, avec Oskar Freysinger, sur l’islamisation de nos pays ?

Publié le 25 novembre 2010 - par
Share

Ces sept minutes d’interview d’Oskar Freysinger sont un véritable bonheur. Le député suisse donne une véritable leçon de liberté d’expression à des journalistes qui cherchent à le mettre en difficulté, quant à sa participation aux assises internationales sur l’islamisation de nos pays, à Paris, le 18 décembre.

http://www.livingscoop.com/watch.php?v=MTEyMw==

En effet, il est victime, depuis plusieurs jours, d’un véritable lynchage médiatique. Passant outre ce « déchaînement » de la presse suisse, qui lui reproche sa proximité supposée avec l’extrême droite, il répond : « S’il y avait des néo-nazis, affirme-t-il, je n’irais pas. Mais il n’y a pas de néo-nazis ni de révisionnistes. »En homme libre, que leur répond-il ? Qu’il répond à l’invitation d’une association laïque de gauche, « Riposte Laïque ». Que les organisateurs sont « des gens qui osent poser des questions essentielles » : « Il faut quand même mettre le doigt dans la plaie et dire : parlons-en. Il ne faut pas faire [de] déni de réalité. » « J’assumerai, ajoute-t-il, les propos que je tiendrai ce jour-là à Paris. »

Quelle bouffée d’oxygène que d’écouter les propos du député suisse. Combien d’autres se seraient couchés à la première salve, expliquant que bien que partageant les objectifs de ces assises, ils ne pouvaient s’exposer ainsi, que les enjeux étaient trop importants, qu’ils devaient penser à se protéger aujourd’hui pour mieux servir demain, etc.

Bien que n’ayant jamais rencontré Oskar Freysinger, toute l’équipe de Riposte Laïque se reconnaît en lui et en la soif de liberté qui émane de ses propos. Quand Oskar dit : « On n’a pas pu m’empêcher de m’exprimer à Bruxelles, on ne m’empêchera pas de parler à Paris », chacun comprend bien les enjeux : ne pas laisser des nervis et des pseudo anti-racistes qui se réclament de la gauche, et se comportent comme des fascistes, imposer la dictature du politiquement correct, et interdire toute mobilisation qui oserait aborer la réalité de l’offensive islamiste.

N’est-ce pas cet esprit qui animait Pierre Cassen, quand il a accepté, le premier, d’aller défendre le modèle laïque du XXIe siècle qu’il appelle de ses voeux, au Local, se moquant des hurlements de ceux qui allaient lui reprocher de fréquenter « l’extrême droite » ? A l’instar d’un Oskar Freysinger, il pouvait dire : « J’assumerai les propos que je tiendrai ce jour- là au Local ».

http://rutube.ru/tracks/3053437.html

Et c’était la même démarche :

– quand Radu Stoenescu, Alain Rubin, Maxime Lépante, Christine Tasin ou Pierre Cassen ont accepté d’aller débattre à Radio Courtoisie… dix ans après que le responsable de Marianne en ligne, Philippe Cohen, l’ait fait.

– quand le syndicaliste Jacques Philarcheïn, qui se réclame du marxisme, a parlé d’un syndicalisme solidaire et patriote, au Local.

http://rutube.ru/tracks/3751167.html ?v=d6df5499d0d15ad6e61cf5a08965c471

– quand Anne Zelensky et Pierre Cassen ont accepté l’invitation de Radio Libertaire.

– quand Pierre Cassen a débattu, à l’invitation de trois loges du Bnai Brith, à la mairie du 16e arrondissement de Paris.

– quand, le 18 juin, nous avons, avec 25 associations, dont « Le Bloc Identitaire », organisé l’inoubliable et désormais célèbre « apéro saucisson pinard ».

– quand Pierre Cassen, face à un monarchiste, catholique traditionnaliste, Franck Abed, défendait Eric Zemmour, lors d’un débat animé par Jean Robin.

http://www.enquete-debat.fr/archives/cassenabed-video-bonus/

– quand Pierre Cassen et Brigitte Bré Bayle sont invités, à l’Ile de la Réunion, à une tenue blanche fermée par une loge du Grand Orient de France.

Ce sera dans le même esprit que, dans quelques heures, Christine Tasin expliquera, au « Local », ce qu’est « être une résistante, au XXIe siècle.

Avec Oskar Freysinger, nous partageons cet amour de la liberté d’expression, de la confrontation fraternelle, et le même rejet de la dictature des maître-censeurs du politiquement correct. Plus on veut nous faire taire, plus on nous qualifie, de manière crapuleuse, de « raciste » ou de « fasciste », plus nous avons envie de parler, et moins nous avons envie de nous laisser intimider.

Nous n’avons pas besoin de partager l’ensemble de leur discours pour soutenir le combat de Geert Wilders, d’Ayaan Hirsi Ali, de Wafa Sultan, de Taslima Nasreen, de Pat Condell et de toutes celles et ceux qui, dans le monde, se dressent contre le fascisme islamiste.

Nous savons qu’en organisant ces « assises internationales contre l’islamisation de nos pays », nous allons être l’objet de toutes les intimidations et calomnies. Pourtant, regardez cette première liste (incomplète) que nous vous proposons. Outre Oskar, nous sommes particulièrement fiers d’accueillir Ralph Giordano, romancier juif allemand, rescapé de la Shoah, conscience de l’Allemagne, qui lutte contre l’islamisation de son pays. Nous attendons avec impatience les témoignages des représentants de dix pays européens, et de la réalité de l’offensive islamiste qu’ils subissent. Nous sommes satisfaits de la diversité des intervenants, hommes de droite, de gauche, féministes, laïques, syndicalistes, romanciers, intellectuels… qui complèteront ces témoignages.

Nous essaierons d’anticiper tous les coups bas possibles. Nous allons mettre toutes nos forces, durant ces 23 jours, pour que ce 18 décembre reste dans toutes la mémoires des personnes qui auront fait le voyage pour assister à cet événement historique : pour la première fois, à Paris, des résistants à l’islamisation de leurs pays viendront témoigner, bravant les interdits du politiquement correct.

Nous avons reçu, ce matin, les premières lettres d’encouragement, et les premiers chèques de soutien. C’est prometteur, nous sentons bien que cette initiative répond à une attente énorme, et nous remercions du fond du coeur nos lecteurs pour leurs messages et leur précieux soutien financier.

Ne ratez pas le 18 décembre ! D’autant que nous n’avons pas encore annoncé tous les intervenants, et soutiens, et que nous sommes encore prêts à examiner quelques candidatures d’orateurs…

Cyrano

Contact : assises.islamisation@gmail.com
Suivez-nous sur Facebook : http://www.facebook.com/pages/18-decembre-2010-Assises-internationales-sur-lislamisation/133304180056016

Associations et organisations s’associant à l’organisation de cet événement :

Résistance républicaine – Actions Sita – Free World Academy – Institut Européen de Socialisation et d’Education –  Bloc identitaire – Comité Lépante – Ligue du droit des femmes – Riposte Laïque – Vérité, valeurs et démocratie – Novopress – L’Ordre républicain – Liberty vox – Rebelles.info – Le Gaulois – Puteaux-libre – Union gaulliste – Drzz.info – SDF – L’Observatoire de l’islamisation – Parti de l’In-nocence – Ligue de Défense française

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.