Rachel Kéké, élue de la République française, mais insoumise à ses lois

Lundi 14 novembre, la députée France insoumise Rachel Kéké, franco-ivoirienne, est venue faire une bise à un poto ivoirien qui, après      « quelques petites bêtises » l’ayant conduit en prison, s’y est « gentiment » radicalisé. Le poto en question, cette fois-ci dans un centre de rétention administrative, était sur le point d’être expulsé de notre territoire. Et par radicalisé, comprenez qu’il n’est pas devenu un fanatique du culte de Mitra ! D’ailleurs, n’ayant pu montrer quelle chance islamique il représentait pour la France, il refuse son expulsion. Chance qui aurait pu – c’est du conditionnel, hein ? Alors pas de procès en affirmation, je vous prie ! – par exemple se farcir un ou deux mécréants, qui sait ? Peu importe, Mama Kéké elle a bobo – du nom de la ville où elle est née – pour son poto !

La scène s’est déroulée devant le centre de rétention administrative de Plaisir (Yvelines), où l’élue a copieusement invectivé les officiers de police présents sur place, le commissariat de la ville étant par ailleurs dans le même bâtiment que le CRA. Scène qui a bien entendu été filmée par le fameux Hadama Traoré, ancien délinquant et militant de banlieue qui, en octobre 2019, avait pris fait et cause pour Mickaël Harpon, le terroriste islamique ayant assassiné quatre personnes à la Préfecture de Paris. Pour Hadama Traoré, il ne s’agissait pas de terrorisme mais d’une réaction à de la… discrimination. Fallait oser !

https://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/qui-est-hadama-traore-le-militant-d-aulnay-qui-appelle-au-soutien-du-tueur-de-la-prefecture-de-police-09-10-2019-8169360.php

Mama Kéké a ainsi exposé au vu et su de tous le peu de cas que cette engeance LFI fait de la représentation nationale. LFI a d’ailleurs trouvé là un autre spécimen de choix. Preuve s’il en fallait que la horde de Mélenchon ne méprise pas seulement la France, elle semble – à mon avis forcément subjectif de « facho » ! – la haïr tout bonnement.

https://www.msn.com/fr-be/actualite/other/la-d%C3%A9put%C3%A9e-lfi-rachel-k%C3%A9k%C3%A9-sest-rendue-dans-un-centre-de-r%C3%A9tention-administrative-pour-soutenir-un-ivoirien-radicalis%C3%A9-sur-le-point-d%C3%AAtre-expuls%C3%A9-video/vi-AA14rZXK?category=foryou

Passé la fausse surprise – sauf pour les innocents aux mains pleines de naïveté, voire de malhonnêteté –, le comportement de Mama Kéké est représentatif de l’exotisme agressif dont les Français sont victimes et qui va de la « simple » agression verbale au meurtre. Dire ça c’est déjà sombrer dans les heures sombres comme un bol de Banania, l’affaire est entendue !

Il n’empêche, lorsque je prends les transports en commun – j’habite en Île-de-France –, il est devenu rare, sur certaines portions du réseau, d’entendre parler la langue de Flaubert. L’arabe et les dialectes africains y sont devenus la norme, et les mœurs qui vont avec. Il faut voir l’état d’une rame de train de banlieue après le passage de ces gens-là. Ne parlons pas de leurs mouvements d’humeur fréquents qui peuvent, à l’occasion, déboucher sur des « bêtises » qu’un magistrat bien intentionné leur pardonnera aisément.

Et croyez-moi, ils ne sont pas que Dix, les Petits N… La 17e chambre, Charles, la 17e chambre ! Il faut se répéter ça comme une litanie, car en France, on peut cracher sur tout le monde, pourvu que ce monde soit blanc, de préférence catho. Quant aux juifs, on peut appeler publiquement à les tuer, notamment dans une manif, ça passe comme une lettre à la Poste. Mais pas touche aux gnous et dromadaires sacrés !

Ah, tiens, j’allais oublier, le petit protégé de Mama Kéké s’appelle Moussa B. Si on ne connaît pas son nom de famille c’est qu’il n’est pas blanc. Sinon, vous sauriez même quel poids il faisait à sa naissance ! C’est le privilège de la mélanine, ça.

Donc, Moussa B., selon Valeurs actuelles, « a été incarcéré de 2012 à 2020 et son casier judiciaire porte 20 mentions. Parmi les motifs de son incarcération figurent le port et transport d’armes, la participation à la préparation d’un crime, la conduite sans permis, le refus d’obtempérer et plusieurs violences et rébellions sur personnes dépositaires de l’autorité publique ». Une huile de la diversité, un baron de la récidive, en plus d’un pontife d’Allah, ce Moussa !

https://www.valeursactuelles.com/societe/la-deputee-lfi-rachel-keke-sest-rendue-dans-un-cra-pour-soutenir-un-ivoirien-radicalise-sur-le-point-detre-expulse

C’est ce damné condamné de la terre que Mama Kéké veut assurer de son soutien et de celui de sa tribu politique, laquelle ne ménage pas non plus ses efforts pour empêcher l’expulsion de cet agneau diversitaire. Si jamais elle fait des petits avec Louis Boyard, j’en veux un. Qu’elle ne s’inquiète pas, je me charge du bocal et du formol pour la conservation du spécimen !

Le député LFI Rachel Kéké et le militant d’extrême-gauche Hadama Traoré ont tenté d’empêcher l’expulsion d’un clandestin ivoirien délinquant multirécidiviste lié à la mouvance islamiste

« Enfin c’était un beau pays, c’était la France », écrivait Balzac dans Le Médecin de campagne. C’était…

Charles Demassieux

image_pdfimage_print
18

47 Commentaires

  1. soutenus par les gregory schneider et mélenchon de fronce ils peuvent se permettre de faire dans l’arrogance anti Blanche, mais face à leurs anciens maitres esclavagistes arabomusulmans ils s’écrasent encore et toujours comme des merdes. voilà en vrai la puissance black dite identitaire qu’on veut Nous montrer.

  2. Kéké une patate chaude qui risque de mettre LFI au fond du filet ? C’est la classe, défendre l’indéfendable c’est beau ! La côte d’ivoire eux sont plus lucides dans leur gouvernement que des ivoiriens sans la double nationalité ! Il va falloir être un peu plus patriote car la politique c’est comme la grenadine, trop d’eau = pas de goût ?

  3. La tête de la Kéké ne respire pas l’intelligence…
    Nous avons suffisamment de détraqués comme ça depuis 1981, période où ils sont tous sortis de leurs grottes respectives pour lécher le Q de Mitterrand.
    Nous n’avons vraiment pas besoin d’une guenon tombée de l’arbre, ne sachant pas se tenir, ni s’habiller, ni se coiffer pour représenter une partie du peuple.
    Encore une parasite de plus qui respire notre oxygène !

    • Le Pen père parlerait de « mufle de zébu «  . Comment réussir quand on est con et pleurnichard ? Faites vous ripoliner chez lion noir

      • Oui…C’est aussi qu’il avait dit à ce fode sylla, » qu’il n’était qu’un gros zebu fou » en cela il n’avait pas tort !

  4. La problématique de beaucoup de ces militants, députés et autres dont certains ont des origines dans des ex colonies, est d’origine névrotique. Beaucoup de ces personnes sont plus ou moins consciemment bloquées dans un désir de revanche, faisant preuve d’une rancune tenace (parfois transmise de manière générationnelle) à l’égard de ce que représente la France, l’état, la justice, la police, les lois. Les français en général n’imaginent pas qu’un sentiment de rancune liée au passé historique, est très entretenu dans les discours et les mentalités au sein des populations dans les ex colonies françaises. Beaucoup de dirigeants de ces pays ont fait en sorte d’entretenir ce sentiment, afin de s’affranchir de leurs propres incompétences, ou corruption en rendant la « France » responsables de tous leurs maux.

    • Pourvu que le laquais rouquin coco quatennens ne quitte pas la quequette sale . Il sait parler aux femmes. Son retour est attendu. Avec une légitime impatience.

  5. Cela ne mérite que des grandes claques dans la gu***. Mais que fait donc le rouquin Adrien la Torgnole????. Ah pour faire le kéké envers sa femme, il n’était pas manchot le quinquin!!!.

  6. ce parti dangereux est un ramassis de haineux en tout genre, d’imposteurs doublés de racailles qui desservent et nuisent au pays

  7. il est temps d’abolir la double nationalité, vraie perversion de l’esprit, notamment chez les « élus de la république »

  8. Double nationalité ca ne devrait même pas exister en France,à un moment il faut choisir ,point barre .et a la lfi décidément que « du beau monde « 🤮

    • Il est vain de faire descendre le primate de son arbre s.il a décidé d.y remonter.

  9. Pour ceux qui penseraient que le seul problème c’est l’Islam. Tout le tiers-monde à domicile nous jalouse et nous hait nous le cache de moins en moins au fur et à mesure que leur nombre grossit et qu’on leur distribue des postes d’autorité chez nous. Non mais regardez la morgue de celle-là du haut de son quotient intellectuel de 70. Sans nous, elle végèterait dans son tiers-monde pourtant civilisé par nous.

    • C.est à se demander , que si en abolissant l’esclavage-parfaitement intégré à l.economie des pays concernés -les pays européens n’ontpas commis une funeste erreur qui leur est revenue violemment au visage. Incapables de s.administrer et de limiter leur natalité,les saheliens viennent coloniser les pays qui les ont affranchis en y implantant la bombe démographique qui les fait imploser.

  10. Pourquoi accepter des élus avec une double nationalité ? si l’on devient un élu de la République Française cela sous-entend que l’on accepte cette charge pour la servir sans déroger aux lois et aux règles. Un élu est au service du peuple et dans ce cas de figure, il y a favoritisme flagrant envers un individu qui a sa nationalité de naissance …. Tant qu’il y aura des élus bi-nationaux, il en sera ainsi. Si les candidats ‘ pretendent être des élus du peuple, ils doivent choisir quel peuple ils veulent servir et en l’occurrence, il s’agit des francais.

  11. Je suis contre les « double-nationalité » au gouvernement, dans les administrations, les mairies, etc…… Qu’ils choisissent « être Français » ou « autre » mais pas les deux.

    • La double nationalité permet de les renvoyer chez eux plus facilement en principe, le changement de régime tarde à venir, il commencera par celui de mélenchon…

  12. il suffit de connaitre les moeurs africaines : c’est toujours un vote ou une préférence ethnique, du moment que l’on a presque la même couleur de peau. Dans les années qui vont suivrent vous aurez droit à un duel à mort entre les magrébins et les subsahariens pour le contrôle de l’état français, les autochtones français ne compteront plus… hélas

      • Compte tenu du caractère intersection elle des luttes,ils risquent de se fraire main d.abord sur les populations blanches prises entre.enclume et le marteau.

  13. Aucun élu, député, Maire, ministre, Président, et autres du gouvernement, ne devrait être binational ! On peut ajouter : avoir un casier judiciaire vierge, comme c’est exigé pour certaines professions médicales.

    • les insoumis et les mepes sont elus par les francais issus de l’immigration,majoritement musulmane,comme la seine st denis et la region parisienne ,comme sarcelles,villiers le bell,tout l’avenir pour etre elus,sont en leurs faveurs,vu la rentree chaque annee de milliers d’immigres,melanchon a fait le choix de l’immigration,lui permettant,d’avoir de plus en plus d’elus mais les francais ont choisis leur changement de population ou dans les 20ans,la france sera devenue une france islamiser,preparer votre valise les LGBT ET LES FEMINISTES,qui votent pour eux,la mort vous attends,la charia vous condamne,enfin les jeunes partez ailleurs,vous n’avez plus d’avenir en france,l’australie ou l’immigration illegale est interdite,pas de musulmans,vous donnenent toutes les chances de reussir

  14. Ah Charles, Lire ces réflexions très pertinentes à 5h30 du matin, c’est comme le petit sucre dans le café. Comme vous avez raison. Moi, il y a une chose en ce moment qui m interroge : si Mélenchon la Merluche avait été élu président de la République, aurait il proposé qu on inscrive l antisémitisme dans la constitution française. ?…apres tout, quand on entend certaines déclarations des Insoumis, ça interroge. Ce n’est pas le même sujet mais MLP souhaite qu on inscrive l IVG dans cette dite constitution. Alors, cette constitution va t elle devenir la vitrine de toutes les haines ,de toutes les rancœurs, du racisme anti blanc chrétien également , de tous les dérèglements. La France n est plus dans l ensauvagement, mais à travers l intervention de cette députée , dans l Enracaillement, le soutien affiché aux délinquants et criminels de toutes sortes .

    • Attention, Marine Le Pen ne fait pas l’unanimité dans les rangs RN sur cette question de l’IVG. Donc, je ne suis pas certain que les députés suivront ses préconisations.

      • faut pas confondre les sujets. On peut etre en désaccord avec un et ok avec un autre.

  15. on devrait faire comme les algériens qui interdisent aux double nationalités de se présenter à une élection.ici on en a même une (sénatrice écolo à paris) triple : turque, israélienne et française

    • c’est vrai et cette sénatrice est l’incarnation de la laideur morale,mentale,physique ;; la double nationalité est une aberration ,;une négation de la nature ; je l’ai refusé un jour et j’en suis fier

  16. Si,les députés LFI (ou Nupes ou de gooooche. C’est comme vous voulez) sont une image de la France ou à l’image de la France, il est grand temps de s’inquiéter parce que dans son histoire, le pays n’a jamais présenté une telle brochette de dégénérés et de tarés !

  17. Le menage c’est kiki le fait alors !!!
    La technicienne de surface a t elle atteint la surface de sa cervelle
    Soutenir un bandit. Quelle honte madame kiki.

    • voila ce que c’est quand on prend un eboueur pour lancer la fusée ariane

  18. D’ici à ce qu’on te dise que c’est à cause de la prison française que moussa c’est radicalisé et à mal tourné, il n’y a qu’un pas.
    Pas ma députée, pas mon président, pas mon gouvernement.

  19. l’autre avec son écharpe tricolore ne se sent plus pisser,pas grave quand leur mandat de député sera fini ils retourneront dans l’oubli,comme l’autre mange-merde boyard,décidément a lfi c’est bouffons et cie !

    • Antisémite et pro-rocailles. Le cv idéal pour intégrer LFI. C’est vraiment écœurant. Et la République tolère tout ça…

  20. À LFI il y a un véritable vivier de phénomènes de foire, outre la kéké et le petit Boyard à sa mémère, nous avons découvert dernièrement un autre spécimen, le Bilongo à lunettes, pas mal non plus celui-là, dans son genre, nous avions déjà une Obono de compétition qui veut nous faire « manger nos morts » et nous avons failli avoir en prime une autre « perle » Taha Bouhafs qui se dit journaleux, s’il est journaliste ce con-là alors moi je suis évêque ! Nous savions depuis le début qu’à LFI c’était la cour des miracles mais je n’imaginais pas que c’était à ce point-là !… La cohorte d’abrutis des deux sexes devenus députés de ce parti de minables à la faveur des dernières élections devrait ouvrir enfin les yeux des plus obtus de leurs électeurs. Mais je sais bien qu’il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir…

Les commentaires sont fermés.