Qui sont les complotistes dans l’attentat du 11 septembre 2001 ?

Un ami qui m’appelle au téléphone, qui me demande d’ouvrir mon poste de télévision et comme des centaines de millions d’autres individus, je verrai des personnes qui sautent des fenêtres pour échapper aux flammes, je verrai s’effondrer les tours dans un nuage de poussière, accompagné des cris de panique de ceux qui filment.

Le philosophe Alain écrivait : « Rien de plus difficile de voir ce que l’on voit. »

Qu’avait-on vu ? En fait, un spectacle extraordinaire pour citer Pujadas.

Mais l’envers du décor ?

Je me suis posé cette question pendant des années, et j’ai été traité de complotiste. On n’a pas le droit de s’interroger sur le 11 septembre.

La première chose qu’il faut rappeler, c’est que la CIA connaissait des terroristes, qu’elle espionnait ou qu’elle avait retournés, comme Al-Hamzi et Al-Midhar.  Ils s’étaient installés à San Diego, sous leur nom, ouvrant des comptes en banque, prenant des permis de conduire, et ils se sont inscrits dans une école de pilotage. Ils étaient supervisés par un prince saoudien, lié aux services secrets de son pays. G.Tenet, le patron de la CIA, ( la CIA n’avait pas le droit d’agir sur le sol américain, du ressort du FBI) avait alerté la Maison Blanche d’un attentat imminent en Août. Condoleezza Rice avait refilé le dossier au FBI. Les agents du FBI avaient arrêté nos terroristes en herbe, alors qu’ils faisaient des stages de pilotage d’avion et les avaient relâchés, faute de preuves !

Quant à Mohammed Atta, le plus fameux terroriste, il était connu de nombreux services, la France avait envoyé un dossier aux américains, pour les prévenir de son implication dans un futur attentat sur le sol américain.

La NSA écoutait Ben Laden au Yémen et savait qu’un attentat allait se dérouler sur le sol américain.

Comment le 11 septembre a-t-il pu avoir lieu si tous les services de sécurité étaient au courant ?

Quand la commission d’enquête chargée d’établir les responsabilités des attentats du 11 septembre se pencha sur les responsabilités politiques, elle mit en évidence qu’il y avait un personnage qui était chargé de coordonner les agences pour la sécurité du territoire américain. Cet homme était Donald Rumsfeld, patron du Pentagone.

Je retiendrai de l’audition en direct de Donald Rumsfeld ( vue sur Euronews)  , son regard perdu, la façon dont il regarde ses notes, il bafouille.  Pourquoi est-il si mal à l’aise ?  Car il est obligé d’avouer que la sécurité du territoire américain ne l’intéressait pas et qu’il était entièrement concentré sur les activités d’Al-Qaïda à l’étranger…et sur l’Irak.  Sa responsabilité a été clairement établie pendant cet interrogatoire.

Pourtant, le rapport a oublié son rôle dans le désastre. Au contraire, la commission blanchit toute l’administration Bush et accable Georges Tenet pour sa légèreté… et Bill Clinton, responsable de ne pas avoir donné suffisamment de crédits à la défense ! Tout le monde comprit que la commission avait été faite pour dédouaner l’administration Bush de ses responsabilités.

A la suite de ce rapport absurde, deux hypothèses vont enflammer les débats.

Rumsfeld déclara « voir dans le 11 septembre le genre d’opportunités qu’a offert la Seconde Guerre mondiale, celle de remodeler le monde ». Cette phrase accrédite la thèse que la clique Wolfowitz, Rumsfeld, Dick Cheney a laissé faire les terroristes pour obtenir l’autorisation d’envahir l’Irak et de mettre en place leur théorie des dominos, le remodelage du Moyen-Orient. Cette feuille de route avait été pensée par Paul Wolfowitz dès 1997, et Rumsfeld l’avait proposée à Bill Clinton pendant son mandat. Ce dernier l’avait refusée.

Comment déclarer une guerre sans avoir de raisons valables ? Il leur fallait un prétexte. Ils auraient donc laissé agir les terroristes.

La seconde hypothèse est que l’administration Bush était incompétente, et que ce fut un concours de malchances, de lourdeurs administratives et une mauvaise coordination entre agences. L’attentat n’aurait été dans ces conditions qu’un effet d’aubaine pour mettre en place leur plan d’invasion de l’Irak.

En tous les cas, nous les avons vus de manière certaine accuser Saddam Hussein d’être lié à Al-Qaïda, ce qui est faux, et d’avoir menti à la face du monde en inventant des armes de destructions massives pour mettre en place leur feuille de route.

Alors Rumsfeld, Cheney et Wolfowitz, les vrais  complotistes ?

Marquis de Dreslincourt

image_pdf
0
0

23 Commentaires

  1. Sur ce sujet veuillez consulter Jessie Ventura.Un bombardier Americain B29 je crois dans les annees entre 1940-1945 perdu dans le brouillard a percute ungratte ciel.Aucun probleme

    • L’avion contenait combien de carburant, de quel type ?
      poids de l’avion ?
      Il a percuté à quelle vitesse un « gratte ciel » de quel hauteur ?
      Quelle technologie employée pour la construction de ce « gratte ciel » ?
      Je sais je suis pénible, mais en tant que français, j’ai aussi un côté cartésien…

  2. J’ai eu la chance en octobre 1998 de visiter les twin tower . je suis monté jusqu’au dernier étage de la tour qui avait la flèche avec un guide .
    Tout en haut , à 420 m d’altitude c’était très impressionnant .
    Et la 1ère question que j’ai posée au guide a été de lui demander s’ils n’avaient pas peur qu’un avion détourné frappe les tours .
    IMPOSSIBLE m’a t’il répondu . Tout est prévu au cas où .
    Les tours sont surveillées jour et nuit et si un avion se dirige droit vers les tours , il sera abattu bien avant d’arriver .
    Alors que s’est il réellement passé ce fameux 11/09/2001 ?
    C’est comme le bouquin écrit en 2012 et qui dit qu’en novembre 2019 il y aura le covid 19 .
    Et aussi un autre bouquin écrit quelques années avant le naufrage du titanic et qui décrit exactement le naufrage du bateau

    • pour le titanic cela parait aberrant aujourd’hui…des « cloisons étanches » qui ne montent pas jusqu’au pont supérieur, car pas obligatoire envers la règlementation de l’époque….parfois l’homme manque vraiment d’imagination…. pour pouvoir gagner plus d’argent

    • @LIONEL : si le Titanic avait été baptisé « MÉA » il aurait jamais coulé , car le « méa culpa » ………

  3. A cette liste des comploteurs (1), il faudrait en ajouter un quatrième, encore moins connu du public français que les trois déjà cités, mais qui est le plus bel exemplaire de ce que les USA nous ont offert en la matière :
    Zbigniew BRZEZINSKI.

    Concernant le 11 Septembre, lire « L’Effroyable Imposture » de Thierry Meyssan.

    (1) : « complotiste » : terme injurieux et discriminant employé par les gaucho-mondialistes à l’encontre de ceux qui soupçonnnet ou ont décelé la vérité.
    « comploteur » est le mot qu’il faudrait employer pour désigner les gauchistes, maçons, et ultra-libéraux libertaires auteurs et acteurs du projet mondialiste.

    • J’aimerai un jour comprendre si c’est des gauchistes ou des ultra liberaux. Parce que c’est un peu antinomique pour moi dans la même phrase.

  4. 1 guerre de lache tout comme nous subissons le faux covid qui sont les responsables ? Sommet de Davos ?
    Excellent article très bonne synthèse l histoire ne fait que se répéter en attendant nos droits et libertés disparaissent très rapidement et beaucoup en sont fier quand on voit les abrutis

    • Quand on sait que Rumsfeld a été président de Pfizer…Le tamiflu, c’est lui!

      • Donald Rumsfeld est mort, et il est dommage de voir que Georges W Bush n’ait pas été poursuivi pour ses mensonges.

  5. C’est encore bien pire que ça malheureusement, n’importe quel ingénieur en bâtiment sait que l’effondrement sous accélération de 1 g de telles tours d’acier n’a aucun sens ni aucune chance de se produire, incendie ou pas, sauf si elles ont été dynamitées pour s’effondrer verticalement sur elles-mêmes. Rappelons également qu’un 3ème bâtiment, en béton armé, lui aussi plein d’amiante, s’est effondré, ayant miraculeusement pris feu sans avoir été percuté par le moindre avion. On n’a jamais vu non plus un bâtiment en béton s’effondrer pour un incendie. Rappelons encore que les dégâts commis au Pentagone ne peuvent pas correspondre à ceux qu’auraient causé un long courrier, lequel n’aurait pas pu arriver en rase-motte même piloté par un as, etc.. Tout montre que cet attentat a été commis par Bu

    • Oui, un attentat sous faux drapeau ! Tout comme l’attentat du cuirassé « Missouri’, en 1898 à La Havane, pour fournir un prétexte afin d’agresser l’Espagne et lui « piquer » Porto Rico, Cuba et les Philippines !!!

    • @Clamp : en plus d ‘ être Prix Nobel de Médecine , vous êtes un expert en charpentes métalliques maintenant ? Les avions qui ont percuté les tours n ‘ étaient pas des vulgaires coucous , mais de gros engins bourrés de kérosène hautement inflammable . Avez-vous déjà vu des structures métalliques après un incendie ? Toutes tordues ? Soumis à plusieurs centaines de degrés , ces structures ramollissent et se déforment , puis cèdent sous le poids !! Les bâtiments en bétons sont armés de barres en fer , sous l ‘ effet de la chaleur , ces barres se dilatent et font péter le béton !! Avez-vous déjà éteint un incendie ??

      • Le kérosène n’est justement pas « hautement inflammable » c’est sensiblement comme le diesel de ce point de vue.
        Les tours étaient effectivement conçues pour pouvoir répondre à un choc avec un avion (le 707 avait été considéré à l’époque en tant que plus gros porteur du moment).
        Et que penser de la 3eme tour qui s’est effondrée elle aussi façon démolition contrôlée 7 heures plus tard sans avoir été percutée par un avion elle ?

      • Vova, les arguments que j’avance ne sont pas de mon fait, l’expert en sarcasmes ineptes et imbéciles, ils sont rapportés par des sources elles-mêmes réellement expertes. Je ne fait pas de supputations ici, ce que je dit, ce sont des faits. Avez-vous déjà vu un immeuble en béton armé s’effondrer suite à un incendie ? Ça n’existe pas. La 3ème tour dont je parle n’a été percuté par aucun avion, puisqu’il faut tout répéter. Quant à l’acier des 2 tours principales, il avait une température de fusion supérieure à la température de combustion du kérosène ( l’acier fond à ~1482°C, la température de combustion du kérosène est de 815°C ). Et vous dites vraiment n’importe quoi car les zones atteintes par le feu ne pourraient évidemment pas avoir le même comportement mécanique que les zones épargnées.

        • @Clamp : je vois , vous n ‘ êtes ni mécanicien , ni pompier , vous n ‘ avez pas suivi de cours contre les incendies , vous n ‘ avez jamais éteint un incendie …. vous confondez un incendie domestique dans un immeuble ordinaire et celui dans un immeuble de 300 m. heurté par un gros avion bourré de kérosène , mais il n ‘ y a pas que le kérosène ! Un gros zinc volant à plus de 300 KM/H , ça cisaille une partie de la structure portante , ça déforme le reste ; à plus de 800° C , l ‘ acier n ‘ a plus la même résistance qu ‘ à température ambiante , il ramolli et se déforme , avec le poids de la partie supérieure il finit par céder . Pourquoi le deuxième tour s ‘ est effondrée avant la première ??

          • Vova, j’ai fait assez de mécanique ( au sens des sciences physiques ) à l’université pour savoir qu’une chute sous accélération de 1 g s’appelle une chute libre, libre de toute résistance, ce qui impossible sans dynamitage. Et avec 600 ° d’écart avec sa température de fusion, l’acier n’est pas ramolli du tout. Vous n’écrivez qu’un tissu d’inepties. Sachez qu’il existait un documentaire de 4 h 44 sur internet, intitulé « 11 septembre 2001 le nouveau Pearl Harbor » et qui est peut-être encore trouvable, et qui fait un inventaire d’une vingtaine de preuves + des 100aines de témoignages que le 11/9 n’est pas ce qu’il prétend être. Et on aurait conduit Bush se planquer direct, s’il avait réellement été cru que les USA étaient attaqués, mais non, ils l’ont laissé béat à l’école où il était prévu.

          • Vova d’autre part, vous zappez complètement le 3ème building qui s’est effondré sans avoir été percuté par aucun avion, 3ème édition, vous zappez complètement le 3ème building qui s’est effondré sans avoir été percuté par aucun avion, 4ème édition, vous zappez complètement le 3ème building qui s’est effondré sans avoir été percuté par aucun avion, 5ème édition, vous zappez complètement le 3ème building qui s’est effondré sans avoir été percuté par aucun avion. Vous êtes vraiment un embêteur professionnel, un chouya qui se prend pour un dieu, un gars qui ne comprend rien mais ne s’en lasse jamais de la ramener interminablement, et dans interminable il y un mot qui vous va comme un gant. J’en ai marre des boulets j’peux même pas décrire à quel point. Si vous n’avez rien à dire, fermez-la !

Les commentaires sont fermés.