Qui soutient les non-musulmans de Mossoul ?

Publié le 24 juillet 2014 - par - 1 382 vues
Traduire la page en :

TERRORISME 23372 ATTAQUES-23-07-2014La guerre qui fait rage entre Israël et Gaza a détourné l’attention des médias nationaux et internationaux de ce qui se passe en Irak et tout spécialement dans Mossoul. A l’heure des manifestations de solidarité avec Gaza, qui soutient les non-musulmans de Mossoul ? Nous n’avons pas entendu de mosquées en France, de musulmans, de Français, hurler des slogans contre les crimes sanguinaires de l’État Islamique pour dénoncer l’exode programmé de tous les non-musulmans de ce nouveau « califat ». Nous assistons, pour la première fois dans l’histoire tourmentée de l’Irak, à la disparition des non-musulmans, à majorité chrétienne, de ce pays. Tolérance zéro.

Les maisons des Irakiens chrétiens ont été marquées par la lettre « N » (ن). L’initiale du mot arabe Nasrâni (le Nazaréen)  désigne le chrétien dans le Coran, le Christ étant originaire de Nazareth. Cette inscription rappelle l’étoile jaune que les juifs devaient porter sous le régime nazi et les écriteaux « Juden » qui stigmatisaient leurs maisons et leurs échoppes.

CHRISTLICHFREI009

Les islamistes ont transformé le mois de ramadan, qu’ils considèrent comme le mois du bien et de la bénédiction, en un mois de tueries, d’égorgements, d’expulsions, de bannissements, de viols et de vols des biens des chrétiens, des autres minorités et même, ce qui est un comble, des sunnites qui refusent de faire allégeance au nouveau maître des lieux, Abou Bakr al-Baghdadi.

Tout s’est déroulé en 24 heures. Les non-musulmans avaient le choix entre quatre alternatives qui ne sont que quatre condamnations sans appel : se convertir à l’islam par la contrainte, payer la capitation (al-jizia) dont le montant a été fixé à 450 $ par an (ce qui est une somme énorme), quitter leur ville de Mossoul en abandonnant leurs biens ou mourir par le glaive.

Cathédrale-Al-Taheera-de-Mossoul

Amnesty International accuse l’Etat Islamique de vouloir mettre fin à la présence des minorités dans la région de Mossoul, chef-lieu de la province de Ninive. Les minorités chiite, yazidi, turkmène, chabak ont subi des exactions encore plus graves que celles qu’ont subies les chrétiens. Cinq cent un prisonniers chiites ont été extraits de leur prison, conduits sur un terrain agricole puis tués. Dix-sept ont réussi à fuir. L’ONU accuse ce même État Islamique de « commettre des actes de vol et de destruction délibérée des lieux de culte et des sites ayant une importance culturelle et historique ». Navanethem Pillay, haut-commissaire de l’ONU  aux Droits de l’homme, a déclaré : « Nous recevons quotidiennement des rapports sur des atteintes effrayantes contre les droits humains, commises contre les enfants, les femmes, les hommes, de simples citoyens qui ont été privés de sécurité, de l’accès à une vie normale, d’hébergement, d’enseignement, de soins sanitaires et autres services essentiels ».

L’évêque de Mossoul, Louis Sako, a déclaré que « l’exode des chrétiens de la seconde ville d’Irak, qui comporte 30 églises, dont certaines datent de 1.500 ans, est intervenu après la distribution par l’EI d’une déclaration incitant les chrétiens à quitter la ville. Les mosquées, passées aux mains des jihadistes, ont relayé les appels à l’évacuation. Les familles chrétiennes ont fui en direction de Dahouk et Arbil, dans la province du Kurdistan qui bénéficie d’une autonomie et qui accueille des centaines de milliers de réfugiés ». Pour le journal Foreign Policy, « La prise de l’Irak du nord  par les jihadistes est un désastre pour les Irakiens. Mais la destruction de la culture chrétienne ancienne est un désastre mondial ».

Dans un article, un chrétien irakien fait ainsi l’éloge des pays occidentaux chrétiens (que l’islam qualifie de « pays de l’Occident mécréant ») : «  Ils ont accueilli les musulmans qui ont fui l’enfer des pays musulmans et les brimades de leurs dirigeants. Ils leur ont accordé séjour, sécurité, logement, travail, soins médicaux. Ils leur ont ouvert leurs écoles et leurs usines. Ils leur ont affecté des aides sociales en espèces tous les mois. Ils les ont autorisés à construire des mosquées, à prier. Ils leur ont fourni les denrées alimentaires qui conviennent à leur coutume musulmane et même les autorités ont toléré la tenue de prières musulmanes dans la rue quand les mosquées ne pouvaient accueillir les fidèles ». Puis il s’est adressé aux jihadistes de Da’ech (EI) : « Avez-vous traité les chrétiens [irakiens] qui sont les habitants d’origine du pays de la même façon que les Occidentaux (que vous  appelez « mécréants » ) ont traité les musulmans ? Vous avez chassé les chrétiens de leurs maisons, vous les avez bannis et expulsés avec leurs seuls vêtements et sans rien emporter de leurs biens. Vous avez brûlé leurs églises. Vous avez pillé leurs couvents et expulsé leurs moines. Vous avez menacé de mort les chrétiens s’ils ne renient pas leur Christ et s’ils ne se convertissent pas à la religion du diable, celle que vous suivez. Vous avez laissé partir à pied les familles qui ont quitté Mossoul après leur avoir volé leurs voitures, leur argent, leurs bijoux et même, quand une femme ne pouvait retirer une bague de son doigt, vous l’avez sectionné et volé la bague ».

Le sort des chrétiens d’Irak et de Syrie n’est pas moins dramatique que le sort subi par les familles palestiniennes et israéliennes. Mais le peu d’intérêt pour Mossoul des pays occidentaux, l’indifférence de la communauté musulmane en Occident et dans les pays islamiques sont vraiment terribles parce que leurs silences les rendent complices. Car l’islam que pratique Da’ech en Irak et en Syrie n’est que l’aspiration de beaucoup de musulmans : un monde totalement musulman. La quiétude de l’islam face à la férocité de l’État Islamique n’est que la preuve de la déliquescence de la conscience musulmane. Aura-t-elle un sursaut ? Et quand les pays occidentaux comprendront-ils la stratégie mondiale de l’islam conquérant ?

Bernard Dick

A lire :

https://ripostelaique.com/le-discours-sermon-de-mossoul-la-naissance-du-califat-mondial-de-letat-islamique.html

https://ripostelaique.com/le-califat-aux-portes-de-leurope-qui-sen-emeut.html

Au 23/07/2014 : Nombre d’attaques terroristes mortelles :

TERRORISME 23372 ATTAQUES-23-07-2014

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi