Race supérieure hier… mais race inférieure demain 

les-races-nexistent-pas.jpg

Race supérieure hier… mais race inférieure demain.

L’islam a comme vocation principale et universelle : l’intégration de tous les peuples à sa religion. 

Son objectif est d’atteindre cette vocation par la domination.

Et cela ne date pas d’hier, sa vocation est millénaire.

L’islam a parfaitement réussi dans de nombreux pays de notre monde en les colonisant et en les obligeant à se convertir de gré ou de force, par le prêche ou par le sabre, ce fut le cas notamment du Maghreb et, dorénavant, le monde occidental est devenu sa priorité : il exige que l’Europe et sa population de souche deviennent musulmanes.

Sa stratégie s’est modifiée, prenant conscience de ses échecs successifs au cours des siècles passés et de son impossibilité d’avoir recours à la force militaire, contre plus fort que lui militairement.

La République française a décidé d’ignorer les identités et cela a permis, dans un premier temps, à des populations d’identités compatibles, de s’y intégrer, pas toujours accueillies avec bienveillance, si l’on peut dire.

J’en veux pour exemple que l’acceptation contrainte et indigne de l’arrivée d’un million de Français d’Algérie, qui revenaient dans « leur » pays, et de quelques dizaines de milliers de harkis qui l’avaient servi.

Depuis l’accession à la présidence de cette République de Valéry Giscard d’Estaing et de Jacques Chirac, la France s’est engagée dans une politique de désintégration identitaire.

Et depuis elle accepte que certaines lois islamiques s’appliquent à notre vie publique, à notre vie sociale, à notre justice, etc., et c’est là très exactement l’objectif mis en place par la nouvelle stratégie de l’islam : un processus d’acculturation nécessaire afin de substituer une identité étrangère à notre propre identité.

Nous devons œuvrer afin que la République – je veux dire ceux qui la gouvernent – maintienne envers et contre l’islam, la reconnaissance de notre peuple, de son droit à porter un nom spécifique, à protéger son identité et son existence, et cela conformément à la déclaration des Nations-Unies sur les peuples autochtones.

Depuis 1789, et jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les « Républicains », qui détenaient le pouvoir, affirmaient une vérité qui serait punie par la loi à notre époque : Jules Ferry n’hésitait pas à déclarer « que les races supérieures avaient pour devoir de civiliser  les races inférieures » et cette affirmation était reprise plus tard par le républicain Léon Blum « Les races supérieures devaient, selon lui, attirer vers elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture ».

Il était nécessaire, toujours selon ces républicains, de leur apporter la civilisation, la liberté, les droits de l’homme, etc.

En deux phrases : « Il fallait faire de ces indigènes des « républicains » malgré eux, par la colonisation si nécessaire et même si cela était absolument contraire à leur religion ».

Après cette colonisation, aujourd’hui rejetée par tous, c’est tout le contraire qui inspire nos politiciens. Si nous ne sommes pas encore une « race inférieure », nous ne sommes plus « supérieurs », nous sommes à peine « égaux ».

Aujourd’hui il semble préférable pour eux de procéder à l’intégration, où à l’assimilation (choisissez le terme qui vous conviendra le mieux) et de laisser s’installer « chez nous » une population étrangère, qui ne tient absolument pas à abandonner ses mœurs et ses coutumes, bien au contraire, puisque son souhait est de nous les imposer, quand ce n’est pas encore sa religion, puisque la nôtre « fout le camp ».

Nous, les autochtones de souche européenne, devenons de plus en plus minoritaires et c’est bien le but à atteindre par nos « envahisseurs » et par ceux qui leur ouvrent nos frontières : l’abandon progressif de notre propre identité.

Plus de 15 % de population étrangère qui ne participe pas à notre culture et rejette notre civilisation judéo-chrétienne, présentant un multiculturalisme, un métissage, une « créolisation » dorénavant, regroupant des identités différentes, des religions différentes, des couleurs différentes, est déjà installé dans notre pays et ce pourcentage progresse chaque nouvelle année.

Qu’est devenu notre peuple de valeurs et de culture européennes ?

Si l’on en croit les déclarations de certains ministres, par exemple celle d’Éric Besson, ministre de la République, en janvier 2009 : « La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion. C’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souche. Il n’y a qu’une France de métissage ».

Effectivement c’est ce que la France devient, c’est le nouvel objectif d’intégration « Le vivre-ensemble », même si nous ne voulons pas « vivre ensemble » et que nous souhaiterions que chacun puisse « vivre chez soi ».

C’est la raison pour laquelle se forment des communautés parallèles qui se positionnent de force contre les autochtones.

Cela explique les agressions quotidiennes contre les forces de police ou de gendarmerie, les pompiers, les enseignants, les élus, etc.

Cela explique les crimes, les viols, les vols, les émeutes et les violences : tout ce qui représente l’ordre républicain ou le visage blanc de l’autochtone.

Les naturalisations et la binationalité et, demain peut-être, le droit de vote, donneront un pouvoir politique croissant aux représentants de ces communautés étrangères et peuvent présenter un danger en cas de conflit, surtout suite à une implantation importante dans les forces de l’ordre, les armées et le service public.

Il y va d’un intérêt national que ces engagements soient surveillés de très prés. Ce n’est certainement pas dans notre intérêt que d’importants contingents d’étrangers, récemment francisés, reçoivent une instruction militaire ou stratégique, susceptible de se retourner contre nous.

Le communautarisme s’impose. Il s’affirme chaque jour un peu plus et ses différences culturelles et religieuses, son identité, ses mœurs, ses dealers, règnent dans de nombreuses zones de notre territoire, où l’ordre républicain n’est plus assumé, où les forces de l’ordre ne peuvent plus intervenir sans être « caillassées » et, mais c’est déjà le cas, accueillies par des tirs d’armes à feu.

Dieu sait que je n’aime pas me référer à de Gaulle, mais enfin : « Nous sommes quand même et avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne ».

Un peuple qui ne peut pas ressembler à une communauté multiculturaliste, métissée ou créolisée.

Notre peuple appartient à une civilisation, la civilisation européenne. Nous en sommes l’héritage et nous ne devons jamais nous soumettre à une autre civilisation.

Un autochtone est l’originaire par voie ancestrale du pays qu’il habite (Larousse).

Il ne sera jamais question d’être traité, chez nous, comme un « sous-peuple ».

Nous ne devons en aucun cas être la cible d’une discrimination raciale quasi officielle, ni subir un racisme quotidien.

Ce sont les Français de souche européenne qui constituent la population autochtone de la France. Lorsque la République est née, notre pays était habité par des hommes et des femmes de souche française qui avaient développé une civilisation propre avec ses traditions, ses langues et son identité française.

La République doit conserver au peuple français son identité, que l’on veut confisquer, et les citoyens ont le droit et le devoir de la protéger.

Ils ont le droit et le devoir de s’opposer à toutes intrusions susceptibles de vouloir détruire ses traditions, ses valeurs et sa culture.

Le peuple autochtone doit rester souverain et s’opposer à toute colonisation.

Manuel Gomez

image_pdf
17
1

35 Commentaires

  1. L’absurde est musulman. Lire le coran est une torture sauf à considérer que l’imbécilité soit divine. Un Dieu miséricordieux qui n’a pour passe-temps que d’entendre cinq prières par jour et à faire égorger le reste de la planète c’est Ubu dieu. Le Daech traduit avec exactitude le néant de cette idéologie-déchetterie.

  2. C News: Y a t-il trop de blancs en France, dit Christine Kelly ( en disant ‘allez, je fais de la provoc!’)
    Les blancs ont vaccinés le tiers monde d’où la démographie exponentielle du dit tiers monde et leur formidable ou délirante vitalité. Les blancs colonisés vivent, eux, leur extinction à grande échelle pour la première fois depuis 10 000 à 40 000 ans (si ce n’est 400 000 ans). Effroyable!
    Et pas 1000 ans d’Histoire, c’est un peu court dans l’histoire de l’humanité.

    • « Les blancs ont vacciné le tiers monde. »Hé oui. Comme quoi, vouloir aider les gens ça ne paye pas toujours. On peut même être accusés de crime contre l’humanité, c’est dire comment les choses peuvent être interprétées. Il aurait mieux valu les laisser s’en sortir tout seuls.

  3. Certains veulent nous faire payer une colonisation ? Ils ont fait quoi de leur pays ? On nous rend responsable de tous les maux et il faut se mêler de choses qui nous ne regardent pas ! On a le retour aussi des excuses permanentes surtout avec qui vous savez ! Si un retour d’oeuvres pour certains se perdent ce sera encore de notre faute ? Il y a une race supérieure ? Complémentaire à condition de mettre dieu en dehors de querelle narcissique inutile !😇

  4. Pour ce qui est des massacres de l’Islam cher Monsieur, vous pourriez citer ceux perpétrés pendant des siècles en Inde. Pensez à Tamerlan (et ses pyramides de crânes)sans oublier ses prédécesseurs et ses successeurs fondateurs de l’Empire Moghol. Les historiens estiment le massacre à 80 millions de morts indiens(seuls peut-être les communistes ont fait pire en UN siècle).Vous comprendrez ainsi l’animosité toujours vivante entre musulmans et hindous, les massacres de la partition de l’Inde et la vigilance de Narenda Modi, le Président actuel.

  5. Quand je vois la gueule des races supérieures de demain, je me dis que l’humanité va régresser à grands pas!

  6. Concernant votre phrase : « L’islam a comme vocation principale et universelle : l’intégration de tous les peuples à sa religion. « . Vous ne croyez pas si bien dire :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Kamal_Joumblatt#Assassinat
    Kamal JOUMBLAT, chef de la coalition Palestino-islamo-progressiste au LIBAN, disait : « Nous massacrerons un tiers des chrétiens, nous obligerons l’autre tiers à fuir et le dernier à se soumettre ».
    https://www.europe1.fr/international/liban-on-est-dans-une-des-pires-phases-de-lhistoire-du-pays-alerte-alexandre-najjar-4073075 NON, Maître NAJJAR ne parle pas du Togo, ni de l’Ethiopie, il parle du LIBAN, l’ex-Suisse du Moyen-Orient, qui à force d’invasions diverses, de luttes incessantes, est devenue pire que le Tiers-Monde !! « Les Palestiniens qui croyaient trouver dans le pays du Cèdre une patrie de substitution. » Extrait du ROMAN DE BEYROUTH https://www.amazon.fr/s?k=alexandre+najjar&i=stripbooks&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss_1
    Voilà ce que nos pourris politiques veulent pour la France ???
    Les Palestiniens nous refont le même coup : ils traitaient les Chrétiens Libanais de Fascistes parce que ces derniers refusaient l’invasion.
    Aujourd’hui, ce sont encore des « progressistes » qui veulent l’invasion des Maghrébins, y compris des Palestiniens, et qui nous traitent de Fascistes lorsque nous nous rebiffons.
    Allons-nous faire un REBELOTE ????

  7. Le panel que vous dressez est juste, mais vous confondez – ou affectez de confondre – supériorité intrinsèque et vainqueur d’une guerre.
    Le lion est supérieur aux microbes, pourtant il finit dévoré par elles.

    La supériorité, en plus d’amplement prouvée par l’Histoire et le sens des migrations clochardes, elle est illustrée par les cartes du QI de Rushton ; celles qui font hurler les opposants. Par ce qu’elles illustrent la réalité indéniable
    https://4.bp.blogspot.com/-1LI34dCl0D4/UCpj2u1txmI/AAAAAAAAAEo/dKKvlLcgZww/s1600/IQ+Map.jpg

  8. La superbe blonde est Rosie HUNTINGTON-WHITELEY, l’épouse de Jason STATHAM, ils ont un enfant ensemble. Je l’adore, non seulement elle est à mes yeux la plus belle femme du monde, mais je suis ses vidéos sur YouTube : intelligente, elle donne de bons conseils de SANTE, elle est un super mannequin et sûrement une parfaite mère et épouse. Jamais Jason n’a semblé aussi heureux que depuis qu’il est avec elle (depuis neuf ans).
    Des photos d’elle à foison, régalez-vous, c’est une super beauté :
    https://www.bing.com/images/search?q=rosie+huntington-whiteley+photos&qpvt=rosie+huntington-whiteley+photos&form=IGRE&first=1&tsc=ImageBasicHover

    Sur le tapis rouge, dans des toilettes de rêve :
    https://www.youtube.com/watch?v=tg1d6i03i70

    IMPOSSIBLE d’être plus belle…
    Bravo pour votre goût très sûr Cher Manuel !

    • Pour ma part, je la trouve un peu maigre. J’aime la femme plus charnue, avec des seins, un fessier, une taille, bref, le genre mannequin anorexique n’est pas mon genre. C’est une question de goût assurément.

      • Bonjour Gérard,
        N’oubliez pas qu’elle est jeune et que pour être vraiment belle, une femme doit être très mince jusqu’à 50 ans, ensuite avec la ménopause, obligatoirement viennent les rondeurs. Mais elle a des formes la belle Rosie ! Elle a même des muscles, de belles jambes galbées : pas des allumettes comme la Brigitte Macron… Rosie est parfaite. C’est APHRODITE dans toute sa splendeur ! Une déesse !

        C’est quand elles ont 60 ans et qu’elles sont maigres comme des bicyclettes que les femmes deviennent moches et même sèches comme des triques.

        • J’ai toujours aimé les femmes ayant des formes généreuses, une belle poitrine qui donne envie de se mettre dedans et, ce que les mecs appellent « un beau cul » particulièrement celui qu’ont appelle « un cul beau cul d’antillaises », bref des reins. Je n’ai jamais aimé les femmes filiformes même si certaines ont de beaux visages. C’est sans doute que je suis un vieux con qui n’a pas subi les critères modernes, et qui reste sensible à la beauté généreuse en tout, de la femme.
          Par contre les femmes hamburgers frites, glaces et chocolats, trop grosses, ne m’attirent pas. Mais je suis sûr que ce n’est pas le cas de tous les hommes. Question de goût toujours.

          • Cher Gérard,
            Vous êtes un canaillou…
            Les femmes de BOTERO plutôt que la Vénus de Milo ?

    • Fabiola. Je suis plutôt physionomiste et je pense que vous vous trompez. Il ne s’agit pas de R H-W. Pour moi pas la même forme de visage, pas les memes yeux, la même bouche, le même nez.

    • Et la dame à côté de Rosie, vous la connaissez ? Sans doute la maman d’un rappeur ?

  9. https://www.msn.com/fr-fr/video/actualite/texas-le-squelette-d-un-enfant-d%C3%A9couvert-dans-un-appartement-la-m%C3%A8re-arr%C3%AAt%C3%A9e/vi-AAPZOzv?ocid=msedgdhp&pc=U531
    Je pense que certaines lignées de Noirs ont pris un énorme retard civilisationnel avec les Blancs. Ainsi au Texas, cette mère de famille qui faisait mourir de faim ses enfants. De plus l’un d’entre eux était mort depuis UN AN, et elle obligeait ses autres enfants à vivre avec le cadavre de leur frère…
    Il y a 120.000 ans, apparaissaient les premières sépultures…
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9histoire
    A un moment, ce n’est plus possible de vivre avec des gens pareils !
    Seule solution : les renvoyer en Afrique dans leur tribu et leur paillotte.

  10. Bien sûr que les races existent et qu’elles ont des caractéristiques propres déterminées par leurs gènes comme l’explique fort bien ce site basé sur la littérature scientifique: https://www.intelligence-humaine.com/
    Actuellement le Qi moyen des populations européennes tend à stagner alors qu’il devrait croître de 3 points tous les 10 ans (effet Flynn) Ceci est la conséquence directe, entre autre, de l’immigration.
    En terme de globalité, car il y a toujours des exceptions (j’en connais), les asiatiques et les blancs n’ont aucun intérêt à se métisser avec les populations du sud dont le Qi moyen est très inférieur au Qi moyen des peuples du nord et pour des raisons qui tiennent à des évolutions différentes qui font que génétiquement il y a des écarts marqués.
    Quant à l’islam c’est un système de conquête et d’abrutissement des peuples pour les soumettre aux religieux et aux « princes » au nom d’un criminel dingo qui se faisait passer pour prophète.

  11. J’ai dû mal à croire que les ancêtres de cette jolie femme blonde soient sortis de l’Afrique. Encore un accroc dans la pensée unique gaucho !

  12. Ce qui me gène, même si vous avez raison, c’est cette référence permanente à la  » république  » que je considère responsable de bien des maux ! je préfère le mot France qui a quand même plus de force !!

  13. C’est l’histoire d’un petit lapin qui arrive à convaincre une meute de loups à ne manger que de l’herbe..Et il arrive à convaincre des centaines de meutes, tellement les loups sont influensés et soumis..

  14. Ce que vous décrivez là, ressemble à l’idéologie gauchiste, cosmopolite, universaliste, mondialiste.
    C’est vrai que pour les uns, c’est la conquête idéologique par la force brute.
    Pour les autres, c’est la conquête idéologique par le pourrissement.
    Qui se ressemblent s’assemblent.

  15. Si on se réfère à des milliers de commentaires diffusés sur les réseaux sociaux, les envahisseurs sont non seulement conscients de nous remplacer mais même se flattent de le faire et s’en réjouissent et nous menacent souvent de disparition globalement en plus de nous menacer mort individuellement. Ces messages devraient aussi pouvoir alimenter la campagne de Z pour créer des séquences « preuves à l’appui ».

    • Ils souhaitent notre disparition ! Soit, regardez l’Algérie lorsque nous y étions, c’était un jardin magnifique. Et depuis, ils importent du blé…
      Ah c’est sûr, pour l’écologie et la baisse du CO2, c’est super ! Le grand retour du bourricault comme moyen de transport ! Pour l’électricité, c’est en brûlant les crottes de chameaux qu’ils feront tourner les centrales ?

  16. combien de non musulmans dans les pays conquis par l’islam ?
    l’épuration ethnique commencera dès qu’ils seront majoritaires, à commencer par les idiots utiles de gauche comme ça s’est passé en iran

  17. L’erreur est humaine. On ne va pas condamner les anciens qui ont cru donner plus de chances à leurs enfants. S’ils étaient restés une vraie minorité, ils se seraient intégrés.
    Si leurs descendants se sentent discriminés mal aimés , il faut partir avec philosophie sans trop de rancune.
    les européens ont posé trop de problèmes en venant chez nous, il est logique qu’un trop grand nombre d’étrangers chez eux leur pose des problèmes…et qu’ils souhaitent consciemment ou non qu’une partie des problèmes soient résolus par nos départs. Tout comme nos anciens se sont battus pour qu’ils partent…
    Notre force c’était notre conscience de la justesse de nos combats
    Leur grande faiblesse c’est la culture de la culpabilité qui engendre la lâcheté et l’orgueil de vouloir réussir sans violence ce qui ne fonctionne bien nulle part.
    Aucune loi sensée n’affirme que La migration doit être unidirectionnelle….
    l’erreur est humaine…

    • Non je dirais que l’horreur est humaine tellement de dégâts fait sur les 4 coins de la Terre.

  18. Vous concluez votre prose ainsi : Le peuple autochtone doit rester souverain et s’opposer à toute colonisation… Et pourquoi ,alors, vous faites l’éloge d la colonisation en citant Ferry et Blum? …Nous sommes de civilisation judéo-chrétienne..dites -vous ! C’est sur le terre chrétienne qu’on a mis en place le génocide des miens!!!

    • franchement ! je préfère la blonde , c’est pas du racisme mais une question de gout.

    • Vous confirmez simplement la nécessité de respecter la nécessité qu’a tout peuple d’avoir une terre à lui où il peut vivre suivant ses règles et ses coutumes.

      • même les sangliers ont droit un territoire , et bientôt c’est la chasse au gros gibier.

Les commentaires sont fermés.