Rachid Mélenchon devrait subir le même sort que le Cardinal Barbarin 

Taha Bouhafs, accusé de viols très graves – selon Clémentine Autain qui s’en est fait la spécialiste – a donc renoncé à se porter candidat aux législatives, ce dont on se réjouit. Mais la « communauté musulmane » -rappelons qu’en France il n’y a pas de communauté, il n’y a que des citoyens- monte au créneau, par la voix de Islam§info, pour le défendre, solidarité musulmane oblige.

C’est très gentil et on en est tout émus, mais que dit-elle ? Elle dit que ce ne sont que « de simples déclarations françaises ». C’est quoi une simple déclaration française ? C’est ce qui dit que la charia est inacceptable ?

melanchon2.bmp

Par cette déclaration les musulmans avouent à la fois qu’ils ne se sentent pas français, et qu’ils ne prennent absolument pas au sérieux ce qui est Français. Ces deux éléments qui discriminent la France (mais eux, ils ont tous les droits) , on les connaissait déjà, mais tout va mieux en le disant, n’est-ce-pas ?

Ils vont plus loin, ils accusent de hauts cadres « blancs » de la LFI et du NPA d’être des violeurs. Ben voyons. Comme si la couleur de peau y faisait quelque chose. Mais c’est vrai qu’en ce moment on entend surtout parler de violeurs bien bronzés. N’oublions pas de mentionner le faux universitaire mais vrai menteur et coureur de jupons (euphémisme) Tariq Ramadan…

Evidemment Rachid Mélenchon défend son protégé. Aussi, et c’est ce qui est vraiment étonnant, ses actes relativisés au rang « d’agression sexuelle », seront traités en commission interne du parti LFI.

Clément Weill s’en étonne à juste titre, en tweetant  : « qu’est-ce que c’est que cette histoire d’enquête interne, de commission ad hoc chargée “d’établir la vérité” ? LFI jouit-elle d’un privilège de juridiction, comme l’Eglise au Moyen-Âge ? »

Claude Weill a tout à fait raison. L’Eglise, dès l’époque franque et jusqu’à la révolution, a eu un pouvoir juridictionnel énorme, que les rois, d’ailleurs, ont toujours cherché à saper.

La compétence de l’Eglise était très étendue, c’était une compétence générale, appelée « privilège du for » pour les clercs. Les laïcs également pouvaient en bénéficier largement. Mieux encore, le justicier laïc n’avait pas le droit de franchir l’enceinte de l’église ou du monastère. Cela s’appelait « le droit d’asile ».

Donc LFI, parti assez ostensiblement athée, du moins son chef, ressuscite le privilège de juridiction, se prenant ostensiblement pour une Eglise, une religion.

Il est vrai que LFI est pratiquement une religion, que Méluche a le charisme d’un meneur religieux qui lance des incantations ou des anathèmes du genre « la République, c’est moi ! » et que certains de ses proches se prennent pour des clercs tonsurés à l’ancienne…surtout ceux qui se présentent aux législatives.

Parmi ceux-ci, il y a l’illuminé Aymeric Caron, candidat dans la 18e circonscription de Paris, dont le regard fixe caractérise les apparitions (du diable?) en trois dimensions.

En 2017, invité sur le plateau de C à vous, il expliquait alors vouloir instaurer « un permis de voter » afin que « le citoyen inculte et irresponsable » ne puisse plus avoir « voix au chapitre ». C’est ce qu’on appelle avoir le sens de la démocratie.

Quelque fois ce sont même des prêtresses. Il y a Leïla Ivorra, qui avait fait croire qu’un étudiant avait été grièvement blessé à Tolbiac par les forces de l’ordre, et dans le coma, elle l’avait vu de ses yeux, oui, oui.

L’ennui, c’est que cet étudiant n’existait pas. Les électeurs lui pardonneront bien ce petit péché pense-t-elle en se présentant dans le Val d’Oise.

Il y a Azelma Sigaux,  qui a trouvé très bien l’incendie de la préfecture du Puy en Velay en 2018, alors que 18 policiers et gendarmes enfermés à l’intérieur du bâtiment avaient été blessés. Elle aussi assure avoir vu des manifestants violentés par les forces de l’ordre. Elle se présente dans la deuxième circonscription de la Haute Loire.

Il y a l’inimitable Danièle Obono, celle qui ne peut pas dire « vive la France », qui dit que les sionistes doivent aller au goulag, prône le « rejet des Blancs », déclare ne pas avoir « pleuré Charlie » et estimait que la marche de soutien au journal satirique était un « enterrement de première classe » de la gauche.

Plus récemment, la députée s’est prononcée en faveur de la non-mixité raciale dans certaines réunions. Elle est candidate à sa réélection à Paris.

David Guiraud avait qualifié le documentaire sur l’islam à Roubaix de mensonger et manipulateur. Probablement pour mieux se présenter dans le Nord.

Sans parler de Manon Monmirel, qui avait invité tous les Français à « niquer leur mère ». Ni du dealer Louis Boyard, qui a avoué avoir vendu de la drogue pour payer ses études. Pauvre petit, il était « en galère ».

Ni de Danièle Simonnet, qui a refusé de quitter son appartement à loyer réduit alors que la loi l’y oblige.

Confisquer l’ affaire de Taha Bouhafs qui est une affaire ostensiblement pénale, relevant sans doute de la cour d’assises, alors que c’est à la justice pénale de ce pays de s’en saisir, c’est un abus qui fait de LFI une minable secte qui ne respecte pas nos lois.

Rachid Mélenchon se comporte comme le Cardinal Barbarin, qui avait plus ou moins volontairement soustrait un prêtre pédophile à la justice.

Le Cardinal Barbarin a démissionné (et s’était retrouvé devant la Justice), Rachid Mélenchon devrait en faire autant. Cacher à la justice un crime, c’est s’en rendre complice. C’est accepter que cela se reproduise à l’infini.

Soutenir une petite frappe criminelle comme Taha Bouhafs, montre jusqu’où est descendu Rachid Mélenchon. Bien bas.

Ceci dit, on comprend Rachid Mélenchon de vouloir créer sa propre justice : trop de candidats de son parti devraient être traduits en justice, même mur-des-cons, pour des faits allant de l’injure à la diffamation et au viol, en passant par les conflits d’intérêts.

Sophie Durand

 

image_pdfimage_print
32

27 Commentaires

  1. Rachid est certes un prénom arabe, mais il est porté aussi bien par les Chrétiens d’Orient que par les musulmans.
    Donc pour Méchancon je propose un prénom qui soit connoté exclusivement musulman: Mohammed, Ahmed, Mahmoud, Bilal…..

  2. Vôtre cardinal n’était pas aussi intelligent que mr mêlenchon qui dit que tout ce qui ce dit et ce fait n’est là que pour que l’on en parle. Au delà de la parole il y a Mme durand la réalité, mais on ne parle jamais vraiment d’elle parce que tout le monde est occupé à parler à personne, tout le monde je vous assure en france, à part dieu et mr mêlenchon

  3. c’est quoi des socialistes mous ? des radicaux modérés qui une fois sur la bonne vibration monétairement capitaliste spéculative rêvent d’ appliquer la méthode mélenchon, et leur nouveau parti autrefois lrem aujourd’hui re-naissance n’est simplement que la nouvelle marque déposée du parti socialiste….ils y sont pratiquement tous depuis hollande le gros malin ; alors ça comme anarque à 4%, ils sont au moins aussi forts qu’un biden avec ses gros sacs qu’il faisait balader vers la décharge

  4. Méluche Franc-Macon Mondialo-Socialiste, intime des Macron ! CQFD

  5. Rapprocher le cardinal Barbarin de Méluche voilà qui définit bien certains à RL. Ne faites pas à autrui..etc..mais même à RL c’est difficile, hein ? Mieux vaut être anticlérical sot!

    • Je ne suis pas anticléricale. Je suis catholique, et Barbarin a fait une belle sottise, surtout quand il a dit : « Dieu merci, c’est prescrit » ! Mélanchon qui tente de soustraire les faits à la justice, doit subir le même sort : ce n’est pas plus compliqué.

      • Je vous rappelle que le cardinal Barbarin a finalement été blanchi de toutes accusations et que ses accusateurs ont été déboutés…

        • @Amie 78
          Je le sais parfaitement. Mais il a été cependant condamné en première instance. Il reste coupable moralement de ne pas avoir, dès qu’il a su, mis fin aux fonctions du P. Preynat, qui est aujourd’hui en prison. Et les propos de Barbarin sont inqualifiables. L’Eglise ne peut pas échapper à sa responsabilité comme cela, rendez à César ce qui est à César s’applique. D’ailleurs finalement le pape a accepté sa démission.

    • @ Bernard75 ,mesurez vous le mal qu’ont fait Barbarin et ses semblables au catholicisme ? Et ce depuis des siècles ajoutez à cela qu’avec un tel pape la situation n’est pas prête de s’arranger . Perso je me revendique Crethien car avant d’être une religion c’est une civilisation

  6. Petit bémol de taille…. LFI est en réalité la france soumise….et surtout est une secte nauséabonde.

  7. Une déclaration de viol « FRANÇAISE »,elle est bonne celle-là…Il est vrai que dans une société (je n’arrive pas à dire civilisation) où on « marie » les petites filles pour ne pas appeler ça un viol ,tous les coups sont permis.Et puisque Allah permet l’esclavage sexuel et le viol des captives, on ne voit pas pourquoi Taha Bouhafs et tous les autres se gêneraient d’anticiper un chouia l’instauration de la Charia et du Califat ? Oui, le « Sein »(que je ne saurais voir !!)Coran autorise explicitement dans plusieurs sourates les rapports sexuels avec les esclaves (d’où le succès fulgurant de cette secte, en plus du couteau sous la gorge).
    Mais ça ne marche plus au XXIème siècle, et je le répète,ces sourates feront rendre gorge au mahométantisme.
    Que Allah inche ou pas !!

  8. « Rachid Mélenchon se comporte comme le Cardinal Barbarin, qui avait plus ou moins volontairement soustrait un prêtre pédophile à la justice. »
    C’est pure calomnie, le Cardinal Barbarin n’a pas soustrait un prêtre pédophile à la justice : C’est le cardinal Decourtray (bien en vue parce que progressiste, ceci explique d’ailleurs cela) qui a fait cette coupable dissimulation plus de 20 ans avant et 2 autres évêques entre les deux, sans aucune implication du Cardinal Barbarin. Le Cardinal Barbarin n’a été informé de ces faits très anciens sans aucune récidive qu’après sa prise de fonction, le coupable n’étant plus en état de nuire.
    Ne lancez pas des accusations infondées contre le cardinal Barbarin, il a d’ailleurs été reconnu innocent par la justice malgré l’acharnement hargneux de certains.

    • @champar
      Vous vous trompez, les faits étaient juridiquement prescrits en 2007, or Philippe Barbarin est arrivé à la tête du diocèse en 2002, donc avant la prescription. Et il a été mis au courant des faits dès 2002 et cependant maintenu le P. Preynat en fonction. Vous pouvez par ailleurs lire dans la presse que l’avocat général à la cour de cassation estime aujourd’hui que Barbarin ne pouvait pas décider de la prescription lui-même et aurait dû signaler ces faits. Enfin il est moralement très coupable, spécialement d’avoir dit « Grâce à Dieu, ces faits sont prescrits » !

      • Il a été innocenté sur le fond, même si cela ne vous plait pas, malgré une cabale de media lyncheurs et de magistrats politisés.
        Les LGBTQrstuvW ont fait payer au Cardinal Barbarin ses positions morales catholiques, ils n’en n’avaient rien à faire du vrai coupable des faits criminels et encore moins des victimes.
        Je trouve aussi très significatif que Decourtray qui est LE coupable de complicité en responsabilité du diocèse à l’époque des faits n’ai jamais été cité par la cabale, c’est trop facile de dire que Decourtray est mort, la vérité est que Decourtray était politiquement correct, donc bien du des media du système (le camp du bien).
        Il est caricatural de résumer sa vie à une petite phrase (Regardez honnêtement tout ce que vous avez pu dire dans votre vie, surtout sur le coup de l’énervement, il n’y probablement pas que des phrases édifiantes).

        • @Champar
          «  » »(Regardez honnêtement tout ce que vous avez pu dire dans votre vie, surtout sur le coup de l’énervement, il n’y probablement pas que des phrases édifiantes). » »
          Certainement, mais je ne suis pas responsable d’Eglise, moi ! Un responsable dans l’Eglise se doit d’être irréprochable, surtout dans ce domaine sensible. Ne pas avoir cessé les fonctions du P. Preynat dès son arrivée, pour moi, c’est un peu se moquer des agissements de ce prêtre.
          Innocenté ? Oui, mais moi qui ai été avocat, je mets la morale et l’éthique plus haut que la loi. La loi ne sanctionne pas tout, et parfois c’est dommage…

          • Vous vous prétendez catholique, vous ne croyez pas que St Pierre a fait fort en reniant le Christ par trois fois au moment de sa passion ?
            Le Christ l’a pourtant choisi pour être le premier responsable de l’Eglise.
            Pour en revenir au Cardinal Barbarin, après sa phrase stupide, il a décidé de ne pas se réfugier derrière la prescription et d’assumer les fautes anciennes de son diocèse même si celles-ci ne pouvaient pas lui être attribuées personnellement, c’est une attitude plus qu’honorable (christique) qui n’est pas donnée à tout le monde, elle mérite le respect plutôt qu’une attitude méprisante.
            Vous avez une notion de la sainteté qui est celle des statues niaises en plâtre du XIX° siècle.
            Encore une fois vous ne mettez pas en cause le cardinal Decourtray qui a été le vrai coupable, pourquoi ???

            • @Champar
              Vous avez une curieuse manière de débattre. Oui je suis catholique, ça vous gêne ?…De quel droit le niez-vous ?
              Ah, vous reconnaissez que la phrase de Barbarin était stupide. La démission était obligatoire, dès lors. Bon, alors je reconnais que Decourtray était davantage coupable mais le pauvre est mort, est-ce chrétien de dire du mal des morts ?..Allez, inutile d’être bêtement agressif. Un catholique peut parfois reconnaître les torts et les travers de l’Eglise. Les nier est inutile et contreproductif.

  9. Il est né Mélenchon au Maroc il devrait y retourner prendre sa retraite, cela devrait lui plaire et il n’y sera pas le seul Français à faire ce come back, et cela me reposera quand j’allumerai ma télé.

  10. Rectification : ce n’est pas Danièle Obono qui a dit que les sionistes doivent aller au goulag mais son amie « Houria Bouteldja.

    • Oui, mais Obono s’est fait prendre en photo à côté de ce texte…

  11. un libre blanc devrait être édité pour se rappeler du cv de toutes ces crapules, leurs actions et déclarations haineuses, radicalement anti françaises

  12. Ce parti devrait être dissous, éradiqué. Mélanchon est le mal incarné, et ses suppôts lui ont fait allégeance. VADE RÉTRO MÉLANCHONAS !!

2 Rétroliens / Pings

  1. Bouhafs : Aphatie dévoile comment Mélenchon minimise les viols musulmans… – Riposte Laique
  2. Bouhafs : Aphatie dévoile comment Mélenchon minimise les viols musulmans… – Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.