Quotas de migrants : non ! Quotas de remigration, mille fois oui !

« La véritable protection de notre environnement contre les pollutions, menaces, agressions et nuisances de toutes sortes est le patriotisme. 

C’est préserver et protéger sa terre, la terre de ses pères. Rien à voir avec la bouillie idéologique pour bobos citadins des pseudo-écolos »; le président du Parti de la France, Carl Lang, est on – ne – peut – plus – clair.

Sur notre sol, l’estimation tourne entre 14 et 16 millions de personnes « venues d’ailleurs » (1), soit quatre fois plus qu’il y a 20 ans.

Ce constat alarmant ne peut être qu’aggravé par la décision d’Emmanuel Macron d’ouvrir la porte à l’introduction de quotas destinés, selon, lui à maîtriser les flux migratoires.

Pour le Parti de la France il ne s’agit là que d’une : « vieille lune que ce concept proposé au début des années 1990 par le duo Pasqua/Seguin lors de leur tentative de puputsch au sein du RPR contre Chirac et Juppé, et repris en 2007 par Sarkozy lors de sa campagne présidentielle. ».

Arrêtons-nous sur le cas des clandestins, par nature délinquants, puisque clandestins, est-il nécessaire de le rappeler inlassablement.

« Par définition, l’immigration illégale échappe à tout contrôle et ne pourrait donc être quantifiée dans une politique de quotas. »

Voyons maintenant la situation des demandeurs d’asile.

« Par légalisme international autant que par soumission à la bien-pensance, il ne saurait non plus être question d’introduire les quotas dans l’attribution des droits d’asile (120 000 demandes en 2018, en hausse de 21 %).

Quid de l’immigration dite légale?

« Sur ces 250 000 nouveaux entrants, 88 737 premiers titres de séjours délivrés l’année dernière l’ont été au titre du regroupement familial. 

La remettre en cause irait à l’encontre de la Convention européenne des droits de l’homme que la France a ratifiée et surtout de la Constitution qui stipule que « la Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement, et protège le droit à vivre en famille ». 

Inutile de préciser qu’aucun gouvernement du Système ne dérogera à des principes républicains »

La responsabilité des patrons dans l’immigration.

« des quotas pour l’immigration dite économique qui ne concerne que 11 % des entrants ? Mais là encore, on voit mal les entreprises qui ont besoin de flexibilité dans leurs embauches accepter que les taux de répartitions d’emplois soient décidés par l’État ou par le Parlement une fois pour toutes en début d’année de façon discrétionnaire et selon une méthode comptable. »

Pour le Parti de la France, notre pays n’a pas besoin d’immigration économique

Quand Pôle emploi affiche quotidiennement entre 700 000 et 800 000 offres, il est patent qu’une formation adaptée, une adaptation aux réalités économiques, une revalorisation du travail manuel et des salaires corrects doivent permettre aux nationaux d’occuper tous les postes à pourvoir.

Chacun pourra bien entendu objecter que la France est mal barrée quand l’Éducation nationale reporte le Brevet des collèges parce qu’il fait trop chaud en été, quand le Bac est distribué à la grataille à un tas de paresseux qui iront coincer la bulle universitaire gauchiste et que les chérubins du SNU ont leurs vapeurs au garde-à-vous. Tout ceci demande reprise en mains fermes et vite.

« Notre pays n’a pas non plus à faire bénéficier des étrangers du « droit à la famille » qui ne doit concerner que les seuls Français. Il n’a pas à accueillir par dizaines de milliers de faux réfugiés » source : https://www.parti-de-la-france.fr/Quotas-de-migrants-Non--Mais-quotas-de-remigration-OUI-mille-fois-oui-_a4694.html

La solution s’appelle remigration

C’est aussi une mesure phare du SIEL, qui l’a portée aux dernières élections européennes.

Remigration et mise sous tutelle de l’islam : la ligne claire du SIEL

https://youtu.be/POH32BeYLBw

Le Parti de la France est aussi très clair sur la méthode à adopter

« L’immigration ne doit pas être organisée. Elle doit être stoppée. Totalement et définitivement.

Il est pourtant un quota que nous pouvons adopter : celui de la remigration : 

la droite nationale au pouvoir fixera donc chaque année le nombre d’étrangers et de faux nationaux, selon leur origine et leur « qualité », afin de procéder à leur retour au pays.

Jusqu’à épuisement des stocks. »

À l’occasion de ses 10 ans, le Parti de la France a réuni à Paris 150 de ses membres fondateurs, militants, cadres et élus.

https://www.parti-de-la-france.fr/Intervention-de-Jean-Francois-Touze_a4665.html

https://www.parti-de-la-france.fr/Intervention-de-Thomas-Joly_a4664.html

https://www.parti-de-la-france.fr/Intervention-de-Fernand-Le-Rachinel_a4666.html

https://www.parti-de-la-france.fr/Intervention-de-Roger-Holeindre_a4667.html

https://www.parti-de-la-france.fr/?utm_campaign=Test&utm_term=&utm_medium=email&utm_source=directmailmac

CONNEXION est le nom de la lettre argumentaire du Parti de la France, rédigée par Jean-François Touzé et Franck Timmermans : https://www.parti-de-la-france.fr/Connexion_r21.html

Le blog politique de Thomas Joly, secrétaire national du Parti de la France : http://www.thomasjoly.fr/page/2

(1) Selon l’essayiste, démographe et sociologue Jean-Paul Gourévitch

Jacques CHASSAING

image_pdf
0
0

47 Commentaires

  1. Parler de décolonisation sans dire comment on parvient au pouvoir pour la conduire revient à parler pour ne rien dire.
    La question primautaire est celle de la stratégie de prise du pouvoir.
    Évoquer l’échelle continentale européenne est également inutile, l’Europe n’existe que pour nuire aux nations et il n’y aura jamais de consensus à l’échelle européenne pour conduire un politique de remigration.
    L’autre subsidiaire est celle de la reprise de sa souveraineté par la France pour faire le nécessaire.

    • Pas sûr martin, l’Europe ce sont aussi les habitants de ses pays…qui commencent à voter pour les méchants « populistes »
      reste la stratégie pour notre propre territoire…sans apports extérieurs je ne vois pas de solution à court terme.
      sur la souveraineté franco française, je doute…une armée et une économie fédérale européenne serait un gage de puissance et d’avenir à mon humble avis.

    • à Martin Moisan
      C’est justement l’objet de mon article de ce soir pour demain :
      Si Marine n’entend pas raison, c’est déjà plié aux municipales
      Publié le 26 juin 2019 – par J Chassaing

    • MM
      Erreur. Vision erronée des choses.
      Il faut habituer les gens, les esprits à cette idée (comme à d’autres), progressivement. Elle doit cheminer. C’est CAPITAL.
      Les victoires idéologiques précèdent les victoires politiques…
      Faut pas attendre d’être, peut-être, au pouvoir 1jour…!
      Il faut faire les2.
      Ce sera ça: l’engagement, clair, net, déterminé, sur les sujets essentiels qui pourra conduire au pouvoir.
      Qu’une majorité suffisante soit convaincue.
      Louvoyer, jouer au +malin (soi-disant…comme certains s’acharnent à le faire) avec le système ne marchera pas.
      C’est au « peuple » qu’il faut parler par dessus le système médiatico-politique (pas facile mais indispensable).
      Donc ces actions sont intimement imbriquées. Elles sont menées de pair et non les unes après les autres…!

  2. La Migration ? La Migraine d’un Peuple ….
    La Rémigration ? La Remigrainisation impossible !
    « J’y suis j’y reste »
    Combien de procès ? tous perdus d’avance, combien d’avions ? A quel coût ?
    Les murailles de Jéricho sont tombées, l’Ennemi est dans la place.
    Comme Jehanne, reste à les « bouter » hors de France… Par la Force !

  3. Il n’y a personne en France pour imposer une remigration même partielle.
    La bien- pensence judéo- maçonnique au service des mondialistes se frotte les mains.
    Faute de pouvoir s’imposer en champion de l’innovation et de la prospérité économique, la France sacrifie les Français au projet mondialiste droitsdel’hommiste.
    Et elle entend bien exporter ce modèle de m***** partout en Europe, où elle a déjà introduit le modèle du djihad islamique de la guerre d’Algérie.
    De Gaulle est le traître qui a ouvert le pays à l’infestation maghrébine en 1962.
    Nous avons perdu sur tous les tableaux en souhaitant la bienvenue à ceux qui nous égorgeaient . Lol Des enfants et petits enfants de moudjahidines jusque dans nos gouvernements. Véridique.

    • Le Parti de la France,combien de divisions’?Le programme est excellent,mais il ne fera jamais nombre.On peut le regretter.

      • à Patapon
        Patience : C’est justement l’objet de mon article de ce soir pour demain :
        Si Marine n’entend pas raison, c’est déjà plié aux municipales
        Publié le 26 juin 2019 – par J Chassaing

  4. La remigration, bonne idée. Mais tout les musulmans, apostats, convertis patriotes, vont-ils se remigrer aussi ?
    Parce que, si on se contente d’interdire l’islam, qu’est-ce qui garanti que les « modérés », les frères et les salaf n’abjureront pas, dans la plus pure tradition de la taqiya et pour mieux nous enfumer ? Comment être sûr que les descendants d’apostats authentiques ne retourneront pas à leurs racines musulmanes ? Suffit de voir les albanais, bosniaks et autres engeances.
    Le critère religieux ne suffit pas, le critère ethnique doit primer. Renvoi de tout les français de papier d’ascendance non-européenne nés après 1930, indépendance accordée à tout les DOM-TOM, annulation de la citoyenneté française pour les « afro-descendants », droit au retour pour les « euro-descendants », .

    • La Taqya , ça n’existe pas puisque le musulman porte ses origines sur sa gueule…. ça avait un sens en Arabie lorsque tous les protagonistes avaient la même tronche ( il suffisait alors de changer d’accoutrement…)
      Aujourd’hui, la Taqya sert à clouer le bec du musulman pour avoir raison sans avoir à argumenter. Ailleurs ça s’appelle la double éthique…

      • Ce n’est pas de la double éthique. Argumenter avec un musulman est inutile, vos semblables sont passés maitres dans l’art de la duplicité et imperméables à tout raison. Donc tout les musulmans devraient fermer leur gueule de haineux et faire la hijra dans l’un des 49 pays musulmans où ils pourront vivre leur foi sans être opprimer par les kouffars. Et sans faire de délit de faciès. il y a des listes d’Etat civil avec noms et origines, ça facilitera grandement les choses. Les convertis devront être relocaliser également. Puis les albanais, bosniaks, turques des balkans et autres.
        Méthode birmane, pas d’atermoiement et de droits de l’hommisme.
        Ce sera une chance pour vos pays d’origine tellement disfonctionnels, vous y apporterez le savoir des mécréants. Expansion économique garantie.

  5. Lorsque j’entends parler de remigration je bois du petit lait…Mais quand même, qui peut croire que les aliens vont faire gentiment leurs valises et retourner chez eux sans moufter simplement parce qu’on leur demande?
    Au contraire ils vont mettre notre pays à feu et à sang, bien soutenus par tous les islamo-collabos-gauchos que compte la France et qui méritent le peloton d’exécution, sort réservé aux traîtres qu’ils sont. La <> doit commencer le plus vite possible si
    nous voulons avoir une chance de gagner quand on sait à quelle allure cesfumiers se reproduisent comme des rats, sans parler des entrées légales et illégales! De toute façon, au bout du compte, remigration ou pas, ça se terminera dans un bain de sang…

    • Même à mon âge, je n’attendrai pas une intervention militaire en cas d’ėmeutes généralisées.
      Avez-vous vu comment nos vies ont été protégées au Bataclan ? Des soldats qui restent l’arme au pied et refusent même de prêter leurs kalachs ???
      Comme en 40 un pays de fous, le pays du déshonneur incarné. Une lâcheté monstrueuse.
      Toute la classe politique et les fonctionnaires sont à licencier et à traduire en justice.

    • Votre remigration, si elle doit se faire , prendra 30 ans car elle doit d’abord gagner les esprits puis se transmuter en lois ! Ce qui a mis 40 ans à s’établir demandera 40 ans pour se défaire…

      • ohhh je suis d’accord avec le king , mais que se passe-t-il ? (sourire)

    • Pour éviter les gros débordements il faut tout d’abord interdire ceux qui se disent musulmans sur notre sol ainsi que tous les imams. Ensuite fermer et détruire les mosquées. La sortie des musulmans de notre territoire suivra en les y aidant… Entre temps, raser toutes les zones de non-droit. Mais pour faire cela il faut sortir de cette UE léthifère. L’armée doit pouvoir faire cela. Ne pas oublier le pétrole en mobilisant les savants pour accentuer la recherche de remplacement (hydrogène et autre).

  6. SIEL et PDF ont des idées qui me conviennent mais quand on confond GODF et GLNF on montre son incapacité à désigner ses vrais ennemis et on est seulement un abruti

  7. Des quotas de migrants ? Et pendant combien de temps ? Ceci est une tromperie du gouvernement pour apaiser les bulots.

  8. Commençons par interdire l’Islam sur l’ensemble du territoire… ce serait parfaitement justifié, car cette infernale organisation poltico-religieuse est
    parfaitement incompatible avec notre civilisation,
    notre culture, notre société, nos institutions…
    Ceci fait, les islamiques pourraient sentir que leur
    Bon temps est terminé en France, et retourner
    spontanément chez eux, au pays dont ils ont aussi la nationalité. Les récalcitrants et les méritants ( il y en a quelques uns) feraient l’objet de mesures individuelles.

    • Interdire l’islam c’est impossible dans les faits de plus les muzz se comporteraient comme des martyrs ils n’attendent que ça pour mettre le pays a feu et a sang supprimer le droit du sol restreindre
      Progressivement toutes les aides sociales interdire le regroupement familial une stricte application de la loi dans tous les domaines
      Pour cela il faut une volonté déterminée des effectifs de force de l’ordre que nous n’avons pas
      Sur le plan international ces mesures souleveraient
      Un tollé et une marginalisation de notre Pays

      • Oui, mais ce que vous préconisez ne règlererait pas le problème pour autant ;les muzzs seraient toujours là et furibards.
        Pour s’en débarrasser, nous n’éviteront pas
        l’affrontement. Nous serions marginalisés ?
        Par qui ?

      • Quelles sanctions contre la Pologne, l’Autriche , l’Italie , Hongrie etc ?????
        Qu’est-ce qu’on en a à foutre d’être « marginalisés » ?
        Ce sont des gens comme vous qui ont rendu
        impossible toute possibilité d’inversion des flux migratoires.
        Honteux…lire ça ici. Lol

        • Honteux ou pas de brailler il faut les virer ne résout pas le problème s’il est possible il faut dire comment .la marginalisation entraînerait le boycott des produits français par des surtaxés entraînant la fermeture de ce qui reste de notre industrie mettant des milliers d’ouvriers a la rue plus de consommation fermeture des commerces désordre social et ‘os amis les muzz toujours là se regalant de voir le naufrage de notre pays. J’en ai marre des invectives

      • Isabelle I re de Castille dite Isabelle la Catholique a bien foutu dehors d’ Espagne les musulmans envahisseurs en 1492.

      • Nous sommes encore un pays et un peuple souverains,que je sache! Alors,sur le plan international,nous aurions beau jeu de défendre enfin nos droits et nos intérêts légitimes.Encore faudrait il les redéfinir avec précision,et les imposer fermement.

    • Si nous interdisons l’islam, croyez bien que les EU
      saisiront l’occasion pour nous envahir comme ils ont fait aux Serbes.
      Nous savons que désormais, des Européens peuvent se livrer entre eux. à des guerres de religion.
      Les EU livrent aux Européens une guerre à mort en noyant l’Europe sous le tsunami migratoire.
      Au fil du temps, les conditions du droit d’asile se sont relâchées et sont aujourd’hui dévoyées
      puisqu’elles se sont étendues aux migrations LGBT devenues le principal motif de demandes d’asile.
      Je n’ai pas envie que la France devienne un lupanar de gays afro-arabes
      Beurk.

  9. « L’immigration ne doit pas être organisée. Elle doit être stoppée. Totalement et définitivement. »
    Si en parallèle il n’y a pas abrogation du droit du sol, cela ne sert à rien.
    Rien que ça diminuerait considérablement les candidates à la ponte en France et sur ses territoires, en particulier Mayotte.

  10. la ligne était claire … jusqu’à faire l’émiettement des voix

    j’ai travaillé dans cinq pays, à chaque fois avec un visa! jamais de quota et j’en suis reparti ;
    expulsion immédiate des déboutés du droit d’asile, remigration immédiate des entrant par les fenêtres.

  11. faut faire ce que l armée Américaine a fait aux Sioux en 1877 , on les regroupes dans des réserves comme a Pine Ridge et on les déportes par milliers sous la surveillance de l armée vers le Missouri , sa veut dire que on regroupes les musulmans et on les déportes sur des « canoés géants » en mer et on les débarques sur les plages d Afrique avec les compliments des visages pales ..Hugh

    • Pas du tout le bon exemple laisser crever les sioux dans une réserve c’est peut être ce qu’il risque de nous arriver les sioux c’est nous les américains comme les Australiens se sont mal comportés avec leurs autochtones dans les deux cas il y a eu crimes contre l’humanité

      • Ils en ont eu marre d’être scalpés par les Sioux..d’où les réserves infestées par le choléra.
        Ordre normal des choses, les plus avancés technologiquement ont pris le dessus.
        Ce qui se passe actuellement en France est très très différent puisque le pays est volé avec le consentement des natifs
        Les contribuables FR sont rackettés pour financer les revenus braguette.
        Et qu’on ne vienne pas me dire qu’accepter de telles conditions est un signe de supériorité civilisationnelle.
        Hein les hypocrites ?

    • Si je comprends bien Sitting Bull,en qualité d’autochtones,nous aurions le triste sort des Lakotas?Or ils se sont battus comme des diables et ils auront connu la gloire a Little Big Horn.

  12. Je suis tout à fait favorable au quota;un seul :immigration afro-maghrebine Zéro…

  13. Comment trier les postulants ( malgré eux) au départ ? Sur quels critères ?

    • Pas de papier d’identité valide, Pas de passeport valide, pas de visa, problème avec la justice.
      ;

    • C’est dans la vidéo du SIEL que vous n’avez pas vue avant d’écrire un commentaire.

      • J’ai vu la vidéo ; les deux gus n’assument même pas
        Le fait ethnique, c’est lamentable ! Il est évident que si la remigration est fondée sur de simples critères culturels, elle concernera très peu de monde…

        • C’est pourtant clair comme de l’eau de roche, ce sont pas les asiatiques qui sont visés mais les parasites mahométans qui ne foutent rien, profitent du système et pondent comme des lapins des myriades de futures petites racailles impliquées dans tous les faits divers !

    • entrée illégale, décision d’expulsion d’un tribunal, c’est clair? même pour vous? je suppose que dans les « quartiers » on n’enseigne pas le droit! n’est-ce pas?

      • Sauf qu’ils savent très bien ce qu’ils font en jetant ou détruisant leurs papiers : impossible de définir leur nationalité donc inexpulsables.
        Pourquoi pas de la main d’œuvre gratuite sur les énormes chantiers du Qatar ou de l’Arabie ? Après tout, la plupart devraient se sentir chez eux.

    • comment trier les postulants ?? c’est trés simple…..deja virer a coups d’pompe dans l’cul tout ces faux migrants d’Erythrée,Syrie et compagnie,tout les « francais de papiers » multirécidivistes,tout ces imams radicalisés,et quand j’entend qu’il faut des « accords » avec les pays pour récupérer leurs délinquants et qu’ils n’en veulent pas …rien a foutre,vous foutez tout ce beau monde dans avions,bateaux et qu’ils se demerdent la-bas chez eux.

      • On les débarquent sur leurs plages islamiques comme ils débarquent sur les nôtres. Et tant pis si certains migrants sont débarqués sur un pays muzz qui ne les veut pas. Ce sera leur problème.

        • Exact et pour ceux qui ne veulent pas donner de papiers ou d’identité, on fait un immense camp en Lybie et on les y parque jusqu’à ce qu’ils retrouvent la mémoire.

    • Le King,pour vous répondre :
      Parler correctement un Français usuel.
      Prêter serment de fidélité au drapeau Français.
      S’interdire toute manifestation religieuse publique.
      Se soumettre a nos lois,sans possibilité de contester leur validité.
      Justifier de ressources autres que d’assistance.
      N’avoir commis aucun crime ou délit sur notre territoire.
      Renoncer à la double nationalité.
      S’engager à respecter notre droit,nos valeurs et nos devoirs.
      Tel est le minimum exigible pour quiconque souhaite demeurer en France.

Les commentaires sont fermés.