1

Qui sont les « sponsors » de Navalny ?

Des investigations diverses, en particulier au sujet du film sur le prétendu « palais de Poutine », ont permis d’identifier certains des « sponsors » de Navalny : citoyens et associations étrangers. L’ingérence d’états étrangers (au moins l’Allemagne) dans les affaires intérieures de la Russie est donc bien établie.

Voici les infos « brutes ».

Le gouvernement de Rhénanie du Nord-Westphalie a contribué au tournage du film de Navalny : une partie du film de Navalny est basée sur un travail dans les archives de Dresde, la capitale de la Saxe. La Sächsische Zeitung (non, ce n’est pas le journal Vecherniy Hamburg – il existe depuis 1946) rapporte:

« Des recherches approfondies sur le passé de Poutine ont été menées avec le soutien de l’Allemagne. Le groupe de recherche Correctiv a participé aux travaux. Ceci a été confirmé par [le fondateur de Correctiv] David Schraven en réponse à une demande de la Sächsische Zeitung » … Il a souligné que le travail n’a pas été payé par Navalny.  »

Alors, Correctiv ? Il s’agit d’une organisation allemande à but non lucratif engagée dans le journalisme d’investigation. Les titres d’enquête sont : « Le système de Poutine » (argent sale et effondrement de l’État) et « le vol MH17 ».

La publication d’opposition allemande Pi-News affirme qu’en 2020 Correctiv a été parrainé par le gouvernement de Rhénanie du Nord-Westphalie (NRW) pour 120.000 €.

Par ailleurs, ont sponsorisé Correctiv :

– Google Germany GmbH (60.000 €) ;
– Open Society Foundations (45.800 €) – ce serait étrange si Soros n’était pas là…

Autre sponsor : Ruhrkonferenz (StK. NRW) pour un total d’environ 260.000 €. Or StK. NRW = Staatskanzlei des Landes Nordrhein-Westfalen : Correctiv est donc financé par le gouvernement de l’état le plus peuplé et le plus économiquement développé d’Allemagne. Au sein de StK. NRW on trouve Armin Laschet, successeur le plus probable de Merkel.

Ceci pour la réalisation du film seulement…

Au niveau général, le compte principal BitCoin de l’association dirigée par Navalny a reçu depuis son ouverture la modeste somme de 658 bitcoins. Au cours actuel, plus de 30 millions de dollars, mais bien sûr le cours a varié. Voyez vous même :

https://www.blockchain.com/btc/address/3QzYvaRFY6bakFBW4YBRrzmwzTnfZcaA6E?

On note que les fonds sont systématiquement retirés du compte et des investigations plus poussées ont établi qu’ils passent dans une « lessiveuse » pour être finalement convertis en roubles en Russie. On note également que les sommes les plus importantes proviennent en général d’adresses IP situées hors de Russie (les IP sont toujours visibles lors des transactions bitcoin, à moins d’utiliser TOR ou autre proxy).

L’association de Navalny mérite donc bien son label « agent de l’étranger » qui lui a été décerné l’an dernier en Russie !

Boris Guenadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru