Qui ne dit mot consent : les musulmans modérés font partie de la cinquième colonne

Publié le 24 avril 2013 - par

Ce matin, reportage à Boston, BFM TV.

“Les citoyens de Boston refusent de stigmatiser la communauté musulmane suite à l’attentat terroristes des frères Tsarnaev”..

S’ensuit l’interview d’un passant qui précise qu’il n’a rien contre les musulmans, et que c’est un acte isolé. Ensuite un musulman s’exprime en expliquant que rien ne l’empêchera de se rendre à la mosquée et qu’il ne changera pas ses habitudes, et qu’il n’a pas remarqué de changement d’attitude sans son entourage etc… etc… etc…

Je n’ai rien entendu chez nous de la part des responsables musulmans de France concernant cet attentat non plus…

Bien entendu il ne faut pas chercher dans mes propos une quelconque chasse aux sorcières aveugle et malfaisante.. Non. Ce que je dis, qui n’est pas du tout nouveau sur notre site, c’est : que faut-il pour que le débat sur l’islam soit ENFIN posé sur la table ? Sommes nous condamnés à attendre le tsunami, comme dans les années trente, avant qu’hitler fasse déferler ses divisions partout en Europe après avoir juré qu’il ne ferait jamais la guerre ! Devons nous attendre que le mal explose afin de convaincre et fédérer une majorité de nos citoyens contre ce mal vert qu’est l’islam ?

Que les citoyens de Boston soient déjà prêts à “passer l’éponge” me plonge dans un abîme de perplexité ! Faut-il que le lavage de cerveau soit puissant pour qu’ils ne se posent pas les bonnes questions. D’autant que la terre “des braves” a été visée à plusieurs reprises par l’islam… D’où vient cet aveuglement ? Il n’est évidemment pas question de “parquer” les citoyens musulmans. Je vois déjà, chez certains, poindre cette remarque. Mais il me semble qu’on nous bassine suffisamment avec le “principe de précaution” à propos de tout et rien non ? (Quand on pense que la moindre boîte de sardine est retirée des rayons des supermarchés au cas où elle ne soit pas conforme…)  Il me semblerait sage de mettre en place une politique simple et néanmoins humaine de questionnement, d’enquête, de surveillance des mosquées (endroit dangereux entre tous..) bref de protection des citoyens lambda. Et puis comme le dit si bien Maxime Lépante (une fois de plus brillante remarque) où sont les “musulmans modérés” ? Existent-ils ? Qui sont-ils ? Pourquoi se taisent-ils ? Je suis catholique. Si des cathos, cela s’est déjà produit, se conduisent mal, je serais la première à défiler et à leur faire connaître ma désaprobation. Il faut dire que je n’ai jamais eu à combattre des cathos poseurs de bombes et TANT MIEUX ! Mais il m’est arrivé d’avoir en face de moi des cathos plus ou moins traditionnalistes ou intégristes et je n’ai pas fait mystère devant eux de mon indignation au regard de leurs propos ou de leur attitude. Je suis même sortie bruyamment d’une église traditionnaliste en pleine messe, étant entrée par erreur. Mes talons ont claqué et j’ai fait péter la porte, je précise que je n’étais pas seule ce jour là à le faire. Donc quand on veut on peut. Qui donc empêche les “musulmans modérés” de s’indigner ? J’ai un embryon de réponse. Mais je peux me tromper. Ils n’existent pas. Ils sont une vision de la gôche bobo, du MRAP, de la LDH, bref, ils sont la 5e colonne. Un vieil adage dit : Qui ne dit mot consent”. 5e colonne silencieuse, attendant son heure. Tant que je n’aurais pas la preuve contraire, je m’en tiendrais à cette éventualité. La balle est dans leur camp. Exprimez vous les p’tits gars ! Exprimez votre indignation devant les horreurs commises au nom de votre prétendue religion (merci René Marchand).

Mais je ne peux m’empêcher de penser que l’heure est grave. Tout du moins dans notre pays. La tension anti-musulmane monte. Le gouvernement ne veut rien voir. Ne veut rien entendre. Les citoyens sont en train de sortir de leurs gonds. Dans ces cas là un feu de paille peut embraser une prairie. Vous me direz qu’avec tout ce qu’on a vu ces derniers temps (caché soigneusement par les médias officiels) la prairie devrait être en feu depuis longtemps. Mais un+un+un+un = gros bouzin, pour l’instant avec le lavage de cerveau, bien organisé, je dois l’admettre, par cette gôche qui muselle les citoyens depuis 40 ans (merci l’édito de Cyrano sur les soixante huitards), les français se retiennent encore un peu. Mais il reste l’épaisseur d’une lame de rasoir avant une explosion d’énervement.

Devant le déferlement de mauvaise foi qui sévit sur les antennes de télé avec journaleux aux ordres : Caroline Fourest omni présente sur toutes les chaînes avec son cortège d’âneries (elle a un truc Fourest où bien pour être autant invitée ?) , attentat de Boston avec son cortège de mauvaise foi (extrême droaaaate ouarf !!) et de citoyens pas rancuniers qui ne “stigmatisent” pas, Valls anônnant des crétineries genre “organisations pétainistes” point godwin en boucle… Pendant ce temps les français sont en train de bouillir de colère devant leurs écrans de télé… (Hollande, derniers sondages 22% de satisfaits). Toujours “côtent” pèpère ?

On ose, toujours au sujet de l’attentat de Boston, nous faire entendre les parents de ces deux dégénérés, nous expliquant que leurs garçons sont des “anges” et qu’ils ont été manipulés par les services secrets américains… (saperlipopette, damned !) Mais… qu’ils sont, quand même, de bons musulmans.. ben oui on a vu ! Etre un bon musulman c’est faire péter la gu… à ceux qui ne le sont pas… ça on avait bien compris merci… Il n’y a que les bornés du MRAP, de la LDH, du CFCM et de la gôche française et de certains de l’UMP (Bruno Lemaire entre autres) pour penser le contraire et nous enfumer avec les musulmans modérés. En passant, s’ils existent ils ne sont pas de bon musulmans (CQFD).

Notre site, insulté en permanence, par des “indignes” qui mériteraient d’être traduits devant une cour de justice pour trahison de leur patrie.  Je suis fière d’écrire dans RL ou dans RR, je suis fille d’un papa résistant, et d’une maman ayant failli se faire fusiller par les Allemands en 43 alors je goûte peu le fait d’être traitée de fasciste, de raciste, d’extrême droaaaate par des gens dont les parents (peut être..) n’ont pas les mêmes hauts faits d’armes. Ou ceux qui osent proférer, 60 ans après, qu’ils auraient été résistants alors qu’à part vivre dans un terrier tout le monde sait que c’est la gauche qui était collabos  pendant la 2e guerre mondiale et qu’au vu de leur attitude actuelle ils sont déjà collabos. Donc ils l’auraient été à l’époque (Ils m’énervent…)

Et puis, même si je suis un peu longue, j’aborderais maintenant un autre sujet. Bien que condamnant violemment l’homophobie, je suis étonnée de cette recrudescence. Vous allez dire que je suis une torturée ou une adepte du complot, mais quand on voit à quel point on nous prend pour des “jambons” je me demande si tout cela n’est pas orchestré. Par ailleurs, et je le déplore profondément, l’homophobie n’est pas nouvelle. Ses dix dernières années et même avant elle existait, malheureusement, et a toujours plus ou moins existé mais elle ne faisait pas la “une” des journaux Il y a toujours de sombres crétins pour ne pas dire plus, qui aiment “casser du pédé”. Il y a, là aussi, une jolie manipulation des médias. Il y a aussi de mystérieuses transmissions de courriers (aujourd’hui Bartolone) contenant des balles, ou des traces d’explosifs… Tout est fait pour jeter le discrédit. Sur qui ? Pourquoi ? Curieusement cela est fait pour nuire plutôt à ceux qui s’opposent à Hollande et son gouvernement. Curieux non ? Si toutefois les malades qui font ça pensent qu’ils vont servir la cause qu’ils défende ils se mettent le doigt dans l’oeil jusqu’au coude parce qu’ils  jouent contre leur camp. En revanche, s’il s’avère que c’est une manipulation, c’est beaucoup plus grave et cela prouverait que le pouvoir est prêt à tout pour contrer l’opposition.

Bref, ça va péter ! ça va péter ! Comment ? quand ? Je ne sais pas ….

Cahuzac, Henin-Baumont, Guérini, les manifs anti, pro, mariage pour tous, la crise, les attentats de Boston (pas la France mais quand même…), les Français qui commencent à en avoir ras la frange de l’islam, un président aux abonnés absents, des ministres sourds, muets, aveugles, doctrinaires, assis sur leur “pseudo” légitimité … des quartiers “sensibles” de plus en plus isolés de la justice, des prisonniers qui s’évadent en faisant péter les portes de la prison (ça aussi c’est un comble, tiens on en parle plus de celui-là)…

Il y a environ un siècle on pouvait encore chanter, en rigolant, dans notre belle France :

“Tout va très bien madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien,

Il faut pourtant, pourtant que je vous dise, on déplore un tout petit rien, un incident, une bêtise… ”

Maintenant on en pleure …

Alexandra DOUGARY

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi